lundi, décembre 01, 2014

Posted by : Loïc Poupou lundi, décembre 01, 2014

Fiche : 


Titre : Dimension W
Genre : seinen
Auteur : Yuji Iwahara
Illustrateur :  Yuji Iwahara
Editeur français : Ki-oon
Date de parution : 21 Août 2014
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 6 ( en cours )
Prix : 7,90 euros



Synopsis :

L’affaire Sakaki se complique : alors qu’un nouveau meurtre vient d’avoir lieu au manoir, Kyoma découvre que Yasogami abrite en réalité un number ! Et bien entendu, le précieux coil suscite les convoitises… Face à tous ces mystérieux assaillants, la police est dépassée et notre récupérateur ne sait plus où donner de la tête. 

Avis :

            Mira et Kyoma sont toujours piégés sur l'île de Yasogami. Après plusieurs meurtres, notre duo se rapproche de la vérité où le passé  va jouer un rôle primordial.

            Après un précédant opus qui prenait le temps de poser un cadre très ancré dans l'ambiance polar, ce quatrième volume va se révéler explosif. L'arc de l'île de Yasogami arrivant à sa fin, l'intrigue se concentre sur la résolution des mystères qui entourent cette île. Pour se faire, les scènes d'actions sont liégions. Très bien orchestrées, elles sont dynamiques et apportent un plus à Dimension W. La  tension monte progressivement pour une scène finale palpitante. Outre l'action, ce seinen offre des moments touchants notamment lors du dénouement final :Haine, rancœur,  devoir et culpabilité se côtoient.

            La narration offre une myriade de personnages.  Tous ont un rôle à jouer et chacun est exploité avec brio. Certains s'avèrent attachants tandis que d'autres sont plus effacés.
Ils évoluent sur l'île répartis en petits groupes. Passer d'un groupe à l'autre permet d'avoir une vison globale des événements : on peut observer tous les évènements qui se déroulent sur l'île. Les péripéties s'enchaînent de manière très fluide. Du coup, le dynamisme du récit est accentué. On a presque l'impression de courir aux côtés des protagonistes.
Enfin, la conclusion de l'arc nous permet de prendre conscience de tout le potentiel des « numbers », ces coils particuliers regorgeant d'énergie. Ils peuvent ainsi avoir des répercutions à grande échelle, ce qui nous laisse entrevoir des pistes pour la suite des aventures de Mira et Kyoma.

Le dessin a beaucoup de charme grâce à un côté rétro. Les traits accompagnent et mettent en valeur le dynamisme omniprésent du volume. 

L'édition est encore une fois de bonne qualité. Il a y une planche couleur ainsi qu'une illustration elle aussi en couleur. Dimension W s'offre également une couverture dont certains éléments sont phosphorescents.

Encore une fois, Dimension W est captivant. Ce volume est une vraie perle mettant a l'honneur un genre qui oscille entre science-fiction et polar. Action, émotion et suspense sont au rendez-vous. Du coup on ne peut qu'avoir envie de lire la suite.  



Note : 19/20

Koyuki

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -