Archive for 04/30/12

lundi, avril 30, 2012

Yu-Gi-Oh ! 5D'S

Présentation

Yu-Gi-Oh ! 5D'S est un manga de type shonen illustré par Masashi Sato et dont le scénario a été écrit par Masahiro Hikokubo. Le manga a été réalisé avec l'aide du studio Dice. Ce dernier est édité par Kana et pour l'instant seul le premier tome a été publié en France le 20 janvier dernier. Au Japon, ils en sont au troisième tome après un an de publication. Il est disponible au prix de 6,85 euros et compte 208 pages.
C'est un spin-off de Yu-gi-Oh ! et c'est une adaption de la série animée qui a été faite avant la parution du manga.
Il est à noter que le manga est vendu avec une carte en édition limitée : Le highlander des ténèbres qui est une carte de Jack.




L'histoire 

Si vous connaissez la série animée Yu-Gi-Oh ! 5D'S, alors ne vous attendez pas à retrouver ici les mêmes aventures. Les personnages dans le manga ont un caractère différent, un passé différent et un rôle différent. Nous avons donc affaire ici à une histoire originale qui n'a rien en commun avec la série animée même pour les jeux de cartes des héros.
L'histoire se passe des années après celle de Yu-Gi-Oh ! Le héros est Yusei et son meilleur ami qui se considère comme son frère est Secto. Secto est un peronnage qui n'apparaît pas dans la série animée, c'est une des nouveautés. Le lieu de l'action est Neo Domino.
L'histoire est basée sur des affrontements entre duellistes qui se battent avec des cartes. Les cartes sont de types synchros. Les motos sur lesquels ils se battent lors des duels sont des D-Wheel. Lors de l'affrontement, ils utilisent en plus de leurs cartes le feel qui est comme le reflet de l'esprit combattif et le duel est un riding duel. Plus on a de vitesse, plus on est puissant en faisant grandir le feel et en ayant la possibilité d'utiliser des cartes puissantes. Le duel s'arrête quand un des deux combattants n'a plus de point de vie (ils commencent avec 4000 points) ou lorsqu'il arrête sa moto.
On commence par un duel entre Secto et Yusei qui remporte ce duel comme à son habitude.
Secto explique la légende du cavalier squelette qui donnerait des cartes à qui le lui demande. Secto fait donc appel à lui pour obtenir une carte puissante et rare.
Le cavalier apparaît et Secto se retrouve inconscient. Yusei défit ce cavalier dans un duel de l'ombre en misant son âme pour sauver son ami. Lors de ce duel les coups reçus sont réels et on les ressent physiquement. Yusei remporte ce duel car le cavalier arrête sa monture et ce dernier lui promet de revenir le voir.
On se retrouve ensuite à Neo domino city, avec l'apparition du fils du préfet qui est aussi le roi absolu des duellistes : Jack Atlus.
Ce dernier va affronter et vaincre Yusei.
Aki dans le manga appartient à la Duel Academia Queen et en est la championne. Elle va défier Yusei dans un one shot run c'est un dire un duel de fell entre deux monstres de force équivalentes. Elle remporte ce dernier et explique à Yusei comment améliorer son feel.
Yusei a été invité au tournoi D1GP dans lequel il affrontera Jack et Aki en autre.

L'analyse

Ce qui frappe en premier dans ce manga c'est la différence avec l'animé. En effet, les cartes utilisées par Yusei et Jack sont différentes, Jack n'est pa sun ancien ami de Yusei, Aki n'est pas méchante, Secto est un nouveau personnage ainsi que le cavalier squelette et il y a l'apparition du feel.
Ces changements déroutent un peu au début quand on connaît l'animé et on se sent un peu perdu. Ma première réaction de ce fait a été une réaction de rejet.
L'atmosphère est lourde et l'action est omniprésente. Il n'ya pas de temps morts et les duels sont courts ce qui permet de vite passer à l'action suivante. Cela est plutôt positif même si je trouve que l'atmosphère est trop lourde pour un manga de ce genre.

A chaque fin de chapitre, on a le droit à une planche expliquant de manière humouristique la création du manga. C'est sympa et mignon.

Les illustration sont de qualités moyennes.

La dispoistion des cases et leurs tailles rendent parfois la lecture fastidieuses et donnent une impression de fouilli ce qui est très désagréable et porte préjudice au manga.

Au final, ce manga est moyen et plutôt décevant. Il ne vaut pas le Yu-GI-Oh ! d'origine. Pour une fois, je préfère l'animé au manga, je dois même dire que c'est la première fois que cela m'arrive !

J'ai été très déçu et j'espère qu'ils se rattrapperont dans les tomes suivants.

Ma note est de 10 sur 20.

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -