Archive for 05/19/12

samedi, mai 19, 2012

GTO double édition tome 2

Présentation

Ce second tome de la double édition de GTO édité par Pika, est écrit et illustré par Tôru Fujisawa. Il est sorti en octobre 2011.
La série est fini au Japon comme en France avec 25 tomes. Il existe un drama de 12 épisodes sur GTO et une série animée de 43 épisodes.
Le manga comporte 372 pages et 18 pages pour 10,50 euros.











L'histoire

Onisuka doit toujours faire face à la bande de Murai qui cherche par tous les moyens à le virer voir même à le tuer! Notre great teacher ne se laisse pas faire pour autant et déjoue tous les pièges et se montre un bon professeur malgré une pédagogie peu conventionnelle. Le sous-directeur stresse et considère Onizuka comme responsable de tous ses maux. Il veut le voir partir.


L'analyse

Ce nouvau tome mélange encore une fois sérieux et humour avec le personnage d'Onisuka plus excentrique que jamais. Le duo Onisuka / Murai est parfait , entre vacheries, humiliations et réglements de compte on s'apperçoit que l'un ne peut pas exister sans l'autre et ils forment un vrai duo comique, toute l'histoire repose sur eux.
Onizuka paraît ridicule au début et maladroit mais son style est plutôt efficace car il arrive à se faire respecter par la plupart des élèves et à leur apprendre des choses.
Onizuka oscille entre le rôle de gourou, de professeur, de yakusa ou de médium, ce qui rend ses aventures hilarantes et fait de lui un professeur hors norme que l'on aimerait tous avoir. C'est ainsi qu'il arrive à toujours s'en sortir en retournant la situation contre ses élèves. Il est complétement disjoncté.
Le côté pervers d'Onisuka ressort aussi quand il drague la mère de Murai par exemple ce qui rend ce personnage encore plus atypique comme professeur.
Il mets tous en scène et exagère toujours tout rendant chaque situation complétement loufoque et tordante.
On se laisse tromper par les apparences, car sous son air idiot, il a vrai une vraie pédagogie qui est efficace. C'est vraiment un great teacher.
On peut constater à certains moments des liens avec Kimengumi et c'est vrai que le lycée d'Onisuka n'a rien à envier à celui des joyeux loufoques.
On constate de nombreuses références à des mangas comme avec les 7 cicatrices qui rapellent Hokuto no Ken.

On retrouve le comique dans le langage utilisé qui est plutôt familier.

Sur la première de couverture et la quatrième de couverture on a le droit à une illustration à chaque fois quand on enlève la couverture, j'aime beaucoup cette idée qui est de plus en plus reprise. Les illustrations sont belles, fines et détaillées ce qui donne un côté réaliste.
Pour montrer les émotions, les visages sont déformés pour accentuer le côté comique de la situation. Il suffit de regarder la couverture pour s'en rendre compte.

Pika a eu raison de ne pas censuré le langage familier car cela rajoute un côté réaliste et comique qui enrichit le manga. L'édition est bien faite et permet une lecture agréable.

Entre drague, cours, chantage et pédagogie extravagante, ce second tome nous un coktail détonant qui nous rend accros à GTO. C'est une pure réussite. Comme à chaque fois c'est un vrai coup de coeur.

Ma note est de : 20 sur 20.

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -