Archive for 06/07/12

jeudi, juin 07, 2012

Soirée Spéciale France five sur Nolife

Dimanche 3 juin a eu lieu une soirée spéciale France five sur Nolife. J'ai pris malheureusement cette soirée en cours de route mais je n'ai loupé que le début de l'épisode 4.
Ainsi j'ai pu voir l'épisode 4, un making of sur cet épisode et l'épisode 5. Je regrette cependant que lors de cette soirée Nolife n'est pas diffusé le sixième et dernier épisode de France five.












Episode 4

On retrouve le côté comique avec les noms des personnages qui sont soit des jeux de mots soit des clichés sur la France ne serait ce que par le nom des héros comme Yellow baguette ou Blue acordéon par exemples.
Cet épisode est plus abouti et réussit que les précédent et on se croierait dans un véritable sentai ce qui est très plaisant et m'a rendu un peu nostalgique de l'ère Bioman. Ah où est passé ma jeunesse?
Cet épisode est un prélude au final avec l'affrontement des Frances five contre tous les méchants et les révélations qui annoncent le dénouement.
Dans ce sentai il n'ya qu'une seule fille dans le groupe officiel pour 4 garçon comme dans Liveman. On voit à chaque épisode Aramis le France five blanc qui fait bande à part et qui vient les secourir toujours aux moments critiques comme dans la plupart des sentais qui font appel à cet héros et sauveur solitaire au lourd passé.
Dans cet épisode le déroulement et le script sont similaires à un vrai sentai. On a le droit aussi un petit interlude au milieu de l'épisode comme au Japon ( pour les naimés et les sentais).
Il est bien filmé et plaisant à regarder, les images sont modernes et ne font pas amateurs. Les effets spéciaux sont enfin des vrais effets spéciaux dignes de ce nom et sont réussis.
Comme dans les vrais sentais le côté humouristique et parodique a été mis de côté pour laisser plus de place à l'action qui prend le pas sur  le burlesque. L'humour est donc plus fin et moins grossier ce qui rend l'épisode plus crédible et plus intéressant.








Making of de l'épisode 4

Ce documentaire était vraiment intéressant e ton se rend compte de tout le travail fourni et de la volonté de faire un vrai sentai. Il date de 2004

Ils commencent le making of  en précisant que l'épisode 4 est le plus abouti ce qui est véridique. C'est un épisode pour reprendre les termes utilisés devait être un power up pour la série pour lui donner un second souffle et un nouvel élan.
Le scénario quitte la routine de France five pour arriver au dénoument.
L'épisode a été fait en deux parties ( épisodes 4 et 5) comme dans les sentais lors des épisodes marquants un tournant ou marquant la fin.
A la fin de l'épisode 4 les méchants gagnent comme dans les vrais sentais dans ce genre d'épisode en deux parties.
C'était une volonté propre des acteurs que d'en finir avec France five.

Ils ont utilisé un nouveau tissu pour les costumes qui est le même que pour les sentais au Japon. Ils l'ont rapporté directement du Japon.
Ils ont eu pour la première fois un vrai streum qui ressemble à quelque chose de ce fait.
Ils ont reconnus avoir un problème d ejeu pour leur rôle et c'est pour cela qu'ils ont pris des cours pour cet épisode et cela se voit, le résultat est bluffant, c'est le jour et la nuit.
Chaque personnage a enfin trouvé son style propre comme dans les sentais.
Il y a moins d'éxagération dans le jeu ce qui le rend meilleur.
Ils ont appris à jouer les émotions.
Le moment ou Pink infiltre l'empire Luxus est en fait un hommage à Gyaban ( X-or ), c'est pour cela que pour cette scène ils ont repris le même déroulement et la même musique. Le fait de changer vite de costumes et d'en porter beaucoup comme le fait Pink est typique des personnages féminins de sentais.























Pour la première fois ils ont urilisé des explosifs.
Romanesque est un duo de chanteur japonais qui se produit dans des cabarets français et c'est eux qui ont fait le générique de fin. Ajine Kuschiba le chnateur du générique pour X-or au Japon a voulu faire leur générique de début, c'est lui qui les a contacté en premier ce qui prouve la reconnaissance qu'ils ont dans le milieu du sentai.

On peut dire que France five est devenu un vrai sentai à la française.








Episode 5

C'est la suite de l'épisode 4 et on peut en faire la même critique. Quelques nouveautés apparaissent cependant améliorants encore la qualité comme les plans séparés lors des combats.
On constate que les musiques sont comme celles des sentais.
A la fin les France five ont de nouveaux cosutmes leurs conférants de nouveaux pouvoirs pour pouvoir vaincre les ennemis qui sont devenus plus fort cela est typique des sentais.
A la fin on voit la bande-annonce de l'épisode suivant comme pour les animés et sentais japonais.



J'ai beaucoup aimé cette soirée et j'espère qu'il y en aura d'autres du même genre. Cela m'a redonné goût aux sentais qui ne sont pas assez diffusés à mon avis.

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -