Archive for 11/06/12

mardi, novembre 06, 2012

Conférence de Tôru Fujisawa lors de la seconde Japan Expo Centre

Lors de la seconde édition de la Japan Expo Centre, j'ai pu assister à une conférence de l'auteur de GTO : Tôru Fujisawa suivie d'une performance en live. C'était sa troisième visite en France.












Lors de cette conférence étaient présents : Tôru Fujisawa, son assistant, deux éditeurs japonais et une personne chargé de traduire et de poser des questions.














La conférence s'est déroulée en deux parties : la première durant laquelle la personne posait ses questions à l'auteur puis la seconde où le public a posé ses questions.

La conférence

Première partie

- Qu'est-ce qui vous a poussé à devenir mangaka ?
Depuis, tout jeune j'aime dessiner. J'ai persévéré pour devenir mangaka.
- Quels sont les derniers titres que vous avez publiés ?
Reverend qui parle de magie noire, de monstres et de fantômes. Les héros sont des prêtres aux pouvoirs magiques.

Seconde partie
- Y-aura-t-il une suit à GTO ?
Oui probablement.
- Apprenez-vous le français ?
C'est très dur donc pas trop.
- Avez-vous des conseils à donner pour devenir mangaka ?
Il faut toujours dessiner. Dessiner ce que vous voulez pour vous perfectionner. Il n'y a pas que le dessin, il y a autre chose : il faut penser à l'histoire et à ce que l'on veut écrire.
Editeurs : Chaque semaine on organise un concours pour élire un manga. Il faut faire faire des efforts dans l'écriture de l'histoire pas que dans le dessin.
- Pourquoi trouve-t-on dans Reverend des petits cochons ?
J'adore les petits cochons. C'est juste pour apporter un peu d'humour dans une histoire sombre.
- Aimez-vous voyager ?
Oui surtout en France pour la cuisine. J'y mange très bien.
- Quel a été votre degré d'implication dans le drama de GTO ?
J'ai regardé le scénario, je l'ai relu et j'ai effectué les vérifications.
- Reprendrez-vous Toko ?
Je ne sais pas car en ce moment je suis sur d'autres suites. Je n'ai rien prévu pour Toko.
- Quels sont les points de départ d'une œuvre ?
L'actualité, les journaux, les films et autres animés. Pour l'histoire j'en discute avec les éditeurs à partir de mes idées.
- Quels sont les critères pour le choix d'une œuvre ?
Editeurs : On se base sur les impressions que nous laisse les personnages. Puis, on se met dans la peau du public et des lecteurs potentiels.
- Dans GTO pourquoi avoir fait d'Onizuka  un professeur ?
L'idée c'est de confronter Onizuka qui est un ancien voyou à des lycéens voyous pour le faire évoluer.
- Cela est différent de Tokusatsu ?
Ils m'ont influencé quand j'étais petit. Great Teacher est inspiré de X-or.
- Vous êtes-vous inspiré de quelqu'un pour le personnage d'Onizuka ?
Non, c'est plutôt une concentration de plein de personnalité dont la mienne. Je le connais depuis 20 ans je le considère comme mon alter égo.
- N'avez-vous pas eu trop de mal à refaire l'univers de GTO 15/20 ans après ?

Ce n'était pas évident. Je suis plus vieux donc cela est plus dur. C'est plus dur de garder le personnage en abordant des thèmes de société sérieux.

- Comment créer un personnage ?

Il faut essayer de réfléchir à son caractère.

Editeurs : Il faut un personnage que le public apprécie, qu'il ait envie de suivre.

- Pourquoi avoir fait un manga sur l'après-guerre ?

J'adore le personnage de ce manga. J'adore lui faire subir tout ce qui lui arrive. Cette génération là est la plus importante au Japon. Je lui fait subir les pires crasses et je finis par un happy ending.
- Avez-vous le temps de penser à autre chose quand vous faites un manga avec une parution régulière ?

La tête est bien remplie et on ne pense qu'au travail. J'aime bien boire un coup pour décompresser.

- Lisez-vous d'autres mangas ?

Pas vraiment mais j'aimerai. Avant je lisais Slam Dunk.

- Comment c'est de travailler avec Tôru Fujisawa ?

Assistant : C'est super et très intéressant. C'est motivant. Cependant il est très strict. Je suis curieux de voir ce qu'il va créer.

-Vous êtes-vous inspiré de la BD occidentale ?

Je connais bien la BD franco-belge. Je suis fasciné par les couleurs et le côté artistique. Je m'en suis inspiré pour la mise en couleur.

- De quelle oeuvre êtes-vous la plus fier ?

GTO

- Est-ce que un de vos assistants est devenu mangaka ?

Oui

- Les voyous dans GTO sont-ils inspirés de la réalité ?

Ce n'est pas imaginaire, cela reflète la réalité. 10 à 20 % des jeunes sont des voyous.

- Faites-vous la trame par ordinateur ?

Je commence par faire un crayonné ( environ 20 pages ) correspondant à un chapitre. Ensuite, je refait les trait en noir au stylo. Les décords se font par mon assistant sur ordinateur.

- Avez-vous un obscur passé de voyou ?

Un peu. J'ai grandi dans un environnement peu agréable. Après le lycée, je me suis clamé grâce aux mangas.

Voici une petite vidéo sur les conseils pour devenir mangaka :

Conseils de Tôru Fujisawa




La perfomance

Après le conférence, Tôru Fujisawa a repasser au feutre noir un crayonné géant représentant le visage d'Onizuka.

C'était vraiment superbe à voir et on a pu admirer tout le talent de ce grand mangaka.

Voici quelques visuels et quelques petites vidéos :

















Performance de Tôru Fujisawa

Seconde vidéo

Troisième vidéo

Quatrième vidéo


En conclusion, c'était un moment fort et très instructif, j'ai beaucoup aimé.

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -