Archive for 07/29/13

lundi, juillet 29, 2013

A la découverte de Chocomoo lors de Japan Expo 2013

Comme je le disais lors d'un de mes articles précédents sur Japan Expo, cette convention est l'occasion de découvrir des artistes.
Ce fut le cas lors de mon passage au stand de NHK WORLD, en effet j'ai pu y découvrir une illustratrice très douée : Chocomoo.
Tous les lundis à 21h30 sur NHK WORLD, elle effectue une séance d'illustration.

Voici l'interview qu'elle a bien voulu m'accorder :

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Chocomoo et suis une illustratrice japonaise.

D'où vous vient l'inspiration pour vos illustrations ?

Je m'inspire du quotidien mais aussi des voyages et de la musique.

Est-ce la première fois que vous venez en France ?

Oui, c'est la première fois que je viens en France.








Que pensez-vous du public français et de Japan Expo ?

J'ai été surprise par le nombre de fans qui aiment la culture japonaise.

Que pensez-vous de cet engouement pour la culture japonaise ?

Le fait de voir cela de mes propres me fait dire que c'est extraordinaire.

Comment procédez-vous lorsque vous faites une illustration ?

Je fais ce qui me passe par la tête et non quelque chose que j'ai prévu en avance.

Quel style de musique vous inspire ?

Beaucoup de genre de musique mais particulièrement le hip-hop.

Pouvez-vous nous parler de ce que vous présentez à Japan Expo ?

C'est la chaîne NHK WORLD qui m'a invité pour pouvoir présenter la chaîne de télévision.

Pourquoi avez-vous choisi de venir en France ?

C'est NHK WORLD qui a choisi de venir à Japan Expo et de me présenter ainsi se fut pour moi l'occasion de découvrir ce pays.

Avez-vous un message pour le public français ?

C'est la première fois que je viens en France, n'hésitez pas à voir mes illustrations.


Je remercie beaucoup Chocomoo d'avoir bien voulue répondre à mes questions et pour le temps qu'elle m'a accordé. Je remercie également l'équipe de NHK WORLD présent lors de Japan Expo pou leur accueil.

lundi, juillet 29, 2013

Secret Service - Maison de Ayakashi tome 7

Fiche

Titre : Secret Service - Maison de Ayakashi
Genre : shônen
Auteur : Cocoa Fujiwara
Illustrateur : Cocoa Fujiwara
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 4 juillet 2013
Nombre de tomes en France : 7 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 9 ( en cours )
Prix : 6,80 euros
Age recommandé : 12 ans et plus 









Synopsis

Après plusieurs semaines de malaise et d'angoisse, la nouvelle Ririchiyo finit par retrouver la mémoire et dit adieu aux anciennes incarnations de ses amis pour ouvrir son cœur à ceux qu'ils sont devenus aujourd'hui.
Mais le mystère plane autour de Miketsukami. Ses actions étranges laissent à penser qu'il pourrait lui aussi avoir conservé la mémoire de sa vie passée. Bien décidés à découvrir la vérité, Zange et Shôkiin lui tendent un piège.
Le voile se lève enfin sur la nouvelle incarnation de Sôshi Miketsukami…


Avis

L'heure des révélations !

Ce nouveau tome de Secret Service - Maison de Ayakashi lève le voile sur beaucoup de mystères et redistribue ainsi les cartes. C'est l'heure des révélations afin de repartir sur de nouvelles bases. Ainsi, on repart sur de nouvelles bases pour de nouvelles aventures qui s'annoncent palpitantes. L'intérêt est ainsi renouvelé en attisant la curiosité du lecteur.

L'univers reste toujours le même, ce n'est que l'intrigue qui évolue. Cet toujours aussi envoûtant et mystérieux et un brin inquiétant. Le ton est assez sérieux et solennel. Cependant on reste dans le divertissement grâce à certaines touches d'humour. Cela permet de ne pas alourdir l'atmosphère et de garder une certaine légèreté. On sent qu'un grand changement se prépare, rien ne sera plus comme avant.

Le scénario prend en profondeur et en intérêt avec les révélations et on sent que se dernier prend plus de couleurs relançant ainsi l'intérêt de lecture qui était déjà présent. On comprend mieux les choses et les relations entre les divers personnages. Certains nous apparaissent sous un nouveau jour et cela remet en cause nos jugements et nos attachements.

Les personnages prennent en profondeur et en intérêt. On en apprend plus sur eux et sur leurs relations. Cela les rend plus attachants et plus intéressants. Ils contribuent pleinement à l'intérêt de l'histoire qui tourner autour d'eux. C'est eux la grande force du manga. 

Les illustrations sont toujours aussi agréables à regarder et on apprécie vraiment la finesse du trait. Cela donne encore plus de force au manga.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du manga.

En conclusion, ce nouveau tome de Secret Service - Maison de Ayakashi lève le voile sur les mystères de cette série envoûtante. C'est un manga qui se lit avec plaisir et intérêt. C'est à lire.

Scénario : 9/10
Illustrations : 8/10
Intérêt général : 9/10





lundi, juillet 29, 2013

One Piece tome 67

Fiche

Titre : One Piece
Genre : shônen
Auteur : Eiichiro Oda
Illustrateur : Eiichiro Oda
Editeur français : Glénat
Date de parution : 3 juillet 2013
Nombre de tomes en France : 67 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 71 ( en cours )
Prix : 6,90 euros
Age recommandé : 10 ans et plus













Synopsis

Arrivé dans le Nouveau Monde, l’équipage fait escale sur Punk Hazard, une île mystérieuse où règnent à la fois une chaleur infernale et un froid glacial, et sur laquelle se trouve un homme dont il ne reste que les jambes. Bientôt, nos héros se retrouvent impliqués dans une nouvelle affaire dont certains protagonistes s’avèrent être… de vieilles connaissances ! L’affrontement est-il inévitable ?! Les aventures de Luffy à la poursuite du One Piece continuent !

Avis

Trafalgar entre en action !

Ce nouveau tome de One Piece mélange habilement humour, action, suspens et combats pour nous en mettre plein les yeux. C'est frais, dynamique et haletant. On est pris au milieu d'une bataille qui s'annonce d'une intensité peu commune. Plus Luffy avance sur Grand Line plus les adversaires deviennent puissants. Ici on découvre un Trafalgar possédant un pouvoir terrifiant et se battant comme un chef.

Ce nouveau tome nous montre encore à quel point l'univers de One Piece est vaste et rempli de surprises. L'imagination d'Eiichiro Oda ne semble pas connaître de limite pour notre plus grand bonheur. C'est vraiment fascinant et envoûtant. On ne peut que être happé par cet univers merveilleux qui nous fait rêver et découvrir des mondes plus étranges les uns que les autres avec des personnages toujours plus loufoques. 

L'action est au rendez-vous afin de faire afin avancer la trame narrative. Cela donne un rythme soutenu qui nous entraîne toujours plus loin dans les aventures en nous offrant des combats à couper le souffle et des retournements de situation pour le moins inattendue. Les pouvoirs des fruits du démon semblent plus terrifiants que jamais et on se demande quel genre de pouvoir va-t-on encore découvrir. C'est vraiment passionnant.

On voit aussi l'évolution des personnages clés pendant les deux ans d'absence de Luffy et on voit que l'ordre des choses a bien changé. Tout est bouleversé et rien ne sera plus comme avant. Une nouvelle donne a été faite et Luffy devra lutter de toutes ses forces pour y faire sa place. La lutte devient donc terrible et sans pitié. 

Les graphismes sont toujours identiques et de bonne qualité pour un shônen.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable de l'oeuvre. 

En conclusion, ce nouveau tome de One Piece est encore une réussite et ravira les amateurs de bons mangas et les amateurs de la série. C'est un grand oui et un grand coup de cœur.

Scénario : 9/10
Illustrations : 7/10
Intérêt général : 10/10

lundi, juillet 29, 2013

Tokyo mew mew

Fiche 

Tokyo mew mew est un shôjo dessinée par Ikumi Mia et écrit par Yoshida Reiko. Composé de 7 tomes, il est édité par Pika Edition en 2005. Ce manga a été adapté en anime (Mew Mew Power) de deux saisons de 52 épisodes. Il est possible de trouver le manga en librairie pour 6.95 euros et vise un public de 10 ans et plus. Le sens de lecture est cependant celui français.















Synopsis

Ichigo Momomiya, collégienne en 5ème, est folle amoureuse du beau Masaya Aoyama, sans jamais trouver le courage d’aller le voir pour le lui avouer. Sa vie va basculer le jour où, avec quatre autres filles, elle sera enveloppée dans un grand rayon de lumière. Depuis elle se trouve dotée de pouvoirs étranges. Approchée par Ryô Shirogane, elle apprend alors qu’elle a subit une mutation lors d’une de ses expériences qui n’a pas fonctionné comme prévu. La voilà à présent devenue une sorte d’hybride, humaine capable de se transformer à volonté en une justicière géline. Super-héroïne à l’ADN de chat, elle doit à présent combattre de redoutables créatures mutantes engendrées par des extraterrestres venus conquérir notre planète… Pour cela il faut avant tout retrouver les quatre filles avec qui elle a été frappée car, elles aussi, possèdent des pouvoirs similaires aux siens. Ensembles, elles formeront ensuite les Mew mew et devront faire face aux aliens détenant eux-aussi de redoutables pouvoirs. La pauvre Ichigo n’est décidément pas prête de pouvoir avouer ses sentiments à Aoyama qui, au final, lui aussi doit faire face à de profonds bouleversements.

Avis

Ah ! Tokyo Mew Mew… Ce fut la première série que j’ai achetée à mes 10 ans lorsque j’ai découvert l’anime. C’est donc ce qui m’a ouvert à cet univers. Il faut le dire clairement : ce manga vise l’écologie. Nous nous retrouvons ici avec cinq jeunes filles possédant chacune l’ADN d’un animal en voie de disparition : Ichigo Momomiya avec le chat Iriomote, Minto Aizawa avec le lori nonette, Letasu Midorikawa avec le marsouin aptère, Pudding Hong avec le tamarin lion à tête dorée et Zakuro Fujiwara avec le loup gris, qui sont là pour sauver la Terre des envahisseur extraterrestre qui veulent la récupérer en voyant les sévices que nous lui faisons endurer : pollution, forêt d’immeuble, déforestation et disparitions d’animaux… Voilà, le sujet principal est installé, si vous n’aimez ni la nature ni les animaux, à partir de maintenant, je vous conseille de passer votre chemin. Ces jeunes filles pourront donc se transformer en hybride mi humaine mi animale avec certains pouvoirs pour défendre la Terre et ses habitants.

Le ton de ce manga est léger, plein d’humour et de douceur, même si le message qu’il veut faire passer est beaucoup plus noir qu’il n’y parait. On s’amuse avec les personnages, partageons leurs victoires, leurs défaites, leurs sentiments et leur craintes, surtout celles de l’héroïne d’être découverte par celui qu’elle aime. Mais voilà. L’histoire a été faite pour sensibiliser les nouvelles générations à la destruction progressive de la planète si nous n’en prenons pas plus soin tout en les divertissant.

Le scénario se fait sans anicroche et raconte parfaitement l’histoire sans que l’on ait besoin de se poser de questions.

Les illustrations sont simples et mignonnes, typique des shôjo. Ce que l’illustrateur parvient le mieux à transcrire sont les émotions fortes tel que la joie, la surprise ou la tristesse, à tel point que nous sommes touchés par ce que nous voyons (j’avoue avoir déjà versé ma petite larme lors).

L’édition permet une lecture fluide et simple.

En conclusion, si vous aimez la nature et les animaux et si vous avez tout de même envie de vous détendre avec un manga simple et délurant, n’hésitez plus. Anime ou manga, cette série enfantine trouvera grâce à vos yeux si vous lui laisser le temps de vous prouver ce qu’elle vaut et ce qu’elle est prête à vous révéler.

Scénario : 9/10
Illustration : 8/10
Intérêt général : 10/10



Arkanne

lundi, juillet 29, 2013

Tokyo Mew Mew à la mode

Fiche 

Tokyo Mew Mew à la mode est la suite de la série en 7 volumes de Tokyo Mew Mew. Cette série est un shôjo de 2 tomes (série terminée) dessiné et écrit par Ikumi Mia et édité par Pika Edition. Vous la trouverez en librairie pour 6.95 euros et vise un public de 10 ans et plus.














Synopsis

Suite de la série originale en 7 volumes, Tokyo Mew Mew à la mode présente une nouvelle héroïne : Berry Shirayuki, jeune collégienne de 12 ans toujours de bonne humeur et très gourmande. C’est en entrant dans le café Mew Mew que Berry, par accident, voit ses gènes fusionner avec ceux d’un lapin et d’un chat. Ses capacités physiques se retrouvent alors multipliées… La voilà transformée, elle aussi, en défenseur de la Terre et des espèces animales en péril !

Avis

Nous revoilà plongée dans l’univers de nos cinq héroïnes de Tokyo Mew Mew plus une nouvelle recrue : Berry Shirayuki dont l’ADN a fusionné avec ceux d’un chat et d’un lapin. C’est après sa première transformation qu’elle rejoint la troupe des Mew Mew et prendra leur tête puisque Ichigo repartira à Londres pour vivre avec Aoyama. De plus cette dernière à un petit problème… Sa transformation en héroïne est limitée puisqu’après peu de temps elle devient totalement un chat.

Le ton de ce manga est similaire à celui de Tokyo Mew Mew, léger, plein d’humour et de tendresse, un monde assez enfantin dans un univers qui fonce vers sa perte, bien que cet aspect est moins présent dans cette courte série. Personnellement, au choix, soit je trouve que ce complément est de trop, soit que deux tomes c’est vraiment trop peu. On a l’impression que le tome 2 va à toute vitesse juste pour finir le plus vite possible.

Le scénario est pourtant bien écrit, mettant en scène une suite qui pourrait être plus intéressante si elle n’était pas aussi précipitée.

Les illustrations sont du même niveau que la série précédentes, faites par la même illustratrice, charmantes, très mignonnes et très expressives.

L’édition permet une lecture facile, sans prise de tête, pour comprendre facilement les évènements qui s’enchaînent.

En conclusion, si vous avez aimé Tokyo Mew Mew et que vous voulez rester dans le même univers, permettez-vous d’acheter deux tomes supplémentaires pour découvrir ce que sont devenues nos cinq héroïnes et le monde pour lequel elles se battent.

Scénario : 6/10
Illustration : 8/10
Intérêt général : 7/10

Arkanne