Archive for 04/19/14

samedi, avril 19, 2014

Geekopolis : le festival

Geekopolis

La Cité des Geeks est un festival par et pour les geeks.

Informations pratiques

Le Parc d’Exposition de Porte de Versailles. Le hall 7.3 accueillera le festival Geekopolis dans un espace modulable de 15 000 m² les 17 et 18 mai 2014.





Geekopolis est composé de 5 quartiers qui sont les suivants : 







Little Tokyo 

Culture japonaise et mangas
Cosplay, concerts, masterclass de dessin, karaoke et jeux musicaux, culture Asie,
atelier de doublage d’animes, dédicaces...

Avalon 

Heroic fantasy
Attaque de château-fort à la catapulte, ateliers d’artisanat (armures de grandeur
nature, prothèses de cinéma, costumes de cinéma...), jeux de plateaux, jeux de
rôle, troll ball, escrime médiévale...

Nautilus

Steampunk et mondes uchroniques
Armurerie steampunk, défilé de costumes et accessoires, téléguidage de
poissons volants, duel de dégustation de thé...

Metropolis 

Science-fiction et comics
Véhicules de science-fiction, parc d’aventures galactiques, initiation au combat
de sabre laser, zombie walk...

Teklab 

High-tech et sciences
Réalité augmentée, monnaie virtuelle, robotique du futur, sciences et nouvelles
technologies, conférences scientifiques...


Chaque quartier proposera des animations, des expositions, des rencontres avec des célébrités geeks, des conférences, des ateliers, des concours, des initiations, des jeux, un espace de restauration et, bien sûr, des marchands, tous liés à la thématique du quartier.



Petit focus sur Little Tokyo

Alliant tradition ancestrale et culture décalée, le Japon a séduit la France (2ème pays consommateur de mangas au monde) et a gagné ses galons dans la culture geek. À travers la présence de musiciens contemporains, illustrateurs et dessinateurs, de conférences sur le Japon d’hier et d'aujourd'hui et d’initiations aux arts traditionnels nippons, Little Tokyo sera un lieu d’échanges culturels incontournable.

Cette année ce quartier sera mis à l'honneur :

Cette année, dans le quartier Little Tokyo, découvrez et expérimentez plusieurs axes forts de la créativité made in Japan : anime et manga bien sûr, mais aussi tradition et pour la première fois, mode.

L’anime Sword Art Online à l’honneur avec les premiers invités du festival : M. Tomohiko Itô, réalisateur de la série animée Sword Art Online (studio A-1 Pictures), ainsi que de M. Shinichirô Kashiwada, producteur de la série.









M. Tomohiko Itô et Shinichirô Kashiwada seront en conférence sur la scène principale le samedi. Ils seront également en séances de dédicaces durant les deux jours du festival. Les visiteurs les plus fans de la série pourront par ailleurs les rencontrer en plus petit comité pour parler création d’animé.
Déclinée en jeux vidéo sur PSP et PS Vita, romans, manga et dessin animé, Sword Art Online est une licence transmédia à succès au Japon.
L’histoire raconte les aventures d’un groupe de joueurs de MMORPG emprisonné dans le monde virtuel d’un nouveau jeu dont ils doivent atteindre le niveau 99 pour pouvoir revenir dans le monde réel, sans y laisser leur vie…
La série, diffusée sur wakanim.fr.  Elle est disponible en DVD, Blu- Ray, VOD. Le premier épisode peut être visionné gratuitement : http://www.wakanim.tv/video/C2/1-le-monde-de-lepee-sword-art-online
Le DVD du long métrage "extra edition" de la série, édité par le nouveau label @Anime, sera disponible en avant-première à Geekopolis… accompagné de diverses surprises.

M. Itô a travaillé sur de nombreuses œuvres, dont la série animée Death Note, mais surtout sur les deux longs-métrages d’animation parmi les plus remarquables de ces dernières années La Traversée du Temps et Summer Wars. Plus récemment, il a réalisé Silver Spoon, en diffusion actuellement au Japon et à l’étranger. (En France en VOD sur Wakanim.fr).
M. Kashiwada, producteur en chef de Sword Art Online, s’est quant à lui illustré sur des séries télévisées telles que Puella Magi Madoka Magica et Ore no imouto ga konnani kawaii wake ga nai (Oreimo).

Ces deux invités de prestige animeront deux conférences, l’une sur la série Sword Art Online et la seconde sur la production d’un dessin animé (de sa phase de réflexion jusqu'à la production proprement dite).
A Geekopolis on aime bien que les visiteurs soient actifs, nous vous proposons de poser vos questions à nos invités. Les questions doivent être en rapport avec les thèmes des deux conférences et doivent être envoyées dès à présent et jusqu'à mardi 22/04 compris à l’adresse sao@geekopolis.fr
Les meilleures seront retenues et posées à Shinichirô Kashiwada et Tomohiko Itô.

Suite du programme :

Ateliers

Little Tokyo proposera de nombreuses activités telles que : doublage d’animé, fabrication de
costumes et d’accessoires de cosplay, maquillage cosplay, dioramas, papercraft… Les
ateliers sont totalement gratuits et les participants pourront repartir avec leur création.

Conférences

Geekopolis sera aussi l’occasion de conférences qui reviendront notamment sur les 35 ans de Gundam, la célèbre série animée de science-fiction (style mecha / robots géants) et les 60 ans de Godzilla, film qui a révolutionné le genre des Kaiju (films de monstres géants). D'autres conférences s’attacheront à expliquer le phénomène Hatsune Miku, chanteuse virtuelle qui réunit près de 2M de fans sur Facebook ou à comprendre ce que sont les Tokusatsu, ces séries très riches en effet spéciaux telles que Bioman ou Power Rangers.

Culture traditionnelle et mode

Les arts traditionnels et la mode sont deux domaines où les Japonais expriment toute leur créativité : canalisée dans la culture traditionnelle, elle peut être complètement extravagante dans la mode. Cette année à Geekopolis, saisissez l’opportunité d’expérimenter ces aspects de la culture nippone grâce entre autres à des ateliers d’Ikebana (arrangement de fleurs) ou de calligraphie côté culture traditionnelle, à des ateliers de maquillage « Shibuya-style » ou des ateliers de customisation d’accessoires kawaii côté mode

Source : Geekopolis


samedi, avril 19, 2014

Réimpression de Dorohedoro

Dorohedoro cet ovni de la littérature manga s’est très vite démarqué par son insolence, sa créativité, mais aussi des coûts de production exorbitant en raison d’une fabrication atypique (Format A5, pages couleurs intérieures et même effet peau de serpent sur les deux premiers tomes).
Autant d’originalité qui a permis à la série de trouver un public de fans fidèles.








Cependant en raison du marché et des coûts de productivité, Soleil a dû passer par quelques compromis : 
-    Il n’y aura que 300 exemplaires de chaque tome. Les pages couleurs passent en noir et blanc. 
-    Le prix sera de 11.95 euros pour tous les tomes, y compris le 5 qui était à 9.95 euros.
-    Il n’y a pas eu de retouches sur la maquette, le lettrage est « d’origine » et les scans également. Les prochains tomes continueront à sortir régulièrement avec leurs pages couleurs d’origine.
Soleil annonce la réimpression des 7 premiers tomes de Dorohedoro. La remise en vente sera à partir de mi-juin.
Source : Soleil Manga

samedi, avril 19, 2014

Ken-Ichi saison 2 tome 4

Fiche

Titre : Ken - Ichi
Genre : shônen
Auteur : Shun Matsuena
Illustrateur : Shun Matsuena
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 10 avril 2014
Nombre de tomes en France : 4 ( en cours ) pour la saison 2
Nombre de tomes au Japon : 55 ( en cours )
Prix : 6,60 euros









Synopsis

Alors que Ken-Ichi et ses camarades de classe profitent d'une excursion en montagne, ils sont attaqués par de mystérieux soldats aux ordres des Ténèbres et commandés par Boris !! Pendant ce temps-là, Gaidal affronte Kôetsuji dans un terrible combat. Yomi et ses disciples se font de plus en plus menaçants...

Avis

Maître et disciple ! 

2 maîtres et 2 disciples s'affrontent dans des combats spectaculaires. La tension monte et on retient tous notre souffle en attendant l'issue de ces duels qui changeront le cours des événements. C'est un tome intense qui vous attend avec ce quatrième tome de la saison 2 de Ken-Ichi qui fait honneur au genre shônen avec des affrontements très bien orchestré et des coups hallucinants. De l'action et une pointe d'humour voilà de quoi combler les attentes du lecteur.

Nous avons toujours le droit au mélange réussi d'humour et d'action dans cette série qui ne cesse de s'améliorer au fil des tomes. Le tout malgré la pression des combats reste léger et divertissant. On est là pour se détendre et passer un bon moment et non pour se prendre la tête ou autre. De ce fait, on reste dans un manga qui ne se prend pas au sérieux et on aime cela. L'apparition de nouveaux personnages permet de donner un peu de suspens afin de toujours relancer l'intérêt du lecteur.

Le tome est très bien rythmé. L'idée de montrer les deux combats en parallèles est vraiment bonne. Cela maintient une sorte de suspens et permet de faire monter l'adrénaline. On l'impression d'une sorte de symbolisme avec le disciple qui se rapproche du maître. On a affaire ici à un tome 100% action.

Les illustrations sont toujours de même qualité. On apprécie la façon dont sont retranscrits les combats. On sent toute l'intensité et toute la rapidité de ces derniers. Cela contribue à les rendre encore plus impressionnants.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce quatrième tome de la saison 2 de Ken-Ichi remplit son contrat et nous procure un bon moment de lecture. Cette série fait définitivement partie des bons shônens qu'il faut lire ou avoir lu.

Note : 17/20

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -