Archive for 03/03/13

dimanche, mars 03, 2013

Secret Service - Maison de Ayakashi tome 3


Fiche
Ce titre issu du studio Square Enix est scénarisé et illustré par Fujiwara Cocoa. Il est édité en France chez Kurokawa où il est paru chez nous le 5 juillet 2012 pour 6,80 euros. Il comporte 192 pages regroupées en 5 chapitres. C'est un shônen.
A ce jour, la série comporte 8 tomes au Japon et 5 en France. 
Ce titre est déconseillé au moins de 12ans.








Synopsis
À présent que Ririchiyo sait que c'est avec son Secret Service et non avec Kagerô Shôkiin, le fiancé que lui a choisi sa famille, qu'elle a correspondu pendant des années, elle a trouvé une certaine sérénité. Non seulement elle n'épousera pas le pervers Kagerô, mais sa relation avec Miketsukami n'en est que plus forte et plus belle. Lorsque le Service Secret de Watanuki, Zange Natsume, leur suggère d'enterrer une "capsule temporelle" contenant des lettres à l'attention de la prochaine incarnation de leurs proches, Ririchiyo choisit d'écrire une lettre d'amour à Miketsukami. Malheureusement, elle se trompe et enterre la mauvaise lettre et lui donne la lettre d'amour. Ne sachant comment réagir et se sentant très vulnérable, Ririchiyo s'enfuit. Mais Miketsukami la retrouver et tous deux s'avouent leurs sentiments.
Avis
Le volume débute par le projet d’enterrer une capsule temporelle pour rassurer le fils du cuisinier de la résidence. Avec cette idée l’auteur, passe de personnage en personnage, nous montrant que ceux-ci ont tissé des liens forts. Mais surtout, Ririchiyo fait en fin face à ses sentiments pour Sôchi Miketsukami. C’est un vrai plaisir de voir que leur relation s’accélère et donc que la série entre dans une nouvelle phase. Par ailleurs, on découvre grâce à cette relation naissante Sôchi comme jamais auparavant. En effet, le secret service se dévoile devant Ririchyio et devant nous. Il se montre jaloux, protecteur mais surtout on devine un aspect doux et sincère dans sa personnalité.
La suite du manga repose sur des histoires de la vie quotidienne de nos héros. L’auteur en profite alors pour nous faire fondre un peu plus devant Watanuki en nous narrant son enfance. Ce petit flash-back nous permet de nous rendre compte de la nature candide de la pseudo-racaille mais surtout de comprendre la profondeur des sentiments qu’il nourrit à l’égard de Roromiya.
Alors que l’on se demande où l’auteur veut en venir, une vision du futur émise par Zange vient relancer l’intrigue.
Le comique est toujours aussi présent. L’auteur arrive à garder cette dose d’humour notamment grâce à l’arrivée du tuteur de Watanuki. Ce personnage est totalement atypique. Il vous fera forcément, au moins, esquisser un sourire. Fujiwara Cocoa insert également plusieurs scénettes indépendantes de l’histoire. Ces brefs passages, de deux à trois pages en générale, sont plus ou moins drôles mais apportent de la fraîcheur.
Néanmoins aller d’une histoire à l’autre, sans vraiment de liaison entre elles, m’ont laissé l’impression d’un tome saccadé. Mais passé cette impression ce tome est très sympathique à lire, nous faisant passer un bon moment auprès de personnages auxquels on s’attache de plus en plus.
Le trait de l’auteur est toujours aussi joli. Je trouve même que les personnages sont plus expressifs. De plus la brève scène de combat de ce tome 3 est fluide et met vraiment bien en valeur les personnages. (J’ai adoré voir les personnages en cosplay !)
L’édition est toujours aussi impeccable. La couverture est jaune et noire, comme pour le premier tome. Du coup, l’alternance jaune/noir-rose/noir des tranches des différents volumes est du plus bel effet sur une bibliothèque. On retrouve en début de manga un petit interlude, nous présentant les personnages, qui se révèle être plutôt plaisante et amusante.
Vous l’aurez compris, ce tome ce place à nouveau sous la signe de l’amour ! Je suis restée un peu sur ma faim, car j’espérais voir un peu d’action. Cependant la dernière phrase de ce tome a relancé ma curiosité, laissant présager que l’histoire va prendre un tournant. J’ai tout de même beaucoup apprécié ce tome qui vous met de bonne humeur et qui a sut rester jovial.


Koyuki

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -