Archive for janvier 2013

jeudi, janvier 31, 2013

Concours Silver Spoon en partenariat avec Kurokawa

Pour fêter la sortie du manga Silver Spoon, j'ai organisé en partenariat avec les éditions Kurokawa un concours pour gagner le tome 1 de ce manga.




Lots

Il y a trois tomes de Silver Spoon en jeu. Cela veut dire qu'il y aura trois gagnants.















Conditions pour par participer


Répondre aux trois questions suivantes :

- Qui est le héros de l'histoire ?
- Quand sortira Silver Spoon ?
- Quelle autre série a écrit l'auteur de Silver Spoon ?

 Petite aide : Silver Spoon

Aimer ma page Facebook. http://www.facebook.com/LaFolieDesMangas

 Suivre Kurokawa sur Facebook.
http://www.facebook.com/Manga.Kurokawa

Partager le concours.




Laisser un commentaire avec vos réponses.

Date

Du jeudi 31 janvier au jeudi 14 février minuit.

Bonne chance à tous !








mercredi, janvier 30, 2013

Sorties Kurokawa du 14 février 2013

Voici les sorties Kurokawa prévues pour le 14 février.



Blood Lad tome 4 de Yuki Kodama

Grâce à une super technique qu'il a lui-même inventée, Staz réussit à se débarrasser d'Akim, le redoutable démon mutant créé par Franken. Son frère Blaz doit maintenant tenir sa promesse et ressusciter Fuyumi avant que le corps de fantôme de cette dernière ne disparaisse entièrement. Blaz prélève un échantillon de force démoniaque de la jeune fille et dit qu'il doit tout d'abord procéder à des tests, mais il semble avoir une autre idée derrière la tête. Qu'est-il donc en train de manigancer ?








Inazuma Eleven tome 10 de Tenya Yabuno 

Les Inazuma participent enfin au prestigieux Football Frontier International ! Premier adversaire à affronter : l'équipe Orphée, menée par le roi des buteurs, l'invincible Fidio. Nos héros sauront-ils vaincre leurs rivaux pour parvenir jusqu'en finale ?














Ippo tome 9 saison 3 de George Morikawa

Le Dempsey Roll a été complètement battu! Sérieusement blessé, Ippo s'accroche et reste encore debout sur le ring. Face à lui, Sawamura attend tranquillement de pouvoir monter sur le trône. Alors qu'il est très affaibli, Ippo peut-il encore trouver la force de faire évoluer son Dempsey!?












Ken-Ichi tome 29 de Shun Matsuena

Ken-Ichi, le disciple de Ryôzampaku et Kanô, celui de Yomi, s'affrontent donc dans cette finale du tournoi du DDD. Chacun rivalise de techniques et de fierté pour remporter le tournoi, mais des événements inattendus vont venir perturber leur affrontement!













Silver Spoon tome 1 de Hiromu Arakawa

Yûgo Hachiken est un collégien qui vient du prestigieux établissement de Shin Sapporo. Il est ce qu'on appelle un génie quand on en vient aux mathématiques et aux autres matières cérébrales. Lorsqu'il arrive au lycée agricole de Ôezo, situé sur l'île d'Hokkaidô, il croit que sa vie sera facile : avec tous ces fils de fermiers incapables d'aligner deux équations, devenir premier de la classe sera du gâteau ! Mais c'était sans compter les cours d'élevage, de sciences de la nutrition, de gestion agricole et les clubs de sport épuisants? Comment va-t-il faire pour survivre dans cet enfer ?! Mais surtout, pourquoi est-il entré dans ce lycée qui semble ne pas du tout correspondre à son profil scolaire... ? 

Silver Spoon tome 1





The Civilization Blaster tome 6 de Ren Saizaki, Arihide Sano et Kyo Shirodaira

Alors que Hakaze s'est enfin décidée à mettre fin à son périple et à agir, Hayakawa et ses alliés mettent en place de leur côté un plan mondial de communication autour du sorcier de la destruction, Hanemura. Ce plan sera très vite perturbé par l'entrée en scène de Hakaze, qui souhaite apporter son grain de sel dans la mise en scène préparée par Hayakawa. En parallèle, Mahiro, Junichirô et les autres se focalisent sur Yoshino, et tout particulièrement sur la recherche de l'identité de sa copine qui pourrait être une des clefs de toute l'histoire. Quelles décisions seront prises face à la grogne mondiale qui se manifeste contre l'arbre des origines ? Hayakawa et Hakaze choisiront-ils de s'allier face à la menace ?







Waltz tome 5 de Kotaro Isaka et Megumi Osuga

L'étau se resserre autour du Briseur de nuques et du Chapelier. 
Toujours sans nouvelles d'Iwanishi, la Cigale décide de passer à l'action et tente de retrouver l'homme par qui toute cette sordide affaire a débuté.
Ce qu'il va découvrir risque bien de redistribuer les cartes et compromettre les plans du Tic-Tac.














mercredi, janvier 30, 2013

YapY du samedi 26 janvier au Kawaii Café

Samedi dernier s'est déroulé au Kawaii Café un Yapy fort sympathique et agréable. Cela fut organisé par Event Yaoi.

La maison d'édition Taifu Comics était présente pour présenter ses publications et ses nouveautés.

Christelle Verhoest et Saeko étaient présentes pour dédicacer les différents tomes de la série : Les chroniques d'un Arc'Helar.










Chacun des protagonistes avaient une table pour lui et on pouvait naviguer de table en table.

Une troisième table était réservée aux jeux et une dernière aux nouveautés venues tout droit du Japon.









La thème de cet event était bien entendu les yaois et les yuris. On a pu en voir de toutes sortes.

Du côté de chez Taifu Comics, on a pu voir Super Lover et Love stage en version originale et nous faire une petite idée de ces deux futures séries.








Super Lover sortira en mai et Love Stage au moment de la Japan Expo.
Ces deux titres sont très attendus.

Super Lover est très beau graphiquement, il semble y avoir peu de scènes explicites.
Love Stage semble être un très bon yaoi.

Taifu Comics a aussi présenté les séries : Kiss Ariki, Not Equal, Secret Girlfriend et Experience Value.

On a pu voir les BAT de Darling et de Guilty.

Darling est très beau graphiquement et Guilty semble assez comique.

A travers les nouveautés venues du Japon, on pu voir des cd audio contenants des mangas contés oralement.







Tout cela était fort instructif et divertissant. J'ai beaucoup aimé. L'ambiance était vraiment conviviale. Ce fut un très bon moment.

mardi, janvier 29, 2013

Preview : Silver Spoon tome 1

Fiche

Silver Spoon est un shônen écrit et illustré par Hiromu Arakawa. Il est publié par Kurokawa. Le premier tome sera disponible le 14 févier 2013.
En France un tome sera disponible et six le sont au Japon où la série est en cours.
Le premier tome comporte 192 regroupées en  8 chapitres. Il sera vendu au prix de 6,80 euros.
Il est déconseillé aux moins de 10 ans.










Synopsis

Lorsqu'il arrive au lycée agricole Ohezo, situé au nord du Japon, Yûgo Hachiken croit que sa vie sera facile : avec tous ces fils de fermiers incapables de résoudre deux équations, devenir premier de sa classe sera une partie de plaisir !
Mais c'était sans compter les cours d'élevage, de sciences de la nutrition, de gestion agricole et les clubs de sport épuisant...



Avis

Bienvenue à la ferme !

Cette nouvelle série d'Hiromu Arakawa était très attendue et le le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle tient toutes ses promesses. C'est orignal, agréable à lire, humoristique et divertissant.Ce manga a reçu le prix Managa Taishô 2012 ce qui prouve la qualité de cette série. 











L'univers de Silver Spoon est à la fois proche de nous et intemporel. Tout est très réaliste et semble pouvoir se passer dans notre monde. Cependant de part les personnages et la trame narrative le tout paraît intemporel et se déroulait dans une dimension parallèle. Cela est vraiment surprenant et agréable. On se sent transporter dans  univers de douceur où règne une atmosphère bon enfant emplie de bonne humeur. Cela nous permet de nous détacher de notre quotidien sans par tir dans un univers trop loin de nous où remplit de fantastique  Le tout paraît caricatural mais ce n'est que la vraie vie à la ferme qui est décrite ici.

Le choc des cultures entre la vie à la campagne et la vie à la villes est aussi traitée ici avec humour certes mais il est bien présent. Yûgo va découvrir la vie à la campagne et va devoir combattre ses préjugés. Les rêves et les ambitions sont aussi mis en avant et notre héros va devoir apprendre et découvrir out cela.

Le scénario est simple et cohérent. On arrive facilement à suivre. Cependant c'est original qu'un manga parle de la vie à la ferme avec autant de véracité. C'est vraiment une oeuvre qui sort du lot et qui parle de la vie de tout le jour sous l'angle humoristique. Chaque chapitre est la suite de l'autre mais montre une tranche de la vie de Yûgo différente. Le tout semble être le résultat de ses différentes expériences comme des tranches de sa vie.

Les personnages sont attachants et donnent plein de vie à ce manga. Ils font parties intégrantes de l'oeuvre en alimentant le côté humoristique et la trame narrative. Ils ont tous leur importance. L'histoire tourne autour d'eux et c'est eux qui donnent du charme au manga. C'est leur vie et leurs interactions qui font que le manga est plaisant à lire.

Les illustrations reflètent bien l'esprit du manga et s'accordent parfaitement avec le ton de la série. C'est agréable et cela permet de renforcer le côté bon enfant et comique de Silver Spoon.

L'édition est bien faite permettant une mise an avant des qualités de ce manga. Il est à noter qu'une édition avec couverture va être proposée mais elle sera limitée.

En conclusion, Silver Spoon tient ses promesses et s'annonce comme étant la prochaine bombe de chez Kurokawa. C'est un manga qu'il faut lire.

Scénario : 8/10
Illustrations : 7/10
Intérêt général : 10/10

lundi, janvier 28, 2013

Saint Seiya Omega en France

Saint Seiya Omega ou plutôt Seinto Seiya Omega en  japonais arrive en France sur la chaîne de jeunesse Canal J en mars 2013.

C'est l'occasion de faire un point sur cette série qui fait couler beaucoup d'encre.





Synopsis

Koga, un jeune chevalier d'Athéna inexpérimenté ainsi que ses camarades ont fait le serment de défendre et de protéger Athéna, la déesse qui protège la paix sur Terre ainsi que toutes les créatures qui y vivent contre Mars, le dieu maléfique qui souhaite établir un nouvel ordre sur la Terre. Il fera tout pour parvenir à retrouver Saori et en savoir plus sur Seiya.

Quelques informations

Saint Seiya Omega n'existe qu'en animé et est produit par le studio d'animation Toei Animation. Le studio voudrait faire 52 épisodes et à ce jour il en existe 42 ( disponibles en vost). La série est diffusée au Japon depuis 2012 sur TV Asahi.

Avis

Ce nouveau dérivé est un peu surprenant notamment au point de vue du graphisme. Autant dire que ce dernier n'est pas très esthétique et donne une impression négative de la série. On n'a l'impression que cela a été bâclé pour faire une vaste opération commerciale ce qui est fort regrettable avec une licence telle que Saint Seiya qui est excellente.
On peut regretter aussi certaines choses qui sont un peu tirées pas les cheveux dans le scénario.
Cela se laisse regarder mais sans plus. C'est vraiment pour les fans.










lundi, janvier 28, 2013

Secret Service - Maison de Ayakashi tome 1

Fiche
Ce titre issu du studio Square Enix est scénarisé et illustré par Fujiwara Cocoa. Il est édité en France chez Kurokawa. Il est paru chez nous le 12 janvier 2012 pour 6,80 euros. Il comporte 195 pages regroupées en 4 chapitres.
A ce jour, la série comporte 8 tomes au Japon (en cours) et 5 en France. Le 6ème est prévu pour le 11 avril 2013.
Ce titre est déconseillé au moins de 12 ans.










Synopsis
Ririchiyo Shirakiin a un gros défaut : elle ne peut pas ouvrir la bouche sans dire des choses désagréables aux gens. Sous ses airs revêches, la jeune lycéenne a pourtant un cœur en or, mais après des années passées à n’exister qu'à travers son statut d’héritière d’une riche famille, elle s’est construit une carapace qui l’étouffe. Bien décidée à changer de vie, Ririchiyo vient d’emménager dans la « Maison de Ayakashi », une résidence réservée aux descendants de créatures surnaturelles et d’humains. Avec ses étranges voisins, la jeune fille n’est pas au bout de ses surprises… surtout lorsqu'elle découvre que son mystérieux garde du corps a le pouvoir de se transformer en renard démoniaque !
Avis
L’histoire pourrait paraître des plus banales : Ririchiyo, une jeune fille de bonne famille, avec des problèmes pour se lier aux autres, décide d’emménager seule pour vivre sa vie telle qu'elle l’entend. Seulement la résidence qu'elle a choisie est un peu spéciale puisqu'elle fournit en plus un « Secret Service », soit un garde du corps. Ce service va bouleverser l’existence de notre héroïne… En effet son garde du corps Sôchi est « légèrement » envahissant. 
Ce tome a avant tout la lourde charge de nous présenter les personnages et de poser les bases de l’histoire. On sait qu'on va voir Ririchiyo évoluer au contact des autres résidents ce qui va donner naissance à de nombreuses scènes amusantes.
Justement, le manga fait la part belle au comique, notamment de situation (ex : quand Ririchiyo parle durement à ses camarades de classes, elle va se mettre à déprimer au fond de la pièce) mais aussi à l’aide des caractères des différents personnages. Que ce soit Watanuki qui se dit être une racaille ou Yukinokoji qui est une vraie « maniac », tous sont adorables et prêtent à sourire. Je crois d’ailleurs que c’est là que réside le véritablement point fort de la série : en suivant les protagonistes dans leur vie de tous les jours, on rigole avec eux. Par ce faites, on s’y attache et leurs histoires personnelles nous touchent. 
Dès ce premier volume on sent nettement que Ririchiyo et son secret service créent une relation pleine de complicité. On se demande alors jusqu'où vont-ils plonger dans leurs sentiments respectifs ce qui apporte un petit côté shôjo à ce titre. 
De plus, Secret Service offre des personnages avec des capacités qui les différencient du reste de la population. Donc qui dit pouvoir dit baston ! Et c’est effectivement le cas ! Les quelques scènes d’action apporte un dynamisme supplémentaire à l’histoire et nous montrent les possibilités que les capacités des personnages peuvent offrir pour la suite des péripéties.
Même si le titre est catalogué en tant que Shônen, les dessins laissent plutôt une impression de Shôjo. Un soin tout particulier est apporté aux personnages afin de les mettre en valeur, au dépend des décors qui sont peu travaillés. Ainsi tous les personnages sont très bien dessinés et leur visage est très expressif ce qui facilite l’attachement du lecteur. Pour exemple : la personnalité fragile de Ririchiyo est appuyée par sa petite taille et sa silhouette menue.
Kurokawa a fait de l’excellent travail ! La couverture est élégante avec un titre discret et un logo s’y intégrant parfaitement. En outre, si on enlève la jaquette, on peut découvrir avec joie deux petites histoires assez drôles.
Le premier volume de Secret service – la maison de Ayakashi est une vraie surprise ! Il mélange action, romance, humour et bonne humeur pour notre plus grand plaisir. Alors n’hésitez pas à commercer ce titre !




Koyuki

dimanche, janvier 27, 2013

Shi ki tome 1

Fiche

Shi ki est un manga de Fujisaky Ryû (dessin) et d’Ono Fuyumi publié chez Kazé dans leur collection Shonen Up. 
Ce tome 1 est paru pour la première fois le 25 mars 2010. Il est vendu au prix de 6,99 euros.
La version animée de Shi ki est aussi licenciée chez Kazé.
Actuellement la série comporte 11 tomes et est terminée.
La série Shi ki est déconseillée au moins de 14 ans.









Synopsis

Bienvenue à Sobata : un petit village perdu entre les montagnes où la vie s’écoule paisiblement, du moins en apparence… En effet, le quotidien des habitants est bouleversé lorsque les Kirishiki s’installent dans le château du village. De plus plusieurs cadavres sont retrouvés…

Avis

Dès les premières pages on plonge dans l’ambiance particulière qui va régner sur les 11 tomes de la série. En suivant Megumi Shimizu, une lycéenne rêvant de voir la ville, on se sent comme oppressé par ce village coupé du reste du monde. 
Il est clair que le premier tome pose l’histoire et les personnages. D’ailleurs, c’est justement ces derniers qui font la force du récit. On découvre au cours de ces premiers chapitres une fresque des personnages très variée, les auteurs nous laissant entrevoir les espoirs et surtout les peurs des protagonistes. Ainsi on a un prêtre torturé, un médecin obstiné ou encore un « beau gosse » ténébreux … Tous ces personnages s’articulent entre eux à la perfection. Ce que j’ai adoré c’est de voir basculé tout ce petit monde, habitué à un quotidien tranquille, basculé dans l’horreur. 
Si l’histoire m’a captivé dès le début, j’ai eu un peu plus de mal à adopter le graphisme. Les traits sont plus saccadés que les autres mangas, variants en épaisseur selon les scènes. Mais après m’être habituée à ce détail, j’ai constaté que le dessin servait le récit à la perfection ! Les scènes intenses, d’action sont dessinées avec des traits plus sombres alors que les scènes du quotidien sont beaucoup plus épurées.
Côté édition, Kazé offre un ouvrage de qualité notamment avec une superbe illustration couleur. 
Même si le premier contact peut en repousser certains, ce premier tome est un petit bijou qui nous laisse à la fin de sa lecture avec une envie implacable de plonger un peu plus dans les secrets de ce village. Je conseille donc à tous les fans de suspense et d’horreur d’acquérir ce titre.



Koyuki

samedi, janvier 26, 2013

Le Japon en un coup d'oeil


Fiche
Le Japon en un coup d’œil est un guide sur la culture japonaise publié en France chez Kana dans leur collection Kiko depuis le 8 juin 2012. 
Il s’agit d’un one-shot. Vous pourrez le trouver au prix de 9.90 euros. 
Il est déconseillé au moins de 14 ans.










Synopsis
 
Envie de découvrir le Japon sous toutes les coutures ? Alors, ce guide est fait pour vous !
"le japon en un coup d'oeil" vous apprendra tout sur les coutumes, la géographie, la religion, les origamis, le jeu de gô, le fonctionnement du téléphone ou encore la maison traditionnelle...
Bref, tout ce que vous avez toujours rêvé d'apprendre sur le Japon, le tout illustré par des petits dessins et dans un format très pratique à glisser en poche.
Avis
 
Le Japon en un coup d’œil s’adresse à tous les publics : aux passionnés de culture nippone aussi bien qu'aux « débutants ». En effet ce petit guide est vraiment instructif tout en restant sur un ton léger et amusant. On découvre avec joie, par exemple, les fameux sento (bain public) tellement utilisés dans des mangas comme dans Thermae Romae (Sakka) ou Suzuka (Pika). On trouve également dans cet ouvrage plusieurs histoires traditionnelles telles que celle de Kaguyahime (la princesse de la lune), incontournable puisqu'on la retrouve un peu partout dans les mangas (the moon sword –Kaze), les jeux vidéo et bientôt dans un film du studio Ghibli. Du coup c’est un vrai plaisir de parcourir ses pages qui nous rappelle tous ce qu'on peut lire ou voir dans les animés. Cependant ce guide étant concis, certains aspects sont traités un peu rapidement sans pourtant gêner à la compréhension générale. En outre, le livre est écrit en français et en japonais ce qui est un vrai plus pour ceux désirant apprendre la langue.
 
Ce qui fait le charme de « japon en un coup d’œil », c’est aussi les petites illustrations accompagnant chaque article. Ces petits dessins sont simples et enfantins ce qui met encore plus en avant le côté conviviale et amusant de ce guide. Les illustrations sont en parfaite adéquation avec le texte s’y rapportant, et se révélant être d’une extrêmes précision. Cependant, et ce à mon avis, l’omniprésence du orange fluo est lassante, contrastant trop avec le blanc du papier.
 Ce guide, à peine plus grand qu'un manga, est imprimé sur du papier glacé ce qui donne aux illustrations un beau rendu. Ces dernières sont justement imprimées en couleur. La couverture, orange fluo, a un rendu au toucher assez agréable notamment avec un titre en relief. Au moins, pour la couverture, cette couleur a le mérite d’attirer le regard en un clin d’œil surtout lorsqu'il s’agit de trouver ce livre dans une librairie…
 
Ce titre est simplement génial pour passer un bon moment tout en s’instruisant. Il permet notamment de s’initier aux origamis, aux pliages de furoshiki ou encore à l’Ayatori pour bluffer ses amis ! « Le Japon en un coup d’œil » est donc un titre qu'il est agréable de posséder dans sa bibliothèque ou une bonne idée cadeau.




Koyuki



samedi, janvier 26, 2013

Interview de Christelle Verhoest


Christelle Verhoest auteure du livre : Les chroniques d'un Arc'Helar a bien voulu m'accorder une interview que voici :
- Quel a été votre parcours pour devenir écrivaine ?
J'avais déjà écrit plusieurs romans à la fin de l'adolescence, j'avais demandé des conseils pour l'édition mais ce n'était pas allé plus loin. En 2009, suite à une pause dans mon travail, j'ai eu l'opportunité de me remettre à l'écriture et d'envisager de proposer des histoires de cette époque, mais remaniées. J'en ai aussi écrit de nouvelles. La maison d'édition canadienne ADA m' a accepté, et publié deux trilogies et un one shot, du fantastique plutôt destiné aux adolescents et aux jeunes adultes. 
- Pourquoi avez-vous décidé de devenir écrivaine ?
J'écris depuis toujours, j'ai toujours voulu l'être, je crois. 
-Pourquoi avoir choisi le thème du Boy's Love ?
C'est un thème naturel chez moi. A l'adolescence, j'écrivais déjà des récits où les protagonistes étaient gays. Je lisais beaucoup de romans gays, et je possédais des fanzines amateurs japonais, qui mettaient en scène des relations entre les personnages de la série Saint Seiya, que j'adorais. C'est une constante, chez moi, que d'avoir des personnages homos, c'est quelque chose qui fait partie de moi, j'ai une âme de garçon gay enfermée dans un corps de fille. Alors, je ne souhaite pas seulement écrire pour un public essentiellement féminin de fujoshis. De par ses thèmes, ses interrogations, ses schémas qui sortent du plan seme/uke, je souhaite que mes livres soient gays, tout simplement, ils s'adressent aux fujoshis, bien sûr, aux gays, et au-delà, à tout le monde. 
- En lisez-vous ?
Oui, énormément. Je lis des ouvrages gays classiques, des romans d'amis auteurs, comme ceux d'Akiko Murita, Nathalie Bléger ou Charlie Audern, Céline Etcheverry, Virginie Zurbuchen, qui m'a accueillie dans la collection Arrow....Je dois aussi avoir quelques 150 mangas yaoi. 
- Si oui, lesquels lisez-vous ?
J'aime beaucoup le trait fin de Ayano Amane ( Viewfinder), Makoto Tateno, Toko kawai ( son style, ses histoires touchantes), Hinako Takanaga (little butterfly), Kano Miyamoto (touch of charms, rules) et bien d'autres. J'ai eu un coup de coeur pour la profondeur de Only love et de Back to love. 
- D'où vous vient l'inspiration ?
Comme ça, d'un coup. Je finis une histoire, et voilà qu'un autre sujet se présente à moi, comme ça. 
- Pourquoi avoir choisi une illustration de type manga ?
J'aime le manga, son style depuis toujours. J'ai grandi avec les dessins animés des années 80 ( Lady Oscar, Albator, Saint Seiya, Nadia, les magicals girls) . A une époque, je mêlais étroitement l'écriture et le dessin, je voulais aussi devenir mangaka, et puis j'ai cessé de dessiner. Je souhaitais vraiment une alliance entre mon écriture et le dessin de type manga. 
- Comment avez-vous connu Saeko ?
Nous avons la même passion pour le manga et ce qui est amusant, c'est que nous ne le savions même pas quand nous nous sommes rencontrées, en 2005. Nous nous étions rendues à une sortie organisée par un groupe internet passionné par...les chiens de la race cavalier king charles! 
- Comment s'est passée votre collaboration ?
J'ai tout de suite pensé à Saeko quand j'ai souhaité faire quelque chose de personnel avec Alexis, une couverture qui me corresponde véritablement. Notre collaboration, c'est une alchimie. Saeko sent les personnages, et ensuite, laisse aller sa créativité. A chaque fois, le résultat me bluffe. Elle a donné une véritable identité à Lan et Alexis.Et aux autres, mais ça, c'est encore une surprise. 
- Quels sont vos futurs projets ?
Les trois tomes suivants d'Alexis vont sortir en février, avril et juin. Pour juin, Saeko et moi travaillons aussi à la sortie d'un recueil illustré de nouvelles. Nous voulons renforcer l'idée d'une écriture et de dessins étroitement liés. J'ai fini d'écrire Emmène-moi dans ton ciel, qui est un récit réaliste, et Les Portes écarlates, dont le sujet est de type fantastique. Saeko les illustrera. Et là, je suis en train d'élaborer un récit de science-fiction aux allures steampunk.
- Avez-vous un message à transmettre à ceux qui vous lisent ?

Lisez, des romans ou des mangas, ça vous permet de rêver, de garder une âme imaginative. Merci d'aimer Alexis. Quand je reçois des messages gentils,enthousiastes, je ne sais pas quoi répondre, tant ça me touche. 

Les chroniques d'un Arc'Helar

Je tiens remercier Saeko qui m'a permis d'avoir la chance de faire cette interview
. Je tiens à remercier également Christelle Verhoest pour le temps quelle m'accordé et pour ses réponses à mes questions.

vendredi, janvier 25, 2013

It's your world

It' your world est un seinen écrit et illustré par Junko Kawakami. Il est édité par les éditions Kana dans la collection Made in.
Le tome 2 qui est le dernier paru est paru le 18 janvier 2013. La série est en cours.
Les volumes sont vendus au prix de 10,20 euros.
Ils sont conseillés aux plus de 14 ans.








Voici quelques mots de l'auteure que j'ai pu rencontrer et que j'ai pu interviewer lors de sa séance de dédicaces du samedi 19 janvier à la librairie Komikku.
















- Comment êtes-vous devenu mangaka ?

J'aime dessiner, cela est une passion.

- Comment avez-vous procédé pour créer les personnages ?

J'ai créé cette série pour au début pour le site d'Arte : Manga-Arte, pour parler de la différence culturel entre le Japon et la France. J'ai voulu créer une famille pour que l'on puisse voir les différences entre les deux cultures suivant les âges.

- Le parcours du héros reflète-t-il le votre lors de votre arrivée en France ?

Oui, un petit peu.




- Aviez-vous les mêmes images que lui sur la France ?

Oui.

- Dans le manga, on voit comme un choc des cultures. Avez-vous ressenti cela ?

Oui au début et cela continue. Au début j'ai été surpris par des choses et maintenant par d'autres choses différentes.

Synopsis

Hiroya Suzuki est un jeune garçon de 13 ans qui vit au Japon. Son père est muté dans une filiale de son entreprise à Paris et il emmène donc, à sa suite, toute sa petite famille. C'est pour eux, le début de la grande aventure. En effet, outre la langue qu'il va falloir apprendre, c'est s'habituer à un mode de vie totalement différent qui représentera le plus gros défi.

Avis

Quand le Japon rencontre la France.

Ce manga est surprenant et original. Le format est atypique ainsi que le thème abordé. Le tout est fait avec fraîcheur et bonne humeur. C'est une série qui mérite d'être lue et découverte. Le scénario est basé sur une idée simple mais pourtant très efficace : La venue en France d'une famille japonaise.

Le format est donc peu commun en effet il s'agit d'un grand format ( 21X15 cm ) ce qui est plutôt à l'opposé des mangas qui sont publiés au petit format. Cela donne l'impression d'avoir un livre, c'est assez agréable. Ce plus, la lecture est ainsi facilité. Dès le début, on n'a pas l'impression d'être dans un manga classique. Cela donne le ton d'entrée de jeu. C'est une bonne idée qui permet de plonger directement dans un univers proche de nous et de notre quotidien.

Le scénario et le thème du manga sont originaux et peu exploités en général. L'histoire repose sur la réalité et le quotidien. Deux aspects qui pourraient sembler peu attrayant et peu passionnant. Cela est faux, l'auteurs ici a sur manier ces deux aspects avec brio pour faire de cette série, une aventure enrichissante et intéressante. Le choc des cultures entre le Japon et la France permet de se rendre compte des difficulté que peuvent rencontrer les étrangers et plus particulièrement les japonais en arrivant en France. Cela permet aussi d'en savoir plus sur la culture japonaise. Cela permet aussi de savoir quels sont les images qui sont véhiculés sur nous. Ceci est d'autant plus intéressant et instructif que l'auteure qui est japonaise est venue s'installer en France et a donc vécue ce choc. Cela fait donc penser à un récit autobiographique.

Les personnages sont tous attachants et on prend un malin plaisir à suivre leurs aventures et l'évolution de leur relation. Chaque personnage est bien travaillé et à son importance. Les personnages dits secondaires sont souvent présent et mis en avant ce qui fait que le personnage principal ne devient qu'un personnage parmi les autres. Il n'y a pas de héros ou autre. Cela reflète bien la vie réelle.

Cette série est empreinte de sentiments et d'humour. C'est un mélange qui permet de donner de la saveur et de la profondeur à l'histoire. C'est très agréable. On se sent bien en lisant ce manga.

Les illustrations sont de qualité et cela ajoute du charme à cette série. Elles ont une certaines féminité qui s'accorde parfaitement avec le ton du manga.

L'édition bien faite.

En conclusion, It's your world es tune réussite qu'il faut lire que l'on aime les mangas ou non.

Scénario : 10/10
Illustrations : 8/10
Intérêt général : 10/10

Je tiens à remercier la librairie Komikku, les éditions Kane et Junko Kawakami pour leur gentillesse et le temps qu'ils m'ont accordé. Je remercie aussi Junko Kawakami d'avoir répondu à mes questions.






jeudi, janvier 24, 2013

One Piece film Z

Ce nouveau film de One Piece est sorti au Japon le 15 décembre 2012 et sortira en France le 15 mai 2013 grâce à Eurozoom et Kazé.





Synopsis

La Dyna Stone qui es tune arme de destruction massive appartenant à la Marine, a soudainement été dérobée par un dangereux ennemi l'ancien amiral de la Marine Z.
Il se retrouve face à Luffy accompagné de son équipage.
La Marine décide de contre-attaquer en envoyant Kuzan affronté Luffy et ses compagnons.

One Piece film Z est le plus gros démarrage de l'histoire du box office japonais depuis 10 ans.

Eiichiro Oda le créateur du manga et aussi le superviseur de ce film.
Le studio est Toei Animation.
Le réalisateur est : Tatsuya Nagamine.
Le scénariste est : Osomu Suzuki.
Le responsable de l'animation est : Masayuki Sato.

Visuels :












Vidéos :

Extraits du film
Trailer


Copyrights ©Shueisha/Eiichiro Oda/Toei Animation


mercredi, janvier 23, 2013

Rex Fabula



Bande-annonce du manga Rex Fabula de Fujiyama qui sera publié par Doki-Doki


mercredi, janvier 23, 2013

Zoom sur : Le meilleur du manga édition 2013

Aujourd'hui la maison d'édition Kazé nous propose un ouvrage qui s'intitule : Le meilleur du manga édition 2013. Son auteur Sébastien Kimbergt est journaliste au sein d'Animeland.

Ce projet a mis à contribution une centaine de professionnels du livre et du divertissement pour définir une liste subjective des meilleurs mangas en cours de publication.
Journalistes, éditeurs, libraires, bibliothécaires, blogeurs ( dont moi :) ), traducteurs... tous donnent leurs coups de coeur de cette année 2012.










Chacun des interlocuteurs a établi son top 5 de l'année, parmi un peu plus de 550 références dont au moins un tome est paru entre le 01/09/2011 et le 31/08/2012, hors rééditions.
De ce classement spontané, sans préselection, a émergé un top 20 qui permettra aux passionnés mais aussi aux néophytes de découvrir simplement une sélection des ouvrages les plus populaires et unanimement célébrés du moment.

Cet ouvrage a vraiment été pensé pour tous ceux qui sont perdus face à la masse des sorties de ces dernières années et proposera, en plus de cette sélection d'incontournables, des guides de lecture thématiques, des trucs et astuces pour choisir une nouvelle série à lire, mais également des articles de fond, des infos amusantes et deux interviews de mangakas : Rei Toma, l'auteure de L'Arcane de l'Aube et Kaoru Mori l'auteure de Bride Stories.

mardi, janvier 22, 2013

Collection Uniqlo x One Piece

La nouvelle collection de t-shirts One Piece vient de sortir chez Uniqlo. Il s'agit de la collection Uniqlo x One Piece.







Petit topo sur One Piece

Durant l'âge d'or des pirates combattant pour le One Piece, le trésor légendaire du Roi des pirates Gol.D.Roger, un garçon nommé Luffy décide de devenir le roi des pirates.

En 2012 One Piece a fêté son 15ème anniversaire de parution dans Le magazine : Shonen  Jump Comics. Durant cette période 260 millions d'exemplaires de magazines de manga sont été vendu au Japon. L'animé est une des émissions les plus populaires au Japon avec 16,3% des téléspectateurs.






C'est une collection que tous les fans de mangas et de One Piece ne particulier devraient fortement apprécier.

Dans cette collection place à la diversité. En Effet, on trouve un large choix de couleurs et de motifs. Tous les personnages principaux sont disponibles seuls ou à plusieurs. On peut aller d'un logo discret à un t-shirt rempli de motifs représentants les principaux personnages. Il y en a pour tout les goût couleurs sobres ou flachy, manches courtes ou longues.

C'est une collection vraiment complète et de qualité que nous propose Uniqlo. Je n'ai qu'une chose à dire rendez-vous dans les magasins pour faire nos achats.

Voici quelques exemples :