Archive for 05/03/12

jeudi, mai 03, 2012

Fairy Tail tome 2

Présentation

Le tome 2 de Fairy Tail est sorti  en septembre 2008 en France chez Pika.
Il comporte 186 pages et 9 chapitres.
Il est disponible au prix de 7,05 euros.





L'histoire

Lucy et Natsu vont chez Kaby Melon qui veut les engager pour récupérer un livre qui s'intitule : Day Break et le brûler. Ce livre se trouve chez le comte Ebar.
Nos amis se rendent donc chez ce comte. Lucy essaye de se faire engager comme servante mais ce dernier ne la trouve pas à son goût et ne l'engage pas.
De ce fait, Natsu, Happy et Lucy décide de s'introduire de manière secrète dans la résidence. Malheureusement pour eux, être discret n'est pas le fort de Natsu et ils se font repérer.
Lucy trouve le livre et commence à le lire.
C'est alors qu'apparaissent le comte et deux mercenaires de la guilde des mercenaires du loup du sud : les Vanish Brothers.
Lucy pense que le livre contient un secret et ne veut pas le détruire.
Le comte affronte Lucy, pendant que Natsu affronte les deux mercenaires qui sont spécialisés dans le combat contre des magiciens. Notre héros finira par les battre.
On apprend que le comte avait forcé Kemu Zaelon qui était romancier et magicien a écrire un livre sur lui. Cependant ce livre pour le comte n'était pas à la hauteur de sa personne. Lucy lui apprend alors que le livre contient autre chose.
Le comte est aussi un magicien qui utilise les constellations comme Lucy. Natsu arrive et le met K.O d'un coup.
Nos deux héros rapporte le livre à Kaby qui n'est d'autre que le fils du romancier et on apprend tout le passé tragique de ce dernier. Kaby finit par voir la vraie beauté du livre et la véritable histoire. De ce fait, il décide de le garder.
De retour au Q.G de Fairy Tail, Lucy fait la connaissanced'Erza qui est une magicienne puissante. Tous les membres de la guilde ont peur d'elle et lui obéissent sans broncher.
Erza engage Natsu et Grey qui ne peuvent pas se voir pour partir avec elle en mission contre une guilde clandestine qui veut s'emparer de Lullaby.
Lucy part avec eux ainsi qu'Happy.
Lullaby est un sort scellé qui peut tuer. C'est une flûte enchantée qui joue une mélodie mortelle et qui tue tous ceux qui l'entendent.
Dans le train, Natsu affronte un membre de cette guilde clandestine et s'enfuit au milieu du combat car il ne supporte pas les transports.
Cette guile a finit par obtenir la flûte et le tome s'achève sur l'arrivée des membres de Fairy Tail qui viennent affronter cette guilde.










L'analyse

Ce tome est un mélange entre action et humour et se lit assez facilement. Je le trouve mieux que le premier tome, mais je ne suis pas encore totalement convaincu. Certes, l'action et les rébondissements sont présents avec un côté mystérieux assez sympa mais je n'arrive pas à être transporter.

Le suspens est bien présent avec ce côté mystérieux qui nous fait découvrir les choses petit à petit. On trouve également de nombreux rebondissements, chose que j'apprécie beaucoup.

On découvre tout en même temps que Lucy comme si on était à sa place, cela permet une certaine identification que je trouve sympa.

Le personnage de Lucy rajoute une touche de charme à l'action et allège le ton. Cela renforce aussi le côté comique. Lucy apparaît comme superficielle.

Le côté comique est bien présent par les situations, les répliques et les images déformées. Ceci est plutôt une réussite. Cela est renforcé par le personnage de Natsu qui passe pour un véritable idiot.






 Cependant, je trouve que trop de comique tue le comique et que cela nuie à l'action. Le comique est trop présent et l'action manque de sérieux. Cela rend le manga un peu "bébé".

L'action pour moi est aussi un peu molle avec beaucoup de temps mort pour de brèves scènes de combats.

J'aime bien par contre le fait qu'à chaque tome on en apprend un peu plus sur le monde magique, ainsi on préserve la côté mystérieux et cela permet de surprendre le lecteur en le tenant en haleine.

Les illsutrations sont correctes pour un shonen et on voit bien la différence entre les moments comiques et les moments sérieux avec les déformations typiques des moments comiques.
L'idée de mettre une illustration différente de la couverture sur la première et la quatrième de couverture est une bonne idée que j'apprécie.

Il n'ya pas trop de texte et il écrit avec une assez grosse police de caractère ce qui permet une lecture agréable.

Les cases sont bien disposées ce qui facilite la lecture.

Ce manga me fait vraiment penser à Harry Potter. On retrouve les même univers, avec des mages noirs, des sorts interdits, de la magie et un gouvernement qui contrôle la magie.

Un des personnages me fait penser à Shikamaru de Naruto car il a le même look et utilise la magie des ombres. C'est un clin d'oeil assez sympa.

Je dirai pour conclure que sans être conviancu, je dois admettre que la qualité de ce tome est meilleure que la précédente et que j'ai pris du plaisir à le lire.

Ma note est de : 14 sur 20.

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -