Archive for 05/04/12

vendredi, mai 04, 2012

Thermae Romae tome2

Présentation

Thermae Romae tome 2 est un manga de Mari Yamazaki édité par Sakka en mars 2012. Il a été édité au Japon en 2010.
Il comporte 5 chapitres et 191 pages pour un prix de 7,50 euros.















L'histoire

Nous retrouvons dans ce deuxième tome notre ami Lucius qui est de nouveau confronté a des difficultés pour construire des thermes toujours plus originales et innovantes mais il va être confronter aussi a des problèmes politiques et privés.

Ce deuxième tome nous amène des nouvelles intrigues et une trame de fond.

En introduction on voit Marcus l'ami de Lucius entrain de sculpter des talismans en forme de phallus pour avoir la protection du dieu Priape qui est le dieu de la fertilité.

Lors de cette première histoire, on découvre Lucius en pleine dépression suite au départ de sa femme et il explique que cela est dû au fait qu'il ne pouvait pas lui donner d'enfant. Marcus le conduit donc chez une prêtresse de Priape pour remédier à cela.
Il se retrouve au Japon lors d'une fête dédiée à Konsei qui est censé favoriser la fertilité. Les japonais le prennent pour le grand Konsei et pratique la cérémonie en son honneur. De retour à Rome, Lucius n'a plus de problèmes de fertilité. Il décide donc d'aller reconquérir sa femme mais malheureusement pour lui cette dernière s'est remariée et est enceinte.


Dans la seconde histoire, Lucius est confronté à un problème qui concerne le non respect des règles des thermes. C'est au Japon qu'il trouve la solution qui consite à mettre des panneaux explicatifs. Il fabrique donc cela dès son retour à Rome.

La troisième histoire met en scène l'empereur Hadrien et son fils adoptif Ceionius. Lucius va devoir construire des bains qui permettront à l'empereur de se sentir mieux car il est très malade. Il va construire un bassin avec la faune et la flore du Nil, après avoir trouvé la solution une fois encore au Japon. L'empereur se sent mieux et il a réussit à sauver l'empire.


Lucius s'inquiète cependant du comportement frivole de Ceionius et il pense qu'il ménera l'empire à sa perte.

La quatrième histoire met en scène l'empereur et son fils adoptif de nouveau. Lucius devra construire des thermes innovantes et qui raviront le peuple pour que ce dernier acclame Ceionius lors de son ascension au pouvoir. Cela sera le gage de la pax romana et de donc de la sauvegarde de l'empire. Notre héros trouve la solution au Japon et construit des thermes avec des tobogans pour que les gens glissent avant d'arriver dans l'eau. Lucius a encore sauvé l'empire.


Le dernier chapitre et donc la dernière histoire montre les autres gérants des thermes qui se coallisent contre Lucius car ce dernier avec ses idées innovantes risque de provoquer la faillite des anciennes thermes. Ils lui exposent donc le problème et Lucius comprend leur requête et les aide. Il trouve la solution au Japon en dédiant chaque ancienne therme à un dieu et en faisant un concours avec un rallye des thermes.
A la fin, on pense que tout va pour le mieux mais en fait quelqu'un veut assassiner Lucius.

L'analyse

Ce tome m'a beaucoup plu et j'ai beaucoup aimé toute cette intrigue polituqe. On voit plusieurs intrigues prendre forme : une intrigue politique avec la succesion de l'empereur Hadrien et le maintien de la paix dans l'empire, une intrigue sentimentale avec la perte par Lucius de sa femme et une intrigue policière avec l'homme qui veut assassiner Lucius.
On trouve ici action et réfléxion ce qui en fait un très bon manga. De plus l'idée originale de suivre un architecque de thermes me plaît beaucoup cela change des idées classiques (magiciens, combattants, ninjas ...). Ce manga est plaisant par son originalité, ses intrigues et aussi par son fond historique. En effet, on apprend beaucoup de choses sur la Rome antique et le Japon ce qui est très agréable et rajoute du charme à ce magnifique manga.

Les explications historiques et sociologiques sont véridiques et précises ce qui donnent un côté réaliste qui est très appréciable et qui font de ce manga un manga de qualité.

On ne retrouve pas le côté répétitif que l'on pouvait avoir dans le premier tome. Plus on avance, plus une intrigue de fond se dessine et moins on voit ce côté répétitif et qui fait que un chapitre équivaut à une histoire sans lien avec la suivante.

On voit que le personnage réléchit beaucoup et les situation nous ménent à une vraie réfléxion comme dans la seconde histoire où l'on réfléchit sur les bonnes conduites et les règles des thermes.

Lucius apparaît ici comme un homme droit voulant le bien de son peuple et la grandeur de Rome.

Le manga prend en qualité ce qui est très prometteur pour les prochains tomes.





Les illustrations sont de toutes beautés et très réalistes. Les traits sont fins et on voit tous les détails. c'est un vrai régal pour les yeux. Il est appréciable aussi que l'on puisse avoir au début de ce manga trois planches en couleur qui sont très belles.

Le texte est écrit avec une belle police et de manière très lisible ce qui permet d'avoir uen lecture fluide et qui ravit les yeux.
Le texte explicatif quand il y a de snotes est parfois écrit trop petit ce qui le rend difficile à lire.

La disposition des cases est faite de telle manière que la lecture est agréable et fluide.

Ce manga est très intéressant aussi par la confrontation deux cultures différentes et pourtant proches le Japon moderne et la Rome antique. Beaucoup d'histoires tournent autour de la politique et de la relation entre l'empereur et Lucius. Cela donne une dimension politique et permet de faire des intrigues qui tiennent le lecteur en haleine.

Ma note est de 18 sur 20.




- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -