Archive for 05/05/12

samedi, mai 05, 2012

Fairy Tail tome 3

Présentation

Ce troisième tome de Fairy Tail écrit et illustré par Hiro Mashima a été publié en France par Pika édition en nobvembre 2008 pour une parution au Japon datant de 2007.
Il comporte 9 chapitres et 191 pages.
Il est disponible au prix de 7,05 euros.























L'histoire

Ce tome tourne esssentiellement autour du combat entre Natsu, Grey, Erza, Happy, Lucy et la guilde d'Eisen Wald qui détient la flûte Lullaby.

L'histoire commence avec l'arrivée de l'équipe de Fairy Tail à la gare pour affronter la guilde clandestine. On voit Erza se battre contre la plupart des membres et les écraser grâce à sa puissance magique. On apprend que c'est une magicienne chevalier.

Pendant ce temps Natsu et Grey s'infiltrent à l'intérieur de la gare pour arrêter Eligoal le chef de la guilde clandestine.
Grey se retrouve opposé à Rayure et Natsu à Kageyama. Ils arrivent à les battre sans trop de problèmes.
On apprend que le but d'Eligoal est de tuer tous les chefs des guildes officielles lors de leur réunion qui se tient en ce moment.

Entre temps, on assite à un passage de cette réunion ce qui permets de faire leur connaissance.

Eligoal a emprisonné nos amis à l'intéieur de la gare avec un mur de vent que personne ne peut franchir.
C'est alors qu'Happy sort une clef : celle de la constellation de la vierge qui après la défaite de son maître dans le tome précédent veut servir Lucy. Elle fait donc appel à cet esprit qui a changé de formes car les esprits adoptent la forme qui plaît à leur maître. Cet esprit en creusant un tunnel permet à nos amis de s'évader de la gare. Kageyama part avec eux sur la demande de Natsu.

Natsu grâce à Happy est parti seul devant pour affronter Eligoal. Après un combat acharné notre héros arrive à vaincre son ennemi.

Cependant Kageyama récupère la flûte pour assouvir les desseins de son chef. Il se retrouve devant le maître la guilde de Fairy Tail mais finit par laisser tomber la flûte et par abandonner son projet. Le maître semble pouvoir lire dans les esprits.

Sort alors de la flûte un terrible démon : celui du livre de Zeleph (le constructeur de la flûte). Pour le vaincre Natsu, Grey et Erza vont unir leurs forces dans un terrible combat.

On assiste ensuite à une réunion des membres du conseil de la magie qui veulent que Fairy Tail arrête de tout saccager lors de ses missions.

Après cette aventure, Erza et Natsu s'affrontent avant d'être interrompus par un curieux personnage qui ressemble à une grenouille.

Ce tome se termine par l'arrestation d'Erza suite à une décision du conseil qui a envoyé le curieux personnage (la grenouille) pour cela.









Analyse

J'ai beaucoup plus aimé ce troisième tome. Le mélange entre action et humour a été savament dosé même si les combats demeurent trop courts. Nos amis de Fairy Tail paraîsssent invicibles et surpuissants en se débarassants de leurs ennemis en un clin d'oeil. Cependant le rythme et soutenu et on ne s'ennuie pas. J'ai lu ce manga d'une traite et je dois dire que je ne me suis pas ennuyé une seule seconde.

Fairy Tail est parfait pour se détendre après le boulot.
Le suspence est bien gardé à la fin du tome avec l'arrestation d'Erza car on a envie de savoir comment cela va se finir. C'est un bon rebondissement.
Ce qui est agréable et maintien le lecteur en haleine c'est qu'à chaque chapitre on découvre de nouvelles choses sur le monde magique, la magie et les magiciens ce qui maintien le suspence et donne envie d'en savoir toujours plus.

Les illustrations sont toujours correctes. Une illustration de Natsu et de Lucy nous attend respectivement sur la première et la quatrième de couverture ce qui est sympa. Lors de certains moments comiques, on retrouve le phénomène de déformation ce qui renforce ce côté comique.

La disposition du texte parfois et la police d'écriture rendent la lecture un peu difficile mais cela reste très rare. De ce fait, le manga est facile à lire et se lit vite. Les dialogues sont légers avec un vocabulaire parfois familier ce qui renforce le côté distrayant et comique.

La disposition des cases et leurs tailles permettent une bonne lecture.

Je trouve cela sympa qu'il y est comme une espèce bande-annonce à la fin de ce tome pour nous présenter le quatrième. Cela donne envie de lire le tome suivant.

C'est un manga qui permet de se vider la tête, de décompresser et de lire sans réfléchir et sans se prendre la tête. C'est très divertissant. Plus j'avance dans les tomes plus j'apprécie Fairy Tail, qui je trouve gagne en valeur au fur et à mesure des tomes.

Ma note est de 17sur 20.

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -