Archive for 03/10/13

dimanche, mars 10, 2013

Cimoc tome 1

Fiche

Cimoc est un manhwa écrit par Lim Dall Young et illustré par Lee Hae Won. Il sera publié par Doki-Doki et le premier tome sortira le 13 mars 2013.
En France un tome sur le cinq disponible en Corée sera disponible. La série est finie.
Ce tome comporte 192 pages regroupées en 4 chapitres. Il sera vendu au prix de 7,50 euros.
Il est déconseillé aux moins de 14 ans.










Synopsis

Kôta Inamine débarque à Tokyo pour réaliser son rêve : devenir mangaka. Mais ses premières planches ne sont guère appréciées et les jobs d'assistant-dessinateur qu'on lui présente se terminent toujours en fiasco. De plus, sa voisine de palier ne cesse de le déranger ! La réalité paraît bien loin de son rêve et Kôta plonge dans le désespoir... C'et alors qu'il apprend que cette voisine envahissante est aussi rédactrice en chef d'un magazine de manga ! 

Avis

Cimoc nous plonge dans le milieu du manga à travers le parcours d'une jeune garçon : Kôta qui tente de devenir mangaka. Le ton de ce manhawa est plutôt léger et aborde le sujet de manière plutôt comique même si on sent le monde dans lequel évolue Kôta est impitoyable. 
On pourrait croire à première vue que Cimoc serait une copie de Bakuman mais il n'en n'est rien. En effet, même si les deux séries parlent de l'univers du manga, leur façon d'aborder ce monde est complètement différente. Dans Cimoc, Kôta apparaît plutôt comme un looser qui rate tout. Cela vaut pour sa vie professionnelle et personnelle. De ce fait, on peut dire que dans cette série le héros pourrait réussir s'il s'en donnait les moyens. L'histoire va donc plus être axée sur le personnage de Kôta qui va devoir évoluer et comprendre tout ce que cela implique que de vouloir être mangaka. Ainsi, il s'agit d'une aventure humaine comme une sorte de quête de soi. Kôta se construit tout au long de l'intrigue.
L'humour est présent grâce à Kôta et à sa relation avec les femmes. Cela provoque des situations cocasses voir tendues qui vont après faire évoluer l'histoire principale. Ainsi, la trame principale prend une tournure comique et touchante. Cela permet de rendre le manhwa plus léger et plaisant à lire. On n'est pas dans un documentaire mais dans la vie d'un jeune homme lambda un peu paumé qui tente de survivre dans un milieu infesté de requins. C'est une belle tranche de vie façon manhwa. On n'est ni dans la réalité ni dans la fiction mais à mi-chemin des deux. Un coup on penche d'un côté, un coup on penche de l'autre tout en gardant un bon équilibre ce qui rend le tout réaliste et crédible.
Le rythme est plutôt soutenu et le tout avance relativement vite ce qui permet au lecteur d'être pris dans l'histoire et d'avoir des réponses à ses interrogations sans tout dévoiler. C'est plaisant à lire.
L'histoire repose essentiellement sur le duo : Kôta / Melle Sawanoguchi et leur relation qui est plutôt ambiguës. Ce duo alterne les moments comiques et sérieux pour nous offrir une histoire intéressante et riche en rebondissement.
Les illustrations sont plutôt belles et agréables à regarder. Les personnages féminins sont assez sexy et sensuelles ce qui s'accorde parfaitement avec le thème du manhawa. Les personnages sont très expressifs et bien travaillés.
L'édition est bien faite et nous propose même quelques planches en couleur ce qui est toujours sympa.
En conclusion, Cimoc est un bon manhwa de part son thème et de part la manière dont celui-ci est abordé. C'est frais et divertissant. Le plaisir de lecture est réel. Le mélange entre évolution personnelle et professionnelle est forte intéressant à suivre et on veut vraiment voir ce que va devenir Kôta. Cimoc est une série à découvrir.

Scénario : 9/10
Illustrations : 7/10
Intérêt général : 9/10

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -