Archive for janvier 2014

vendredi, janvier 31, 2014

Saint Seiya - The Lost Canvas - Chronicles tome 4

Fiche

Titre : Saint Seiya - The Lost Canvas - Chronicles
Genre : shônen
Auteurs : Masami Kurumada / Shiori Teshirogi
Illustrateur : Shiori Teshirogi
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 9 janvier 2014
Nombre de tomes en France : 4 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 9 ( en cours )
Prix : 6,80 euros













Synopsis

Maître et disciple, haine et amour ! Un conflit sur le point d'exploser dans un énorme feu d'artifices !!
Alors qu'il se bat contre une organisation criminelle du nom de Nero, Manigoldo va se trouver confronté à un adversaire qui utilise les mêmes techniques que lui ! Qui est donc le mystérieux chef de Nero ?!


Avis

Ambition et esprit chevaleresque

Ce quatrième tome de Saint Seiya - The Lost Canvas - Chronicles mets en avant le chevalier du cancer : Manigoldo et marque le retour d'Albafica des poissons. L'atmosphère de ce tome oscille entre l'espoir que représente l'avenir et le passé qui refait surface en soulignant une note d'amertume et d'échec. C'est une lutte idéologique et deux points de vue opposés qui s'affrontent. Le tout est magiquement orchestré et illustré pour nous offrir un tome de qualité et qui sera comblé n'importe quel lecteur. Le tout nous offre des combats explosifs surtout le dernier où l'on voit toute l'étendue du pouvoir du chevalier du cancer. Manigolo est vraiment un digne représentant du cancer qui montre que le chevalier d'or de ce signe est très puissant.

On nous entraîne ici dans les ténèbres les plus profondes et dans la face cachée d'un monde underground. Cela donne un ton particulier à ce tome qui sera nous surprendre et nous touché. C'est une histoire à la fois triste et portée vers le futur que représente Manigoldo. Ce dernier représente la lumière qui transperce les ténèbres, c'est un vrai chevalier de l'espoir. Le cynisme de ce dernier nous fait parfois sourire.

Le tout est mené sur un rythme d'enfer avec des combats comme seul Saint Seiya sait nous offrir. C'est épique et énergique. L'intérêt est constant. L'histoire est bien construite et riche. Le scénario tient vraiment la route et nous offre de beaux rebondissements. Le plaisir de lecture est intense et constant. C'est un de meilleur tome la série Chronicles.

Les illustrations sont très belles et on prend plaisir à les regarder. On apprécie la finesse du trait, la touche de féminité, l'élégance qui donne une vrai stature à nos chevaliers, le souci du détail et l'harmonie du tout.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion , Saint Seiya - The Lost Canvas - Chronicles tome 4 est excellent et sera ravir tous les amateurs de Saint Seiya ou de bons shônens. A ne pas manquer. C'est un coup de coeur. 

Note : 18/20

vendredi, janvier 31, 2014

Sailor Moon - Pretty Guardian tome 10

Fiche

Titre : Sailor Moon - Pretty Guardian
Genre : shôjo
Auteur : Naoko Takeuchi
Illustrateur : Naoko Takeuchi
Editeur français : Pika
Date de parution : 3 janvier 2014
Nombre de tomes en France : 10 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 14 ( terminée )
Prix : 6,95 euros









Synopsis

Usagi et Mamoru sont gravement malades : ils sont atteints par une malédiction que la reine Nehelennia a lancée sur l'Elysion, la terre sacrée qui veille sur la planète bleue. Le seul moyen de les sauver serait d'utiliser l'immense pouvoir du Golden Crystal, mais personne ne sait où il se trouve. La situation est critique… C'est pourquoi les quatre Sailor du système solaire externe reprennent du service : toutes les guerrières sont à nouveau réunies ! 

Avis

Lumière contre ténèbres

Ce dixième tome de Sailor Moon - Pretty Guardian nous propose un final explosif de l'arc commencé au tome 8.  Le sailors vont encore évoluées pour devenir plus puissante. Révélations et explications nous sont fournis pour mieux comprendre cet univers qui nous fait rêver et qui fascine. Entre rêves et réalité, on se laisse bercer par cette belle histoire qui met en avant les valeurs simples mais universelles pour un monde meilleur. Les rebondissements sont au rendez-vous pour nous surprendre et nous ravir.

L'ambiance est de plus en plus mature et adulte au fur et à mesure des tomes. Notre Usagi grandit et devient une vrai princesse. Cela traduit le fait qu'elle devient une femme accomplie. C'est une belle métaphore. L'histoire de son passé nous fait rêver et nous plonge dans un conte de fée. Mamoru son beau prince est du même gabarit que ceux des contes de fées. C'es tune belle histoire d'amour sur fond de protection de la Terre. La beauté de ce dernier est sublimé par le côté éternel et intemporel que l'on nous suggère dans ce tome.

La trame narrative nous propose un beau final pour cet arc. C'est dynamique et palpitant. Le lecteur prend plaisir du début à la fin. On sent l'adrénaline montée et on est suspendu aux cases jusqu'au bout. Le tout est cohérent et écrit avec fluidité.

Les illustrations sont de qualité et agréables à regarder. Le tout traduit parfaitement les émotions et s'allie avec le ton général du manga.

L'édition est une édition double. Le tout est bien fait permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Sailor Moon - Pretty Guardian nous offre un bel opus avec ce dixième tome qui est un des meilleurs de la série. On ne s'ennuie pas et le plaisir de lecture est constant. C'est à lire. 

Note : 16/20


vendredi, janvier 31, 2014

Vertical tome 3

Fiche

Titre : Vertical
Genre : seinen
Auteur : Shinichi Ishizuka
Illustrateur : Shinichi Ishizuka
Editeur français : Glénat
Date de parution : 22 janvier 2014
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 18 ( terminé )
Prix : 7,60 euros









Synopsis

Sanpo Shimazaki a conquis les plus hauts sommets du monde. Il connaît les aspects merveilleux de la montagne et les malheurs qui accompagnent les accidents qui s’y produisent. Devenu secouriste dans les Alpes japonaises, il y accueille les visiteurs séduits par les hauteurs.

Avis

L'alpinisme plus qu'une passion, le chemin de toute une vie !

C'est un tome rempli d'émotion que nous propose l'auteur de Vertical avec ce troisième qui nous montre à quel point la montagne peut gagner et conquérir le coeur des Hommes. Les anecdotes se suivent et ne ressemblent pas. On peut y voir la vie de personnes et le destin qui frappe chacun de nous. A travers la montagne, l'auteur nous transmet une vision de la vie qui consiste à suivre ses valeurs jusqu'au au bout. L'atmosphère est tantôt dramatique, remplie d'espoir ou encore mélancolique. On vit au rythme des aventures de Sanpo qui garde sa foi et sa passion intacte pour la montagne qui guide sa vie et sa vision de cette dernière.

Le lecteur est immergé dans le monde de la montagne avec sa dure réalité et avec les différents moments qu'elle peut nous offrir. On y voit le but de chacun et la vision de choses. On découvre les motivations des alpinistes. Le tout est narré avec sincérité et sans tabou. On ne nous cache pas la dur réalité de la vie et les personnages sont des êtres humains avec leurs qualités et leurs défauts. C'est touchant et frappant de réalisme. On a parfois la larme à l’œil.

La trame narrative poursuit sur la lancée des tomes précédents et surtout en ce qui concerne le découpage en petite histoires chapitre par chapitre. Le tout est variée et bien rythmé pour nous offrir un bon moment de lecture. Action et émotions sont au rendez-vous pour notre plus grand plaisir.

Les illustrations sont toujours aussi belles et de qualité. On apprécie la finesse du trait et le souci du détail.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. On apprécie les notes explicatives.

En conclusion, Vertical tome 3 nous offre un bon moment de lecture remplie d'émotions. C'est beau et vraiment passionnant. C'est à lire.

Note : 14/20

vendredi, janvier 31, 2014

Une jaquette collector pour Fate/Zero

À l'occasion de la sortie du manga Fate/Zero le 27 février prochain, les éditions Ototo annoncent que le volume 1 sera habillé d'une jaquette collector.
Cette jaquette ne sera disponible que sur les exemplaires du premier tirage. Quantité limitée.



De plus, afin de remercier les lecteurs qui précommanderont le volume 1 de Fate/Zero sur leur boutique en ligne, Pointmanga.com, l’équipe Ototo a décidé de leurs offrir un poster géant Fate/Zero (parmi deux au choix).

Ces posters sont aux dimensions : 

1.  69x99 cm : pour le poster de la couverture (Fate/Zero 1)






2.  99x69 cm : pour le poster de la page couleur (Fate/Zero 2)





Sources : Ototo et Pointmanga.com

jeudi, janvier 30, 2014

Moi, jardinier citadin tome 1

Fiche

Titre : Moi, jardinier citadin 
Auteur : Choi Min-ho
Illustrateur : Choi Min-ho
Editeur français : Akata
Date de parution : 23 janvier 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes en Corée : 2 ( terminée )
Prix : 21,50 euros










Synopsis

Min-ho Choi, dessinateur de bandes dessinées et pour l'animation, ne se retrouve plus dans sa manière de vivre complètement urbaine. Depuis quelques années, il vit en travaillant pour différents studios d'animation, mais il a bien du mal à prendre du plaisir dans la production de masse. A la suite de leur mariage, il décide avec son épouse de quitter Séoul, pour emménager à Uijeongbu, une petite ville se trouvant au nord de la capitale, en bordure de montagne.  C'est là qu'il va décider, après avoir démissionné de son occupation dans l'animation, de se consacrer à sa nouvelle vie, entre bande dessinée et jardinage. 
Sous le regard bienveillant des anciens du quartier, Min-ho Choi va apprendre à observer les rythmes de la nature, ceux des plantes mais aussi les siens...


Avis

Vivre en harmonie avec la nature 

Avec, Moi, jardinier citadin, Akata nous propose un récit plein de fraîcheur qui nous apporte une bouffée d'oxygène dans notre quotidien stressant. On retrouve dans cet ouvrage des valeurs simples mais essentielles qui sont mises en avant : le courage, la patience, le travail et la persévérance. C'est une magnifique leçon de vie. C'est le récit d'une aventure humaine.

Le tout paraît réaliste et on sent que cela est ancré dans la réalité avec le côté autobiographique. On se prend d'affection très vite pour tous les protagonistes de l'histoire. C'est touchant. L'immersion est totale et cela dès les premières pages qui nous plongent tout de suite au coeur de l'action.

La préface est complète et nous propose de mieux comprendre le contexte et les enjeux de cette oeuvre originale et hors du commun. On y retrouve un mot du mouvement : Incroyables comestibles de France, de l'organisation coréenne pour une agriculture durable et de l'auteur. Tout cela est très enrichissant et nous permet de mieux appréhender la lecture de ce tome.
On découvre ici le rythme de la nature et tout un bio système complexe et fascinant.
L'intrigue nous montre le temps qui passe et qui fait son oeuvre. Cela donne matière à réflexion sur notre façon de vivre et de concevoir les choses. On voit ici une vie simple qui conduit au bonheur. C'est une belle histoire.
On voit aussi toute l'aventure humaine à travers les interactions fréquentes de l'auteur avec son entourage.

Les illustrations sont en couleurs et le tout est très expressif. Le style de dessine st original et cela change de ce que l'on peut voir, le tout est sympathique.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable. On comprend tout très facilement grâce aux pages explicatives. Ces dernières nous explique : les techniques, les plantes, le matériel et les moments clés pour l'agriculture. C'est très intéressant.

En conclusion, Moi, jardinier citadin est un bel ouvrage sur le monde agricole. On y découvre la joie et la satisfaction qu'apporte le travail accompli par ses propres mains. C'est à lire et à découvrir. 

Note : 5/5 

jeudi, janvier 30, 2014

Crimson Wolf chez Kurokawa

Avec Crimson Wolf, l’auteur de Satan 666 et de Blazer Drive manie d’une main de maître les atouts des shônens. L’intrigue, inspirée du conte populaire Le Petit Chaperon Rouge saisira par son originalité et ne vous lâchera plus. 

L’auteur

À ses débuts, Seishi Kishimoto était surtout connu pour être le frère jumeau du célèbre Masashi Kishimoto, auteur de Naruto, ce qui lui valut quelques désagréments. En effet, les deux hommes possèdent un trait tellement similaire que Seishi reçut des montagnes de lettres de la part de lecteurs lui reprochant de piller l’oeuvre de son frère. Heureusement, le malentendu fut rapidement dissipé devant le talent du mangaka et il rencontra à son tour un succès mérité avec Satan 666 puis Blazer Drive.

Synopsis

Dans un monde où réalité et cauchemars sont mêlés, Ayame, une jeune fille mystérieuse armée d’un poing américain en argent massif se lie à Yôichi, un lycéen doux et craintif comme un agneau… Elle est un chaperon rouge, lui, sa source de pouvoir. Ensemble, ils luttent contre les démons des hommes, tentant de préserver l’humanité de leur mieux. Mais face à ce destin qu’il n’a pas choisi, Yôichi parviendra-t-il à préserver son innocence ? Et qui est réellement Ayame, un loup ou un agneau ? Face à cette nouvelle vie, le jeune homme va vite devoir apprendre à distinguer ses amis de ses ennemis pour percer les mystères de ses nouveaux pouvoirs…

Fiche

Date de sortie tome 1 : 10 avril 2014
Prix : 6,80 €
Format : 115 x 177 mm





Source : Kurokawa

jeudi, janvier 30, 2014

Benjamin arrive chez Pika

À l’occasion de sa venue au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, Pika Édition annonce l’arrivée au sein de son catalogue des œuvres de Benjamin, l’auteur de bande dessinée chinoise le plus renommé en Chine et à l’international.

Benjamin signe ainsi ses droits mondiaux (hors Chine) à Pika Édition, pour son nouvel album et la réédition de ses œuvres déjà publiées. Les premiers titres seront publiés à l’automne 2014.












Benjamin

Zhang Bin ( 张彬 Zhāng Bīn), dit Benjamin (本杰明) connu aussi sous le nom de Zhang Lin est l’un des seuls auteurs de bande dessinées chinoise à avoir été édité en France. Né dans la province de Heilongjiang en 1974, il est d'abord formé à l'école de la mode et du design. Il débarque à Beijing en 1996 pour faire de la bande dessinée. Ce n'est qu'au printemps 2000 que son premier récit Fleurs inconnues en été est publié par Comic Fans Magazine. Son premier album One Day sort en 2002, ainsi que les deux volumes de la Technique de la BD par ordinateur. Après un passage éclair dans l'illustration publicitaire, il décide de faire de la BD son seul métier, et se lance dans la réalisation de Remember, qui paraîtra en octobre 2004 en Chine et en 2006 en France. En 2005 sort son premier roman The basement. Il est considéré dans son pays comme l'un des maîtres de la nouvelle bande dessinée chinoise. Benjamin est l'un des rares auteurs de bande dessinée à fabriquer ses planches uniquement sur ordinateur, à l'aide d'un crayon graphique avec une tablette graphique et de logiciels de retouche d’image. Son style urbain très particulier, ses personnages, ses histoires du quotidien sont autant de coups de pinceaux à fleur de vérités et d'émotions made in China, qui permettent de découvrir le quotidien de cette jeunesse chinoise en quête d’identité.

Source : Pika

Voici deux petits articles pour en savoir plus sur cet artiste :

Interview réalisée lors de Planète Manga en 2012

Performance lors de Planète Manga en 2012

mercredi, janvier 29, 2014

Les nouveautés 100% Hentai non censurés chez Taifu comics pour avril et mai 2014

Les éditions Taifu Comics annoncent leurs nouveaux titres 100% Hentai non censurés qui sortiront en avril et mai 2014.
Le retour de Sabashi Renya et Coelacanth, l’arrivée d’un nouvel auteur, Kentaroh, avec 2 titres, et Make up, un recueil d’illustrations et courtes histoires, tout en couleurs, signé Kuuki Kusahara.


Hot Stuff  – Sabashi Renya

Après Hot Infusion, Body Body et prochainement Sex³, Sabashi Renya reviendra avec Hot Stuff, sa dernière œuvre en date.

Titre : Hot Stuff
Titre vo : Tottemo hot na chuushin
Auteur : Sabashi Renya
Parution : 24/04/2014
Format : 15 x 21
Prix de vente : 12.99€
Tomes parus en VO : 1 (série terminée)

Funky Glamourous – Coelacanth

Funky Glamourous sera le deuxième titre de Coelacanth à être publié en France.
Les fans auront pourront découvrir cet auteur avec Good Times ! dont la sortie est prévue pour le 27 mars.

Funky Glamourous est un recueil de 11 histoires dont l’une d’elles porte ce titre !

Titre : Funky Glamourous
Titre vo : Funky Glamourous
Auteur : Coelacanth
Parution : 24/04/2014
Format : 15 x 21
Prix de vente : 12.99€
Tomes parus en VO : 1 (série terminée)




Lingerie Panic  – Kentaroh

(Plus d’informations à venir)

Titre : Lingerie Panic
Titre vo : Lingerie Panic
Auteur : Kentaroh
Parution : 22/05/2014
Format : 15 x 21
Prix de vente : 12.99€
Tomes parus en VO : 1 (série terminée)










Cheers you up – Kentaroh
(Plus d’informations à venir)

Titre : Cheers you up
Titre vo : Cheers you up -Warera Sakuragaoka Ouendan-
Auteur : Kentaroh
Parution : 22/05/2014
Format : 15 x 21
Prix de vente : 12.99€
Tomes parus en VO : 1 (série terminée)







Make up  – Kuuki Kusahara

Recueil de nouvelles et d’illustrations entièrement en Couleurs.

Titre : Make up
Titre vo : Make up
Auteur : Kuuki Kusahara
Parution : 22/05/2014
Format : 21 x 29.7
Prix de vente : à définir
Tomes parus en VO : 1 (série terminée)






Source : Taifu Comics

mercredi, janvier 29, 2014

One Piece Music Symphony - Le trailer

Le concert symphonique de One Piece, sera un spectacle musical et vidéo avec un orchestre complet sur scène jouant les meilleurs musiques et thèmes de l’animé.
Cela aura lieu au Gran Rex lors de deux séances, le samedi 5 avril 2014 (14h et 20h - 2700 places par séances).

Voici le trailer








Source : La Fée Sauvage

mercredi, janvier 29, 2014

Dragon Ball Z - Battle of Z sur PS3

Dragon Ball Z - Batltle of Z est le dernier jeu sorti le 24 janvier dernier sur l'univers de Dragon Ball Z. Il est disponible sur PS3, Xbox 360 et Playstation Vita.
















Fiche

Titre : Dragon Ball Z - Batlle of Z
Genre : combat
Editeur : Namco Bandai Games
Développeur : Namco Bandai Games
Type : combat







Impressions

Je me réjouissais à l'idée d'avoir un nouveau jeu sur le thème de Dragon Ball Z pour faire oublier l'immense déception du dernier opus sorti. Les graphismes sont alléchants et on peut même jouer avec l'ultime transformation de Goku. L'idée du mode combat en équipe semblait sympa. Ce jeu avait l'air d'être enfin un jeu à la hauteur de la formidable série qu'est Dragon Ball.
Malheureusement, la joie fit vite place à la déception.





Le jeu en lui-même

Le jeu nous propose de jouer en solo dans un mode de mission suivant plus ou moins l'histoire avec des variantes et une fonctionnalité pour jouer en ligne. Vous l'aurez compris pas de mode versus. C'est une grosse déception de ce côté. L'autre grosse déception ce que le jeu est basé sur le fait de jouer en ligne. Certes c'est la grande mode mais je trouve qu'il faudrait un équilibre pour que tout le monde soit satisfait. Ensuite impossible de faire des uns contre uns. Tout cela fait de ce jeu un jeu très réducteur et offrant peu de possibilité. On peut faire évoluer les personnages avec un système de cartes ce qui es tune bonne idée. L'ensemble semble inachevé et laisse un gout amer.
Les combats sont beaux mais se ressemblent tous et les techniques sont limités. Le tout paraît brouillon et c'est très difficile de se repérer.


















Le gameplay

La prise en main est facile et le tout se fait simplement. Le seul hic c'est que l'on est obligé de viser un ennemi et on ne peut pas vraiment contre attaquer quand on nous attaque. La défense est difficile.






Le graphisme

Les graphismes sont vraiment le point fort de ce jeu. L'intro est superbe surtout avec le générique orignal. On en prend plein les yeux. Le petit hic est la confusion lors des combats avec beaucoup d'adversaires notamment lors des assauts de vague d'énergie.










Bilan

Ce jeu est vraiment est grosse déception et me fait penser à une version beta qui mériterait d'être finalisé. C'est fort dommage car il y avait du potentiel avec ce jeu qui aurait pu être excellent.





Note : 10/20

mercredi, janvier 29, 2014

Moi, jardinier citadin chez Akata

Le premier tome de Moi, jardinier citadin est sorti le 23 janvier dernier aux éditions Akata. Voici une petite présentation de cette pépite.

Vous ne trouverez pas de grandes expéditions lointaines dans Moi, jardinier citadin, non, ici le sens de la vie est presque à domicile, à deux pas du héros, dans un jardin potager où l'auteur apprend à planter, semer...et savourer ses bons légumes bios autant que la vie tout court.











Avec des planches lumineuses, Min-ho Choi rend ici un hommage tendre à la nature qui lui a changé la vie. Et pour le faire bien, il illustre avec un regard émerveillé la diversité des plantes et des légumes dont il n'aurait jamais soupçonné l'existence s'il avait continué à aller acheter sa nourriture dans des commerces modernes. Les gestes simples pour travailler la terre, planter des graines, ont changé sa vie.


Synopsis

Il s'agit d'un récit autobiographique

Min-ho Choi, dessinateur de bandes dessinées et pour l'animation, ne se retrouve plus dans sa manière de vivre complètement urbaine. Depuis quelques années, il vit en travaillant pour différents studios d'animation, mais il a bien du mal à prendre du plaisir dans la production de masse. A la suite de leur mariage, il décide avec son épouse de quitter Séoul, pour emménager à Uijeongbu, une petite ville se trouvant au nord de la capitale, en bordure de montagne.  C'est là qu'il va décider, après avoir démissionné de son occupation dans l'animation, de se consacrer à sa nouvelle vie, entre bande dessinée et jardinage. 
Sous le regard bienveillant des anciens du quartier, Min-ho Choi va apprendre à observer les rythmes de la nature, ceux des plantes mais aussi les siens...

Au fil des pages de Moi, jardinier citadin, vous serez ravi de découvrir plein de conseils jardinages !

Min-ho Choi

Dessinateur de bandes dessinées et pour l'animation, Min-ho Choi cultive ses propres légumes en banlieue de Séoul. C'est cette expérience de jardinier amateur qu'il nous raconte dans Moi, jardinier citadin.

Le second volume sera disponible le  27 mars 2014.

A l'occasion de la sortie de Moi, jardinier citadin, les éditions Akata s'associent aux Incroyables comestibles. Il ne s'agit ni d'une entreprise, ni d'une association officielle... Il s'agit, d'un mouvement citoyen aujourd'hui devenu international. Le concept est simple, c'est celui de "l'abondance partagée", avec l'objectif de devenir auto-suffisant localement grâce à une alimentation locale.

Source : Akata

mardi, janvier 28, 2014

Marie nous parle du Nyûsu Show de J-One

Aujourd'hui je vous propose une petite présentation du Nyûsu Show, l'émission de J-One qui parle de la culture asiatique à travers sa présentatrice Marie.

Le Nyûsu Show 
Le Nyûsu Show est une émission de la chaîne J-One sur les dernières news de l’univers pop-culture manga.






Il s'agit d'un magazine quotidien de 13 minutes dédié à la pop-culture asiatique sous toutes ses formes. Animé par Marie, l’émission fait le tour de l’actualité mangas, animés, musique (K et J-Pop), cosplay, salons et conventions, et s’intéresse à tous les événements en rapport avec la pop culture asiatique.

Interview de Marie, la présentatrice du Nyûsu Show
- Peux-tu te présenter ?
Bonjour à tous, je m’appelle Marie, coréenne du sud d’origine et présentatrice du Nyûsu Show sur la chaîne J-One !
- As-tu toujours été attiré par le Japon ?
Oui depuis toute petite j’étais devant le club Dorothée qui m’a fait découvrir les animes et les mangas. J’avais un goût pour le dessin qui m’a permis de découvrir cet univers sous un angle un peu plus artistique, puis les jeux vidéos japonais m’ont toujours plu. Je suis une grande fan de RPG depuis l’enfance, ce qui a entériné un peu plus cette passion.
- Comment s'est fait le projet avec J-One pour le Nyûsu Show ?
Lancer une chaîne reposant uniquement sur de la diffusion d’animes, même à J+1, semblait fort et léger à la fois. La chaîne se veut généraliste et propose donc des magazines qui feront découvrir ou redécouvrir les grandes tendances de la culture asiatique, que cela concerne le cinéma, les jeux vidéo, ou encore les modes de vie . Le Nyûsu Show s’inscrit donc dans cette volonté de mettre en avant les aspects de cette culture fascinante en proposant tous les jours le meilleur des sorties et les incontournables de l’Asie.
- As-tu une préférence pour un aspect en particulier de la culture japonaise ? Si oui lequel et pourquoi ?
Je suis particulièrement fascinée par leur tempérament à la fois réservé et extrême. Les japonais ont le sens de l’effort, du travail et de l’honneur. Ils ont des codes tellement rigides par rapport aux nôtres dans certains domaines, et en même temps, ils sont capables de créer des concepts que l’on imaginerait pas une seule seconde chez nous, comme les Oppai Bars, ou les restaurants à thème. Finalement, ne sommes-nous pas plus coincés sur certains aspects ?
- Quel est ton groupe de J-Music préféré ?
Je n’ai pas vraiment de groupe préféré de la mort, mais j’aime beaucoup Dir En Grey. Sinon, du côté de la Corée, j’apprécie me relaxer au son de Yiruma et son piano enchanteur.
- Quel est ton manga ou anime préféré ?
GTO et One Piece
- Comment s'effectue le choix du thème pour une émission ?
La rédaction et moi-même discutons des potentiels sujets selon les sorties, les influences ou leur popularité. Une fois que les sujets sont sélectionnés, l’équipe éditoriale valide si elle trouve cela pertinent. Avant, j’étais de ce côté de la barrière, mais ne pouvant être juge et parti, je me préfère un rôle dans la réflexion et l’initiative auprès de journalistes compétents qui m’apprennent ce métier dans une ambiance très fun !
- Comment s'effectue le tournage d'une émission ?
J’arrive le mardi à 9h30 dans les locaux, je m’effondre dans la loge où ma super maquilleuse s’occupe d’effacer les traits d’insomnie geek, tandis que le staff me réserve toujours une petite surprise au petit déj, avec des gâteaux aux noisettes. J’ai énormément de chance, car bien qu’ils voient que mes yeux brillent comme ceux d’une gamine enfermée à Disney, ils me traitent à la fois comme une princesse, et à la fois comme une simple pote, et ça fait du bien des deux côtés Ensuite une fois prête, je file au studio pour répéter, tandis que le réalisateur me donne ses instructions. Je tourne toute la journée, et le soir en général on va tous se prendre un verre à côté !
- As-tu un souvenir particulier d'une rencontre ou d'un moment pendant cette émission ou grâce à ce programme ?
Eh bien, lundi 27 Janvier je rencontrais Ayumi Hamasaki. Je dansais sur Fly High quand j’étais au collège, chantait Seasons sous la douche… Si on m’avait dit à cette époque « Hey tu sais qu’un jour, tu la rencontreras » j’aurais répondu un bon vieux gros LOL et une gifle. Mais c’est moi qui prendrait cette gifle.
- As-tu un petit message pour ceux qui te regardent ?
Merci à vous déjà pour cette interview, et merci à ceux qui suivent mon petit parcours. Votre soutien me donne des ailes, et me pousse à faire de mon mieux chaque jour. J’espère vous rencontrer lors des prochaines conventions. Plein de bisous à tous.

Je remercie beaucoup Marie qui a bien voulu répondre à ses questions et pour sa gentillesse.



mardi, janvier 28, 2014

Février 2014 chez Pika

Voici ce que nous réserve Pika pour le mois de février.


5 Février

Devil's Lost Soul tome1

À Tokyo, durant le faste Empire du Japon, Sorath, un orphelin seul survivant d’un tremblement de terre, est recueilli dans la résidence la “fleur de sang” du baron Kamichika. Sorath tisse de puissants liens d’amitié avec Garan, le fils et héritier du baron, et Kiyora, la fiancée de Garan. Ces trois jeunes gens se jureront une amitié éternelle qui sera bientôt tâchée de sang… Des sentiments dissimulés, les manœuvres du baron et la présence d’une beauté énigmatique. Une jeune fille au charme fascinant et des rencontres fatales… Tout mène à la “nuit de Walpurgis”, le comble du cauchemar ! »










 A town where you live tome 14

Rin, la sœur de Yuzuki, continue de faire tourner Haruto en bourrique et lui a préparé un mauvais coup qui risque de mettre son couple en péril… Plus tard, le voyage qu'organisait Haruto et Asuka tombe à l'eau, car celle-ci doit rentrer chez ses parents. Haruto décide alors de profiter lui aussi de sa famille et rentre à Hiroshima avec ses amis d'enfance et Kiyomi. Cependant, c’était sans compter Yuzuki qui est venue rendre une petite visite aux parents de Haruto, avec sa sœur et de son frère...













Fate Stay Night tome 15


Avec l’apparition d’un nouveau servant, l’énigme du Saint Graal s’approfondit…  Le but de Saber reste clair. : une fois le Saint Graal obtenu, elle l’utilisera pour élire un nouveau roi, en sacrifiant sa vie ! Mais Shirô, qui est amoureux de Saber, fera tout pout la garder près de lui ! 
















Kamichama Karin tome 7

Enfin, c’est le moment de vérité ! Tandis que la tension monte toujours un peu plus entre Kazuné et Kirio, certaines vérités refont surface, et les masques tombent. Longtemps restée dans l’ignorance, Karin va découvrir qu’elle-même n’est pas qu’une simple petite fille… Au milieu de tous ces tourments et de cette avalanche de révélations, Himéka joue un rôle tout à fait particulier, et se retrouve, bien malgré elle, au centre de toutes les attentions. 












Defense Devil tome 10

Après un long périple, Kucabara et sa bande ont enfin réussi à libérer les parents de Jupiter. Leur mission étant accomplie, Idamaria a décidé de retourner dans le monde des humains. Mais alors qu'elle traverse l'Event Horizon, Elimona l'intercepte et extirpe la déesse démoniaque Lilith du corps de la jeune fille pour s'approprier son pouvoir et mettre son plan à exécution. Un combat s'engage alors entre Legato et Elimona, dont les conséquences pourraient bien être apocalyptiques…













Maid Sama ! tome 17

Afin d'aller retrouver Usui en Angleterre, Misaki apprend à devenir une “Lady” auprès d'Igarashi. Mais alors qu’elle commence à s’améliorer en danse, la voilà ébranlée par un article concernant Usui, publié dans un magazine people étranger ! Quelles sont donc les vraies motivations de Tora ? Et qu’est-ce qui attend Misaki à son arrivée en Angleterre ?















Code : Breaker tome 19

Pendant qu’une moitié de Sakura a suivi Shigure et Hiyori, l’autre moitié, avec Ôgami et les autres, veut atteindre l’Éden. L’entrée de ce dernier se trouve être la dernière porte au dernier sous-sol du manoir Shibuya. Les portes sont nombreuses et nos héros rencontrent, derrière certaines des victimes de l’Éden : des enfants marqués d’une croix, les ratés des expériences génétiques de l’Éden, des jeunes filles zombies et le gardien de la dernière porte... Quand ils entrent enfin dans l’Éden, ils trouvent un bâtiment identique au palais de la Diète et une fresque représentant ce qui semble être les événements du 32 décembre... Les code:names et leurs sbires les y attendent de pied ferme... 









Kekkaishi tome 33

Yoshimori est sous le choc après avoir appris la vérité au sujet de Karasumori. Cependant, il n’a pas le temps de se morfondre. Chaque protagoniste continue de faire avancer son pion pour atteindre son objectif. Tokimori décide d’aider un Masamori ; les informations qu’il lui dévoile concernant un allié inattendu donnent du baume au cœur à l’aîné des Sumimura. Nichinaga n’est pas inactif non plus. Il retourne à l’endroit où il habitait autrefois avec de nouveaux projets... Pendant ce temps, Yoshimori revoit Tokine pour la première depuis son départ du domicile familial. La pression sur leurs épaules et les risques qu’ils encourent teintent leurs retrouvailles de tristesse. Yoshimori trouvera-t-il un moyen de faire disparaître cette ambiance pesante ?









19 Février

Highschool of the Head tome 1

Découvrez les personnages de Highschool of the Dead comme vous ne les avez jamais vus dans des situations plus cocasses les unes que les autres !

















Tsubasa Reservoir Chronicle double tome 2

Après un dur combat à coup de kudan, Shaolan a réussi à récupérer la plume de Sakura de la république de Hanshin. Mais avant même d'avoir pu dire adieu à Shôgo et Masayoshi, le voilà reparti en voyage avec les autres. Ils arrivent dans le pays de Koriyo, un monde de sorciers gouverné par un seigneur tyrannique. Pour récupérer la plume de Sakura et libérer les habitants du joug de leur seigneur, ils décident de pénétrer à l'intérieur du château de Riyon-Fui.












Dreamland réédition tome 4

Terrence, Savane, Sabba et Ève arrivent dans un mystérieux royaume : "Le monde des deux déesses", gouverné par un énigmatique personnage qui n’est pas, comme ils s’y attendaient, un "seigneur cauchemar" mais un voyageur... Un voyageur permanent ! Quel est son secret ? Détient-il des informations sur Édenia ? Et quel est le pouvoir de son garde du corps que Savane considère déjà comme un rival surpuissant. C'est ce que va essayer de découvrir la Team 34. Dans la réalité, une très grosse fête s'organise. Terrence trouvera-t-il le courage de parler enfin à Lydia ?









Space Brothers tome 4

La troisième phase de recrutement touche à sa fin pour les participants au programme de sélection de la Jaxa. Les nerfs des quinze postulants, enfermés dans des caissons d'isolement depuis presque deux semaines, sont mis à rude épreuve. Entre les dernières évaluations, le confinement des lieux, et la survenue d'étranges événement plus déstabilisants les uns que les autres, le doute et la suspicion s'immiscent dans les esprits, créant un climat délétère au sein de chaque groupe...













Negima – Le maître magicien double tome 5
  
Les préparatifs pour la fête de l’école Mahora battent leur plein ! Les élèves de Negi s’en donnent à coeur joie et travaillent d’arrache-pied pour construire une maison hantée. Sayo Aisaka, une jeune élève discrète, cherche à se rendre utile, après tout, si on la remarque aussi peu, c’est seulement parce qu’elle est... Un fantôme ! Pendant ce temps, Asuna tente de rassembler son courage pour inviter M. Takahata à l’accompagner à la fête de l’école.












Mokke tome 5

Mizuki ramasse un jour une branche de cerisier qui lui donne le pouvoir de repousser les entités de l'au-delà. Cela lui permet de s'aventurer dans des endroits où elle ne pouvait mettre les pieds auparavant. Mais alors qu'elle est temporairement libérée par les esprits qui veulent la posséder, le mystérieux bâton s'enracine progressivement dans sa main, au point qu'elle ne peut plus s'en défaire...













Docteur Yokai tome 7

Alors que Kuro s’entraine pour renforcer son pouvoir spirituel, Kotoko est enlevée par les yôkai. Afin de la secourir, ses amis décident de pénétrer dans “l’antre” des démons. Mais en arrivant devant le portail, ils sont attendus par le gardien, Jin, un hybride mi-humain mi-yôkai…
















Yozakura Quartet tome 9

Un nouveau chasseur de yôkai est en ville, les habitants se mettent à l'abri et Hime va passer un examen médical chez Juri. Dans le même temps, Kyôsuke découvre qu'une sorcière a également fait son apparition dans le quartier. Elle semble être à la recherche de quelqu'un et ses pouvoirs laissent penser qu'elle est à moitié yôkai. Se pourrait-il que ce soit elle le chasseur envoyé par Enjin ? Mais alors qui est sa cible ?













Spiral tome 10

Ayumu, qui s’est repris grâce à Hiyono, réfléchit à un plan leur permettant de prendre le dessus sur Kanon. Malgré de sérieuses blessures, nos amis sont moins seuls depuis que Madoka les a rejoints. Cependant, le temps joue maintenant contre eux... Dehors, Eyes Rutherford observe toujours la situation... Quel sera donc son rôle ? Ayumu trouvera-t-il une stratégie efficace contre leur adversaire qui semble n’avoir aucun point faible ? Le dénouement de leur combat est à découvrir dans ce volume !












Mpd Psycho tome 17

Sasayama, Inuhiko et Tetora sont arrivés à Kyoto et vont sonner à la porte de Takuya Kubota, un double de Kazuhiko Amamiya qui s'ignore. Mais bien décidés à les contrecarrer et à récupérer Tetora, Zen'itsu et les mercenaires de l'équipe Volubilis font irruption à bord d'hélicoptères ! Mitrailleuses, lance-roquettes, déluge de balles et explosions en pagaille !
















Source : Pika


Koyuki