Archive for 05/13/14

mardi, mai 13, 2014

Shikamaru Nara Xtra by Tsume

Dans le cadre du mois Naruto, Tsume  présente une nouvelle figurine Xtra by Tsume issue de Naruto Shippuden : Shikamaru Nara lançant l’Entrelacement des ombres.



















Shikaramu Nara est la cinquième figurine Naruto Shippuden dans la collection Xtra by Tsume. Elle poursuit la direction prise par Kakashi Hatake.

Encore une fois, le personnage est représenté exécutant une de ses techniques, l’Entrelacement des ombres (ou Kagenui no jutsu en japonais).

La sculpture et la peinture sont très détaillées et l’on retrouve les nombreuses particularités de Shikamaru dans sa tenue : les résilles de protection sur ses bras et ses mollets, son pantalon noir et la plaque de son village cousue sur sa manche. Ses mains exécutent le mudra du rat.
Les ombres, en PVC translucides, bénéficient d’un dégradé de gris afin de recréer la texture.









Désormais vendues en boîte fenêtre, la  nouvelle collection de figurines Xtra by Tsume propose des figurines
encore plus fidèles  et plus détaillées.










Informations techniques

Hauteur : 16 cm
Diamètre : ±13 cm
Échelle : 1/10e
Matière : PVC
Prix : 54,90€ TTC
Date de sortie : 2nd semestre 2014
Sculpteur : Cyril Farudja
Peintre : Mickael Gros
Superviseur artistique : Cyril Marchiol

Shikamaru Nara Xtra by Tsume est disponible en précommande sur le site de Tsume ou bien chez les revendeurs officiels Tsume.

Source : Tsume

mardi, mai 13, 2014

I'm The Only Wolf tome 2

Fiche

Titre : I'm The Only Wolf 
Genre : shôjo
Auteur : Yûki Nachi
Illustrateur : Yûki Nachi
Editeur Français : Soleil
Date de parution : 14 mai 2014
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( terminée )
Prix : 6,99 euros









Synopsis

Rina, jeune lycéenne effarouchée, déteste les garçons et ne voit en eux que des bêtes sauvages assoiffées de sexe. Elle attend désespérément le prince chaste quand est transféré dans sa classe Jin, un jeune homme sachant à peine écrire et s’exprimant assez curieusement. Cependant, il possède un atout majeur : il ignore tout des choses liées au sexe ! Et pour cause, il a été élevé… par des loups ! Rina parviendra-t-elle à le débarrasser de son instinct animal ? Une romance débute alors pour la jeune fille avec le plus bestial des lycéens !!!

Avis

Tu es ma femelle ! 

Ce second tome de : I'm The Only Wolf est vraiment extra et confirme la qualité et l'intérêt de cette série de type shôjo qui sait nous séduire par son humour et sa candeur. Notre jeune loup-homme ne peut que nous toucher et nous attendrir par sa naïveté et sa sincérité. L'étreinte se resserre autour de nos deux héros et l'histoire d'amour passe au premier. On se focalise durant tout le tome sur cette dernière qui apparaît comme étrange et comme une découverte. C'est beau, frais et humoristique. Tout ce qui pourrait être prise de tête est ici pris à la légère et passe comme une lettre à la poste pour notre plus grand plaisir. Le scénario n'évolue que très peu en soi mais ce qui compte ce n'est pas tellement ce dernier mais l'évolution de la relation de nos deux héros et l'évolution psychologique de ces derniers.

Ici, on est clairement dans un shôjo pur et dur mais le thème général de la série est vraiment original et l'histoire bien ficelée. Cela donne de l'intérêt à cette série qui paraît très réaliste malgré certaines exagérations et l'existence de l'homme-loup qui semble être plus un symbole voir une métaphore. Les jeunes filles peuvent facilement s’identifier à l'héroïne et l'immersion est immédiate dès les premières cases. La légèreté et le fraîcheur du tome font du bien et rendent le tout beaucoup plus agréable à lire. Ainsi, on évite de tomber dans la lourdeur que l'on peut rencontrer dans certains shôjos.

Même si l'histoire évolue lentement et peu, elle évolue. Cependant, le tome est loin d'être mou et ennuyeux bien au contraire. Le tout est bien rythmé et vraiment plaisant à lire. On navigue dans une histoire complètement loufoque et disjonctée qui nous émeut autant qu'elle nous fait rire.

Les illustrations sont toujours aussi agréables à regarder et elles retranscrivent toujours aussi bien les émotions et le ton de la série.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, I'm The Only Wolf, nous offre un bon moment de lecture et ne déçoit pas. Ce second tome confirma la qualité, l'intérêt et l'originalité de la série.

Note : 15/20

mardi, mai 13, 2014

ATSU ATSU à Geekopolis

En attendant l'ouverture prochaine du restaurant, ATSU ATSU fait partager son savoir-faire culinaire au public du salon.






Pour la seconde édition du salon Geekopolis, à Porte de Versailles, ATSU ATSU répond présent et fera déguster ses recettes emblématiques les 17 et 18 mai prochains. Les clients peuvent retrouver le restaurateur, dans le quartier "Little Tokyo" sur le salon, pour goûter les emblématiques tayokaki, gyoza ou encore karaage (poulet fris) qui ont fait son succès auprès des amateurs de cuisine japonaise. Cette année aussi, les clients peuvent savourer les Bento façon ATSU ATSU, en exclusivité pour Geekopolis.







ATSU ATSU, c’est l’équilibre parfait entre la gastronomie japonaise et la restauration rapide, avec des produits simples et goûteux.


Tous les mets sont préparés directement devant les clients, c'est un véritable spectacleauquel ils assistent. Le partage est le fer de lance de ATSU ATSU et les clients peuvent interagir avec les employés et leur poser toutes les questions qu'ils le souhaitent. Cet amour du Japon, de sa culture et de ses traditions est la marque de fabrique de ATSU ATSU.

Chaque rencontre avec ATSU ATSU est un moment festif et convivial. Après avoir sillonné la France à travers salons et festivals, ATSU ATSU s'implante dans la capitale.
Les clients peuvent, d'ici quelques semaines, venir déguster les recettes traditionnelles du restaurant midi et soir, entre amis ou en famille pour un moment de détente et de partage.




Source : ATSU ATSU

mardi, mai 13, 2014

Mai 2014 chez IMHO

Voici ce que nous réserve les édition IMHO pour ce mois de mai.

Le 15 mai

Notre Hikari Club tome 1

Le Litchi Hikari Club n’est pas un gentil cercle d’amateurs de fruits exotiques, mais un groupe de jeunes garçons sanguinaires prônant la jeunesse et la perfection esthétique. Après l’adaptation en manga de la pièce de théâtre subversive du Tokyo Grand Guignol, Usamaru Furuya imagine une histoire où les personnages charismatiques du Litchi Hikari Club sont encore écoliers. À leur tête, Zéra, surdoué cruel à l’ambition dévorante qui ne tardera pas à prendre la place du chef historique, Tamiya. Il sera soutenu par son amant, Jaïbo, un garcon derangé qui prend un malin plaisir à jouer avec la vie des autres, mais aussi par le discret Niko, qui n’hésitera pas à lui donner un œil pour mener à bien leur mission… De quelle manière Zéra parviendra-t-il à renverser l’autorité de Tamiya ? Comment les membres du Litchi Hikari Club se sont-ils enlisés dans cette situation tragique ?









Le 22 mai

Charivari 

Un paysan trouillard est contraint bien malgré lui de partir à la recherche du Saint Graal. Accompagné d’un cheval parlant snobinard, d’une princesse dévergondée et d’un vieillard gâteux, il se lance dans une aventure complètement farfelue ponctuée de samouraïs, de dragons destructeurs, de génie tordus, de jeux vidéos et d’équipes de tournage qui sortent de nulle part !
Réadaptation hilarante de la quête du Graal, Charivarirevisite la légende de la table ronde en y ajoutant une bonne dose d’humour décalé. Remake de Matrix, scènes de Godzilla, personnages de conte de l’ère Edo, célébrités télé et pub Findus viennent dépoussiérer le mythe médiéval. En bref, un sacré charivari !
Après la série Intermezzo, Miki Tori revient avec un manga toujours aussi absurde qui permet de découvrir une autre facette de son univers. Regorgeant de références issues de la culture populaire, ce dernier opus se révèle plus accessible et encore plus drôle !








Le 30 mai 

Mind Game 

Nishi, un jeune dessinateur, n’a pas percé dans le manga. Il est amoureux depuis son plus jeune âge de la charmante Myon et souffre de la voir s’éloigner de lui. Alors qu’il la raccompagne à l’échoppe de yakitori familiale, deux étranges yakuzas font irruption. La situation s’envenime et la vie de Nishi semble soudain compromise lorsque l’un des yakuzas presse la détente. Mais ce serait sans compter sa détermination sans faille et sa force de caractère… 
Mind Game est un déluge de trouvailles narratives. Loin de tout académisme, cet ovni nous éblouit de ses facettes multicolores : manga picaresque et décalé, conte initiatique à la Jodorowsky, ou version sous acide d’un récit biblique, un mélange foutraque et jubilatoire.











Source : IMHO

mardi, mai 13, 2014

Les éditions Taifu Comics et Ototo à Geekopolis

Les éditions Taifu Comics et Ototo seront présentes à Geekopolis.

À l’occasion de la deuxième édition du festival des cultures de l’imaginaire, Ototo sera présent dans les quartiers Avalon (stand numéro 6) et Little Tokyo (stand numéro 36). De son côté, Taifu Comics aura un stand dans le quartier Little Tokyo (stand numéro 36).















Vous pouvez retrouver l’ensemble du programme sur leurs sites internet :

Ototo : http://www.ototo.fr/index.php/actualites/2014/05/12/Ototo-a-Geekopolis

À l’occasion de ce salon, Taifu Comics présentera ses nouveautés du mois de mai en avant-première.
Celles-ci seront en vente sur le stand 36 à Little Tokyo.








Ototo sera présent avec l’ensemble de son catalogue, dont ses deux séries phares Fate/Zero et Spice & Wolf .

Source : Taifu Comics et Ototo