Archive for 03/23/13

samedi, mars 23, 2013

Rozen Maiden nouvelle édition tomes 1 et 2


Fiche

Rozen Maiden est un seinen des Peach-Pit. Ce duo de mangakas assure aussi bien le scénario que le dessin. Cette série est arrivée en France chez Soleil Manga en 2006 dans la collection Gothic. Elle comportait 8 tomes. Puis la série fut retirée de la vente.
Seulement le 27 février 2013, soit 5 ans après la sortie du dernier opus de la première édition, Soleil Manga nous propose une superbe version de luxe (7 tomes)  pour 8.99 euros le tome.
De plus, l’éditeur commence fort puisqu’il nous propose simultanément les deux premiers tomes. 
La série est recommandée aux plus de 12 ans.










Synospis 

Jun Sakurada est un adolescent qui vit seul avec sa sœur. Peu sociable et refusant de se rendre à l’école, il passe ses journées sur Internet. Son unique passion est d’acheter de multiples objets ésotériques aux quatre coins de la planète… Jusqu’au jour où il reçoit par erreur une poupée Gothique pour leur moins étrange…
A peine l’a-t-il sortie de sa boîte qu’elle se met à le gifler, lui faisant la morale sur ses mauvaises manières… D’incidents en chantages, la jeune poupée parvient à faire de son maître son esclave… Mêlant humour et ésotérisme, ce manga aux ambiances soignées envoûtera les amateurs d’histoires sombres et originales…

Avis

Vous pensez que les poupées sont pour les enfants ? Attendez de lire Rosen Maiden…  
Rozen Maiden est un manga qui se démarque d’autres titres notamment grâce à une palette de personnages entiers et amusants. C’est d’ailleurs le cas de Jun, le personnage principal. C’est un garçon renfermé sur lui-même se montrant parfois même agressif, surtout envers sa sœur Nori. Il faut dire que celle-ci est quelque peu nunuche, mais c’est ce qui fait son charme.  Un Jour, Jun reçoit une poupée qui va changer sa vie. En effet cette dernière est vivante : elle parle, elle marche et surtout elle prend Jun pour son serviteur. Cette poupée extraordinaire se nomme Shinku. Elle est très élégante, et sophistiquée. Seulement elle est aussi capricieuse, exigeante et sévère. Mais c’est au contact de Shinku que Jun va changer… Bien sûr d’autres poupées seront de la partie.  C’est ce mélange de caractères qui participe à rendre cette série intéressante. 
L’intrigue de Rozen Maiden est sombre de prime abord. Tout d’abord car le héros est tourmenté par son passé qui reste cependant assez flou pour l’instant.  On sent comme un mal-être autour de Jun. De plus l’intrigue en elle-même laisse place à la réflexion : les Rozen, qui sont sœurs, doivent s’entretuer pour voir leur créateur. On se demande alors comment vont se dérouler les batailles même si l’on se doute de l’orientation que va pendre l’histoire. Rozen Maiden offre aussi un aspect humoristique et ce grâce au quotidien du héros avec les poupées. On a le droit à des scènes pleines de bonne humeur, notamment avec Hina-Ichigo qui zozote ou encore Jun qui s’excite après ses petites pensionnaires. La série a également une atmosphère mélangeant kawaï et gothique. L’histoire avance rapidement, de ce faites on n’a pas le temps de s’ennuyer.  On est subjugué par les différents mystères qui se posent. 
Le dessin est agréable. Il a surtout un très beau rendu sur les illustrations en couleur. Malgré tout, certains dessins apparaissent comme peu brouillon et rigide. Mais pas d’inquiétude car ces petits défauts sont rectifiés dès le deuxième tome. Les Rozen sont dessinés avec beaucoup de soin : elles sont élégantes et adorables. Les petits dessins très simplifiés présents dans la série apportent vraiment un plus lors qu’il s’agit de fournir une dose d’humour.
Cette réédition mérite vraiment son appellation de luxe. En effet la couverture, différente de celle de la première édition est somptueuse, présentant tour à tour les 7 poupées de Rozen. Et justement, elles sont vraiment bien mise en valeur.  La jaquette quant-a-elle a un aspect nacré somptueux, le tout surmonté de dorure.  Chaque tome possède une première page en papier calque qui s’incruste sur la deuxième ce qui donne un côté classe supplémentaire. Les tomes comportent aussi plusieurs  pages couleurs. Les pages sont entièrement utilisées ce qui fluidifie la lecture et permet une meilleure intégration dans l’histoire.
Ce titre des Peach-Pit est vraiment intriguant : il offre un mélange savamment dosé entre humour et suspense, sentiments et action. C’est intéressant de voir que les aventures de Jun et Shinku pourraient tout-à-fait se passer de nos jours tout en étant fantastique. Bref,  j’ai vraiment adhéré à cet univers. De plus cette édition de luxe est très réussie au point que les tomes sont de vrais petits trésors.  A lire d’urgence ! 



Koyuki


- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -