mercredi, octobre 08, 2014

Posted by : Loïc Poupou mercredi, octobre 08, 2014

Fiche : 

Titre : Dimension W
Genre : seinen
Auteur : Yuji Iwahara
Illustrateur :  Yuji Iwahara
Editeur français : Ki-oon
Date de parution : 26 Juin 2014
Nombre de tomes en France :  ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 6 ( en cours )
Prix : 7,90 euros



Synopsis :
« Mary convoque Kyoma et Mira pour une nouvelle affaire des plus étranges : sur l’île de Yasogami, un célèbre romancier vient de trouver la mort dans des circonstances inexpliquées… Seul témoin de la scène, un robot de service dont la vidéo a été corrompue pile au moment crucial !
New Tesla charge donc notre duo de mener l’enquête sous la supervision d’Albert, au grand dam de Kyoma. Et pour ne rien arranger, l’endroit est réputé être le théâtre de phénomènes surnaturels.. ».

Avis :

            Après avoir affronter un voleur expérimenté, et sauver des enfants d'un arnaqueur, Kyoma et Mira sont envoyés sur les traces d'un meurtrier. Sur une île mystérieuse, nos héros vont devoir se surpasser pour lever le voile sur cette affaire.

            C'est dans une ambiance très particulière que commence  ce troisième volume de dimension W : nappée dans le brouillard, la voiture de Kyoma roule dans la nuit noire quand Mira aperçoit quelque chose...

            L'ambiance de ce nouvel arc est orienté polar tout en gardant son côté science-fiction. Kyoma devient alors l'équivalent d'un détective. D'ailleurs, ses déductions sont plutôt impressionnantes.  Et Mira n'est pas en reste : elle va mettre ses compétences d'Androïde au service de l'enquête.

            Après plusieurs épisodes courts on a enfin un arc narratif long. Il est bien construit : l'auteur introduit un nouvel environnement étrange et plusieurs personnages farfelus qui font tous d'excellents suspects. L'intrigue est prenante seulement ce volume ne contient quasiment pas d'action notamment parce qu'elle prend le temps de poser tous les éléments de l'affaire Yasogami, et surtout l'importance des coils illégaux. Ces derniers sont des sources d'énergie issues d'une 4ème dimension qui s'avère être dangereuse.

Bien que le ton général du tome soit sérieux, il y a quelques pointes de légèreté  par-ci par là. Les interactions entre Kyoma et Mira sont comme d'habitude source de boutades, mais un autre personnage, Albert, fait également des siennes avec Kyoma.

            Dimension W a une identité graphique marquante. Le titre dégage une ambiance rétro  très plaisante. Les traits épais accentuent l'aspect polar en assombrissant les planches. L'effet est réussi.
Au niveau de l'édition, ce troisième opus est de bonne facture. Il présente 4 pages couleurs ainsi qu'une couverture phosphorescente. Cette dernière est particulièrement bien exploitée : on voit mira sous un autre jour.

Avec son lot de rebondissement et de mystère, Dimension W charme. L'auteur n'hésite pas à jouer avec les codes du polar pour nous piégés tout comme ses  personnages. Même si l'action est rare, l'intrigue dévoile tout son potentiel en fin de tome ! J'ai hâte de lire la suite. Une bonne lecture ! 

Scénario : 9/10
Illustration : 8/10
Intérêt général : 9/10


Koyuki


Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -