Archive for 01/28/13

lundi, janvier 28, 2013

Saint Seiya Omega en France

Saint Seiya Omega ou plutôt Seinto Seiya Omega en  japonais arrive en France sur la chaîne de jeunesse Canal J en mars 2013.

C'est l'occasion de faire un point sur cette série qui fait couler beaucoup d'encre.





Synopsis

Koga, un jeune chevalier d'Athéna inexpérimenté ainsi que ses camarades ont fait le serment de défendre et de protéger Athéna, la déesse qui protège la paix sur Terre ainsi que toutes les créatures qui y vivent contre Mars, le dieu maléfique qui souhaite établir un nouvel ordre sur la Terre. Il fera tout pour parvenir à retrouver Saori et en savoir plus sur Seiya.

Quelques informations

Saint Seiya Omega n'existe qu'en animé et est produit par le studio d'animation Toei Animation. Le studio voudrait faire 52 épisodes et à ce jour il en existe 42 ( disponibles en vost). La série est diffusée au Japon depuis 2012 sur TV Asahi.

Avis

Ce nouveau dérivé est un peu surprenant notamment au point de vue du graphisme. Autant dire que ce dernier n'est pas très esthétique et donne une impression négative de la série. On n'a l'impression que cela a été bâclé pour faire une vaste opération commerciale ce qui est fort regrettable avec une licence telle que Saint Seiya qui est excellente.
On peut regretter aussi certaines choses qui sont un peu tirées pas les cheveux dans le scénario.
Cela se laisse regarder mais sans plus. C'est vraiment pour les fans.










lundi, janvier 28, 2013

Secret Service - Maison de Ayakashi tome 1

Fiche
Ce titre issu du studio Square Enix est scénarisé et illustré par Fujiwara Cocoa. Il est édité en France chez Kurokawa. Il est paru chez nous le 12 janvier 2012 pour 6,80 euros. Il comporte 195 pages regroupées en 4 chapitres.
A ce jour, la série comporte 8 tomes au Japon (en cours) et 5 en France. Le 6ème est prévu pour le 11 avril 2013.
Ce titre est déconseillé au moins de 12 ans.










Synopsis
Ririchiyo Shirakiin a un gros défaut : elle ne peut pas ouvrir la bouche sans dire des choses désagréables aux gens. Sous ses airs revêches, la jeune lycéenne a pourtant un cœur en or, mais après des années passées à n’exister qu'à travers son statut d’héritière d’une riche famille, elle s’est construit une carapace qui l’étouffe. Bien décidée à changer de vie, Ririchiyo vient d’emménager dans la « Maison de Ayakashi », une résidence réservée aux descendants de créatures surnaturelles et d’humains. Avec ses étranges voisins, la jeune fille n’est pas au bout de ses surprises… surtout lorsqu'elle découvre que son mystérieux garde du corps a le pouvoir de se transformer en renard démoniaque !
Avis
L’histoire pourrait paraître des plus banales : Ririchiyo, une jeune fille de bonne famille, avec des problèmes pour se lier aux autres, décide d’emménager seule pour vivre sa vie telle qu'elle l’entend. Seulement la résidence qu'elle a choisie est un peu spéciale puisqu'elle fournit en plus un « Secret Service », soit un garde du corps. Ce service va bouleverser l’existence de notre héroïne… En effet son garde du corps Sôchi est « légèrement » envahissant. 
Ce tome a avant tout la lourde charge de nous présenter les personnages et de poser les bases de l’histoire. On sait qu'on va voir Ririchiyo évoluer au contact des autres résidents ce qui va donner naissance à de nombreuses scènes amusantes.
Justement, le manga fait la part belle au comique, notamment de situation (ex : quand Ririchiyo parle durement à ses camarades de classes, elle va se mettre à déprimer au fond de la pièce) mais aussi à l’aide des caractères des différents personnages. Que ce soit Watanuki qui se dit être une racaille ou Yukinokoji qui est une vraie « maniac », tous sont adorables et prêtent à sourire. Je crois d’ailleurs que c’est là que réside le véritablement point fort de la série : en suivant les protagonistes dans leur vie de tous les jours, on rigole avec eux. Par ce faites, on s’y attache et leurs histoires personnelles nous touchent. 
Dès ce premier volume on sent nettement que Ririchiyo et son secret service créent une relation pleine de complicité. On se demande alors jusqu'où vont-ils plonger dans leurs sentiments respectifs ce qui apporte un petit côté shôjo à ce titre. 
De plus, Secret Service offre des personnages avec des capacités qui les différencient du reste de la population. Donc qui dit pouvoir dit baston ! Et c’est effectivement le cas ! Les quelques scènes d’action apporte un dynamisme supplémentaire à l’histoire et nous montrent les possibilités que les capacités des personnages peuvent offrir pour la suite des péripéties.
Même si le titre est catalogué en tant que Shônen, les dessins laissent plutôt une impression de Shôjo. Un soin tout particulier est apporté aux personnages afin de les mettre en valeur, au dépend des décors qui sont peu travaillés. Ainsi tous les personnages sont très bien dessinés et leur visage est très expressif ce qui facilite l’attachement du lecteur. Pour exemple : la personnalité fragile de Ririchiyo est appuyée par sa petite taille et sa silhouette menue.
Kurokawa a fait de l’excellent travail ! La couverture est élégante avec un titre discret et un logo s’y intégrant parfaitement. En outre, si on enlève la jaquette, on peut découvrir avec joie deux petites histoires assez drôles.
Le premier volume de Secret service – la maison de Ayakashi est une vraie surprise ! Il mélange action, romance, humour et bonne humeur pour notre plus grand plaisir. Alors n’hésitez pas à commercer ce titre !




Koyuki

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -