Archive for 08/16/13

vendredi, août 16, 2013

Août 2013 chez IMHO

Voici ce que nous réserve les éditions IMHO pour ce mois d'août.

Le 22 août

Heartful Compagny

La Heartful Company est un fabricant d’armes et incarne le Mal absolu dans une entreprise dépourvue de scrupules. À force d’imaginer des engins abominables, son PDG est victime d’une attaque. Le verdict est sans appel : son âme souffre d’un cancer, pour la sauver il doit compenser ses crimes par dix fois plus de bonnes actions. La tâche est laborieuse mais aidé par son équipe, les chercheurs créent un ours en peluche serviable amateur d’arts martiaux et mettent au point une couche révolutionnaire pour personnes âgées. Mais ces incroyables inventions vont rapidement se retourner contre eux et l’humanité entière …
Heartful Company est un bijou d’humour noir, à la fois violent et régressif, où les auteurs prennent un plaisir manifeste à perturber leurs lecteurs par des visions absurdes et hallucinatoires. Avec Heartful Company, Pierre Taki et Man Gataro s’en donnent à cœur joie et nous livrent un manga délirant et chaotique au style inimitable !









Seraphim

L’humanité est touchée par une épidémie mondiale d’une étrange maladie, la maladie des anges. Les personnes infectées voient leurs omoplates se développer en ailes atrophiées. Ils sont plongés dans des rêves plaisants desquels ils ont de moins en moins envie d’émerger. Ils finissent par sombrer dans un état d’hébétude totale et leur corps s’atrophie de manière dramatique. Comme le virus du sida, il peut se passer plusieurs mois avant que la maladie ne se déclare chez une personne infectée.
Le vecteur de la maladie et son origine sont inconnues, mais l’OMS soupçonne que celle-ci se trouve en Eurasie, qui est devenue le royaume des oiseaux. Elle y envoie 4 enquêteurs, les Rois Mages : Balthazar est un vieux chercheur, Melchior un baroudeur, Sera, une petite fille, et Gaspard, un chien.










Quel sera votre choix ?

Source : IIMHO

vendredi, août 16, 2013

J-Stars Victory Versus

Imaginez un jeu regroupant Sangoku, Luffy, Toriko, Naruto, Ichigo et pleins d'autres personnages dans un même jeu de combat. Affrontements ultimes et combats titanesques en vus. Vous en avez rêvez, Namco Bandai Games l'a fait. Le jeu que tous les amateurs de mangas aimeraient posséder va sortir au Japon. La sortie est prévue vers la fin de l'année. Espérons qu'il verra le jour en France.



J-Stars Victory Versus a été conçu pour fêter les 45 ans du magazine Weekly Shonen  Jump.






Il sera disponible sur PS3 et PS Vita.





Les combats se feront en 2 contre 2. Un personnage jouable et un coéquipier géré par l’ordinateur. Il s'agit d'un crossover avec les personnages issus du magazine Weekly Shonen Jump. Les arènes seront en 3D. Suivant les équipes les situations de combats changeront.







Personnages jouables pour le moment

Goku ( Dragon Ball )
Naruto ( Naruto )
Luffy ( One Piece )
Toriko ( Toriko )
Kenshin Himura ( Kenshin )
Ichigo Kurosaki ( Bleach )
Sakata Gintoki ( Gintama )
Kankichi Ryotsu ( Kochikame )










Trailer

vendredi, août 16, 2013

Chihayafuru tome 2

Fiche

Titre : Chihayafuru
Genre : shôjo
Auteur : Suetsugu Yuki
Illustrateur : Suetsugu Yuki
Editeur français : Pika
Date de parution : 1er mai 2013
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 21 ( en cours )
Prix : 7.50 €
Age recommandé : 12 ans et plus








Synopsis

Chihaya participe à sa dernière compétition junior en équipe avec Arata et Taichi. Mais le printemps arrive, avec sa cérémonie de remise des diplômes et ses douloureuses séparations. Quelques années plus tard, Chihaya est maintenant au lycée, mais n'a rien perdu de sa passion : malgré la distance, elle désire toujours plus que tout pouvoir un jour jouer de nouveau au karuta avec ses deux amis. Alors qu'elle vient d'être promue rang A, Chihaya téléphone à Arata pour lui annoncer la nouvelle… mais la réaction de son ancien ami la laisse sans voix…

Avis

Amitié et Passion sont plus fortes que le temps. C’est ce que nous apprend Chihayafuru dans un second volume surprenant !

Ce tome clos la première partie de Chihayafuru, à savoir l’enfance de Chihaya, Arata et Taichi. Ce passage est empreint de tristesse mais laisse entrapercevoir des retrouvailles futures. On sent bien que ces instants  vont marquer le trio et prendre de l’importance pour la suite des péripéties.

On retrouve ensuite nos héros quelques années plus tard. Chihaya est devenu une adolescente radieuse qui aurait tout pour plaire si ce n’est qu’elle n’est pas très délicate et qu’elle a toujours la même  obsession dévorante  pour le Karuta. Quant aux deux garçons, ils ont eux aussi grandis cependant ils ont trouvé d’autres  occupations et ne sont plus animés par la même fugue que Chihaya.  Mais tout va se retrouvé chamboulé  lorsque Chihaya décide de fonder un club de Karuta au lycée.

Chihayafuru est avant une série qui met en avant les relations entre les personnages. On ressent bien les différents sentiments entre les trois amis. Ceux-ci paraissent profonds et véritable. Puis on tombe facilement sous le charme de l’héroïne. En effet cette dernière est pleine de vie et déborde d’énergie. Sa spontanéité permet à l’auteur de glisser quelques scènes humoristiques qui vous arracherons forcément un petit sourire. Il est de même pour son amour pour le Karuta. D’ailleurs la mangaka tente de nous faire partager cette passion notamment avec des scènes de tournois intenses et détaillées. Ainsi on ressent toute la tension des matchs et on est vraiment captivés. De plus le Karuta est bien expliqué donc même les débutants peuvent entrer dans l’univers de Chihayafuru.

Le dessin est typique d’un shôjo : les personnages ont des visages fins et les expressions sont biens travaillées. Mais ce qui met en valeur Chihayafuru c’est le dessin régulier et précis. Il est magnifique.
L’édition est très jolie. La couverture est simple mais efficace car elle est plutôt poétique. De plus, Pika propose 8 cartes de Karuta supplémentaires. 

Chihayafuru  est un manga passionnant et poétique. Le Karuta et les histoires de cœur des personnages principaux nous captivent.   Ce deuxième tome est encore mieux que le premier et l’apparition de nouveaux personnages laissent présager le meilleur pour cette  série.

Scénario : 9/10
Illustrations : 9/10

Intérêt général : 9/10


Koyuki

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -