Archive for 08/13/13

mardi, août 13, 2013

Soul Eater - Soul Art

Fiche

Titre : Soul Eater - Soul Art
Genre : Artbook
Illustrateur : Atsushi Ohkubo
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 4 juillet 2013
Prix : 24,90 euros.




















Synopsis

Il s'agit d'un recueil d'illustrations faites par Atsushi Ohkubo.

Avis

Un magnifique recueil d'illustrations.

Cet artbook dédié à Soul Eater est vraiment un petit bijou. Il est composé d'illustrations faites par Atsushi Ohkubo qui est l'auteur de Soul Eater. C'est un vrai objet de collection qui nous fait découvrir tout le talent que possède ce mangaka.

Le format est plus grand et plus large que celui d'un manga. On a affaire à livre d'art et on voit dès le début qu'il s'agit d'un recueil d'illustrations. Il est protégé par une couverture plastique sur laquelle on peut voir le croquis en noir et blanc de l'illustration qui se trouve sur la couverture. Le recueil se lite de manière horizontale afin que l'on puisse mieux admirer les superbes illustrations.

Ce recueil est composé de 111 pages et est entièrement en couleur pour notre plus grand plaisir. Même si les illustrations sont sur la licence Soul Eater, on voit que le style est variée. En effet, nous avons différentes sortes d'illustrations avec un style qui peut varier afin qu'il y en ait pour tous les goûts. La taille et le format de ces dernières varient pour varier notre plaisir et nous faire découvrir tout le talent d'Atsushi Ohkubo.

Le tout est riche en couleur et attire l’œil dès la première page. C'est très agréable de voir autant de couleur. Cela donne un côté flashy et kawaii qui n'est pas pour déplaire. Que l'on connaisse ou non Soul Eater, on ne peut que être fasciné et subjugué par la découverte et la vision de ces magnifiques illustrations.

On retrouve tous nos héros favoris dans divers illustrations. On les voit ainsi sous un autre angle et cela les rend encore plus attachant. Ils nous apparaissent plus familier et un peu plus "humain". Cela comblera de plaisir les fans de Soul Eater.

A la fin on a même le droit à un petit mot de l'auteur ce qui est fort sympathique. Ensuite nous avons le droit à un récapitulatif de toutes les illustrations et de ce pourquoi elles ont été faites. Tout cela permet d'approfondir notre connaissance sur Soul Eater et de satisfaire notre curiosité. C'est toujours très instructif de savoir pourquoi et quand a été faite une illustration.

En conclusion, il s'agit d'un magnifique ouvrage qu'il faut absolument posséder. C'est un objet de collection à ne pas rater. C'est un grand coup de cœur.

mardi, août 13, 2013

Silver Spoon : le film

Silver Spoon le film est prévu au printemps 2014 dans les salles japonaises.






Fiche

Réalisateur : Keisuke Yoshida
Producteur : TBS et Wilco

Acteurs

Yugo Hachiken : Kento Nakajima
Aki Mikage : Alice Hirose
Principal de l'établissement : Ryuhei Ueshima
Nakajima : Nakamura Sudô

Synopsis

Yûgo Hachiken est un collégien qui vient du prestigieux établissement de Shin Sapporo. Il est ce qu'on appelle un génie quand on en vient aux mathématiques et aux autres matières cérébrales. Lorsqu'il arrive au lycée agricole de Ôezo, situé sur l'île d'Hokkaidô, il croit que sa vie sera facile : avec tous ces fils de fermiers incapables d'aligner deux équations, devenir premier de la classe sera du gâteau ! Mais c'était sans compter les cours d'élevage, de sciences de la nutrition, de gestion agricole et les clubs de sport épuisants? Comment va-t-il faire pour survivre dans cet enfer ?! Mais surtout, pourquoi est-il entré dans ce lycée qui semble ne pas du tout correspondre à son profil scolaire... ?

Silver spoon est un manga publié par Kurokawa en France et une adaptation en animé existe aussi. Ce film prouve que cette licence excelle et qu'elle est plébiscitée par le public.

mardi, août 13, 2013

Mokke tome 2

Fiche

Titre : Mokke
Genre : seinen
Auteur : Kumakura Takatoshi
Illustrateur : Kumakura Takatoshi
Editeur français : Pika
Date de parution : 12 Juin 2013
Nombre de tomes en France : 2 (en cours)
Nombre de tomes au Japon : 9 (terminée)
Prix : 6,95 €                                   
Age recommandé : 14 ans et plus








Synopsis

Un jour, sur le chemin du retour de l’école, Shizuru est abordée par une mystérieuse créature venant de l’au-delà qui lui demande de lui prêter main-forte. Elle est à la recherche d’une lame pour accomplir un rituel qui consiste à purifier les âmes des individus en les écorchant. En guise de remerciement, la créature propose alors à la jeune fille de purifier la sienne...

Avis

Mokke se présente tel un  voyage entre mythes et réalité. Il ne tient qu’à vous de plonger dans cet univers fantasmagorique.

Ce second volume offre six nouveaux chapitres dont les histoires sont indépendantes les unes des autres.  Dans ces histoires d’une vingtaine de pages, on suit Shizuru et Mizuki, deux sœurs avec des capacités spéciales. En effet, la première détient la capacité de voir des fantômes tandis que la plus jeune les attire. Et c’est sur ces deux particularités que se repose l’histoire. On suit tour à tour Mizuki et Shizuru. Et justement dans ce second tome Shizuru gagne en intérêt. Elle se montre plus réfléchis et moins passive.  D’un autre point de vue,  le schéma narratif est toujours le même. On reste sur un aspect fracturé qui n’offre pas de récit long en plusieurs chapitres. C’est assez  frustrant. De plus,  on a comme une impression de répétitions notamment car l’action est assez rare. On a donc affaire à un titre zen.

L’autre attrait de cette licence est la découverte des yokaïs. Ces démons renforcent l’aspect mystique du titre. C’est d’autant plus valable lorsque l’on suit Mizuki : le lecteur est mis au même niveau que l’héroïne, du coup, on ne voit pas ces monstres fantastiques. C’est intéressant de voir les différentes représentations que l’on peut se faire des yokaïs.  Cependant les explications sur ces démons sont parfois  difficiles à comprendre. Dommage car le titre symbolise avec brio le folklore japonais.

Le dessin est particulier à l’auteur. On a l’impression d’ouvrir un manga des années 90, un peu dans le même style qu’Inu Yasha. Cette ambiance rétro apporte un cachet propre à l’œuvre.

L’édition est classique et bonne qualité.  On regrette encore l’absence d’un bestiaire et de notes culturelles pour la compréhension.

Mokke est agréable à lire. Seulement le titre n’a pas évolué depuis son premier tome. Les histoires se ressemblent et me laisse assez perplexe.  Néanmoins, le titre possède un univers riche et intéressant qui vaut le détour. 

Scénario : 6/10
Illustrations : 8/10
Intérêt général : 8/10



Koyuki

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -