Archive for 06/06/12

mercredi, juin 06, 2012

Pourquoi il faut absolument lire The Breaker ?



The Breaker, manhwa (manga coréen pour les noobs du fond)  est le résultat de la collaboration entre Jin-hwan Park (dessin) et Keuk-Jin Jeon (scénario). Pour vous résumer l'histoire : en gros c'est un prof qui apprend à un de ses élève victime de violences, comment se défendre. Mais comme l'éditeur a fait un résumé un peu plus propre que le mien, je vous mets celui du tome 1














Un nouveau professeur, Chunwoo, arrive dans l’école. Dragueur incorrigible à l’attitude égoïste, le mauvais traitement que subit l’un de ses élèves va pourtant le mener à lui dévoiler une parfaite maîtrise des arts martiaux. Shinwoo, le jeune élève maltraité, fera tout ce qu’il peut pour devenir son disciple, au grand dam de ce dernier.
Une organisation d’artistes martiaux seront prêts à tout pour défier Chunwoo et de nombreux combats se préparent...


J'admets que le scénario fait hyper cliché. Une sorte de GTO version Karaté Kid (celui de 1984, pas la bouse sortie en 2010)( je sais 84 c'est vieux mais c'est CULTE quoi)(oui je mets beaucoup de parenthèses, c'est mon article, je fais ce que je veux!)

Où en étais-je ? Ah oui, la comparaison ...oubliez ça, c'est une histoire totalement différente. Si au début l'intrigue se déroule au lycée, bien vite nous nous nous rendons compte que tout ce joue dans une sphère bien plus élévée.

Le lecteur est  plongé dans une sorte de monde en marges de la société et régit par ses propres lois, le Murim (genre de mafia version arts martiaux). Et là les auteurs ne se sont pas fichus de nous ! Un scénario, bien ficelé pensé à l'avance pour éviter toute incohérence coucou Tite Kubo ! des rebondissements de fous et aucun temps mort.

Autre point fort : les personnages. Chunwoo est bourré de charisme et d'humour. Il passe du sérieux à la bouffonnerie régulièrement mais quoiqu'il arrive, il assure toujours. Au fil des tomes il est d'ailleurs amusant de le voir s'attacher à son disciple. Par pudeur (et mauvaise foi) il cache ses sentiments, mais malgré tout il sera prêt à beaucoup en faire pour le jeune Shinwoo.

Shinwoo donc,  personnage principal au même titre que Chunwoo, est un jeune garçon plein de surprises. Son évolution au cours de l'histoire est impressionnante. Au départ lâche et passif, il développe une volonté à toute  épreuve. Il est tellement en adoration devant son professeur que c'est est attendrissant.

Si-Hoo est seule élément féminin qui en vaille la peine. Pleine de répartie et entourée d'une aura mystérieuse, elle se découvre peu à peu, pour notre plus grand plaisir.

Venons en aux dessins. Un mot (enfin non plusieurs) : magnifiques ! Sublimes ! Parfaits ! Épatants ! [insérer synonymes au choix] Jin Hwan Park maîtrise son art à la perfection. Chaque mouvement est parfaitement fluide . Pour peu, on aurait l'impression de voir les dessins s'animer. Avec Ascension de Shin'Ichi Sakamoto c'est un des travaux les plus admirables que j'ai pu voir ces dernières années.

Pour ne rien gâcher, l'éditeur Booken Manga a rendu un travail vraiment impeccable. Les couvertures sont toutes sublimes, des illustrations couleurs ouvrent un certain nombre tomes. Comble du bonheur, en 6 tomes sortis je n'ai jamais relevé une coquille (si vous en trouvez faites moi signe).

Résumons :  -Un scénario béton mais facile à suivre
                     -Des dessins qui vous font dire «waouh » à chaque page
                     -Des héros avec de la répartie et de l'humour
                     -Une édition parfaite

La seule chose que je ne comprends pas, c'est pourquoi vous ne l'avez pas encore acheté !




                                                                                                          Sonate

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -