Archive for 08/07/13

mercredi, août 07, 2013

Õkami

Présentation :

Okami est un jeu développé par Clover Studio et édité par Capcom. Il est initialement sortit sur PS2 le 8 février 2007. En 2008, il a eu le droit à un portage sur la Wii. Puis en 2012, Okami rejoint le Playstation Store en version HD.














L’histoire :

Dans Okami, on incarne Amaterasu, la déesse du soleil réincarnée dans le corps du loup Shiranui. Réveillée par Sakuya, divinité protectrice d’un pêcher, notre la déesse va devoir aider le monde à retrouver ses couleurs en chassant les ténèbres. Pour accomplir cette tâche, Amaterasu va pouvoir compter sur Issun, un artiste errant de la taille d’une puce ainsi que sur ses pouvoirs matérialisé par un pinceau céleste.








Avis (basé sur la version Wii) :






Un jeu d’action/aventure :

Okami est un jeu purement axé sur l’action : une quête héroïque, des combats magistraux et un bestiaire d’ennemies à éliminer très variés.  Le gameplay se décompose en deux parties. La première concerne les mouvements classiques d’un jeu à savoir que les déplacements se font au joystick et que les attaques se font en agitant la wiimote. Puis viennent les attaques faites avec le pinceau céleste. Là elles s’effectuent aussi avec la wiimote mais cette fois en « dessinant » à l’écran.
Amaterasu va ainsi vivre ses aventures dans trois arcs. Ces derniers proposent des trames scénaristiques différentes mais toutes liées entre elles. Ainsi la durée de vie du jeu est très respectable pour la trame principale, et ce sans compter les multiples quêtes annexes. Ces dernières sont vraiment diverses et vont de la chasse au trésor à trouver des perles (un peu comme dans  InuYasha) pour obtenir l’arme ultime. En effet dans Okami, c’est un monde totalement ouvert qui nous attend surtout quand notre personnage principal peut contrôler la nature.   







Un graphisme et une bande son étonnants :

Les graphismes sont très jolis. Le rendu est surtout unique, aussi il ne plaira pas forcément à tout le monde. Il  ressemble à des estampes japonaises. On a vraiment l’impression de jouer dans une peinture. 
La bande son est juste géniale.  Elle est très variée et se marrie parfaitement avec les scènes du jeu. De plus, elle reproduit très bien des sonorités que l’on imagine du Japon médiéval. Ces musiques apportent beaucoup de dynamisme au cours du jeu notamment lorsque l’on doit traverser une plaine où il n’y a pas grand-chose à faire à part écouter la bande sonore.  



















Un background incroyable :

Okami est un jeu formidable en ce qui concerne l’histoire surtout pour ceux qui sont passionnés de culture nippone. Ce jeu nous plonge  dans le Japon féodal où les légendes prennent place. En effet Okami reprend plusieurs mythes japonais comme celui de la princesse Kaguya. Il y a pleins d’allusions au folklore c’est donc un réel plaisir de parcourir le jeu en recherchant ces petites allusions. Chaque élément du jeu est prétexte pour mettre en avant un aspect culturel. Mais d’inquiétude pour les néophytes, Okami est un jeu ouvert vraiment à tous et est une aventure plus que plaisante.
Mais en plus, l’histoire d’Okami se démarque par un scénario prenant et avec beaucoup d’humour, notamment lorsque qu’Issun, le compagnon de voyage d’Amaterasu, rencontre une jolie demoiselle. Le graphisme des personnages prête également beaucoup à sourire tant certains sont caricaturaux.












Conclusion : Okami est un vrai coup de cœur pour moi. Il a tout ce qu’on peut attendre d’un bon jeu : une histoire riche, des graphismes originaux et des personnages attachants. Pour les fans des licences de la lignée de celle de Zelda et tous les autres ce jeu est à ne surtout manquer d’essayer. 









Koyuki

mercredi, août 07, 2013

Août 2013 chez Doki-Doki

Voici ce que Doki-Doki nous réserve pour ce mois d'août.

Le 21 août


Puella Magi Madoka Magica - The different Story tome 1

Les magical girls version dark sont de retour dans ce spin-off mettant en vedette la populaire Mami Tomoe !
Mami Tomoe est une puella magi qui habite la ville de Mitakihara et qui combat les sorcières en solitaire, jusqu’au beau jour où elle rencontre Kyôko Sakura, une jeune fille faisant ses débuts de puella magi. Cette dernière tombe en totale admiration devant l’habileté et l’expérience de Mami, et lui demande de la prendre pour disciple…









Hanayamata tome 1 

La danse et l'amitié pour s'ouvrir au monde !
Pour mieux supporter sa vie tristement banale Naru Sekiya, 14 ans, aime rêver à des mondes imaginaires. Jusqu'au soir où elle croise une jeune fille si gracieuse qu'elle semble flotter dans les airs... Serait-ce une fée ? Naru vient tout simplement de rencontrer sa nouvelle camarade de classe Hana. Extravertie, enjouée, spontanée, elle est à l'opposé de Naru... et elle va changer sa vie en l'entraînant dans le monde extraordinaire d'une danse festive japonaise, le Yosakoï ! 







Quel sera votre choix ?

Source : Doki-Doki 

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -