Archive for juin 2012

samedi, juin 30, 2012

Dédicaces de Tetsuya TsuTsui au Virgin Mégastore des Champs Elysées

Jeudi 28 juin 2012 a eu lieu une séance de dédicaces de Tetsuya Tsutsui au Virgin Mégastore des Champs Elysées à Paris à 18h00, pour la sortie du premier tome de son nouveau manga : Prophecy,  sorti le même jour.














J'ai eu la chance d'avoir eu ce manga en avant-première.

http://lemondefoudesmangas.blogspot.fr/2012/06/prophecy-tome-1.html

J'ai pu me rendre à cette séance de dédicaces et j'ai été un peu déçu car il n'y avait pas l'ambiance conviviale que j'ai pu avoir lors d'autres séances de dédicaces.

En effet, il y avait un service de sécurité avec des rubans et l'auteur ainsi que son attaché de presse étaient sur une estrade.






On ne pouvait pas discuter avec Tetsuya Tsutsui et la dédicace se faisait en trente secondes. Selon, les attachés de presse cela était dû au fait qu'il était très fatigué ce que je peux comprendre car en effet, quand ce genre de personnalité vient en France, ils sont harcelés et ont un timing très serré.

J'avais l'impression d'être dans une usine qui faisait du travail à la chaîne, ce qui est fort regrettable car franchement j'étais plus venu pour voir l'auteur que pour avoir une signature. C'est déjà tellement rare de pouvoir voir un grand mangaka comme lui que quand il vient, on a envie d'en profiter un peu.

Je pense que cela aurait pu se faire sous une autre forme dans un endroit plus convivial.

Il est à noter que pour cette occasion Virgin avait sorti un grand présentoir pour montrer les oeuvres de ce mangaka et mettre en avant Prophecy sa dernière création.

















Une chaîne de télévision ( Mativi ) était présente pour interviewer les gens et j'ai de ce fait été interviewé.

J'ai eu un ex-libris tiré à 450 exemplaires et une dédicace de l'auteur.








Je tiens à remercier cependant le staff de Virgin pour son accueil et Ki-oon pour leur gentillesse et leur écoute.

vendredi, juin 29, 2012

Tops et Flops du mois de juin

En ce mois de juin j'ai pu lire de nombreux mangas et voici le résultat des courses avec les tops et les flops de ce mois-ci.

Le flop

Le flop du mois c'est : Catch X Mama tome 2. Autant j'ai bien aimé le premier tome qui m'a fait beaucoup rire autant le second n'a ni queue ni tête. Le scénario est vide, les situations improbables et franchement on s'ennuie à mourir en le lisant. C'est clair que je ne continuerai pas la série.







Les tops

Les tops sont : les GTO tomes 5 à 7, Saint Seiya the lost canvas tome 23, Prophecy tome 1, Princess Lucia tome 1, Black Butler tome 10 et Thermae Romae tome 3.
Les GTO, pour moi c'est toujours un plaisir que de retrouver Onizuka et de suivre ses péripéties. Ce manga a tout pour lui.
Prophecy tome 1 es tun manga innovant, boulversant et vraiment palpitant. J'ai adoré.
Black Butler tome 10, est un des meilleurs tome de la série et il est vraiment prenant.
Saint Seiya the lost canvas tome 23 est vraiment émouvant. On retrouve le sens du mot épique et héroïque dans ce manga.
Princess Lucia tome 1 est rempli de fraîcheur et de bonne humeur, c'est vraiment bon pour le moral.
Thermae Romae tome 3 est toujours aussi instructif.


jeudi, juin 28, 2012

Thermae Romae tome 3

Présentation

Ce troisième tome de Thermae Romae écrit par Mari Yamazaki est un seinen édité chez Sakka.
En France trois tomes sont sortis et au Japon il y en a quatre. La série est en cours.
Ce manga est sorti le mercredi 27 juin au prix de 7,50 euros.
Il comporte 7 chapitres pour 185 pages.











L'histoire

Lucius doit aider encore l'empire romain avec la construction des nouveaux bains publics. Il se retrouve malgré lui au centre d'un complot visant à éliminer l'empereur Hadrien et il est considéré comme un obstacle.
Comment notre architecte de génie va-t-il s'en sortir?



L'analyse

Après une longue attente, j'ai pu enfin lire le troisième tome de Thermae Romae et je dois dire que je n'ai pas été déçu. Le mélange et la confrontation de la culture japonaise et romaine est toujours aussi enrichissante et palpitante.
L'histoire suit maintenant une trame bien précise qui est le problème de la succession de l'empereur Hadrien et en parallèle le fait de garder la grandeur de Rome. Certes on voit toujours des intrigues autour des bains mais ces dernières ne sont que secondaire et servent à l'intrigue principale qui est la sauvegarde de Rome.
Le schéma narratif est un peu différent des autres tomes. En effet, au lieu qu'un chapitre corresponde à une histoire ou une invention maintenant plusieurs chapitres sont nécessaires pour chaque problème. Je trouve cela fort bien car cela expédie moins l'invention ou l'intrigue et de ce fait permet un travail encore plus approfondi sur cette dernière. L'auteure ne cesse de prouver à chaque tome son talent et son investissement, c'est un vrai plaisir. Autre nouveauté, dans la dernière histoire Lucius aide aussi les japonais pour la première fois ce qui est un retournement de situation vu que d'habitude c'est lui qui trouvait tout chez les japonais sans rien donner en retour. Pour une fois, il s'agit d'un échange mutuelle.
Les illustrations sont vraiment des chefs d'œuvres, c'est d'un réalisme et d'une finesse rarement vu dans un manga. C'est du grand art, là aussi on voit tout le talent et le travail de l'auteure.
L'édition est très bien faite et les pages explicatives qui font allures de documentaires entre les différentes histoires sont vraiment un régal pour enrichir ses connaissances et apporte des éclaircissement sur le manga. On voit une fois de plus ici le travail de recherche et de réalisme fait par l'auteure.
En conclusion, plus les tomes passent et plus Thermae Romae devient un excellent manga.  J'ai littéralement dévoré ce manga. C'est un coup de coeur.
 Ma note est de : 18 sur 20





mercredi, juin 27, 2012

Japan Expo Awards 7ème édition

Les Japon Expo Awards existent depuis 2006 pour récompenser les meilleurs productions japonaises.









Cette année on pouvait voter pour les mangas, les animés et les jeux vidéos. Il y a en tout sept prix dans 3 catégories et 2 prix spéciaux.

Manga : meilleur shônen, meilleur shôjo et meilleur seinen.
Animé : meilleure série adaptée d'un manga et meilleure série originale.
Jeux vidéo : meilleur jeu sur console de salon et meilleur jeu sur console portable.
Prix spéciaux : prix d'Asie de l'ACBD et meilleure fabrication manga de l'ATEP.

Dès le 5 mars, on connaissait la sélection officielle et les votes se sont déroulés jusque fin mai. La sélection a été faite par un comité de sélection et la participation très active des éditeurs.

Voici le lien du site officiel : http://www.japan-expo-awards.com/

Le jeudi 5 juillet à 19h00 seront remis les prix qui récompenseront les meilleurs productions de l'année 2011.

Sélection du meilleur shônen

- Ascension de Shin'Ichi Sakamoto chez Akata
- Beelzebub de Ryuhei Tamura chez Kazé
- Eye shield 21 de Riichiro Inagaki et Yusuke Murata chez Glénat
- GTO shonan 14 days de Tôru Fujisawa chez Pika
- Magi-the labyrinth of magic de Shinobu Ohtaka chez Kurokawa
- Mirai Nikki de Sakae Esuno chez Sakka
- Run day burst de Yuko Osada chez Ki-oon
- Shinjuku fever de Mitsurou Kubo chez Akata

Mon préféré est : GTO shonan 14 days.

Sélection du meilleur shôjo

- Cat street de Yoko Kamio chez Kana
- Dengeki Daisy de Kyousuke Motomi chez Kazé
- L'arcane de l'aube de Rei Toma chez Kazé
- Lovely love lie de Kotomi Aoki chez Soleil
- Obaka Chan de Zakuri Sato chez Tonkam
- Princess jellyfish de Akiko Higashimura chez Akata
- Skip beat! De Yoshiki Nakamura
- Strobe edge de Io Sakisaka

Sélection du meilleur seinen

- Ashita no joe de Tetsuya Chiba et Asao Takamori chez Glénat
- Bride stories de Kaoru mori chez Ki-oon
- Happy! De Naoki Urusawa chez Panini
- Je ne suis pas un homme de Usamaru Furuya chez Casterman
- Judge de Yoshiki Tonogai chez Ki-oon
- Liar game de Shinobu Kaitani chez Tonkam
- Sous notre atmosphère de Osamu Tezuka chez Edition H
- Sun-Ken rock de Boichi chez Doki Doki

Sélection de la meilleure série adaptée de manga

- Claymore
- Dance in the vampire bund
- Fairy Tail
- Full metal alchemist brotherhood
- High school of the dead
- K-on!
- Pandora hearts

Pour ma part mon préféré est Fairy Tail.

Sélection de la meilleure série originale

- Canaan
- Durarara
- Eden of the east
- Les samourais de l'éternel

Mon préféré est les Samourais de l'éternel, j'adorais cette série. Souvenirs, souvenirs!

Sélection du meilleur jeu sur console de salon

- Ace combat : assault horizon
- Dark soul
- Deus ex : human revolution
- Dragon ball Z : ultimate tenkaichi
- The legend of Zelda : Skyward sword
- Xenoblade ade chronicles

Sélection du meilleur jeu sur console portable

- Dissidia 012 Final fantasy
- Final fantasy IV : the complete collection
- Inazuma eleven
- Naruto Shippuden : ultimate ninja impact
- One Piece : gigant battle
- Solatorobo red the hunter
- Super Mario 3D land
- Tales of the abyss

Je préfère le jeu One Piece.

Sélection du prix ATEP

- Chobits tome 1 édition double
- Fairy Tail tome 19 coffret collector
- Hatsukoi limited tome 1 édition limitée
- Hotel
- Kenshin-tome 9 édition perfect
- Les chroniques de la guerre de lodoss : la dame de falis
- Miyuki au pays des merveilles
- Nonnonbâ

Mon préféré est Kenshin.

Sélection pour le prix Asie de la Critique ACBD 2012

- Le bandit généreux de Lee Doo Ho chez Paquet
- I am a hero de Kengo Hanazawa chez Kana
- Soldats de sable de Susumu Higa chez Lézard noir
- Thermae Romae de Mari Yamasaki chez Sakka
- Une vie dans les marges de Yoshihiro Tatsumi chez Cornélius

Pour ma part mon préféré est Thermae Romae.

Les visiteurs peuvent découvrir ou redécouvrir durant toute la durée de la Japan Expo toutes les oeuvres sélectionnées à travers une grande exposition consacrée au Japan Expo Awards.

mardi, juin 26, 2012

La fin de Naruto

J'en avais déjà parlé dans un précédent article : http://lemondefoudesmangas.blogspot.fr/2012/03/naruto-is-over.html mais là c'est devenu une certitude avec l'annonce faite hier soir par Asaki Shinbun.



Après 60 tomes, 590 chapitres et plus de 486 épisodes, l'auteur Masahi Kishimoto a annoncé hier soir dans le journal japonais Asahi Shinbun que Naruto allait atteindre son apogée et qu'il savait parfaitement comment son oeuvre allait se terminer.








De ce fait, si on lit bien entre les lignes on voit que Naruto va bientôt prendre sa retraite.

lundi, juin 25, 2012

Extrait de Red Raven tome1

Présentation

J'ai pu lire en avant première un extrait du manga Red Raven tome 1 qui est un shonen de Shinta Fugimoto édité par Kana.
Les tomes 1 et 2 sortiront en France la 6 juillet 2012.













L'histoire

La mafia dirige le monde et gaantit la sécurité des habitants du quartier où elle exerce son pouvoir.
Les Red Raven sont là pour faire respecter la loi et contrôler les mafieux afin de faire perdurer la paix.

Analyse

L'histoire est assez basique mais bien menée grâce à une bonne dose d'action et de mystère. Ce manga semble prometteur et je me demande comment va évoluer le duo entre Anna et le Red Raven 4.
L'histoire est empreinte de réalisme et on se plonge très vite dans cet univers qui fait penser à l'univers d' Al Capone.
On voit une réflexion sur les valeurs de bien, de mal et de justice. On se demande qui sont les véritables héros et garants de la paix.

Les illustrations sont très fines, on peut voir tous les détails : c'est du beau travail. Cela rend la lecture agréable et donne une impression de réalisme.

En conclusion, je dirai que ce manga semble prometteur et j'ai hâte de lire le premier tome pour voir si mon opinion se confirme.

dimanche, juin 24, 2012

Prophecy tome 1

Présentation

Prophecy tome 1 est un seinen de Tetsuya Tsutsui édité par Ki-oon et qui paraîtra en France le jeudi 28 juin.
Il existe un seul tome en France et la série est en cours comme au Japon.
Ce manga comporte 5 chapitres pour 218 pages et sera vendu à un prix de 7,90 euros.











L'histoire

Paper boy est le psedo d'un homme qui réalise des vidéos sur internet pour annoncer ce qu'il fera le lendemain. Ses actions visent à rétablir une certaine justice.
Cela va entraîner un bras de fer entre la section de lutte contre la cybercriminalité dirigée par Erika Yoshino et ce fameux justicier masqué.

L'analyse

J'attendais vraiment avec impatience la sortie de Prophecy tome 1 que j'ai réussi à avoir en avant-première et je dois dire qu'à la lecture de ce dernier je n'ai pas été déçu bien au contraire j'ai été agréablement surpris. en effet, ce manga se révèle encore mieux que ce que j'espérai.
C'est un manga moderne fait référence au monde d'aujourd'hui et est basé sur les nouvelles technologies.

Le scénario est vraiment bien ficelé avec du suspense, une réflexion sur les injustices sociales et avec une grande dose d'action qui nous tient en haleine.
Comme je disais plus haut ce manga parle de faits qui pourraient être réels avec des personnes lambdas ce qui est appréciable. On est dans un monde réelle c'est à dire au Japon dans la région de Tokyo avec des policiers et un soit disant criminel car même s'il commet des délits il rétablit quand même une certaine justice et il pourrait être une personne réel. Pas de super héros, pas de super pouvoirs, pas de batailles épiques rien que le réel et c'est vraiment agréable. En effet, on plonge littéralement dans cet univers de tous les jours qui nous parlent et l'immersion est totale. J'aime vraiment ce type de mangas qui parle de la vie réel en critiquant ou en nous faisant réfléchir sur notre société.
Ensuite l'introduction des nouvelles technologies qui sont au centre de l'intrigue est vraiment quelque chose de parlant et qui innove. J'aime beaucoup cette cyber traque, on se croirait dans un film policier ou une série comme Les experts, c'est vraiment du grand art. De plus, les nouvelles technologies ne sont que très peu utilisées dans les mangas et à travers cela l'auteur engage une réflexion sur ces dernières. En effet, cela nous conduit à réfléchir sur l'utilisation et l'impact de ces technologies ainsi que sur le rôle moral de ceux qui diffusent à un large public. On voit que les gens se révèlent autrement et souvent de manière négative à travers ces nouvelles technologies qui ont tendances à rendre tout virtuel alors que c'est quand même du réel.
A travers son héros l'auteur nous propose une réflexion sur la société et ses injustices et sur le fait de faire justice soi même. Cela nous montre toutes les dérives de notre société et nous mène à une véritable réflexion sur nos valeurs et nos idées préconçues. Par exemple, Paper boy qui au début n'est pas soutenu devient de plus en plus populaire et ses actions deviennent de plus en plus justes aux yeux des gens.

Les personnages paraissent réel et ont tous une personnalité propre et on sent un travail important de ce côté là. Chaque personnage a son rôle et son importance et chacun va évoluer en fonction des autres car il y a une véritable interaction entre les différents protagonistes. J'aime beaucoup le personnage Yoshino qui a un caractère bien trempé et qui est intransigeante. Paper boy lui devient attachant et on se rallie à sa cause au fur et à mesure de la lecture. On arrive à comprendre et limite à soutenir ses actions même si elles paraissent très violentes voir même radicales.

Les illustrations sont magnifiques et on voit l'importance qui a été donné à ces dernières, c'est du très bon travail. L'illustration en couleur au début du tome est vraiment magnifique on croirait presque que c'est une photo. Les illustrations semblent réalistes et cela ajoute de la véracité à l'histoire ce qui permet une immersion totale et immédiate. J'aime beaucoup le tee-shirt  de Paper boy que l'on voit sur la couverture, on croirait voir un écran de Smartphone cela montre l'importance des nouvelles technologies dans ce manga.

La mise en page est bien faite avec des cases ayant une taille assez grande ce qui permet d'adimirer la splendeur des dessins et de pouvoir avoir une lecture fluide et agréable du fait de la taille de police des caractères.

En conclusion, ce manga est incontournable et renouvelle le genre. C'est un véritable coup de coeur, j'ai hâte de lire la suite. Tetsuya Tsutsui fait entrer le manga dans le XXIème siècle et redonne un nouveau souffle à ce dernier.

Ma note est de : 20 sur 20

Manga offert.

samedi, juin 23, 2012

Le retour des Mystérieuses cités d'or

Franchement, je trouve que cela est réjouissant que de voir le retour d'une série telle que : Les mystérieuses cités d'or.




J'aimais beaucoup cette série quand j'étais petit et c'est un véritable retour en enfance qui s'opère avec cette annonce.
On va pouvoir retrouver, Esteban, Zia et Tao après 30 ans d'absence en effet la série s'est arrêtée en 1983 et franchement ce n'est pas pour me déplaire.
Cet animé a vraiment tout pour lui, il est plaisant à regarder, divertissant, il y a de l'action, du suspence, de l'humour et il est éducatif notament avec les documentaires à la fin de chaque épisode.



Les nouvelles saisons des Mystérieuses cités d'or car il s'agit bien d'une suite et non d'un remake reprendra là où les premières saisons se sont arrêtées. Nos amis vont donc repartir à la recherche de nouvelles cité d'or pendant 3 saisons.









Cette suite est une coproduction entre Movie-plus et Blue spirit animation, Bernard Deyriès qui était le réalisateur et co-scénariste des premières saisons y prendra également part.
Il y aura trois nouvelles saisons, chacune aura 26 épisodes de 26 minutes cela équivaut au format d'origine.






Ces nouvelles saisons seront diffusées sur TF1 dès le début 2013 dans l'émission de jeunesse TFOU.

Ces nouveaux épisodes ont pour cible les enfants d'aujourd'hui qui n'ont pas connus les précédentes saisons mais je pense que beaucoup comme moi y trouveront leur compte aussi et un grand plaisir.

Le design est plus moderne même s'il conserve les bases des premières saisons avec l'apparition de la 3D.






Il est à noter qu'un film sur les premières saisons est en cours d'élaboration.

Pour conclure, je dirai que j'ai hâte de découvrir ces nouvelles saisons.



vendredi, juin 22, 2012

Quel chevalier de bronze êtes-vous ?

Petit sondage sous forme de battle pour conclure cette fin de semaine sur le thème du mythique Saint Seiya.

Quel est votre chevalier de bronze préféré ou celui qui vous correspond le plus?










- Seiya, le héros et l'intrépide chevalier de bronze de Pégase













- Shun, le plus sensible des chevaliers de bronze qui est sous la constellation d'Andromède

















- Hyoga, qui s'endurcit au fur et à mesure des combats, le courageux chevalier du cygne












- Shiryu, toujours prêt à se sacrifier, le noble chevalier du dragon











- Ikki, au coeur ardent chevalier de bronze du phénix













Vous avez jusqu'à dimanche soir minuit pour répondre par commentaire sur mon blog ou ma page Facebook.


Que brûle votre cosmos !!!!!!!

jeudi, juin 21, 2012

Japan week end

Samedi 16 juin j'ai pu découvrir une gallerie d'art dans Paris : La gallerie Marais Ouest qui se situe 12 rue de Montmorency dans le troisième arrondissement de Paris. La gallerie est composé d'un rdc et d'un sous-sol.

Cette gallerie proposait du 15 au 17 juin un Japan week end.

On pouvait y trouver l'officisme du tourisme d'Okinawa, un stand de Maiko Otsubo, un stand de Bisou, un stand de boutique Culotte, un stand d'Atsuo Arai et un stand de Pari Komachi. Cela se déroulait au rdc sous forme de stands où l'on pouvait acheter des articles. J'ai pu avoir gratuitement trois cartes postales peintes par Atsuo Arai qui sont très belles.





















Les personnes présentes étaient très accueillantes et très gentilles. La plupart étaient japonaises et c'est toujour sun plaisir que de parler avec des japonias tant ils sont souriants, gentils et polis.
Bien que le nombre de stands étaient peu importants c'était très diversifé et interessant. J'ai beaucoup aimé car j'ai pu voir beaucoup de belles choses et aussi des accessoires en tout genre trop kawaiis. Bref c'était une vraie réussite qui serait à refaire.


























J'ai pu assister à deux danses de Kimonos, une sur une musique traditionnelle et une sur une musique de Vanessa Paradis : La scène. Cela a été fait par Tomina Iwana.
J'ai beaucoup aimé ces danses effectuées avec un grande précision et une grande grâce. C'était vraiment impressionant à voir et un régal pour les yeux.

J'ai pu voir aussi au sous-sol l'exposition d'Atsuo Arai qui est un artiste peintre japonais : Les plus beaux villages et les femmes. L'expoistion bien que comportant que trois tableaux étaient magnifiques j'ai  donc beaucoup aimé. C'est un style qui me fait penser à l'impressionisme ce que j'aime beaucoup. C'est vraiment du grand art.





















J'ai pu avoir deux extraits de mangas gratuits aussi : Kings of shôgi et Papillon.

Je tiens à remercier Stephan Ducoup pour son accueil et sa gentillesse et je compte bien me rendre aux prochains événements qu'il organisera dans sa gallerie.

mercredi, juin 20, 2012

Précisions sur le programme de La Japan Expo

Dans cet article je vais donner des précisions sur le programme de la scène principale et sur la venue de Tetsuya Saruwatari.

















Scène principale.

Jeudi

On pourra voir un show des cinq filles de Momoiro Clover Z avant le défilé de cosplay et la danse : Sakura nerver dies.

- 12h00-12h30 ouverture
- 12h30-13h00 Momoiro Clover Z en showcase
- 13h00-14h30 cosplay show. Solos, groupes et créations personnelles.
- 16h30-17h00 spectacle de danse : Sakura never dies.

Vendredi

On pourra voir un spectacle sur la naissance du Japon. Ce spectacle est mi-contemporain mi-traditionnel, c'est : Kokiji 1300. Le cosplay show sera le défilé de la selection française pour le Wolrd Cosplay Summit. Le premier tremplin mode jeunes créateurs aura lieu avec le défilé kawaii de Fet association. On pourra asssister au showcase du Professeur Sakamoto. Le sepctacle : Sakura nerver dies sera de nouveau effectué. On pourra voir aussi un cosplay show de groupes, de solos et de créations personnelles.

- 12h30-13h00 Kokiji 1300
- 13h00-14h00 cosplay show (solos, groupes et créations personnelles)
- 14h45-15h45 cosplay show (sélection française du World Cosplay Summit)
- 15h45-16h15 premier tremplin mode jeunes créateurs et défile de Fet association
- 17h30-18h00 showcase du Professeur Sakamoto
- 18h00-18h30 Sakura nerver dies

Samedi

On assitera à la finale de l'European Cosplay Gathering 2012. Naoki Urasawa qui est l'invité d'honneur manga donnera une conférence et fera une séance de dessin en live. On reverra le tremplin mode jeunes créateurs avec le défilé d'Aoi Clothing.

- 12h30-13h00 tremplin mode jeunes créateurs
- 13h00 - 14h00 conférence et séance de dessin avec Naoki Urasawa
- 14h30-15h00 Défilé Aoi Clothing
- 16h30-17h15 Final de l'European Cosplay Gathering 2012

Dimanche

On pourra asssiter au Revival show organisé par Tonkam avec un concert des Bee Hives et un défilé cosplay rétro. On pourra voir la sélection française pour la troisième édition de l'European Cosplay Gathering. On reverra le tremplin mode jeunes créateurs. On pourra asssiter à un défilé en showcase dans un style kawaii avec Kyary Pamyu Pamyu.

- 13h30-14h15 tremplin mode jeunes créateurs
- 14h15-15h15 sélection française pour la troisième édition de l'European Cosplay Gathering
- 15h15-16h00 Harajuku Kawaii ! In Paris fashion show



Free Fight Event Tonkam


On pourra voir lors de cet événement qui aura lieu sur les quatre jours du salon : des démonstrations de technique professionelle, des affrontements en tenue de sumo, on pourra assiter à une conférence sur le MMA, des séances de dédicaces auront lieu ainsi que des débats.

Jeudi

- 14h30-15h30 sur le ring, on pourra affronter des amis gratuitement
- 15h00-18h00 au stand Tonkam, début du tournoi UFC undisputed 3. Pour les participants des goodies seront offerts et les 3 premiers seront en finale dimanche après-midi.

Vendredi

- 10h00-13h00 stand Tonkam tournoi UFC undisputed 3
- 12h45-13h45 sur la scène J.E conférence publique sur le MMA par Tetsuya Saruwatari
- 14h30-16h00 sur le ring Vincent Parisi en démonstration MMA
- 16h00-18h00 sur le ring dédicaces de Tetsuya Saruwatari

Samedi

- 11h00-12h00 sur le ring débat sur le MMA avec Tetsuya Saruwatari, Vincent Parisi, Fernand Lopez Owonyebe, Julien Brondani et Hafid Hasrar
- 15h00-18h00 sur le stand Tonkam UFC Undisputed 3
- 16h00-18h00 sur le stand dédicaces de Tetsuya Saruwatari

Dimanche

- 10h00-13h00 sur le stand tournoi UFC Undisputed 3
- 13h00-14h00 Tetsuya Saruwatari master class. Il enseignera le dessin à certains.
- 15h00-17h00 sur le stand finale de l'UFC

mardi, juin 19, 2012

Samidare Lucifer and the biscuit hammer tome 1

Présentation

Ce premier tome de Samidare est écrit et illustré par Satoshi Mizukami et édité chez Ototo.
C'est un seinen.
En France deux tomes sont sortis et au Japon la série est finie avec 10 tomes.
Ce manga est paru le 12 avril 2012.
Il comporte 8 chapitres et 212 pages pour un prix de 7,99 euros.
Ce manga est déconseillé aux moins de 12 ans.










L'histoire

Yûhi un jeune étudiant se retrouve un beau matin nez à nez avec un drôle de lézard qui prétend être un chevalier et qui lui demande de sauver la Terre.
Cela ne branche pas du tout Yûhi qui l'envoie ballader.
C'est alors qu'il tombe sur un monstre de boue et une princesse diabolique.

Analyse

Il faut une fois de plus sauver la Terre, voici le thème de ce nouveau seinen publié chez Ototo. Je dois avouer que le thème a été vu et revu et que cela devient même lassant, cependant la manière dont Satoshi Mizukami le traite est excellent.
En effet, il a réussi à faire un bon manga avec un thème banal grâce à des personnages ayant un fort caractère.
Commençons par parler de Yûhi qui est l'antipode du héros conventionnel que l'on voit dans les shônen et c'est pas pour me déplaire. En effet, il ne veut pas être un héros et il se moque de sauver la Terre, ce qui est rare même dans un seinen. Ainsi, l'auteur prend à contre pied les règles et les conventions ce qui renouvelle le genre. Notre antihéros ne pense qu'à lui et il est plutôt faible et semble avoir des problèmes psychologiques importants. On ne comprend pas toujours ses choix et ses réactions. Tout ceci en font un personnage riche et complexe, ce qui est prometteur.
Ensuite, voyons voir la fameuse princesse qui est Samidare . Là encore l'auteur bouscule els conventions. En effet, on est loin de la princesse frêle et nunuche que l'on peut voir dans beaucoup de seinen de ce type. C'est elle qui protège son chevalier qui est Yûhi et c'est elle qui combat les monstres mais non pour sauver la Terre mais juste pour satisfaire ses ambitions personnelles.
J'aime beaucoup ces deux héros atypiques et leur relation. C'est un duo hors-norme que l'on nous propose ici.
Les illustrations sont moyennes, rien d'extraordinaire mais cela est plus typique des shônens que des seinens ce qui est surprenant. Les illustrations en couleurs pour les premières pages sont belles et cela fait toujours plaisir que de voir des planches en couleur
L'édition est dans l'ensemble bien faite sauf certaine page qui semblent un peu effacées ce qui est assez désagréable. L'illustration sur la première de couverture et la planche sur la quatrième de couverture sont des idées déjà vues mais toujours sympas.
En conclusion, je dirai que c'est un bon manga que j'ai découvert en lisant un extrait gratuit et que ce dernier renouvelle bien le genre. C'est une réussite pour un premier tome qui est frais et divertissant.
Ma note est de : 13 sur 20.

lundi, juin 18, 2012

Dossier sur Mari Yamazaki

Après avoir vu une interview de Mari Yamazaki auteure et illustratrice du manga Thermae Romae, sur la chaîne Mangas dans l'émission Actus Mangas, j'ai décidé de vous faire un petit dossier sur cette mangaka.

Elle a décidé d'écrire ce manga car c'est une passionnée de la Rome antique. Son manga s'est vendu à plusieurs milliers d'exemplaires et est un vrai succés au Japon.











Elle a écrit des mangas car à 17 ans , elle est partie faire les Beaux Arts à Florence en Italie mais comme elle n'a pas pu vivre de ses peintures, elle a donc décidé de participer à un concours organisé par une maison d'édition japonaise pour découvrir un nouveau talent. C'est ainsi qu'elle est devenue mangaka.

Pour écrire Thermae Romae, elle s'est documentée sur la Rome Antique et elle a ainsi découvert des liens entre la culture romaine et japonaise.

Elle a choisi le thème des bains car pour elle les bains sont très importants dans la Rome antique et dans le Japon moderne. Pour elle, c'est les deux civilisations qui aiment le plus les bains et dans lesquelles les bains ont une place prépondérante.

Sa source principale d'inspiration a été Les mémoires d'Hadrien de Marguerite Youcenar. Ensuite, elle a utilisé des livres sur la Rome antique.

Elle voulait faire découvrir la Rome antique par l'humour. Son manga est pour elle, une fenêtre vers la culture romaine. L'antiquité et donc la Rome antique est quelque chose de lointain et d'inconnu pour la plupart des japonais. Elle a voulu faire découvrir cette civilisation en divertissant de manière intelligente.

dimanche, juin 17, 2012

Saint Seiya the lost canvas tome 23

Présentation

Ce manga est un shonen écrit par Masami Kurumada et illustré par Shiori Teshirogi.
II est sorti en France le 13 juin 2012.
Il est édité en France chez Kurokawa.
En France 23 tomes sont disponibles, au Japon la série est terminée avec 25 tomes.
Un animé est diffusé en France.
Il comporte 9 chapitres pour 186 pages au prix de 6,60 euros.









L'histoire

Régulus le fier et courageux chevalier du lion mène un combat désespéré contre Rhadamanthe le spectre du Wyvern.L'issue semble inélectublable.
Pandore se révolte contre Alone !
Le dénouement approche ! !

L'analyse

On approche de la fin du manga, en effet il ne reste plus que deux tomes avant le dénouement final et cela se sent. Les combats s'enchaînent et atteignent des sommets d'héroïsmes.
Les révélations et les retournements de situations sont nombreuses et nous tiennent en haleine. C'est un tome 100 pour cent adrénaline et rempli d'émotion que nous avons là.
La mort de Régulus est émouvante car elle à la fois triste et remplie d'espoir c'est vraiment du grand art. On se prend réellement d'affection pour tous les personnages hormis Alone qui devient détestable.
J'aime beaucoup Régulus que je trouve très différent de l'image que l'on se fait du chevalier du lion et aussi très différent  de son successeur, je dois dire qu'au fur et à mesure des tomes c'est devenu mon chevalier d'or préféré dans Saint Seiya the lost canvas. Régulus et Rhadamanthe sont plus charismatiques et héroïques que jamais et leur combat atteint  les sommets de l'épique.
On retrouve ici tout ce qui a fait le succés de la série Saint Seiya. Des combats épiques remplis d'héroïsmes avec des personnages profonds. Il n'y a pas de bons ou de mauvais personanges, chacun a ses raisons et ses convictions et cela deveint une lutte de convictions plus qu'une lutte manichéenne du bien contre le mal.

Les illustrations sont quand à elles toujours aussi magnifiques. Elles sont fines, détaillées et cela montre un réel travail. On voit l'importance qui est donné ici à l'esthétisme.
L'édition est bien faite permettant ainsi une lecture fluide et agréable.
En conclusion, je dirai que j'ai vraiment beaucoup aimé ce tome et que pour moi il a tous les ingrédients d'un bon manga. J'ai vraiment hâte de lire le tome suivant qui sera l'avant-dernier de la série.
Ma note est de : 18 sur 20.

samedi, juin 16, 2012

Catch X Mama tome 1

Présentation

Ce manga est un  ecchi hentai écrit par Joji Manabe qui est publié chez Taifu comics en France.
En France seul deux tomes sont sorties et au Japon la série est terminée avec 5 tomes.
Le premier tome est sorti en France le 22 mars 2012.
Ce manga comporte 222 pages pour 9 chapitres au prix de 8,99 euros.
Ce manga est déconseillé aux moins de 16 ans.

L'histoire

Une ancienne catcheuse Sanae est la voisine de Ryôma. Ce dernier découvre que celle-ci n'est autre que la catcheuse de ses rêves qu'il a toujours supporté.
Sanae va engager Ryôma pour qu'il devienne le manager de son groupe de catch Giga Max.

L'analyse

C'est la première fois que j'ai lu un hentai et je dois dire que j'ai plutôt était agréablement surpris. En effet, je m'attendais  à avoir des scènes à caractère sexuel dégoutantes et vulgaires sans aucun scénario et finalement ce n'est pas du tout cela que j'ai trouvé dans ce manga. Certes on voit que le sexe a une place importante et on trouve de nombreuses scènes de sexe mais le manga ne s'arrête pas à cela.
 Commençons par le scénario qui est plutôt bien construit et qui tient la route.  On découvre ainsi l'envers de l'univers du catch féminin ce qui est fort intéressant. L'histoire suit une réelle évolution avec des personnages qui tiennent la route. On retrouve du suspense et on voit que le scénario n'est pas écrit au hasard ou pour combler les pages vides entre les pages qui décrivent les relations sexuelles. L'histoire est un mélange de  comique et d'action ce qui est parfait pour passer un bon moment.
Les personnages sont drôles et attachants et on peut voir des sentiments entre eux même si souvent toute rencontre se finit par déraper. J'aime particulièrement les personnages de Sanae, de Rio Katsura et de Ryôma, non en fait je les aime tous.  On voit une évolution dans leurs rapports et Ryôma est trop chou comme on dirait quand on voit comment il se fait manipuler par ce groupe de furies.
Les illustrations sont de bonnes qualités et l'auteur a eu la bonne idée de mettre en blanc les parties trop intimes ce qui est évite d'avoir trop de scènes gores. On voit qu'il y a une recherche et un travail graphique, j'aime beaucoup.
L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable.
En conclusion, j'ai bien aimé ce manga bien que se soit un hentai et franchement on oublie le côté sexuel quand on le lit car on est pris dans l'action. C'est un bon manga que je recommande.
Ma note est de : 12 sur 20.

Manga reçu pour revue.

vendredi, juin 15, 2012

Ce que je recherche dans un manga

Ceci est un petit article pour expliquer ce que j'aime et ce que je recherche dans un manga.














Dans un manga je veux trouver avant tout un vrai scénario. J'entends par là quelque chose d'original, de bien construit et avec une vraie histoire.

Ensuite, je regarde le thème. J'aime particulièrement, tout ce qui touche au surnaturel, à la vie quotidienne, le fantastique, l'aventure, les intrigues originales et l'héroïc fantasy.

Dans un troisième temps, je regarde les illustrations. Pour me plaire elles doivent être réalistes, bien proportionnées et on doit bien voir les détails.

Ensuite, je me fis à ce que j'ai lu ou ce que l'on m'a dit.

Pour résumer pour moi un bon manga a un bon scénario bien construit avec des belles illustrations qui doivent être les plus réalistes possibles.





















Et vous que recherchez-vous dans un manga avant tout?