Archive for 04/04/14

vendredi, avril 04, 2014

Sortie de Short Peace : Ranko Tsukigime's Longest Day

Short Peace: Ranko Tsukigime's Longest Day, sortira le 18 avril prochain 2014 en Europe et Australasie. Il proposera une expérience cross-platform d'une incroyable richesse quatre courts-métrages d'animation et un jeu d'action aussi frénétique que surréaliste.














Possessions

Nous sommes au XVIIIe siècle. Au plus profond des montagnes, un homme pris dans une violente tempête parvient jusqu'à un petit sanctuaire. Une fois entré, il se retrouve brusquement dans une pièce issue d'un autre monde où les parapluies usagés et les kimonos jamais portés prennent vie, possédés par les esprits...

Nommé aux Oscars 2014, l'incroyable court-métrage d'animation Possessions fait partie de ce bundle de 4 films. Exclusivité PlayStation®3, le jeu Ranko Tsukigime'sLongest Day qui sortira en parallèle à ces chefs-d'œuvre du septième art vous proposera un gameplay fulgurant et psychédélique. Vous pourrez y enchaîner des combos sans fin en affrontant les maléfiques ennemis qui pourchassent RankoLoin de fuir son destin, cette écolière non dépourvue d'arrogance affronte ses gigantesques ennemis dans des paysages à couper le souffle créés par le célèbre Suda51, Yohei Kataoka et leurs équipes.

















Source : Namco Bandai Games Europe

vendredi, avril 04, 2014

Reversible man tome 1

Fiche

Titre : Reversible man
Genre: seinen
Auteur : Nakatani D.
Illustrateur : Nakatani D.
Editeur français : Komikku
Date de parution : 27 mars 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 2 ( en cours )
Prix : 8,95 euros












Synopsis

Depuis quelque temps, la ville bruisse de folles rumeurs sur la multiplication de cadavres à l’aspect totalement répugnant, bientôt appelés les “retournés”. Certains pensent que les victimes ont été emportées par une mystérieuse épidémie, tandis que d’autres voient dans ces corps affreusement déformés, la preuve irréfutable d’un trafic d’organes perpétré par la mafia du sud-est asiatique…
Mais seule une jeune fille connaît la vérité qui se cache derrière cette macabre légende urbaine.
En prélude à une longue série de massacres, un groupe de trafiquants de drogue, appâté par un mail racoleur et piégé dans un bar des bas quartiers, est décimé dans un bain de sang.


Avis

Les retournés ! 

Cette nouvelle série des éditions Komikku frappe vite et fort. Dès les premières pages, on est pris dans thriller horrifique qui captive de suite le lecture. Entre fiction et réalité, Reversible man s'impose dès ce premier tome comme un incontournable et une référence en matière de manga. Une histoire forte et prenante avec des personnages charismatiques le tout couronné des très beaux dessins. 

Le tout ici se déroule dans une atmosphère plutôt glauque et morbide qui ne fait pas dans la dentelles. Pas de fioritures, il n'est pas question d'embellir le tout mais de nous montrer une histoire cure et poignante. Le tout paraît à la fois très réaliste et loin de nous mais cependant on se laisse prendre au jeu et on commence à se dire et si cela arrivé. Derrière la théorie des retournés, on peut voir une sorte de réflexion sur l'être humain et sur la société. C'est donc à la fois divertissant et un peu une critique du monde dans lequel on vit. Le lecteur est ainsi conduit à réfléchir et à se poser des questions.

Attention, cependant, il ne faut pas s'y tromper, on n'est pas là pour se triturer les méninges mais pour lire un manga 100% action et 100 % adrénaline. C'est intense, bien rythmé et on en prend plein les mirettes. C'est un histoire originale et choc que nous propose Nakatani D.. Cela commence fort d'entrée de jeu et on est de suite mis dans le bain.

Les illustrations sont très belles. Le travail est soigné et détaillé. Cela est plaisant de regarder des dessins de cette qualité.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Reversible man est à ne pas louper et à découvrir de toute urgence. Un excellent thriller qui saura satisfaire tout les amateurs de mangas  ou non qui aiment les histoire qui tiennent en haleine avec un excellent scénario. C'est un coup de coeur.

Note : 19/20

vendredi, avril 04, 2014

Une date pour Le Disciple de Doraku

Le Disciple de Doraku tome 1 en librairie le 22 mai 2014.








Synopsis


Shota, 26 ans, est un instituteur de maternelle. Il n’a, dans sa vie professionnelle et privée, aucun lien avec le rakugo. Un jour, pour occuper les enfants, il leur lit Histoire du rakugo, un livre écrit par un maître de cet art : Doraku Sekishuntei. C’est une révélation pour Shota qui se précipite dans un yose (salle de spectacles de rakugo) pour écouter Doraku conter et l’implore de faire de lui son disciple.

Shota abandonne sa vie tranquille d’instituteur et prend le nom de Doraitchi Sekishuntei. C’est le début d’un apprentissage long et fastidieux qui le mènera – peut-être – au rang suprême de shin-uchi...

Akira Oze


Né à Kyoto, Akira Oze fait ses débuts dans le manga en 1971 sous le nom de Megumu Matsumoto. Il s’impose très vite comme un auteur réaliste qui traite des problèmes sociaux et humains. C’est en 1994 qu’il se fait connaitre auprès du grand public, quand son oeuvre Natsuko no sake (Le Saké de Natsuko) est adaptée en série télévisée. En 2010, Le Disciple de Doraku est publié au Japon. Les lecteurs francophones auront le plaisir de retrouver ce seinen à partir du 22 mai prochain.



Petit point sur le Rakugo


Créé à l’époque Edo, le Rakugo comprend deux courants, celui de Tokyo et celui d’Osaka. Le premier se distingue par une gestuelle plus raffinée. Une soirée dans un théâtre de Rakugo voit se succéder deux à quatre conteurs. Les histoires jouent sur le registre de l’humour, des sentiments ou de la peur avec les histoires de fantômes. Le Japon compte aujourd’hui environ 600 rakugo-ka. Avant de devenir conteur confirmé (shin-uchi), l’élève accomplit trois ans d’apprentissage auprès d’un maître et doit ensuite franchir deux grades (zenza et futatsume). Le Rakugo est très populaire au Japon grâce à une émission télévisée qui diffuse tous les dimanches après-midi depuis 45 ans – ce qui en fait la plus ancienne émission de télévision – des joutes d’improvisations de conteurs.



Source : Isan Manga

vendredi, avril 04, 2014

Amour sincère chez Taifu Comics

Les éditions Taifu Comics annoncent l’arrivée dans leur catalogue Yaoi d’Amour Sincère une romance abordant avec justesse et réalisme le thème de la famille. 
Asou Kai, l’auteure de Romantic Roomate, revient avec une oeuvre au scénario riche et réfléchi. Grâce à ses talents de narratrice, la mangaka arrive avec brio à nous plonger au coeur de la naissance de cette nouvelle famille. 
On se surprendra à vibrer aux moindres vacillements et on vivra avec plaisir l’évolution des sentiments de chacun des personnages ! L’amour d’un père pour sa fille est infini, et quel plus beau cadeau peut-il lui donner qu’une famille… quelle qu’elle soit !








Synopsis

Oosawa n’a guère le temps de penser à l’amour. Entre son travail de cuisinier et sa petite fille qu’il élève seul, la dernière chose dont il a besoin est de s’engager dans une relation avec Yoshioka, un de ses clients qui saute sur tout ce qui bouge. Mais quand sa fille tombe malade et que Yoshioka propose de l’aider, Oosawa découvre que derrière son image de séducteur se cache un tout autre homme…


Fiche

Titre français : Amour Sincère 
Titre Japonais : Sorenari ni Shinken Nandesu 
Genre : Yaoi 
Auteure : Asou Kai 
Prix : 8.99€ 
Date de sortie : Juillet 2014 
Nombre de volumes vo : 2 (série terminée)

Source : Taifu Comics

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -