Archive for 07/28/13

dimanche, juillet 28, 2013

Nozokiana tome 5

Fiche

Titre : Nozokiana
Genre : seinen
Auteur : Wakoh Honna
Illustrateur : Wakoh Honna
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 4 juillet 2013
Nombre de tomes en France : 5 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 13 ( terminée )
Prix : 7,95 euros
Age recommandé : 16 ans et plus









Synopsis

Tatsuhiko n'en revient pas de sa dernière découverte : Makiko est amoureuse d'Emiru ! Et pour couronner le tout, la jeune fille découvre le trou dans la cloison entre les studios de ses deux amis...
Va-t-elle vendre la mèche ? De son côté, Emiru est toujours aussi secrète. Elle semble surveiller et suivre quelqu'un mais qui ?

Avis

Etre aimé !

Ce nouveau tome de Nozokiana se pose comme un tournant. En effet, on sent que beaucoup de choses vont évoluer et que plus rien ne sera comme avant. C'est comme une transition qui poserait les bases d'un nouveau départ. On redistribue les cartes pour mieux effacer le passé et aller de l'avant.

L'univers demeure toujours le même et on pense que tout va suivre son cours normal mais c'est sans compter sur Emiru qui va mettre son grain de sel et sur l'évolution des sentiments de Kido à l'égard d'Emiru. Tout s'accélère pour notre plus grand plaisir et pour nous offrir un tome bien rythmé qui le lit avec intérêt.

Ce tome mélange révélations, amour, sentiments, rebondissements et un érotisme à merveille pour nous offrir un manga frais et divertissant comme on aime. Les personnages y sont pour beaucoup dans cela e ton peut dire qu'Emiru attire de plus en plus notre sympathie et que l'on se prend d'affection pour elle.

Ici ce qui est mis en avant c'est les sentiments et l'amour avec un grand A. En effet, même les scènes a caractère érotiques demeurent belles car elles ne font que reflétaient l'amour des personnages. Tout demeure soft et beau pour mettre en avant les sentiments des personnages et leur état d'âme.

Les illustrations sont toujours de bonnes qualité et restent de même qualité qu'au début. Ce qui est appréciable c'est que lors des scènes un peu érotiques, on ne tombe jamais dans le vulgaire ou dans le porno tout demeure soft et sensuel. Les personnages féminins dégagent beaucoup de sensualité et sont assez sexy.

L'édition est bien faite pour nous procurer un plaisir de lecture.

En conclusion, ce nouveau tome de Nozokiana est une réussite et nous annonce un tournant dans l'histoire. Le scénario prend un nouvel élan et cela redonne encore plus d'intérêt et éveille notre curiosité. C'es tune réussite. C'est à lire.

Scénario : 8/10
Illustrations : 7/10
Intérêt général 9/10







dimanche, juillet 28, 2013

Yokozuna tome 1

Fiche

Titre : Yokozuna
Genre : global manga
Auteur : Jérôme Hamon
Illustrateur : Marc Van Straceele
Editeur français : Kana
Date de parution : 24 mai 2013
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Prix : 25 euros
Age recommandé : 14 ans et plus
















Synopsis

Malgré ses deux mètres et ses cent vingt kilos, Chad est un adolescent timide et discret. Quand on lui propose de partir au Japon pour devenir sumo professionnel, cette idée lui semble absurde. Il n'a jamais pratiqué ce sport, et ne parle pas un mot de japonais. Pourtant, Chad va s'envoler pour Tokyo, avec le rêve fou de devenir yokozuna, le rang le plus élevé que puisse atteindre un sumo...

Avis

A la découverte du sumo !

Yokozuna nous plonge au cœur de l'univers du sumo à travers le personnage de Chad qui vient de Hawaï pour devenir yokozuna c'est à dire pour conquérir le titre le plus prisé dans le sumo. C'est un récit touchant, émouvant, instructif  et passionnant que nous propose Kana dans ce manga qui nous change de ce que l'on a l'habitude de lire.

Le thème abordé n'est pas commun et est très peu voir pas du tout mis en avant dans les mangas en général. Pourtant le sumo est quelque chose de presque sacré au Japon et d'incontournable dans la culture japonaise. C'est vraiment bien que ce sport soit mis en avant dans un manga. Cela nous permet de découvrir une facette peu connue de la culture japonaise. Les détails et les explications sont nombreux ce qui permet de comprendre cet univers, d'en apprendre plus sur la culture japonaise et de nous imprégner de cette dernière. C'est donc original, passionnant et instructif.

L'univers est envoûtant et on se plonge dedans sans difficulté et naturellement dès les premières pages. On s’imagine à la place de Chad et on a l'impression de tout découvrir comme lui. Ses yeux deviennent nos yeux et on s’imprègne de tout ce qu'il voit. Cet univers n'est autre que la réalité retranscrite le plus fidèlement possible. Cela permet un enrichissement culturel et une imprégnation totale.

La récit st autobiographique, on suit la vie de Chad qui arrive au Japon avec le rêve de devenir yokozuna. Le tout est donc réel et d'autant plus instructif que cela s'est réellement passé. C'est récit rempli d'émotions que nous avons face à nous et qui nous touche. On ne peut pas rester indifférent devant cela. C'est vraiment beau et le tout se lit avec une facilité déconcertante.

Les illustrations sont déconcertantes au début mais cela fait plaisir de voir un autre style que ce que l'on voit traditionnellement dans les mangas. On se croirait en présence d'esquisse mais cela ne donne que plus de force au manga et au récit. Cela fait penser aux travaux d'Hokusai qui fut le précurseur des mangas. On retrouve se façon de dessiner les matchs de sumo. C'est vraiment une très bonne idée et cela donne un charme particulier à l'ouvrage.

L'édition est différente car ici nous avons un volume de 250 pages sous un format de 24,5 X 17,7. Cela donne l'impression d'avoir un livre et non un manga. C'est innovant et cela rajoute du charme à ce titre.

En conclusion, Yokozuna se positionne comme un incontournable. C'est à découvrir et à lire. C'est un grand oui et un grand coup de cœur.

Scénario : 10/10
Illustrations : 7/10
Intérêt général : 10/10


- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -