Archive for février 2014

jeudi, février 27, 2014

Fate/Zero tome 1

Fiche

Titre : Fate/Zero
Genre : seinen
Auteurs : TYPE - MOON
Illustrateur : Shinjirô
Editeur français : Ototo
Date de parution : 27 février 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 7 ( en cours )
Prix : 7,99 euros












Synopsis

Il y a de cela deux cents ans, trois familles ont décidé d'unir leurs pouvoirs pour atteindre l' « autre côté du monde ». Les Einzbern, Les Makiri et les Tôsaka. Ils unissent leurs forces et leurs connaissances secrètes pour recréer le Saint Graal et fabriquer le « Récipient ultime ». Cependant ce calice ne peut réaliser le vœu que d'un seul être humain. La collaboration entre les magiciens se transforme alors en conflit violent et sanglant.

Avis

A la conquête du Graal !

Cette nouvelle licence des éditions Ototo, était très attendu par les fans de Fate Stay Night et le moins que l'on puisse dire ce que l'on comprend pourquoi. Que l'on n'ait lu ou non la série Fate Stay Night cela ne change rien ni à la compréhension du scénario ni à l'intérêt et au plaisir que l'on ressent en lisant cette formidable série. C'est vraiment excellent comme on dit : "ça déchire grave". Tout ce que l'on attend d'un bon manga se trouve réuni dans Fate/Zero. Le scénario est vraiment béton et original, les protagonistes sont charismatiques, l'action et omniprésente et l'ambiance est sombre.

L'atmosphère de cette série est plutôt sombre car il s'agit d'une guerre de l'ombre. Il n'y a pas vraiment de notion de bien ou de mal mais juste une lutte pour le pouvoir. Le seul but est d'écraser ses adversaires. A cela ajoutait des mensonges et de la manipulation et vous aurez une idée du ton de ce manga. Le tout est narré de façon adulte et cela donne de la profondeur et de la richesse à cette série. L'immersion est totale dès les premières pages.

Le côté mystique et un peu ésotérique est mis en avant par la magie qui est le point central de l'intrigue. Cela permet de nous faire rêver et de nous transporter du monde réel à un monde imaginaire. L'ésotérisme est aussi présent ce qui confère plus de mystère au scénario. L'utilisation par des mages d'héros légendaires nous promet de belles aventures et fait appel à nos souvenirs d'enfants sur les grands noms de l'Histoire ou des légendes.

La trame scénaristique laisse une grande place au mystère et on sent que tout vas 'accélérer très vite. L' action est au rendez-vous et le tout est bien rythmé. L'histoire est cohérente et écrite avec fluidité. Le lecteur prend un plaisir de plus en plus grand au fur et à mesure qu'il avance dans le scénario.
Les illustrations sont de qualité. Le tout est dessiné avec précision et justesse.

L'édition est bien faite permettant tune lecture fluide et agréable du tome. On a même le droit à quelques planches en couleur au début du tome.

En conclusion, avec ce premier tome de Fate/Zero, Ototo frappe fort et nous présente une série qui s'avère excellente et très prometteuse. C'est à lire et à découvrir. C'est un grand coup de cœur.


Note : 20/20

Lien pour lire la preview : http://www.ototo.fr/index.php/mangaenligne/17

jeudi, février 27, 2014

Mayday au Zénith le 23 février 2014 : le livereport

Le groupe taïwanais Mayday s'est produit dimanche dernier au Zénith dans le cadre de leur tournée : "Now here tour". C'est Live Nation qui a organisé ce concert. Pour information la tournée de ce groupe a déjà rassemblé plus de 2 500 000 spectateurs, cela prouve la qualité de leur musique et le succès du groupe. La tournée se terminera le 29 mars 2014 en Amérique










Ce groupe de rock taïwanais est composé de 5 membres. Il s'est produit sur la scène parisienne pendant 3h00 de live qui furent un grand moment. Le show fut aussi bien musical que visuel et les spectateurs ont en eu pour leur argent.


























Pour ce concert, le groupe était accompagné de choristes ce qui permit de donner encore plus d'impact à leurs morceaux.









Le groupe lors de ce concert a changé trois fois de tenues, cela montre l'importance du visuel dans leur prestation. Au début ils étaient en blanc, puis avec des vestes rouges et ils ont fini en tenue de rockeur. Cela correspondait aux différentes phases du concert. Ainsi le look collait parfaitement au style musical.












En effet, ce groupe durant le concert a aussi bien chanté du rock pur et dur que des chansons plus douces un peu "lover". Cela permit de découvrir l'étendue de leur répertoire et de leur talent. Les spectateurs étaient sous le charme et ne cessaient d'en redemander toujours plus. Pour faire de ce concert un grand show, avant et pendant le concert on a eu le droit à des vidéos qui nous ont fait penser à des sortes de minis-clips. Cela permit de donner encore plus d'ampleur au concert. Lors des dernières chansons on eu même le droit à un jeter de confettis ce qui donna une impression de fête et de consécration. Ce fut une très bonne idée.













Les morceaux étaient variés et plaisants à écouter. Ce fut vraiment un ravissement pour les oreilles. le tout était bien rythmé et punchy. On ne pouvait que apprécier. Le groupe a pris un réel plaisir à jouer et cela se voyait et se ressentait. Le tout était énergique et chaque membre a su utiliser la scène pour que tout soit dynamique. Chacun des membres a chanté et a été mis en avant durant le concert.













Ajoutez à cela un écran au fond de la scène diffusant soi des images soit des prises de vues du concert. Ainsi le visuel s'allia au musical pour nous en mettre plein la vue et plein les oreilles. Sur les côtés on pouvait voir des gros plans sur les membres quand ils chantaient. Afin, de rendre cela encore plus interactif, les paroles étaient écrites dans la langue originale et en français en dessous. Le public put ainsi encore plus participer au concert et chanter en même temps que le groupe. 














Le public attendait avec impatience Mayday et fut ravi de les voir se produire sur scène. Presque tous les spectateurs avaient un bâton lumineux qui oscillaient entre la couleur bleue ou rouge suivant les chansons. Le groupe se montra très proche de son public en interagissant beaucoup avec ce dernier.













 Ce fut une véritable communion en le groupe et les fans. Certains membres ont joué par moment au bord de la scène pour être au plus près du public. Il y a eu plusieurs phases pendant lequel le groupe s'adressa à son public comme des sortes de minis-shows. Le public a fait une véritable ovation à Mayday qui en retour lui a offert plus de 30 min de rappel. Le groupe semblait accessible, simple et proche de son public.













En conclusion, se fut un concert grandiose qui a rassemblé plus de 4000 spectateurs dans une ambiance de folie. 
























jeudi, février 27, 2014

Spice & Wolf tome 9

Fiche

Titre : Spice & Wolf
Genre : seinen
Auteur : Hasekura Isuna
Illustrateur : Keito Koume
Editeur français : Ototo
Date de parution : 13 février 2014
Nombre de tomes en France : 9 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 9 ( en cours )
Prix : 7,99 euros












Synopsis

En descendant le fleuve de Roam afin d'éviter les émeutes de la ville de Lénos, Lawrence et Holo découvrent l'existence d'un mystérieux livre prohibé dans lequel seraient détaillé des techniques révolutionnaires d'exploitation du cuivre, capables même de raser des montagnes. 

Avis

Marchande, marchand et manipulations !

Ce neuvième tome de Spice & wolf, nous permet de découvrir un nouvelle protagoniste : Eve qui va mettre du piquant dans l'histoire et dans la relation entre Holo et Lawrence. C'est aussi l'occasion de débuter une nouvelle intrigue remplie de mystères et de danger. Ici, le focus est mis essentiellement sur Le personnage de Lawrence qui va devoir d'un côté choisir son camps pour les transactions et de l'autre gérer sa relation avec une Holo plus jalouse que jamais.

Les femmes vont donc jouer un rôle important dans ce tome et notre pauvre Lawrence ne sera plus où donner de la tête. Le tout est placé sous le signe du mystère car toutes les tractations et négociations se passent dans l'ombre. Heureusement que pour alléger cela quelques touches d'humour sont présentes et que notre chère Holo plus femme que jamais saura nous faire rire et chavirer nos cœurs comme à son habitude. Le tout ressemble à la vie en général avec ses bons et ses mauvais côtés. Le tout se met en place pour une nouvelle aventure que l'on a hâte de lire.

Le scénario prend donc ici un nouveau départ et nous propulse de nouveaux dans le monde impitoyable des marchands. Le tout est bien rythmé et cohérent. L'auteur sait vraiment renouvelé les choses, surprendre le lecteur et rendre le tout passionnant à lire. La relation entre Lawrence et Holo prend de plus en plus la tournure d'une relation de couple.

Les graphismes sont toujours aussi beaux et attrayants. C'est un véritable plaisir que de voir des illustrations aussi bien travaillées.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Spice & Wolf tome 9 est vraiment excellent et nous propose une nouvelle intrigue qui suscite l'intérêt et la curiosité du lecteur. C'est à lire. C'est un grand coup de cœur.


Note : 18/20

jeudi, février 27, 2014

Dragon Ball - Perfect édition tome 29

Fiche

Titre : Dragon Ball
Genre : shônen
Auteur : Akira Toriyama
Illustrateur : Akira Toriyama
Editeur français : Glénat
Date de parution : 26 février 2014
Nombre de tomes en France : 29 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 34 ( terminée )
Prix : 10,75 euros












Synopsis

Plusieurs années se sont écoulées depuis la mort de Cell et Gohan est désormais en âge d’aller au lycée de Satan City. Seulement, son sens de la justice l’empêche de laisser les crimes impunis et la rumeur d’un  guerrier doré commence à se répandre. Il va lui falloir trouver très vite une solution, surtout qu’une autre justicière ne voit pas cette légende d’un très bon œil…

Avis

Une nouvelle génération pour un nouveau tournoi !

Ce nouveau tome de Dragon Ball nous propulse sept ans après la mort de Goku et donc la fin du tournoi de Cell. On découvre donc tous nos héros qui ont changés et grandis. On découvre également de nouveaux personnages comme Goten. Le focus est mis sur Gohan et sur sa nouvelle vie qui pourrait presque ressembler à une vie d'ado ordinaire. Mais comment être ordinaire quand on est un sayen dans un monde qui regorge de mystères et de dangers. Ici l'accent est plutôt sur la bonne humeur avec le retour de l'humour et de la fraîcheur que l'on pouvait trouver dans les aventures lors de la jeunesse de Goku. Joie, bonheur et retrouvailles sont les maîtres mots ici.

Le ton de ce tome coupe vraiment avec les autres et cela redonne un peu de fraîcheur et comme un second souffle à la série. On prend un réel plaisir à suivre la quotidien presque normal de nos héros. On a ainsi l'impression qu'ils un peu comme des amis et proches de nous. Ce tome permet de souffler un peu, c'est une transition. L'arrivée de nouveaux personnages permet de renouveler un peu l'histoire et laisse présager de nouvelles intrigues.

Ici pas de grands combats ni de tensions mais le rythme est soutenu et le tout avance bien ce qui évite au lecteur de s'ennuyer ou de se lasser. On est plus en mode découverte que combat mais on sent que le tournoi va être riche en rebondissements et en surprises.

Les illustrations sont toujours de bonne qualité et identiques de ce point de vue là aux autres tomes.

L'édition est plus grande que les éditions classiques de mangas 20,9X14,5. La qualité des pages est vraiment bonne.

En conclusion, ce nouveau tome de Dragon Ball - Perfect édition est vraiment très bon et c'est toujours un plaisir que de lire les aventures de Goku. C'est un grand coup de coeur.

Note : 18/20

jeudi, février 27, 2014

Pokémon le film, Genesect et l'éveil de la légende chez Kurokawa

C'est le le 10 avril 2014, que sortira en manga Pokémon le film, Genesect et l’éveil de la légende.

Cette adaptation du 16ème long métrage Pokémon a été diffusée au Japon en juillet 2013, puis en France (sur Gulli) en octobre 2013 dans le cadre d’une journée spéciale Pokémon.















Synopsis

En manipulant des fossiles vieux de plus de 300 millions d’années, les scientifiques de la Team Plasma tentent de recréer de puissants Pokémon disparus : les Genesect. Mais l’expérience tourne mal et ces derniers arrivent à s’enfuir ! Sacha, Pikachu et Mewtwo ne seront pas de trop pour faire face à ces redoutables Pokémon d’un autre temps !


Source : Kurokawa

mercredi, février 26, 2014

Crazy affair

Fiche

Titre : Crazy affair
Genre : yaoi
Auteur : Nakamura Asumiko
Illustrateur : Nakamura Asumiko
Editeur français : Taifu Comics
Date de parution : 27 février 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 1 ( terminée )
Prix : 8,99 euros










Synopsis

Takachiho est détective et essaye depuis très longtemps d’attraper l’insaisissable Nanami . Alors qu’ils se retrouvent tous deux sur une île lointaine, Takachiho arrive enfin à lui mettre la main dessus. Malheureusement, ils ratent le dernier ferry et se retrouvent bloqués sur l’île... 

Avis

Attrape moi si tu peux !

Ce recueil d'histoire placé sous le signe de l'amour sera séduire les fans de yaois et les autres tant par les diverses situations que par la beauté des histoires surtout la première Crazy Affair. Quand humour et sentiment vont ensemble cela donne lieu à de beaux récits empreint à la fois de sérieux et de légèreté ce qui permet de se détendre tout en profitant d'une belle histoire. Les héros sont touchants et attachants et cela les rend plus crédibles et plus proche de nous.

L'ambiance ici oscille et varie suivant les histoires. De ce fait, le lecteur change d'univers et d'atmosphère au gré des histoires qui ont cependant toutes en commun une belle histoire d'amour. On ne peut donc pas s'ennuyer et le plaisir est toujours renouvelé. Le tout reste soft, pas de pornographie ou de vulgarité juste de l'amour. La première histoire : Crazy Affair sera émouvoir n'importe quel lecteur tant les personnages sont touchants et tant l'histoire est belle. Les petites touches d'humour sont toujours appréciables et rendent le tout plus léger.

Le scénario est à chaque fois différent et se passe dans un cadre complètement différent. Le tout est donc varié et chaque histoire sera plaire à un lecteur. Les scènes plus ou moins explicites demeurent soft et passent bien car elles sont bien intégrées aux histoires. Les personnages sont attachants et touchants.
Le tout est dessiné avec finesse et délicatesse. C'est beau et on apprécie la touche de féminité qui le rend tout encore plus élégant.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Crazzy Affair est un beau recueil qui sera satisfaire les amateurs de yaois et les amateurs de belle histoires. C'est à la fois drôle et émouvant. A découvrir et à lire.


Note : 15/20

mercredi, février 26, 2014

Sense tome 6

Fiche

Titre : Sense
Genre : seinen
Auteur : Haruki
Illustrateur : Haruki
Editeur français : Taifu Comics
Date de parution : 13 février 2014
Nombre de tomes en France : 6 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 6 ( en cours )
Prix : 8,99 euros









Synopsis

Une élève un peu turbulente risque d’être exclue du lycée et Makoto va devoir la surveiller sans se douter dans quelle histoire va l’entraîner la jeune Kanna Kondô !

Avis

Quand fantasmes et réalité s'entrechoquent !

Ce sixième tome de Sense, mets l'accent sur la relation entre Makoto et Kanna qui va provoquer bien des tracas et des chamboulements à notre cher professeur qui va peu à peu perdre pied. L'évolution de ce tome est la frontière  entre réalité et fiction qui devient de plus en plus mince. Les actes commencent à trahir les pensées. Dans ces conditions, comment savoir ce qui est vrai et ce qui est faux. Makoto semble de plus en plus  proche d'une douce folie qui pourrait causer sa perte.

L'atmosphère est toujours celle des tomes précédent mais en un peu plus tendue par moment. On sent toute l'angoisse et la peur de notre cher Makoto qui franchit de plus en plus la barrière entre ce qu'il peut et ne peut pas faire. Cela donne un ton spécial au tome qui joue avec nos nerfs et sait faire durer le suspens. A cela, s'ajoute les pointes d'humour qui permettent d'alléger le tout et ne pas rendre cela trop glauque. De ce fait, on se détend et on passe un bon moment lors de la lecture. Pour finir un soupçon de charme et de sensualité pour que le tout puisse distraire et plaire au lecteur.

L'action est au rendez-vous avec les multiples situations dans lesquelles notre cher professeur se retrouve malgré lui. Cela permet de bien rythmé le manga et de donner une évolution à la trame scénaristique. Ce tome marque un tournant dans l'histoire et on hâte de savoir comment cela va se poursuivre.

Les illustrations sont de bonne qualité. On apprécie le fait que même s'il est fait mention de scène un peu hot, le tout reste soft et non choquant à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En  conclusion, Sense avec ce nouveau tome continue de nous charmer et de nous divertir. C'est un bon moment de lecture. L'intérêt est renouvelé par une évolution de l'intrigue assez intéressante. C'est à lire.


Note : 14/20

mercredi, février 26, 2014

Le peintre

Fiche 

Titre : Le peintre 
Genre : album de jeunesse
Auteur : Nashiki Kaho
Illustrateur : Dekune Iku
Editeur français : nobi nobi !
Date de parution : 27 février 2013
Prix : 13,50 euros












Synopsis

Shinya, jeune peintre en bâtiment, est apprenti. Il fait un double apprentissage : celui de la vie, sur les traces d’un père qu’il n’a pas connu, et celui des couleurs, dont la palette infinie exprime la gamme tout aussi complexe des sentiments.
Sur le bateau qui le mène à la recherche de la tombe de son père, une mystérieuse inconnue lui remet le pinceau de celui-ci, qui était peintre lui aussi. Un jour, il devra l’utiliser pour peindre ce bateau en blanc. Mais pas de n’importe quel blanc... du blanc d’Utrillo. Tout au long de sa vie, ce pinceau inspirera Shinya dans sa quête du coloris juste, celui qui rendra les gens heureux.
Une histoire pleine de sensibilité et d’amour, aux illustrations poétiques et oniriques.


Avis

Itinéraire d'un peintre !

Ce nouvel album de jeunesse édité par nobi nobi ! est vraiment une magnifique histoire. C'est l'histoire d'une vie simple mais cependant riche et profondément touchante d'un peintre qui a appris à peindre afin de faire ressentir des émotions aux autres. C'est magnifiquement conté et on est émut du début à la fin. A cela s'ajoute de très belles illustrations qui font penser aux peintres impressionnistes. L'harmonie entre le texte et les illustrations est parfaite. 

On passe par diverses émotions durant toute la lecture de ce conte qui est à la fois nostalgique et qui possède aussi une lueur d'espoir. Le fait de suivre la vie d'un homme simple sans fioritures ou actions extraordinaires aurait pu être fastidieux et ennuyeux mais il n'en n'est rien. On se sent bercé dans un flot continue d'émotions et on comprend que la peinture est bien plus qu'un art c'est aussi une façon de transmettre ce que l'on ressent. L'immersion est totale dès les premières pages.

Ici la force du personnage n'est pas des des actions héroïques ou extraordinaires mais dans al vie de tous les jours. Son art est sa force et c'est cela qui rend les gens heureux. C'est une belle leçon de vie qui nous fait réfléchir sur le fait que parfois les choses simples peuvent receler de merveilleuses choses. Le fait de suivre notre héros durant toute sa vie permet de mieux comprendre ce dernier, de s'attacher à lui et d'avoir comme une sorte de vision d'ensemble. Cela permet de pouvoir rendre ce conte plus attractif et plus vivant en proposant différentes phases. Cela correspondrait à un parcours initiatique. On fait ce dernier en même temps que le héros ce qui le rend plus proche de nous et donc plus réel. Le toute st bien rythmé et le lecteur est comblé du début à la fin.

Les illustrations sont très belles et on apprécie ce style à la fois original pour un album de jeunesse et à la fois connu pour les mateurs d'art.

L'édition est bien faite et entièrement en couleur. Le système de  biographies à la fin est toujours intéressant et enrichissant.

En conclusion, Le peintre est un magnifique album de jeunesse qui conte une merveilleuse histoire. Il s'adresse aussi bien aux petits comme aux grands. C'est à lire et à découvrir absolument.

Note : 16/20

mercredi, février 26, 2014

Sekai no Owari chez Boumqueur

Le premier single européen du Sekai no Owari sera disponible chez Boumqueur courant mars 2014. Il s'intitulera : "Starlight Parade".Il sera disponible en version digitale sur toutes les palteformes.

« Starlight Parade», le single sorti en novembre 2011 a été choisi comme la chanson de campagne pour la radiodiffusion nationale populaire du Japon NHK “Hajimemashite Radio Desu.












Présentation de Sekai no Owari

Sekai no Owari qui signifie «End Of The World» est un groupe japonais composé de 4 membres : Satoshi Fukase, Saori Fujisaki, Shinichi "Nakajin" Nakajima et DJ Love. Formé en 2007 il a connu une ascension fulgurante avec un impact majeur sur la scène musicale asiatique dès 2010.

Leur premier single «Maboroshi No Inochi» est sorti en février 2010 et leur premier album "Earth" est sorti en avril de la même année.

En novembre 2010, ils sortent leur second single «Tens hi To Akuma / Fantasy» qui fut utilisé pour le générique de la série TV dramatique la plus appréciée au Japon cette année là Reinoryokusha Odagiri Kyoko No Uso (TV Asahi).

C 'est le 17 août 2011 que le single «Inori» fait une entrée explosive dans la scène musicale live japonaise via le label Toy's Factor.

En juillet, ils donnent une représentation au plus grand festival de musique de plein air de la Corée du sud, «2012 Ji san Valley Rock Festival», partageant la scène avec des artistes de classe mondiale comme Radiohead, The Stone Roses, Beady Eye ou Owl City. Fin 2012, la sortie de leur second album «Entertainment» les propulse en tête des ventes. La même année, Sekai no Owari a été élu meilleur groupe d'Asie.

L'année 2013 les a vu poursuivre leur expansion à l'étranger avec une prestation très remarquée au MIDEM de Cannes (France), leur ouvrant les portes d'une carrière internationale. Leur chanson RPG est également choisie comme thème principal du film “Crayon Shin-chan“.


Page Facebook

mercredi, février 26, 2014

Du nouveau chez Kana

Voici deux licences qui vont être prochainement éditées par Kana.

Duck Maiden of Amnesia en juillet

Il s'agit d'une nouvelle série dark issue du catalogue Square Enix . Elle est écrite et illustrée par Maybe, un psedonyme qui cache deux auteurs : un scénariste et un dessinateur. La série est terminée au Japon et compte au total 10 tomes.

Dusk Maiden of Amnesia est une histoire de fantôme, à la limite de l'horreur. Alliant action et fantastique, elle est pleine de rebondissements et de révélations inattendues. 


Synopsis

Dans un couloir du collège, Teiichi rencontre Yûko. C’est un fantôme et il est le seul à la voir !! Mais qu’est-ce qui la retient ici-bas !? Ensemble ils devront percer le mystère de sa mort et s’attaquer aux phénomènes étranges qui frappent leur école !






Les deux premiers tomes paraîtront en juillet dans la collection Dark Kana.





Mon histoire en avril

Mon histoire de Aruko et Kazune Kawahara, compte actuellement 4 tomes au Japon et est toujours en cours,

Mon histoire est un shôjo totalement atypique. En effet, pas d’héroïne cette fois, mais un héros qui parviendra à toucher autant les garçons que les filles grâce à des thèmes variés tels que l’adolescence, la popularité, l’amitié et l’amour.

Synopsis


Takéo Gôda est un lycéen pataud bâti comme une armoire à glace. Les filles dont il tombe amoureux s’éprennent toutes de son ami d’enfance : le beau Sunakawa. Mais un jour il sauve une jeune fille des griffes d’un pervers. Et, pour la première fois, il semble qu’une fille craque pour lui!







Avec un ton plein d’humour et une intrigue remplie de rebondissements inattendus, ce titre a déjà prouvé sa valeur en accumulant les récompenses depuis sa sortie au Japon. Les deux premiers tomes paraîtront chez Kana le 18 avril 2014.


Source : Kana

mercredi, février 26, 2014

Mars 2014 chez Soleil

Voici ce que nous réserve les éditions Soleil pour ce mois de mars.

Le 5 mars 

Plum tome 1

Plum est une petite chatte qui vie heureuse dans sa famille. Un jour qu'elle se baladait dans le jardin, elle voit tomber du ciel une petite boule de poil noire! Il s'agit d'un chaton seul et affamé qu'elle prend d'affection et décide de le ramener à la maison. Ses maitres l'adoptent immédiatement et le nomme Flocon, en raison de ses deux petites taches blanches sur la tête. Mais Plum va vite commencer à croire que cette idée n'était pas la meilleure de sa vie. En effet qui va accaparer l'affection de ses maitres? Qui va taper dans les croquettes ? Et qui va lui piquer les meilleures places dans la maison ? C'est Flocon !!! Plum parviendra-t-elle à cohabiter avec son nouveau compagnon ? Découvrez-le dans cette adorable histoire de chats où situations cocasses et attendrissantes s'enchainent...







How do you love ? tome 2


Hiyori n’a d’yeux que pour le beau Mizuno qu’elle admire en secret depuis plusieurs années. Le destin va enfin lui offrir sa chance en lui permettant de s’assoir en classe juste à côté du meilleur ami du jeune garçon, Sasamoto. Elle rejoint ainsi le trio d’amis composé de Mizuno, Sasamoto et de la jolie Kotone. Ainsi, et avec l’aide de son voisin de classe, elle espère bien gagner l’amour du beau garçon qu’elle admire depuis si longtemps. Pourtant, le destin lui réserve un drôle de tour lorsqu’elle prend conscience, à force de fréquenter Sasamoto pour obtenir des informations sur Mizuno, qu’elle développe des sentiments pour son voisin de classe, lequel ne semble pas insensible aux charmes de Hiyori. Mais cette dernière ignore tout du passé de ce trio d’amis et ce qu’elle va découvrir pourrait bien lui briser le cœur…







Prunus Girl tome 4

Tandis que Maki part consulter la publication des résultats d’examens d’entrée au lycée, il rencontre une magnifique jeune fille et tombe immédiatement sous le charme. Le destin les rassemble non seulement dans le même lycée, mais également dans la même classe. Pourtant, lors de la présentation individuelle à la classe, cette dernière, prénommée Aikawa, se présente comme étant un garçon ! Le doute est toutefois permis, tant le jeune homme a la parfaite allure d’une délicate jeune fille. D’ailleurs, Maki ne semble pas convaincu du genre de son camarade qui ne cesse de jouer de cette ambiguïté. Fille ou garçon ? Garçon ou fille ? Quelle est la réalité ? Finalement, cela importe-t-il vraiment pour Maki ?







Lovely Love Lie tome 12

Musicienne et fan du groupe Crude Play, Riko fait la connaissance involontaire d’Aki, le compositeur de son groupe préféré. Ce dernier vit de plus en plus mal sa position confidentielle au sein du groupe et sa vie sentimentale tumultueuse et secrète avec la chanteuse Mari. Un concours de circonstances et un coup de foudre vont leurs permettre d’entrer dans un univers auquel ni l’un ni l’autre ne s’était préparé. Mais le jeune homme cache sa profession à sa bien-aimée. Un mensonge pouvant être lourd de conséquences...











Le 19 mars

Kurogane Girl & the Alpaca Prince tomes 1 et 2

Malgré son jeune âge, Toriko, tente de maintenir à flots, la petite entreprise de son père aujourd'hui alcoolique. Dans sa classe, il y a deux camps : les enfants des employés de Yûhi, la grosse entreprise prestigieuse qui fabrique des robots, et les enfants des petits artisans du coin. Tout se complique pour la jeune fille lorsque Mine, le fils du directeur général du groupe Yûhi, commence à lui tourner autour. Elle s'attire alors les foudres des filles des salariés, tandis que les enfants des artisans s'imagine qu'elle "pactise avec l'ennemi" pour sauver son entreprise de la faillite. Heureusement que L'alpaga craquant de Mine est la pour détendre l'atmosphère...








Entretien de Confucius tome 2

Confucius, le créateur de la pensée confucéenne, dont il nous reste encore aujourd'hui des phrases telles que "l'excès en tout est un défaut" et bien d'autres, vous sera dévoilé dans une histoire passionnante et riche en préceptes toujours d'actualité !
















Tokyo Summer of the Dead tome 4

Yû Someya, étudiant, donne des cours particuliers à Ikuse Minamori. Un matin, il est réveillé par un appel de son élève qui lui demande de lui venir en aide. C’est en sortant dans la rue qu’il comprend la détresse de la jeune femme : une horde de zombies s’est abattue sur Tokyo ! Chaque personne mordue se transforme en zombie à son tour faisant ainsi enfler le nombre de menaces potentielles. Étant parvenus à se rejoindre, ils doivent maintenant gagner les abris prévus pour la population. En route, ils prennent sous leur protection une collégienne, Sayo, laissant derrière les grands parents de la jeune fille. Submergée par les contaminés, Ikuse se retrouve séparée des deux autres...







Source : Soleil