Archive for 02/15/14

samedi, février 15, 2014

Lamia Cross feat Lutecia en concert au : Le Cavern

Le 24 janvier dernier au : Le Cavern, le groupe Lamia Cross s'est produit lors d'un concert gratuit avec Lutecia.


Ce fut l'occasion pour moi de découvrir ces derniers en live et je dois dire que je n'ai pas été déçu bien au contraire.

L'ambiance était chaleureuse. En effet, cela s'est déroulé en petit comité dans un lieu qui invité à la convivialité. Le groupe était proche du public et cela permit de rendre le tout plus intime.








Le style est vraiment original et très plaisant. On a le droit à un mélange de classicisme, une touche de rock et une la magnifique voix à la fois douce et puissante de Lamia. Le violon permet d'ajouter une tonalité particulière et d'effectuer un mélange des genres. Le chant interprété par Lamia est vraiment très agréable à écouter. Le tout forme un style bien particulier et qui donne beaucoup de plaisir lors de son écoute. 








Le concert permettait de suivre une histoire d'amour au fil des saisons avec la symbolique du dragon. Cela permettait de visualiser de magnifiques paysages lors de l'écoute qui était une véritable invitation au voyage. on pouvait ressentir les émotions et l'évolution de l'histoire lors de chaque morceau. Le tout était varié aussi musicalement que visuellement avec le jeu de lumière. 

En conclusion, ce concert fut un véritable voyage musical et se fut un très bon moment musical. 







samedi, février 15, 2014

Les shôjos arrivent chez Akata

Voici ce qu'Akata nous propose comme nouveautés dans la section shôjo :

Bienvenue au club et Journal d'une fangirl sont les deux nouveaux shôjos qui vont arriver chez Akata








Une cupidon ratée qui ne rêve que d'amour, une binoclarde trop studieuse, un beau gosse travesti mais hétéro, et un otaku d'anime… Voilà les drôles de membres atypiques et inadaptés sociaux qui forment le club des désabusés, dont l'objectif est d'étudier de (très) loin les relations amoureuses de leurs camarades de classe… sans se mêler à eux, bien évidemment ! Un shôjo manga qui, à l'instar de Glee, met en scène avec humour, nostalgie et tendresse, des véritables freaks des temps modernes, dans lesquels chacun de nous pourra se reconnaître.

Voici ce qui vous attend pour Bienvenue au club.

A mi-chemin entre Otomen et Princess Jellyfish, ce shôjo manga met en scène des personnages drôles et modernes ! Découvrez les déboires de Sakurako, une jeune otaku dingue de boy's love, et qui va se retrouver confrontée à la réalité de sa fan-attitude... Car quand la jeune fille commence à travailler auprès de deux beaux-gosses, son banal quotidien sera bouleversé à jamais. Une série courte magistralement dessinée et mise en scène par une jeune auteure pleine de promesses !

Voici ce que nous réserve Journal d'une fangirl.

Bienvenue au club

Momosato ne rêve que d'une seule chose : vivre une vie de lycéenne normale ! Ce qui signifie, pour elle, filer l'amour parfait avec un de ses camarades. Oui, mais, la pauvre Momosato est comme victime d'une improbable malédiction : à chaque fois qu'elle s'éprend d'un garçon, ce dernier va, à coup sûr, connaître l'amour... avec une autre fille ?! Aussi, ses camarades de classe la considèrent comme leur petit Cupidon, à son grand dam... C'est bien beau d'être Cupidon malgré soi, et pour les autres, mais Momosato, elle, quand est-ce qu'elle connaîtra l'amour ? Son quotidien ne va hélas pas s'arranger quand elle va être approchée par les freaks du lycée : le « Club d'étude de la psychologie des jeunes » (ou « Club des désabusés », pour les intimes), dont l'ultime objectif est d'observer (de très loin) les relations amoureuses des jeunes, l'invite officiellement à rejoindre ses rangs !





















Journal d'une fangirl

Sakurako est en apparence une lycéenne japonaise on-ne-peut-plus-parfaite. Elle fréquente l'institut privé Seiotaku, réservé aux jeunes filles de la bonne société et en est une élève modèle. Sa mère, quant à elle, est une auteur de romans à l'eau-de-rose à succès. Pourtant, derrière cette apparente pureté, Sakurako cache un « terrible » secret : elle est fan invétérée de mangas boy's love !! Mais pour ne pas ternir sa réputation, et surtout celle de sa mère, elle doit impérativement cacher sa passion pour ce genre de mangas, que de nombreuses personnes considèrent comme de la sous-littérature... Mais à force de fantasmer sur les deux beaux-gosses qu'elle croise tous les matins dans le train, Sakurako va être prise au piège : les deux adolescents la remarquent et l'obligent alors à accepter un drôle de travail... Quel est ce travail ? Qui sont ces deux adolescents ? Sakurako sera-t-elle capable de travailler (sans trop fantasmer) aux côtés de ces deux mystérieux individus ? Mais surtout, elle, la fan de boy's love, va-t-elle enfin connaître l'amour ?

Source : Akata

samedi, février 15, 2014

Wolf Girl & Black Prince arrive chez Kurokawa

Voici le nouveau shôjo de chez Kurokawa : Wolf Girl & Black Prince.

Synopsis

Erika Shinohara, vaniteuse élève de seconde, fait croire à tout le monde qu’elle vit une histoire d’amour sulfureuse et passionnée. Pourtant, à l’âge de 16 ans, Erika n’a même jamais eu de copain. Sommée d’apporter une preuve de son idylle, elle prend en photo un beau jeune homme croisé dans la rue qu’elle présente comme son petit ami. Malheureusement, celui-ci s’avère être un élève de son lycée dont la sournoiserie n’a d’égale que sa grande beauté. Erika se retrouve alors piégée par Sata, ce dangereux manipulateur qui ne taira son mensonge que si elle devient son esclave…











Fiche

Prix : 6,80 €
Date de parution du tome 1 : le 13 mars 2014
Date de parution du tome 2 : le 10 avril 2014
Déjà parus au Japon : 8 volumes ( série en cours)


Wolf Girl & Black Prince se démarque des autres shôjos par un ton acide qui mêle habilement naïveté, humour, bons sentiments et manipulation. 




Ayuko Hatta
L’auteur, est une mangaka réputée pour ses shôjos. Elle débute sa carrière en 2007 et connaît le succès avec cette série en 2011. Son style drôle et décalé détonne dans l’univers des comédies romantiques nippones et apporte un nouveau souffle rafraîchissant aux publications françaises.
Source : Kurokawa

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -