Archive for 03/05/14

mercredi, mars 05, 2014

Du nouveau chez Panini

Panini a annoncé récemment deux nouvelles licences pour juin : Blue -Blood Gear et Inséparables.


Voici la première nouvelle licence : Blue -Blood Gear

Ce titre est prévu pour fin juin.

Fils du roi de la nation au sang bleu, Kodo a inventé une technologie nomme Haguruma. Mais son père l'utilise dans la guerre contre Hizoku, la nation au sang rouge, menaçant de l'anéantir.
Ignorant que son invention tue des gens tous les jours, Kodo se lie d'amitié avec Suzuna, une sang rouge. Mais une offensive de son père se termine par la mort du frère de Suzuna. Kodo découvre l'horrible vérité et décide de détruire le Haguruma, devenant un traitre à sa patrie et à sa famille...











Voici la seconde nouvelle licence : Inséprables

Ce titre est prévu pour juin

Koharu Shiina a vécu toute sa vie aux côtés de Natsuki Sugiura, son voisin, et ami d’enfance. Pour leurs amis, ils sont des inséparables, incapables de sauter le pas vers un monde plus adulte ! Une chose est sûre, ils s’adorent, et semblent être-comme toujours- les derniers à réaliser qu’ils forment le plus adorable des petits couples ! 
Mais voilà, l’heure est arrivée d’entrer au lycée, et dans l’air, flotte une odeur étrange de changement. Koharu ne peut se résoudre à changer, mais elle ne peut que ressentir de la jalousie envers Aki Saionji, la plus jolie fille du lycée qui semble un peu trop plaire à Natsuki ! Peu à peu, alors que l’année progresse, une gêne… un trouble… s’installe entre les jeunes gens. Serait-ce le début d’un amour, ou la concrétisation de toute une vie d’amitié ?








Source : Panini

mercredi, mars 05, 2014

Trinity Seven tome 2

Fiche

Titre : Trinity Seven
Genre : shônen
Auteur : Kenji Saitou
Illustrateur : Akinari Nao
Editeur français : Panini
Date de parution : 29 janvier 2014
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 7 ( en cours )
Prix : 8,99 euros










Synopsis

À peine a-t-il intégré l’école de mages qu'Arata est sur le point de la détruire ! Pour empêcher cette
catastrophe, certains mages du Trinity Seven sont prêts à l’éliminer. Arata va devoir trouver un thème
de recherche au plus vite afin de contrôler sa force démesurée. Heureusement, son ingéniosité va lui
permettre de lier l’utile à l’agréable…


Avis

Choisir son thème de recherche ! 

Ce second tome de Trinity Seven ne déçoit vraiment pas et confirme toute la qualité et l'intérêt de cette série. Alors que tout semblez simple, voilà que le scénario se complexifie et de se fait redouble d'intérêt. Entre humour et magie, ce second tome nous plonge dans un intrigue bien sombre qui semble réserver bien des surprises à nos amis. Les apparences sont trompeuses et beaucoup de protagonistes paraissent encore mystérieux et cela laisse présager une évolution assez intéressante du scénario. Tout est remis en cause dans ce second tome qui verra la formation d’alliance que le destin oblige. 

Le ton de ce manga est certes léger et comique au premiers abords mais cela semble s'assombrir et laisser un ton plus grave lors des prochains tomes. La magie est omniprésente dans ce monde qui à la fois enchante et effraie. Cependant, on aimerait tous pouvoir prendre la place d'Arata et apprendre la magie surtout avec des partenaires comme les siennes. Le charme féminin est mis en avant et cela permet de détendre l'atmosphère et de ce fait de donner plus de légèreté. Les combats sont à la fois sérieux et comiques. Ce mélange donne un ton particulier à l'action qui sera charmé tout type de lectorat.

L'action est constante et rythme bien la trame narrative qui captive le lecteur du début à la fin. Les personnages deviennent de plus en plus humains et attachants. On voit que deux camps commencent à se former avec chacun ses convictions. Il s'agit plus d'une lutte idéologique qu'une lutte du bien contre le mal. Ainsi, chacun peut choisir son camps suivant sa vision des choses.

Les graphismes sont agréables à regarder et s'accordent avec le ton de la série.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Trinity Seven avec ce tome 2 confirme la qualité de la série et ravira tous les amateurs de bons shônens. C'est à lire.

Note : 18/20

mercredi, mars 05, 2014

The Civilization Blaster tome 9

Fiche

Titre : The Civilization Blaster
Genre : shônen
Auteur : Kyo Shirodaira
Illustrateur : Ren Saizaki
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 13 février 2014
Nombre de tomes en France : 9 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 10 ( terminée )
Prix : 7 euros











Synopsis

Après la réflexion, place à l'action ! Hanemura, Hakaze, Samon et quelques autres participants triés sur le volet partent enfin sur le lieu de la bataille finale, tous prêts à mettre en action le plan imaginé par Mahiro, resté à terre avec Yoshino en raison de leur incapacité à se battre. Exécutée à la lettre, la stratégie minutieusement préparée semble porter ses fruits, offrant ainsi à Hanemura un champ de bataille libre de toute ingérence face au « pilier principal » pour un final des plus détonants !

Avis

L'ultime stratégie ! 

Nos deux héros et leurs compagnons vont devoir utiliser toute leur intelligence et leurs ressources pour vaincre l'arbre des origines. Cet avant-dernier tome de la série fait monter l'adrénaline et nous propulse dans un combat titanesque voir désespéré. Entre stratégie et action, on n'a vraiment pas le temps de s’ennuyer dans ce tome qui saura ravir tous les lecteurs. L'ultime bataille approche et se sera la fin mais pour qui tel est la question ?

Tensions, peurs et courage sont les sentiments qui animent ce tome qui prend une allure d'ultime bataille dans laquelle les forces en présence sont déséquilibrées. On voit ici typiquement un schéma digne de tout bon shônen avec des héros en grande difficulté face à un obstacle qui paraît insurmontable. Ce qui est intéressant ici ce n'est pas cela mais plutôt le déroulement de cette bataille qui saura nous réserver des surprises. Le suspens est omniprésent et on ne sait jamais ce qui va arriver. Entre espoir et désespoir, le lecteur dévorera les pages de ce tome qui mettront ses nerfs à rude épreuves tant la tension est palpable.

L'action est omniprésente et le tout ne cesse de monter en intensité durant tout le tome jusqu'à la lutte finale qui sera le point culminant. Le tout est finement écrit ce qui permet d'éviter les clichés ou les choses trop communes. Ici, tout se fait en finesse même si le rythme est soutenu. De ce fait, on voit que ce ne sont pas que des combats mais que tout est lié et que tout est imbriqué. C'est bluffant.

Les illustrations sont toujours d'aussi bonne qualité. Le tout est finement dessiner et est donc plaisant à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome de The Civilization Blaster est vraiment excellent et vous offrira un très bon moment de lecture. Un bon shônen comme on aimerait on voir plus souvent. C'est à lire.

Note : 17/20


mercredi, mars 05, 2014

Tora & Ookami tome 1

Fiche

Titre : Tora & Ookami
Genre : shôjo
Auteur : Yoko Kamio
Illustrateur : Yoko Kamio
Editeur français : Panini
Date de parution : 8 janvier 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 6 ( terminée )
Prix : 6,99 euros









Synopsis

La vie de Mii Torisawa est bien monotone ! Quand elle n’est pas en cours, la jeune fille aide sa
grand-mère au restaurant familial. Une vie banale, sans saveur. Mais un jour, deux beaux étudiants
s’assoient à une table pour dîner et le quotidien de Mii est alors bouleversé. Dans la tête de cette fan
de manga Boy's Love, les scénarios mettant en scène le doux Tora et le désagréable Ookami
s'enchainent. Mii devient rapidement amie avec les deux protagonistes de son imaginaire débordant,
malheureusement ils vont bientôt être diplômés et vont donc s’éloigner de leur copine. À moins que le
destin n'en décide autrement...


Avis

De bons petits plats !

Ce nouveau shôjo édité par Panini nous offre une histoire à la fois touchante et amusante qui sera ravir les amateurs de shôjos et ceux qui aiment se distraire en s'amusant avec de bons mangas. Le tout se déroule de nos jours avec une héroïne tout ce qu'il y a de plus attachants et deux garçons énigmatiques. Le tout est assez réaliste et réserve bien des surprises. Amour et cuisine font bon ménage et c'est ce que nous prouve ce nouveau titre de Panini.

L'atmosphère de manga est empreint de fraîcheur, de naïveté, de tendresse, d'humour et d'amour. Tous ces ingrédients donnent à cette série une saveur comparable à un bon petit plat. On passe du rire à l'émotion en une case et cela permet au lecteur d'être toujours surpris et de ne pas se lasser. Le fait d'introduire cela avec la cuisine permet de donner un charme supplémentaire grâce à une histoire de fond touchante et un peu triste. Les situations cocasses et le caractère d'Ookami permettent de passer un bon moment de lecture.

L'histoire démarre lentement mais le rythme s'installe peu à peu afin de ne pas précipiter les choses. Cela donne une impression de lenteur qui est illusoire car tout s'enchaîne avec fluidité et réalisme. On s'attache progressivement aux personnages et on apprécie de plus en plus le fait de pouvoir suivre leurs aventures. Les rebondissements sont nombreux et le lecteur sera plus d'une fois surpris.

Les illustrations sont plaisantes à regarder et on ressent bien les émotions à travers ces dernières. On apprécie la touche de féminité dans ces dernières qui paraissent douces.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Tora & Ookami tome 1 est un bon shôjo qui sera plaire à tous genres de lecteur. C'est touchant et comique. C'est à lire et à découvrir.

Note : 15/20

mercredi, mars 05, 2014

Arata tome 17

Fiche

Titre : Arata
Genre : shônen
Auteur : Yuu Watase
Illustrateur : Yuu Watase
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 13 février 2014
Nombre de tomes en France : 17 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 22 ( en cours )
Prix : 6,60 euros










Synopsis

Arata se bat pour un peuple qui a été privé de musique et de chansons !! Il doit affronter Kikutsune, dont les attaques sonores sont de plus en plus redoutables !!
Kikutsune s'est emparé des tympans de ses fourreaux-serviteurs et de son peuple. Afin de libérer les citoyens et les "sons", Arata et son Hayagami "Tsukuyo" se rendent au palais de Kikutsune. Mais ce dernier révèle un pouvoir caché et un violent combat éclate !! L'heure est venue d'en finir une bonne fois pour toutes !!


Avis

Le dieu Soleil ! 

Ce nouveau tome d'Arata nous propose un combat à couper le souffle entre Arata et Kikutsune. Ce tome est vraiment haletant et palpitant. L'intrigue prend un nouveau tournant et le lecteur ne reste pas sur sa faim. Le suspens est présent du début à la fin et à peine un danger est écarter qu'un autre arrive. Arata nous montre toute l'étendue de son pouvoir et la force de sa volonté. Ce dernier gagne ainsi encore en charisme. 

L'atmosphère de ce tome est rempli de suspens et d'action pour satisfaire le lecteur qui en a pour son argent. Magie et combat épique donnent à ce manga un rythme effrénée pour envoûter le lecteur et transporter son imagination dans des contrées inconnues et lointaines. Le mystère qui entoure toute l'histoire est peu à peu percer mais quand on pense enfin connaître la vérité, on se rend compte que cela est encore plus complexe. Ainsi, le mystère est préservé et constant pour maintenir le lecteur en haleine. Ajoutez à cela des rebondissements qui surprendront le lecteur et vous aurez une idée du ton de ce tome.

Le rythme de ce tome est donc soutenu pour faire monter l'adrénaline et la tension. Le combat entre Arata et Kikutsune est vraiment épique et nous offre des pages de suspens et de pouvoirs impressionnants. Le tout devient de plus en plus mystérieux et inquiétant car le danger est partout. C'est prenant et on prend un réel plaisir lors de la lecture, impossible de s'ennuyer.

Les illustrations sont toujours aussi bien dessinées et agréables à regarder.

L'édition est bien faite pour permettre une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, le tome 17 d'Arata nous offre un beau spectacle et un bon moment de lecture. Les amateurs de bons shônens vont être ravis. C'est à lire.

Note : 14/20

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -