Archive for 04/23/13

mardi, avril 23, 2013

Chihayafuru tome 1


Fiche :

Chihayafuru est un shôjo écrit et scénarisé par Suetsugu Yukie. Il est édité par Pika Edition dans la collection Shôjo.
Au Japon, la série compte actuellement 19 volumes et est toujours en cours.
En France, le premier volume est sorti le 27 mars 2013 au prix de 6.95 € et le second est prévu pour le 2 mai prochain.
Chihayafuru est recommandé aux plus de 12 ans.












Synopsis :

 En sixième, la petite Chihaya fait la connaissance d'Arata, un nouvel élève qui vient de Fukui. C'est un jeune garçon mature et peu bavard qui cache un talent tout particulier : il excelle à un jeu appelé karuta, qui regroupe les cent poèmes traditionnels du Hyakunin Isshu. Chihaya est très impressionnée par sa capacité à ramasser les bonnes cartes en une fraction de seconde, avec une ardeur inégalée. Mais de son côté, Arata est cloué sur place par la disposition naturelle que semble présenter Chihaya vis-à-vis de ce jeu…
Plusieurs déterminations très fortes vont se croiser au sein de ce récit qui prend sa source au beau milieu de l'enfance ! 

Avis :

Ce premier opus nous narre la première rencontre de Chihaya avec le Kurata ainsi que les liens d’amitiés qu’elle va tisser autour de cette activité. 
Le Kurata est jeu de société basé sur le Hyakunin Isshu, un recueil de 100 poèmes, qu’il faut apprendre par cœur.  Le jeu consiste à trouver la dernière strophe du poème énoncé par le meneur de jeu avant son adversaire. Il nécessite donc concentration et rapidité.
La force de ce manga c’est Chihaya. Cette petite fille est lumineuse et pleine de vie. Son caractère enthousiaste et franc apporte beaucoup de fraicheur au titre qui se démarque alors des shôjo de base. Chihaya nous transmet vraiment toute sa fougue et sa passion lorsqu’il s’agit de Kurata. Ce jeu qui pourrait nous paraitre ennuyeux,  transparait alors comme énergique et intriguant.  On a vraiment envie d’en découvrir plus.
Plus que le Kurata, l’intrigue pose aussi  un triangle amoureux Chihaya – Arata – Taichi qui va être le vrai but de l’histoire. En effet, on sent bien que l’objectif de devenir la meilleur joueuse de Kurata du Japon n’ait qu’un prétexte pour  revoir Arata.
Le dessin est typique d’un shôjo : des grands yeux étincelants et petites étoiles  autour des personnages sont au rendez-vous. Les traits sont fins et les personnages principaux sont tracés avec beaucoup de soin, résultat : ils sont superbes. 
L’édition est de très bonne qualité. La couverture est hypnotisante notamment grâce aux grands yeux de l’héroïne. Ce qui est fort appréciable c’est la présence de petits bonus tels que des fiches personnages et des strips en 4 cases. On pourra aussi noter que l’éditeur offre 4 cartes de Kurata avec le manga ainsi qu’un livret reprenant les poèmes de ce jeu, ce qui ajoute un petit plus non négligeable. Pour avoir le jeu complet il faudra suivre la série jusqu'au 13ème tome.
Chihayafuru est un shôjo agréable à lire notamment  car les personnages sont touchants et attachants. La découverte du Kurata est aussi un bon prétexte pour commencer cette série. Après je me demande comment la série va évoluer sur 20 tomes.


Koyuki

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -