Archive for 09/16/13

lundi, septembre 16, 2013

Table ronde avec Keito Koume lors de Japan Expo 2013

Lors de Japan Expo 2013, j'ai eu la chance de rencontrer lors d'une table ronde avec d'autres médias l'auteur du manga Spice & Wolf : Keito Koume.











 Pourquoi avez-vous décidé de travailler sur Spice & Wolf ?

C'est mon rédacteur en chef qui travaille en freelance qui m'amené ce projet mais j'ai refusé deux fois car je le trouvais trop lourd. Finalement j'ai accepté car je lui dois beaucoup.

Comment s'est passé votre collaboration avec l'auteur du novel pour l'adaptation en manga de Spice & Wolf ?

Je ne rencontre pas souvent l'auteur. Je fais remonter des planches inachevées pour vérification, c'est en cela que consiste notre collaboration.
Pour tout ce qui est adaptation, je suis libre.








Avez-vous créé les personnages en collaboration avec l'auteur du roman ?

Le manga est issu du novel qui lui même contient des illustrations faites par un autre auteur. Je me suis basé sur les dessins qui avaient été faits dans le roman.  Pour ce qui est des personnages principaux, je m'inspire donc de ces illustrations. Pour ce qui est des personnages secondaires qui n'apparaissent pas dans ces illustrations, ils sont ma propre création.

Avez-vous une liberté pour l'histoire ?

J'ai la possibilité de faire des changements mais il y a des conditions : ne pas modifier la personnalité de Holo et ne pas modifier la trame principale de l'histoire. Pour ce qui est de la façon dont se déroulent les scènes, je peux faire quelques petites modifications car ce n'est pas la trame principale de l'histoire.

Quelles sont vos influences ?

Il y a Asari Yoshito, Clamp et Takashi Shiina.

Comment procédez-vous lors de l'élaboration d'un chapitre ?

Je me base sur le novel donc je le lis. Ensuite, je vais sélectionner ce que je vais adapter. Par exemple 30 pages du livre vont devenir 3 pages du manga car je vais reécrire le livre en compressant. D'après cette trame, je vois le nombre de pages que je vais dessiner. Je commence alors mes premières esquisses et mes premiers croquis. Ensuite, je finalise le dessin.

Avez-vous un attachement particulier pour l'univers médiéval ?

Je m'intéresse beaucoup à cette période que l'on voit dans beaucoup de médias et je trouve que les loups sont des animaux intéressants.

Dans le manga Spice & Wolf, on découvre le monde du commerce médiéval. Aimez-vous le monde du commerce ?

Je trouve cela intéressant cependant mon intérêt c'est développé lorsque j'ai lu l'œuvre original.
J'ai lu l'œuvre original avec de travailler sur l'adaptation de Spice & Wolf.

Quel personnage vous a le plus marqué ?

C'est Lawrence.

Quels sont vos futurs projets ?

Finir Spice & Wolf.

Quels sont vos impressions après avoir rencontré vos fans français ?

Les français sont un peu timides mais quand ils sont devant moi, on sent qu'ils sont heureux et je trouve cela charmant.


Je tiens à remercie Keito Koume d'avoir bien voulu répondre à ces questions et je remercie le staff d'Ototo qui m'a permis de réaliser cette interview.

lundi, septembre 16, 2013

Rozen Maiden Nouvelle Edition tome 4

Fiche

Rozen Maiden est un seinen des Peach-Pit. Ce duo de mangakas assure aussi bien le scénario que le dessin. Rozen Maiden est publié chez Soleil Manga dans la collection Gothic. Ce quatrième tome est paru le 24 avril 2013 au prix de 8.99 euros. Il comporte 185 pages réparties en 6 chapitres (dont un bonus).
Cette réédition comporte 7 tomes dont le dernier est prévu pour le 3 Juillet prochain.
La série est recommandée aux plus de 12 ans.











Synopsis

Alors que Jun cherche à réparer le bras arraché de Shinku, Sōseiseki se manifeste.  Elle est venue réclamer une confrontation avec les Rozen Maiden de Jun. Cette rencontre ne laissera personne indemne…

Avis

Ce quatrième opus est partagé entre scènes d’action et scènes du quotidien. Ainsi, le Jeu d’Alice auquel se livrent les poupées commence à prendre forme.

C’est d’abords sur les deux poupées jumelles,  Sōseiseki et Suiseiseki, que se porte toute la tension de l’histoire. En effet les deux sœurs vont se livrer un combat à mort. Ce duel est vite touchant notamment car on sent les liens forts qui unissent les deux poupées. D’ailleurs c’est ce qui contribue à rendre ce combat le plus sombre que compte la série pour l’instant. En effet jusqu’à présent, la mort était juste évoquée mais là on y est confronté pour la première fois. La conclusion de cet affrontement est émouvante, néanmoins elle reste assez prévisible.

Une fois sortis de cette échauffourée, nos héros sont de retour dans leur vie quotidienne. On en profite alors pour souffler un peu. Ces scènes vont surtout nous permettre de plonger un peu plus dans la psyché des personnages. Dans un premier, on en apprend un peu plus sur Jun. C’est plaisant de suivre les progressions de Jun : lui qui était enfermé seul dans sa chambre va désormais dehors quasiment sans problème et parle de plus en plus facilement avec les autres. Puis l’intrigue nous amène à nous pencher sur Suiginto. Cette dernière apparait comme la « méchante » par excellence. Elle est calculatrice, manipulatrice et cruelle. Cependant une autre  facette de sa personnalité se révèle lorsqu’on la voit avec son médium. Elle semble alors plus sensible et parait touchée par la situation de sa maîtresse.

Enfin ce quatrième volume marque l’apparition d’une nouvelle poupée qui est toute aussi loufoque que ces consœurs.

Le dessin est très joli et met vraiment en valeur les poupées.

L’édition est toute aussi somptueuse que pour les volumes précédant. Le mélange nacre/or est du plus bel effet. On a le plaisir de retrouver cette fois encore, l’illustration couleur sur le papier calque. Cette dernière apporte beaucoup d’originalité. Ce volume compte également 7 pages en couleur. 

Rozen Maiden 4 s’enfonce un peu plus dans le sérieux. C’est grâce à cela que l’intrigue reste toujours aussi passionnante. Mais le comique n’est pas en reste notamment grâce à la petite histoire d’ Hina-Ichigo en bonus. L’apparition d’une nouvelle poupée, et cette intensification du jeu d’Alice présagent que l’intrigue nous réserve encore bien des surprises.

Ma note : 17/ 20 


Koyuki

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -