vendredi, décembre 26, 2014

Posted by : Loïc Poupou vendredi, décembre 26, 2014

Fiche Technique

Titre : In These Words 
Type : Yaoi
Scénariste : Narcissus
Dessinateur : Chen Jo
Éditeur VF : Taifu Comics (Taifu – Yaoi)
Date de publication : 13 novembre 2014
Nb volumes VO : 2 (En cours)
Nb volumes VF : 1 (En cours)
Prix public : 9.99€





Synopsis

Katsuya Asano, un profileur formé aux Etats-Unis, est amené à travailler pour la police de Tokyo afin de fournir le profil d’un tueur en série qui sévit depuis plusieurs années.
Grâce à son aide, l’opération est une réussite et Shinohara Keiji est enfin arrêté.
Obnubilé par la personne qui est à l’origine de son arrestation, ce dernier accepte de faire des aveux complets, mais à la condition que Katsuya soit celui qui les recueille.
À peine le jeune profiler vient-il d’accepter qu’il est tourmenté nuit après nuit par le même cauchemar : un homme dont il ne voit pas le visage le retient prisonnier et le torture tout en lui murmurant à l'oreille qu'il l'aime.
La frontière entre rêve et réalité s'effondre alors brutalement pour lui...

 Avis

 «Je détruirai l'objet de mon désir s'il ne m'aime pas en retour. Pour le posséder complètement, j'irais jusqu'à le tuer, même si ça signifie perdre ce que j'aime le plus au monde. »

            Whaou ! Très honnêtement c'est rare de tomber sur un manga comme celui ci. Je m'attendais à un yaoi banal, et bien non, ici il n'y a pas d'histoire d'amour, juste de la violence, des ténèbres et de la douleur. Un manga bien noir pour les amateurs d'histoire policière et de la réelle cruauté humaine.

            In these words vous fait débuter par un petit récit écrit pour mettre en place les évènements, vous avez donc trois pages sans dessin pour vous mettre dans l'ambiance bien macabre de ce volume. Asano est profileur, et doit obtenir des aveux de Keiji, mais depuis qu'il est sur cette enquête, des mauvais rêves le poursuivent, des cauchemars où il est kidnappé, séquestré, et violé à outrance. Mais ces rêves ressemblent étrangement à des souvenirs, est ce dont un jeu de son esprit qui essaye de lui faire vivre ce qu'ont vécu les victimes de Keiji, ou son cerveau avait-il bloqué jusque là un épisode traumatisant de sa vie ?

            Ici vous n'êtes pas dans le monde des bisounours où tout n'est qu'amour et luxure consentente. Non ici, vous êtes dans l'univers d'un tueur et violeur, quand bien même ce dernier dit être amoureux de sa victime, vous entré dans une ambiance malsaine et dérangeante, mais vous vous retrouvez embarqué sans pouvoir arrêté de lire. L'auteur nous montre ici l'autre face, ideuse, de la vérité sur le vie de nos jours, avec ses « monstres », ses victimes et ce qu'elles subissent. Eh oui ! Fini le monde tout rose où nous nous sentons en sécurité, ici on lève le voile. L'histoire est très bien rédigée, mélangeant les rêves et la réalité du héro sans que l'on s'y perde. On est en haleine du début à la fin, et les pièces du puzzle se mettent doucement en place, bien qu'à la fin de ce tome, nous restons encore dans la flou, nous donnant une profonde envi d'avoir rapidement le tome 2 entre les mains !

Le ton du manga est très dur et très noir, mais très captivant.

L'édition permet une lecture fluide et une parfaite compréhension des évènements quand bien même nous vacons entre rêves et réalité.

Les illustrations sont originales et changent de ce que nous pouvons voir habituellement dans le monde du manga et surtout du yaoi.

En conclusion si vous voulez une histoire de «yaoi » mélangé a un seinen qui sort totalement de l'ordinaire, précipité vous sur ce manga de taifu, vous serez embarqué avec ou contre votre gré dans cet univers à vous rendre fou.

Scénario : 10/10
Illustrations : 10/10

Intérêt général : 10/10


Arkanne


Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -