Archive for septembre 2012

dimanche, septembre 30, 2012

Tops et flop du mois de septembre

En ce mois de septembre j'ai découvert beaucoup de mangas et d'animés. J'ai aussi eu la chance de pouvoir aller à quelques événements.

Voici donc mes tops et mon flop du mois.

Voici le top five :

1- Beelzebub qui est mon grand coup de coeur et ma grande découverte de ce mois de septembre.

















2- Spice and Wolf tome 2 : j'aime vraiment beaucoup cette série et surtout le personnage de Holo.

















3- Clannad tome 1 : une très bonne découverte.
















4- Captain Tsubasa en la liga : Captain Tsubasa et moi c'est une grande histoire d'amour.
















5- Naruto tome 56 : je retrouve enfin tout ce qui m'a plu dans cette série.
















Le flop du mois est Paris Manga vraiment la Japan Expo est beaucoup mieux. Paris manga est vraiment une grande déception et je déconseille à tous d'y aller car c'est vraiment cher pour ce que c'est.

samedi, septembre 29, 2012

Yu-Gi-Oh ! 5D'S tome 3

Fiche technique

Yu-Gi-Oh ! 5 D'S est un shônen écrit par Masahiro Hikokubo et illustré par Masashi Satô. Il est édité chez Kana. Le troisième tome est sorti le 7 septembre.
En France tois tomes sont disponibles contre 4 au Japon où la série est en cours.
Un animé existe.
Ce tome comporte 208 pages regroupées en 8 chapitres pour un prix de 6.85 euros.
Il est déconseillé aux moins de 10 ans.



 

Sysnopsis

Yûsei et Secto sont amis dans la vie mais rivaux dans l'univers du jeu ! Sur leurs motos D-Wheel, ils se lancent dans un tournoi à l'issue incertaine...

Avis

Le pouvoir des ténèbres

Ce troisième tome de Yu-Gi-Oh ! 5D'S est vraiment palpitant. Les duels s'enchainent et l'action est omniprésente. On n'a pas le temps de souffler et on dévore littéralement ce tome en espérant lire très vite le suivant. Action, mystère et duels acharnés sont au rendez-vous. on retrouve tous les ingrédients qui font de cette série un incontournable.

L'action est symbolisée par les turbos duels qui gagnent en intensité. Le tout allant très vite cela ne laisse pas de place pour des longueurs et de ce fait le plaisir de lecture est constant. On va aussi vite que nos héros sur leurs duels runners et cela donne l'impression d'être au coeur de l'action. Cela rejoint l'impssion que l'on a quand on regarde l'animé.

Le mystère est présent à travers les concurrent que l'on ne connaît pas encore et à travers le personnage de Secto qui s'enfonce dans les ténèbres. Cette intrigue me fait penser à celle de la saison des pactisans des ténèbres que l'on voit dans l'animé. Le plaisir de lecture est renforcé par cette intrigue et on a envie de savoir comment cela va évoluer.

Nous retrouvons bien entendu les duels de cartes qui sont la marque de fabrique de cette série et ces derniers sont à couper le souffle. On ne sait vraiment pas à chaque fois qui en sortira vainqueur et on va de surprise en surprise. C'est un véritable plaisr que de suivre ces duels dans lesquels on est plongé. Ces derniers ne durent pas trop longtemps ce quié vite de se lasser mais ils prennent assez de temps pour que l'on soit immergé dedans et pour que le suspense soit là.

Les illustrations sont moyennes mais correctes pour un shônen.

Par moment la lecture devient difficile quand des élèments par exemples des cartes expliquées sortent des cases et l'explication de ces dernières est un peu difficile car le texte est écrit avec des petits caractères. Sinon dans l'ensemble rien à signaler.

En conclusion ce troisième tome est très bon comme les deux précédents. C'est un coup de coeur.

Scénario : 7/10
Illustrations : 6/10
Intérêt général : 9/10





vendredi, septembre 28, 2012

Catch X Mama tome 3

Fiche technique

Catch X Mama est un hentai écrit et illustré par Joji Manabe. il est publié par Taifu-Comics. Il a été édité le 23 août.
En France trois tomes sont sortis contre 5 au Japon où la série est finie.
Ce tome comporte 200 pages regroupées en 9 chapitres pour un prix de 8,99 euros.
Il est déconseillé aux moins de 16 ans.












Synopsis

La fille de la fondatrice de Zipang, Tomoe, fait ses débuts sur scène en tant que membre des Giga Max !! Entrée sur le ring de la numéro 1 de la fédération, Aoi Darkness ! D'hôpital en île déserte en passant par la salle de bains, Ryôma tente tant bien que mal de contenter le harem de catcheuses qui ne font que lui courir après !!

Avis

Que c'est dur d'être un bon manager !

Ce troisième tome es tune bonne surprise. En effet, le second tome m'avait laissé perplexe alors que j'avais beaucoup aime le premier mais là je retrouve tous les ingrédients qui m'avaient plus dans le premier tome. La série reprend du poil de la bête pour notre plus grand plaisir.
En premier lieu vient l'humour. En effet, cette série même s'il y a beaucoup de scène à caractère sexuelles et avant tout basée sur l'humour. On est là pour se distraire et rigoler. Dans ce troisième cela  est le cas, notre cher Ryôma malgré une apparente assurance reste frêle et naïf ce qui lui jouera des tours. Les filles se battent pour lui et cela est assez comique car ça donne lieu certes à des parties de jambes en l'air mais aussi à des situations plutôt comique. Cela donne de la fraicheur au manga qui nous mets de bonne humeur et qui nous divertit.
Le côté sexuel de cette série est indéniable mais cela n'en fait pas pour autant un film X. en effet cela reste certes des scènes assez explicites mais mis dans un contexte qui fait que l'on a plus envie de rire que de penser à mal. De plus les parties intimes sont floutées en blanc ce qui permet de rester soft. Cela fait plus penser à de l'érotisme qu'à de la pornographie. De plus, les personnages lors de ces scènes restent attachants voir même comique. Cela rythme l'histoire et sert de conclusion souvent à une partie de l'intrigue comme une fin de chapitre.
Le scénario est ainsi fait : une action qui se conclue par une scène à caractère sexuelle qui permet d'enchaîner sur une autre action et ainsi de suite.  Ces scènes ne sont pas là juste pour faire plaisir aux hommes mais elles servent l'histoire. En effet, c'est grâce à ses prouesses que notre héros est devenu manager et qu'il parvient à faire avancer Justice et les autres dans le monde du catch. Ses exploits sexuels sont la clé de la réussite de son équipe et déterminent le fil  e l'histoire. Cela sert donc l'histoire et est même le point névralgique de cette dernière.
Les personnages demeurent attachants et comiques. Les relations sont assez complexes et évoluent créant ainsi des retournements de situations. C'est intéressant de les voir évoluer et on se demande comment cela va se finir.
Les illustrations sont de bonnes qualités ce qui ajoute un plaisir lors de la lecture de ce manga.
L'édition met bien en avant le scénario et les illustrations procurant ainsi un grand plaisir de lecture.
En conclusion, je dirai que ce troisième tome me donne envie de lire la suite et je recommande cette série qui est vraiment bonne.
Scénario : 7/10
Illustrations : 7/10
intérêt général : 9/10


Manga donné pour revue

jeudi, septembre 27, 2012

L'animé Beelzebub

Présentation

Beelzebub est un shônen écrit et illustré par Ryuhei Tamura. Il a été créé en 2009.
Le manga comporte 9 tomes et il est publié chez Kazé. Il a été élu meilleur shônen pour l'année 2011.
L'animé a été diffusé sur Kzplay et maintenant il est diffusé sur la chaîne Mangas.
Il existe 60 épisodes à ce jour.
Le coffret 1 est sorti chez Kazé.

Synopsis

Oga Tatsumi un lycéen ultra-violent qui est considéré comme un délinquant se retrouve avec le fils du diable sur le dos. Un lien les unit et il doit s'occuper de ce bébé. Notre mai veut se défaire de ce lien mais cela n'est pas si évident.

Avis

J'ai découvert cet animé sur la chaîne Mangas et j'adore.
C'est un mélange d'action et d'humour, même si l'humour prend le pas sur l'action. C'est complétement disjoncté et loufoque. C'est un vrai moment de franche rigolade et de divertissement. Les personnages sont tous excentriques et spéciaux. L'action sert à donner du punch à l'histoire. On ne voit pas le temps passer et on a qu'une envie c'est de continuer à regarder toujours et encore.
J'avais entendu parler de ce manga et je l'ai découvert en animé sur la chaîne Mangas. Je ne suis pas très animé à la base, je préfère largement les mangas mais là je connais Beelzebub qu'à travers l'animé et franchement je suis accroc. C'est un excellent animé.

Les points forts sont :

- un univers fantastique
- un scénario orignal
- Beelzebub qui est trop mignon
- le duo Beelzebub / Oga
- le duo Oga/ Hilda
- le duo Oga/Aoi
- l'humour mélangé à l'action.


Voici quelques visuels :
















En conclusion, c'est un excellent animé qui devient incontournable. Je vous recommande vivement de le voir. C'est un grand coup de coeur.



Source : Beelzebub Épisode 01 en VOSTFR et VF sur ADN

mercredi, septembre 26, 2012

Preview Hand Which

Fiche technique

Hand Which est un yaoi écrit et illustré par Tsuta Suzuki. C'est un one shot qui sera édité par Taifu Comics le 27 septembre.
Ce manga comporte 200 pages regroupées en 8 histoires et une postface pour un prix de 8,99 euros.
Il est déconseillé aux moins de 14 ans.













Synopsis

Après avoir quitté l'éminente entreprise qui l'employait et s'être fait jeter par sa petite amie, Sawazu se lance dans une soirée de beuverie avec cinq amis de l'université. Après avoir crié haut et fort sa décision de "devenir homo ! ", il se réveille le lendemain matin nu aux côtés d'Udaka, un de ses amis. Udaka révèle alors à un Sawaru totalement choqué qu'il a toujours été amoureux de lui. Udaka quitte les lieux et affirmant ne plus jamais vouloir revoir Sawazu...

Avis


L'art de la séduction d'un homme par un homme
Ce one shot est composé de plusieurs petites histoires ayant en communes les personnages principaux. On est centré ici sur la vie quotidienne et sur les sentiments. C'est une succession de tableaux montrant  l'évolution des personnages et leurs réflexions.
On est dans yaoi mais un yaoi soft ce qui est toujours appréciable. En effet, on est plus centré sur les ressentis et les réflexions des personnages que sur les rapports sexuels qui ne viennent qu'en conclusion après une longue période de doutes, de remises en cause et de séduction. Les scènes à caractères sexuels ne sont pas détaillées et ne durent que deux ou trois planches. On voit bien que pour l'auteur l'important c'est tout le jeu de séduction et toute la psychologie.
Ce manga pourrait narrer la véritable vie de personnes. En effet, le déroulement de l'histoire nous montre la vie quotidienne de personnages qui pourrait être celle de n'importe qui. C'est très réaliste et on se croirait dans la vie de tous les jours. Ce réalisme est accentué par tout le jeu de séduction et par le fait que l'on suit les évolution psychologiques des personnages qui sont empreints d'humanité. Ceci conduit a un certain plaisir car on pourrait se reconnaître dans ces personnages et on comprend ce qu'ils ressentent. De ce fait, on se sent plus proche d'eux et donc on rentre plus dans l'histoire.
Les personnages ont tous un caractère bien distinct mais ils restent complémentaires. Certains sont parfois plus mis en avant mais tout s'équilibre et il n'y a pas de personnages qui restent trop en retrait. Tous ont leur importance et tous sont autant mis en avant. Cette harmonie permet de varier les scénarios et évite donc que le lecteur ne lasse ou ne s'ennuie. Cela fait aussi sortir ce manga d'un yaoi ordinaire dans le sens où ce n'est pas un couple que l'on suit mais plusieurs personnages et plusieurs couples. C'est comme si on prenait des bribes de chaque vie afin de nous montrer un moment clé. Cela évite les moments creux et les longueurs. Le tout reste de ce fait dynamique même s'il y a beaucoup de réflexion et beaucoup de temps qui s'écoule avant d'arriver à la conclusion. Là encore on constate le réalisme car dans la vie tout ne se fait pas rapidement dans le domaine de l'amour, il faut du temps et souvent on réfléchit beaucoup comme les héros de la série.
Les illustrations sont belles et bien travaillées. On voit le souci du détail, de la finesse et de la précision. C'est très appréciable et donne encore plus de charme à cette série. Les hommes ne sont pas tous féminisés et chaque personnage a son style.
L'édition est bien faite permettant  d'apprécier pleinement ce manga.
En conclusion, ce one shot est un bon yaoi que je recommande à tous ceux qui aiment les jeux de séduction et qui aiment quand les sentiments prennent le dessus sur le caractère sexuel.
Scénario : 7/10
Illustrations : 8/10
Intérêt général : 8/10

Manga donné pour revue.

mercredi, septembre 26, 2012

Preview Une recette secrète tome 1

Fiche technique

Le tome 1 d'Une recette secrète est un yuri écrit et illustré par Milk Morinaga. Il sera édité le 27 septembre chez Taifu Comics.
Au Japon un tome est sorti et la série est en cours.
Ce tome comporte 192 pages regroupées en 9 chapitres avec un chapitre bonus et une postface pour un prix de 7,99 euros.
Il est déconseillé aux moins de 16 ans.















Synopsis

Wakatsuki a tellement de succès auprès des garçons qu'elle n'a jamais eu à faire le premier pas. Cependant elle a un petit problème, elle vient de tomber amoureuse d'une fille. La fille qu'elle aime est Horikawa la présidente du club de cuisine. Jour après jour, l'étourdie Wakatsuki fait des pieds et des mains pour attirer l'attention de la sage Horikawa.

Avis

Comment séduire une fille par une fille
Cette série est tout bonnement un pur moment de bonheur au pays des Bisounours. C'est un savant mélange de douceur, de calme, de bonne humeur et d'amour.
Le scénario est simple comme bonjour mais il se révèle tout simplement extra grâce aux personnages et à la mise en scène. En effet dans cette série rien d'original mais cette banalité se révèle distrayante et vraiment agréable même grâce à tout l'univers qui en découle. Le thème est une romance entre deux filles dans un club de lycée mais cela se transforme en comédie tant les personnages sont atypiques et loufoques.
Tout est fait dans ce manga pour nous divertir et nous donner le sourire. On peut dire que cela est une réussite car on se cesse de rire et on finit par s'attacher aux héroïnes qui nous touche de part leur naïveté et de part leur fraîcheur. One st transporté dans un monde où règne l'amour et la douceur et franchement cela fait du bien d'avoir quelques grammes de finesse dans notre monde  brutes.  Cet univers a tout pour nous attirer et on ne veut plus en sortir. C'est avec regret qu'à chaque fois que l'on doit faire une pause on sort de ce monde rempli d'amour.
La romance est le fil conducteur de ce yuri qui se révèle très soft. En effet, à part quelques baisers il n'ya pas de scènes à caractères sexuelles ce qui est fort appréciable. On reste dans le domaine des sentiments. Tout se passe au niveau des sentiments et des ressentis. C'est tout mignon et tout gentil. La comédie vient s'ajouter à cette douceur pour nous divertir et pour mettre un peu de piquant. C'est Wakatsuki qui amène ce côté comique de part les situations qu'elle provoque et de part son obsession envers Horikawa. Cela conduit à des quiproquos et à des situations assez délirantes voir cocasses.
Le duo Wakatsuki et Horikawa est vraiment top. Deux naïves qui se  font leurs films dans leurs têtes, cela produit forcément un côté comique qui donne un ton particulier à cette série. Le côté obsédé et irréfléchi de Wakatsuki opposé à la pudeur et au pragmatisme d'Horikawa renforçant ainsi le côté comique. C'est cela qui fait vivre le manga et qui génère toutes les situations. Tout tourne autour de la relation entre ces deux personnages.
Les illustrations sont plutôt bonnes et plaisantes à regarder. Le côté comique est renforcée par ces dernières lors de certaines cases qui exagèrent les expressions des personnages ou qui déforment les personnages.
L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable.
En conclusion, cette série s'annonce prometteuse et pour l'instant c'est avec un grand oui que je l'accueil et la recommande.
Scénario : 6/10
Illustrations : 6/10
Intérêt général : 9/10
Manga donné pour revue.

mardi, septembre 25, 2012

Saint Seiya the lost canvas saison 2 sur la chaîne Mangas

Mercredi 26 septembre à 20h10 sur la chaîne Mangas sera diffusé le premier épisode de la saison 2 de l'animé de Saint Seiya the lost canvas.

C'est l'occasion pour nous de faire un petit point sur cette saison.

Voici quelques visuels :























Les chevaliers d'or seront mis en avant. On verra à l'oeuvre celui du cancer, du capricorne, du sagittaire et du verseau. Les deux dieux Thanatos et Hypnos seront de la partie.

Cette saison regroupe les épisodes 14 à 26.

Synopsis

Il faut sauver le chevalier d'or Sisyphe et tuer les dieux jumeaux.

Avis

L'action s'accélère et les combats gagnent en intensité. On sent que cette Guerre Sainte va être terrible. Morts et héroïsmes sont de mises. J'aime le fait que certains chevaliers peu mis en avant ou considérés comme faibles dans la série originellede Saint Seiya soient ici mis en avant, par exemple : le chevalier du cancer qui vient à bout d'un des deux dieux. Cela réserve de surprises et sucite donc l'intérêt. On verra toute l'étendue de la puissance des chevaliers d'or. Cid le chevalier du capricorne avec le chevalier d'or du cancer sont vraiment mes personnages préférés par leur puissance et leur esprit de sacrifice.

Cette avec plaisir que je vais regarder cette nouvelle saison que j'attendais depuis longtemps. Ne ratez pas cela dès demain sur Mangas.

mardi, septembre 25, 2012

Preview Sense tome 2

Fiche technique

Sense tome 2 est un seinen écrit et illustré par Haruki. Il est publié chez Taifu Comics. Il sortira le 27 septembre.
En France un tome est disponible contre 4 au Japon où la série est en cours.
Ce tome comporte 192 pages regroupées en 8 chapitres pour un prix de 8,99 euros.
Il est déconseillé aux moins de 16 ans.














Synopsis

Ibuki une des élèves, qui est aussi une jeune starlettet talentueuse, se rapproche de plus en plus de Makoto. Les fantasmes érotiques du jeune prof seraient-ils donc sur le point de se réaliser.

Avis

Les fantasmes d'un professeur

Ce second tome de Sense reste dans la lignée du premier et franchement ce n'est pas pour nous déplaire. Notre cher Makoto continue ses délires fantasmagoriques sur ses élèves et sur les femmes en général.
Ce manga allie à merveille comique et érotisme, de ce fait on se prend facilement au jeu et on lit ce manga d'une traite. Cette série est vraiment divertissante, fraîche et originale. C'est un grand oui pour ce second tome.
Le divertissement est de mise avec notre cher professeur qui fait un véritable one man show à lui tout seul. On est plongé dans son univers et on se prend d'affection pour lui. Il faut dire qu'il a une imagination débordante et un côté naïf tout mignon. On dirait un jeune candide. Il paraît limite fou mais une folie douce et non dangereuse. On a l'impression qu'il ne sait pas s'y prendre avec les femmes et qu'il n'a jamais eu de vraies relations comme un enfant qui découvre la vie. C'est un agneau plongé dans un monde de loups. On se demande s'il va finir par craquer et succomber à ses instincts. Cela nous sort de notre quotidien et nous fait vraiment bien rire.
La fraîcheur  vient du ton du manga qui est léger. Ce tome se lit facilement et sans prise de tête. On n'a nullement besoin de réfléchir. Cela fait du bien de pas toujours se torturer l'esprit. Il n'y a qu'à se laisser guider par le show en profitant pleinement des aventures de notre héros.
L'humour est aussi au rendez-vous à travers notre cher Makoto qui se fait des films pour un rien. Cela conduit à des quiproquos et à des situations cocasses. C'est assez comique que de voir avec quelle maladresse et manque d'assurance il affronte des situations banales qu'il transforme en véritable film X. Il est très doué pour s'imaginer le pire et le meilleur; cela en fait un personnage vraiment comique à la limite de la folie. On sent qu'il pourrait craquer à tout moment et on se demande jusqu'où va aller sa folie douce. Tout avec lui prend des proportions démesurées et tout finit en partie de jambes en l'air. Il est littéralement obsédé par les femmes et les situations peu communes.
L'érotisme est donc de mise dans ce manga à travers les fantasmes délirants de Makoto mais cet érotisme n'est pas désagréable car tout est fait de façon à ne pas choquer ni heurter. On vit les envies d'un homme qui pourrait être celles de tout homme. Cependant tout est relaté de manière soft sans montrer les parties intimes cela reste dans les limites du raisonnable et ne choque en rien. On est dans un seinen et non dans un hentai.
Il ne faut pas oublier non plus la romance entre Makoto et Ibuki qui est assez complexe et qui devient le fil conducteur de l'histoire. C'est un peu le jeu du chat et de la souris. On ne sait pas où finit le jeu et où commence l'amour notamment pour ibuki. Makoto est complètement obsédé par elle et elle semble s'amuser de cela. C'est une relation intéressante et on a hâte de voir comment cela va évoluer.
Les illustrations sont de qualité et agréables à regarder, cela ajoute du charme à ce manga qui en a déjà beaucoup. L'illustration en couleur au début du tome est belle et sensuelle.
L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable.
En conclusion, ce tome est une confirmation pour la série que j'avais déjà appréciée dès le premier tome. Je recommande vivement cette série. C'est un coup de cœur.
Scénario : 7/10
Illustrations : 7/10
Intérêt général : 10/10

Manga donné pour revue.

lundi, septembre 24, 2012

Preview Lucifer and the biscuit hammer Samidare tome 4

Fiche technique

Lucifer and the biscuit hammer Samidare est un seinen illustré et écrit par Satoshi Mizukami. Il est publié par Ototo. Il sortira le 27 septembre.
En France trois tomes sont disponibles, au Japon la série est finie avec 10 tomes.
Ce tome comporte 192 pages regroupées en 6 chapitres pour un prix de 7,99 euros.
Il est déconseillé aux moins de 12 ans.











Synopsis

Yûhi Amamiya est un étudiant tout ce qu'il y a de plus normal ou presque... puisqu'il se voit confier la lourde tâche de sauver la Terre et de protéger la princesse Samidare des Incantateurs et de leurs marionnettes de boues qui tentent de les tuer. Muni d'un anneau lui procurant un pouvoir de télékinésie et de sa bonne volonté à s'entraîner dur pour devenir un chevalier digne de ce nom, Yûhi jure loyauté à cette princesse dont le seul objectif est de détruire la planète de ses propres mains. Tous les chevaliers animaux sont enfin réunis. Le combat contre l'Incantateur ultime commence enfin !

Avis
Le passé des chevaliers
Décidément la série : Lucifer and the biscuit hammer  Samidare ne cessera jamais de me ravir. Ce quatrième tome est  selon moi un des meilleurs de la série.
Ce tome est une mise au point pour les chevaliers, chacun réfléchit à ses choix futurs et se remémore  comment il est devenu chevalier. C'est une pause au milieu de la bataille contre Animus. Cela  est vraiment instructif et passionnant car on en apprend plus sur les chevaliers et on découvre leur caractère. Chacun a des motivations très précises et un caractère qui lui est propre. Ceci met en valeur tout le travail effectué autour des personnages, même s'ils paraissent secondaires au début, ils sont mis en avant ici.
Cela enrichit l'histoire qui en devient plus profonde et plus mystérieuse. Le scénario s'étoffe et l'issue semble de plus en plus incertaine. En effet, on ne peut deviner comment vont évoluer les interactions entre les personnages et quel rôle ils vont jouer. Cela laisse place à un grand suspense ce qui attise notre curiosité et donne envie de lire la suite. Les chevaliers semblent avoir des relations différentes avec  Animus et des sentiments différents à son égard. Ainsi on ne sait vraiment pas comment ils vont réagir face à lui et cela laisse présager de nombreux retournements de situations qui promettent beaucoup de suspense. La trame narrative devient de plus en plus intéressante.
Le scénario est bien ficelé et le tout est cohérent. L'évolution se fait à une vitesse qui permet d'entretenir la curiosité sans frustrer le lecteur. A cela, s'ajoute une bonne dose d'action.
Entrainements et combats sont présent tout au long de ce tome ce qui donne lieu à de belles scènes d'action et d'héroïsmes. Deux ingrédients indispensables à un bon manga. L'action est rapide et efficace pas de combats inutiles ou à rallonge. Cela donne plus d'ampleur et d'intensité au scènes d'affrontements.
A cela s'ajoute des illustrations agréables à regarder et qui mettent bien en valeur les personnages ainsi que les scènes d'action. Les illustrations en couleur au début du tome sont belles et rajoutent du charme à cette série qui en a déjà beaucoup.
L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable. Sous la couverture on trouve au début une petite planche illustrée fort sympathique et à l'arrière un dessin tout mignon de Samidare. J'aime ce genre d'initiative.
En conclusion, ce tome est un prélude à l'affrontement final en posant toutes les pièces d'un immense échiquier. J'ai hâte de lire la suite. Je recommande cette série à tous ceux qui aiment les bons mangas et les mangas mêlant fantastique et action. C'est un coup de cœur.

Scénario : 8/10
Illustrations : 7/10
Intérêt général : 9/10

Manga donné pour revue

dimanche, septembre 23, 2012

Japan week-end numéro 2 à Marais Ouest

Ce week-end a eu lieu à la gallerie Marais Ouest, la deuxième édition du Japan week-end.

Dans un espace convivial, on a pu admirer des très jolies petits stands et une exposition de bentos trop kawaii.

















Parmi les stands, on pouvait trouver celui de Bisou Japon qui est un magazine de presse féminine. La rédactrice en chef était présente. Elle oraganisait sur ce stand un petit questionnaire pour savoir parmi les différentes oeuvres exposées laquelle ou lesquelles on préférait.
Un petit cadeau était donné pour remercier ceux qui le remplissait.
Un numéro gratuit du magazine était en libre service.
J'ai beaucoup aimé ce stand et l'accueil qui y était fait.









Un spectacle de harpe était organisé au sous-sol ainsi que la diffusion d'un film documentaire de Fumiko Irie : Le miracle 1/4 notre véritable histoire. C'est un documentaire sur le quotidien d'un professeur avec ses élèves handicapés.

J'ai beaucoup aimé ce petit moment dans un cadre atypique, dépayasant et chaleureux.

dimanche, septembre 23, 2012

Preview Spice and Wolf tome 2


Fiche technique

Spice and Wolf est un seinen écrit par Isuna Hasekura et illustré par Keito Koume ainsi que Jyuu Ayakura. Il est édité par Ototo. Il sera publié le 27 septembre.
En France un tome est un disponible contre 7 au Japon où la série est en cours.
Ce tome comporte 180 pages regroupées en 6 chapitres plus un chapitre bonus pour un prix de 7,99 euros.
Il est déconseillé aux moins de 14 ans.









Synopsis

Lawrence, un marchand itinérant accepte de conduire Holo, une jeune fille aux oreilles et à la queue de loup et prétendant être la divinité des moissons, dans ses lointaines terres natales du Nord.
En chemin, ils rencontrent Zehren, un apprenti marchand qui leur fait miroiter la possibilité de passer un accord juteux.
Méfiants, Lawrence et Holo la louve sage, se rendent à Pazzio afin de découvrir ce qui se cache derrière cette proposition...

Avis

La partie d'échec commence
Ce second tome de Spice and Wolf est vraiment palpitant. C'est avec un grand plaisir que l'on suit les tribulations de notre héros Lawrence accompagnée de la douce Holo. Ce second tome dépeint la face sombre du commerce et des négociations. Lawrence se retrouve au milieu d'une grande machination qui le dépasse.
Ce tome me fait penser à une immense partie d'échec entre deux factions marchandes avec notre pauvre Lawrence et la tendre Holo qui se retrouvent au milieu et contraint de ce fait à participer à cette partie. Tout est calculé, prévu et tout se complexifie ce qui rajoute du mystère et du suspens. Chaque camps essaye d'intimider l'autre et de deviner ses coups pour avoir un coup d'avance et le devancer. Tout cela à un côté très réaliste qui donne encore plus d'intérêt à ce manga dans lequel on se plonge sans problème. Pourvoir, argent, pactes, alliances, menaces et fourberies sont les éléments de ce tome qui de ce fait montre avec un grand réalisme le mon de des affaires et qui rend palpitant cette course contre la montre.
Lawrence se révèle un fin stratège et prend de plus en plus d'assurance. Holo qui paraît fragile se révèle être une redoutable louve.
On voit l'évolution du temps et des croyances et le pouvoir grandissant de l'Eglise catholique comme cela s'est produit au Moyen-Âge à l'époque. Cela rajoute un côté instructif au réalisme et rend cette série encore plus intéressante. Action et psychologie sont de mises et forment un duo qui donne de la force et de la profondeur à ce manga qui devient une référence.
Les illustrations sont fines et ont un côté réaliste ce qui donne encore plus de charme à cette série qui n'en manque pas. On voit un grand travail et un soin particuliers apportés à ces dernières. C'est du grand art.
L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable.
En conclusion, ce second tome est excellent et c'est un grand coup de cœur. Je recommande cette série qui devient  incontournable.
Scénario : 9/10
Illustrations : 9/10
Intérêt général : 10/10

Manga donné pour revue.

samedi, septembre 22, 2012

Preview Clannad tome 1

Fiche technique

Clannad est un shônen écrit par Key et illustré par Misaki Juri. Il sera édité par Ototo et sortira le 11 octobre.
La série est finie au Japon avec 8 tomes.
Le tome comporte 192 pages regroupées en 6 chapitres pou un prix de 7,99 euros.
Il est déconseillé aux moins de 14 ans.













Synopsis

Tomoya Okazaki est connu comme délinquant dans son lycée. Un jour, dans la dernière descente avant le lycée, sous les cerisiers en fleur, il rencontre Nagisa Furukawa, une fille en terminale, comme lui. Entourés de nombreux amis pleins de vitalité et malgré les blessures qu'ils cachent tous les deux, ils retrouvent petit à petit la joie de vivre qu'ils avaient perdue et finissent par se rapprocher...


Avis

De la solitude à l'amour.

J'avais beaucoup entendu parler de ce nouveau manga qui va paraître chez Ototo, et je dois vous dire que je n'ai pas été déçu. En effet, le scénario, les personnages et les illustrations donnent à ce manga beaucoup de charme, ce qui en fait pour moi un très bon manga.
On le lit facilement et on ne s'ennuie pas. La tournure que prennent les événements nous surprend, nous touche et attise notre curiosité.
Le thème du manga est certes assez classique :  la rencontre d'une lycéenne et d'un lycéen que tout oppose, mais la mise en scène donne à ce manga un côté original et de l'intérêt.  Key sait nous toucher à travers ses personnages et arrivent à nous surprendre par l'évolution de leur relation. Elle arrive à créer un univers autour de deux personnages qui ne cessent d'évoluer de part l'arrivée d'autres personnages et d'autre par l'évolution de la situation de départ. A cela, s'ajoutent les sentiments et les interactions entre les personnages qui donnent beaucoup d'intérêt à l'histoire. Ce manga fait penser à la vie de tous les jours de deux lycéens lambda. Ce côté réaliste donne de l'ampleur et de la profondeur à l'histoire qui nous touche d'avantage.  Cela provoque en nous l'émergence de multiples sentiments et ainsi on est plongé au cœur de l'intrigue. On se prend d'affection pour les personnages.
Le tout dégage de la douceur, de la tendresse et de l'amour. On est plongé dans un océan de douceur qui nous met à l'aise. On se sent bien comme sur un nuage. On n'a plus du tout envie d'en sortir. On retrouve aussi un petit côté comique de part les situations, la maladresse de certains personnages qui en deviennent encore plus humains et donc attachants ; et par les illustrations qui amplifient grâce au procédé de la déformation le côté comique.
Les personnages sont bien construits et ont de la profondeur. Ils évoluent et les interactions entre eux sont bien construites. Cela donne du réalisme et du corps à l'histoire. On ressent leur sentiments et ainsi, on peut s'identifier à eux ce qui est fort plaisant.
Les graphismes sont agréables et vont très bien avec le scénario. Cela donne encore plus de plaisir à la lecture. J'aime beaucoup la couverture que je trouve très belle et qui donne envie de lire le manga. On ressent rien qu'en la regardant toute la douceur que recèle cette série. La planche en couleur représentant les personnages féminins du tome au début est très belle.
L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable.  Les trois planches à la fin sont comiques et sympathiques. Le petit mot de l'illustratrice à la fin est une bonne idée que j'apprécie.
En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce premier tome et c'est un vrai coup de cœur pour cette série que je recommande vivement.
Scénario : 7/10
Illustrations : 7/10
intérêt général : 10/10


Manga donné pour revue.

vendredi, septembre 21, 2012

Bleach official Bootleg

Lors de ma visite à la librairie Junkudo, j'ai pu découvrir et acheter Bleach official bootleg.



























Dans ce hors série sur l'univers et les personnages de Bleach on peut découvrir plusieurs choses intéressantes. Bien entendu tout est en japonais mais cela rajoute du charme et n'enlève rien à l'intérêt de l'ouvrage.

L'ouvrage est divisé en deux parties : une en couleur avec des planches humouristiques et une en noir et blanc avec les personnages, leurs descriptions et leurs caractéristiques au combat..

La partie en couleur est sympa et amusante. De plus c'est toujours agréable de voir des planches en couleurs. J'ai beaucoup aimé.













La partie en noir et blanc est classique mais instructive.







En conclusion c'est une oeuvre sympa et divertissante que j'ai apprécié.


jeudi, septembre 20, 2012

Bleach tome 49

Fiche technique

Bleach est un shônen écrit et illustré par Tite Kubo. Il est édité par Glénat. Il est sorti en France le 5 septembre.
En France la série comporte 49 tomes contre 56 au Japon. La série est en cours.
Il existe un animé et des OAV pour cette série.
Ce tome comporte 191 pages regroupées en 9 chapitres pour un prix de 6,90 euros.
Ce manga est déconseillé aux moins de 12 ans.






Synopsis

Ichigo a perdu ses pouvoirs et la vie semble reprendre son cours normale depuis la mort d'Aizen. Mais il faut toujours se méfier de l'eau qui dort...

Avis

Ressens-tu ce pouvoir en toi ?

Ce tome marque un tournant car l'arc des arrancars est fini et un nouvel arc commence.
Ce nouvel arc semble tourner autour d'Ichigo et de ses pouvoirs. Une étrange société secrète fait aussi son apparition. Beaucoup de choses semblent avoir changées depuis la mort d'Aizen mais rien ne nous est révélé.
Le mystère plane et redonne un nouvel élan à cette série. On pique notre curiosité et on a envie de savoir ce qu'il en est. Ce nouvel arc semble prometteur.
Le scénario semble bien ficelé et on pressent de nombreux rebondissements. On sent une vraie intrigue avec un tenant et un aboutissant. C'est un prélude.
Les personnages semblent avoir évolués et certains ont changés physiquement. On voit l'apparatition de nouveaux protagonistes. On sent que rien ne sera plus comme avant. Les relations entre les personnages semblent également avoir changées. Bref, on sent une métamorphose dans ce manga comme un papillon qui sortirait de sa chrysalide.
Le manga semble avoir passé sa crise d'adolescence pour devenir adulte. Le tout a gagné en maturité.

Les illustrations sont toujours de qualités moyennes ce qui est regrettable car elles pourraient être plus travaillées ce qui ajouterait du charme à cette série.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable.

En conclusion, ce nouvel arc semble prometteur. Espérons que les futurs tomes ne s'embourbent pas et qu'ils ne soient pas générateurs d'incohérences.

Scénario : 8/10
Illustrations : 5/10
Intérêt : 8/10

mercredi, septembre 19, 2012

Taifu Comics / Ototo à Paris manga

Lors de mon passage samedi dernier à Paris Manga, j'ai passé un très bon moment au stand Taifu-Comics / Ototo.












Je commencerai par parler de l'accueil qui était chaleureux donnant ainsi une ambiance convivial à ce stand.

On y trouvait beaucoup de titre de qualité comme : Adekan, Dangereuse Attraction, Sense, Lucifer and the biscuit hammer Samidare, Spice and Wolf, Rules... et des nouveautés comme : Clannad, Une recette secrète, In the Walnut, Aisyu, Hand Which...











Beaucoup d'avants premières étaient présentes, cela était fort appréciable.

Voici quelques unes des avants premières qui étaient disponibles :

- Clannad tome 1 ( 11/10/12 )
- Sense tome 2 ( 27/09/12 )
- Spice and Wolf tome 2 ( 27/09/12 )
- Lucifer and the biscuit hammer Samidare tome 2 ( 27/09/12 )
- Une recette secrète tome 1 ( 27/09/12 )
- Hand Wich qui est en un seul tome ( 27/09/12 )

Taifu-Comics et Ototo faisaient des offres promotionnelles avec des goodies trop mignons ou de magnifiques posters.


Je tiens à remercier encore une fois Taifu-comics et Ototo pour leur accueil.