Archive for 03/18/14

mardi, mars 18, 2014

La tour fantôme tome 1

Fiche

Titre : La tour fantôme
Genre : seinen
Auteur : Taro Kogizaka
Illustrateur : Taro Nogizaka
Editeur français : Glénat
Date de parution : 19 mars 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 7 ( en cours )
Prix : 7,60 euros











Synopsis

En 1952, une vieille femme fut retrouvée, les os brisés, attachée aux aiguilles du cadran d’une horloge au sommet d’une tour.
Deux ans plus tard, Amano Taïchi est victime de la même agression, dans ce lieu qu’on surnomme désormais la “Tour fantôme”. Mais il est sauvé in extremis par Tetsuo, un garçon étrange en quête d’un trésor lié à l’inquiétante tour. L’appât du gain entraîne alors Amano dans une aventure aussi inattendue que dangereuse…


Avis

C'est l'heure de mourir ! 

La tour fantôme est un nouveau seinen des éditions Glénat. Nous sommes en présence d'un excellent thriller alliant enquête policière, surnaturel et un peu de frisson. C'est à la fois surprenant, orignal et captivant. Un meurtre mystérieux, un mystérieux jeune homme et un dangereux travail voilà qui fait beaucoup pour notre héros qui a déjà bien du mal à s'occuper de lui. Le scénario semble profond et complexe, cela donne un excellent premier tome qui semble laisser entrevoir une série fort prometteuse.

L’ambiance de ce manga est sombre et inquiétante comme on aime voir dans tout bon thriller qui se respecte. L'immersion est totale dans cette histoire aussi mystérieuse que fascinante. L'époque donne un petit côté nostalgique et renforce l'intérêt du scénario et sa force. Les personnages sont complexes et charismatiques ce qui ajoute au charme de cette série. La petite touche de surnaturel permet de renforcer toute cette ambiance et d’attiser notre curiosité.

La trame narrative est évolutive et fait monter le suspens ainsi que l'intensité tout au long de lecture même si on rentre dès les premières cases dans le vif du sujet. Le reste se fait plus en douceur mais on ne se lasse pas et çà ne traîne pas en longueur. L'intrigue de fond est vraiment bien ficelé et on ne peut vraiment pas savoir de quoi il en retourne. C'est ainsi que l’auteur nous captive du début à la fin.

Les illustrations sont vraiment belles et finement dessinées. Cela est un autre point fort de cette série.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, La tour fantôme est une réussite sur tous les plans pour ce premier tome qui donne envie de lire la suite. C'est à lire et à découvrir. C'est un grand coup de coeur.

Note : 18/20

mardi, mars 18, 2014

Exposition : Splendeur de la nature

L'exposition : Splendeur de la nature commence aujourd'hui à Espace Japon et finit le 29 mars. Le vernissage à lieu ce soir de 18h à 21h.

Il s'agit d'une exposition des dessins de l'artiste : Rika Sakai. Ces derniers sont d'une rare minutie et d'une élégance vertigineuse. Il s'agit d'une artiste contemplatrice, qui fait naître des œuvres mêlées d'imaginaire et de réalité.









Petit point sur Rika Sakai

Elle est née sur l' île de Awajishima, Hyogo. 
Elle a étudié les beaux-arts à l'université à Kyoto. 
Après avoir fini ses études, elle est retournée à l'île Awajishima, a commencé à enseigner  l'art au collège et au lycée. 
Actuellement, elle travaille comme enseignante dans une école spéciale pour enfants handicapés. 


Petit mot de l'artiste

"Je vis sur l'île de Awajishima dans la région de Kansai (à côté de Kyoto, Osaka  ou Kobe. Ici, c'est la campagne et ça me convient bien. Je trouve souvent le sujet  de mes dessins dans ce cadre champêtre.
Pour dessiner, j'utilise un stylo à encre de chine.  Je dessine ligne par ligne à la main, cela me procure un grand apaisement. Je me sens libre de toutes préoccupations.(sans doute un peu comme pour le zen ).

Actuellement, je suis enseignante dans une école spéciale pour enfants handicapés sur l'île. Malgré toutes les difficultés que peut poser l'éducation d'enfants handicapés intellectuels, physiques ou mentaux, ma relation avec eux stimule mon imagination et me motive pour créer quelque chose. Je suis très honorée de pourvoir ainsi exposer mes œuvres. Je serais très heureuse si elles pouvaient toucher le cœur du public."


Source : Espace Japon

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -