Archive for 05/24/14

samedi, mai 24, 2014

Madara Uchiwa Xtra by Tsume

Sixième figurine Naruto Shippuden dans la collection Xtra by Tsume, Madara Uchiwa représente l'un des adversaires les plus redoutables de la saga.








Cette nouveauté met en avant le charisme du personnage en exploitant une posture "museum". La figurine d’une taille assez importante est accompagnée de son imposante arme, gunbai son éventail de guerre. Sous l’effet de la technique du Edo Tensei, Madara affiche un visage craquelé. 




Vous trouverez également dans la boite une tête alternative avec son ultime sharingan, inaugurant ainsi la série DXtra (Xtra avec éléments supplémentaires).
Madara Uchiwa DXtra by Tsume est une pièce complexe aussi bien au niveau de la sculpture que de la peinture. Son arme, son armure ou même ses cheveux nécessitent un moulage et un assemblage complexes. L’ensemble bénéficie de nombreux dégradés et d’un vernis métallique sur l’armure.




Désormais vendue en boîte fenêtre, notre nouvelle collection de figurines Xtra by Tsume propose des figurines encore plus fidèles et plus détaillées.




Chacune des figurines de la gamme Xtra by Tsume repose sur son socle noir sobre et efficace.
Fiche technique
Sculpteur :Cyril Farudja
Peintre :Mickael Gros
Superviseur :Cyril Marchiol
Echelle :1/10e
Hauteur :18 cm
Largeur :13 cm
Diametre :15 cm
Poids approximatif :0,5 kg
Date de sortie :2014, deuxième semestre
Source : Tsume

samedi, mai 24, 2014

Kamijo

Kamijo sera au Divan du monde le 4 juillet prochain pour une date unique.













Kamijo démarre sa carrière de chanteur en 1999 dans le groupe LAREINE, signé par SME Records.
Après le hiatus de LAREINE, il forme Versailles en 2007, et se montre actif au Japon et à l’étranger avec une réelle présence sur la scène major internationale. Le groupe écrira même la musique d’un film.
Mais le 20 décembre 2012, le groupe décide de se mettre en pause après un concert au NHK hall à Tokyo.








Kamijo annonce le 26 janvier 2013 son activité en solo et débute sa carrière en sortant un single  le 28 août de la même année.
Le 5 mars 2014, il signe avec Warner Music Japan et sort un mini-album Symphony of The Vampire.
Deux nouveaux Singles sont prévus, l’un pour une sortie le 18 Juin Moulin Rouge, et le second pour le 16 Juillet le lion de la nuit noire.







L’année 2014 marque sa première venue en Europe pour se produire en solo sur la scène du Divan du Monde à Paris pour une date unique qui promet d’être magique.














Source : B7KLAN

samedi, mai 24, 2014

Ankama chez izneo

izneo, la plateforme de diffusion distribution de référence dédiée à la bande dessinée numérique avec plus de 8 000 titres disponibles, accueille l’éditeur Ankama.
Ankama Editions proposent plus d’une centaine de titres sur la plateforme izneo, dont des séries phares comme Dofus, Wakfu, Freaks’ Squeele, Mutafukaz, Radiant, Maliki, etc.








Les BD de cette maison d’édition seront disponibles dès fin mai chez tous les bons e-libraires via la plate-forme izneo, sur l’application gratuite izneo pour iPad et Android, ainsi que sur le site www.izneo.com.
Et grâce à la synchronisation du compte unique izneo, le lecteur peut retrouver toutes ses BD sur son ordinateur, sa tablette et son téléphone.
L’arrivée de ce nouvel éditeur sur la plateforme izneo enrichit l’offre de lecture déjà forte de plus de 8 000 titres. La plateforme compte aujourd’hui plus de 30 catalogues d’éditeurs, dont les éditions Bamboo, Casterman, Dargaud, Dupuis, Futuropolis, Gallimard, Jungle, Le Lombard ou encore Steinkis, et fait ainsi d’izneo la plus large offre de bande dessinée numérique, pour tous les goûts et dans tous les genres.

Source : izneo

samedi, mai 24, 2014

Conférence Sword Art Online à Geekopolis

Lors du festival Geekopolis, une conférence en présence de Tomohiko Ikô et Shinichirô Kashiwada s'est tenue sur l'anime Sword Art Online issu du light novel du même nom qui sera disponible aux éditions Ofelbe.











- Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je m’appelle Tomohiko Iôo. Je suis un réalisateur japonais. Merci d'être présent à Geekopolis, maintenant je vais parler de Sword Art Online.













Je m’appelle Kashiwada Shinichirô, je suis un des producteurs de Sword Art online. Nous allons parler de Sword Art Online et j'espère que vous prendrez plaisir à cette discussion.













- Pouvez-vous décrire Sword Art Online ?

I : C'est une histoire qui se passe au Japon dans un futur assez proche avec un mmorpg qui s'appelle Sword Art Online. Les gens qui mouraient dans ce jeu mouraient également dans la vie réelle. Quand on commence à jouer à ce jeu, il n'est plus possible d'en sortir.

K : Kirito est le mec balèze et Asuna est mignonne.

- Comment avez-vous été amené à travailler sur Sword Art Online ?

I : C'est monsieur Kashiwada qui est venu me voir en me demandant si je voulais faire cette série et j'ai dit oui.

K : Sword Art Online est à la base un light novel qui a très bien marché au Japon. Suite à ce succès, la société pour laquelle nous travaillons à voulu faire une adaptation. Nous avons réussi à réunir une vingtaine voir une trentaine de société qui était partie prenante pour travailler sur cette série. Nous nous somme donc lancés dans la production.

- Connaissiez-vous l'auteur du light novel ?

I : Pour être franc, c'est après avoir lu Sword Art Online que j'ai connu l'auteur.

K : Moi non plus je n'avais pas vraiment connaissance de cet auteur. Cela est dû au fait que l'auteur n'a pas changé ses habitudes et ne se faisait pas remarquer.

- Qu'avez-vous aimé dans le light novel ?

I : Le light novel à la base est plutôt fait pour les lycéens et collégiens car c'est une grosse partie du lectorat du light novel au Japon. J'ai tout d'abord qu'est-ce qu'il est pur ce Kirito et en continuant à lire, oh il est balèze quand même et Asuna, elle est mignonne.

K : J'ai pensé, mince il est trop balèze ce Kirito comment les lecteurs vont pouvoir s'imaginer être un mec aussi balèze. En continuant ma lecture, je me suis dit : il y a quelque chose de puissant derrière avec cet univers. Il y a quelque chose à travailler qui peu vraiment être très intéressant.

- Y-a-t-il des différences entre le light novel et l'anime ?

I : La grosse différence, je dirai c'est que le light novel étant écrit, il amène les gens à s'imaginer les personnages et l'univers. Tandis que dans une animation, il va y avoir du mouvement, des images, du son, de la musique et de ce fait la différence est sur la retranscription de ce qui est écrit.

K : La grosse différence c'est que dans le light novel, il y a une scène de bain qui n'a pas pu être adaptée en anime. Je m'en excuse.

- Allez-vous inclure des scènes inédites qui n'étaient pas dans le light novel ?

I : C'est vrai que si on suivait le light novel du fait qu'il y a des sauts dans le temps cela aurait pu faire des temps morts, de ce fait nous avons mis en avant certains personnage avec des petits passages consacrés à ces derniers. Ce sont des rajouts de notre part.

K : Il n'était pas nécessaire de rajouter des choses car c'est une série à la base qui est très bien travaillé. Jusqu'à l'épisode 10 nous avons décidé de focaliser l'anime sur l'histoire entre Kirito et Asuna. Pour combler les trous on a pensé mettre des choses de la vie quotidienne.

- Jouez-vous à des mmorpg  et êtes-vous fans d'Heroic Fantasy ?

I : Je ne suis pas un grand joueur et en ayant commencé à travailler je n'ai plus du tout jouer. J'ai jouer pour voir ce que c'était et je me suis rendu compte que c'était mieux de demander à mon staff qui jouait beaucoup leur avis et moi de me concentrer sur l'anime.

K : Quand on a un travail, ce n'est pas bon de se concentrer sur un jeu online.

- Avez-vous eu un jeu ou une série dont vous étiez fans ? 

I : Récemment, je me suis marié et je suis très accroc à ma femme.

K : Moi j'ai un peu le problème inverse, je me retrouve bien seul.

- Que pouvez-vous nous dire sur l'extra édition de Sword Art Online ?

I : Je me demande pourquoi on a fait un extra. Il y a des choses spéciales qui feront sourire les gens.

K : Oui il y a aussi des scènes de maillot de bain.

- La seconde saison de Sword Art Online arrive en juillet, que pouvez-vous nous en dire ?

I : Il y aura une diffusion simultanée mondiale. Il va y avoir une première mondiale. La diffusion aura lieu sur la même plateforme que la première saison. Le premier épisode sera diffusé à Japan Expo.

- Pourquoi avoir choisi un doubleur débutant pour Kirito ?

I : Tout comme j'avais envie de voir grandir le personnage de la série, je voulais voir le doubleur évoluer. Le doubleur était tellement un peu à l'ouest que j'ai dit c'est lui.

- Avez-vous un retour de l'auteur  ?

I : L'auteur a été vraiment partie prenante. Nous nous somme souvent vus. Il a toujours été très présent.

Lors de cette conférence on a pu voir le trailer de la seconde saison de l'anime et une tambola a eu lieu pour faire gagner des lots à des personnes du public. 

samedi, mai 24, 2014

Uplift Spice à La machine du Moulin Rouge : le livereport

Le 18 mai dernier, s'est tenu à La machine du Moulin Rouge, le concert du groupe japonais Uplift Spice. Ce dernier fut organisé par Bischi Bischi. Ce dernier s'est déroulé dans le cadre de la tournée du groupe Uplift Spice.










Ce concert, a rassemblé beaucoup de monde. En effet, les spectateurs ont répondu nombreux à l'appel et n'ont pas été déçu. Ces derniers ont donné de la voix durant tout le concert pour acclamé le groupe et ainsi montré son enthousiasme. L'ambiance du concert fut électrique car le groupe Uplift Spice a réussi à mettre le feu à la scène et a conquérir le coeur du public qui en redemandé toujours plus.








Le public vibrait et bougeait au rythme des morceaux qui s'enchaînaient et les membres du groupe se sont montrés très proches de ce dernier allaient souvent sur le devant de la scène pour être au plus près de leur fans. Le public a tellement aimé qu'il y a eu deux rappels afin de combler ce dernier qui ne cessait d'en redemander.









Uplift Spice a su donner un concert rempli d'énergie aussi bien sur le plan musical que visuel. Ce dernier a assuré un show intense qui a permis de vois une véritable performance scénique et musical. Le groupe envoyé du lourd et se donnait à fond sur la scène. Cette énergie fut transmise au public qui était survitaminé.







Le son d'Uplift Spice est un son énergique, punchy et qui donne la pêche. C'est dynamique, agréable à écouter et il s'accorde parfaitement avec le jeu scénique du groupe. Cela donne envie de bouger et de chanter avec eux. Ce fut un très bon moment musical. Le groupe a su alterner les chansons plus fortes et plus douces et ainsi varier les rythmes. Cependant le tout resté une véritable dose d'énergie. On ressentait la puissance des instruments et de la vois de la chanteuse.







La performance scénique ne fut pas en reste, le groupe a su utiliser et occuper tout l'espace de la scène et a deployé une énergie formidable sur cette dernière. Le guitariste nous a offert un très beau show, ce dernier jouait avec sa guitare et cela plu au public. Tout le groupe a su montrer son énergie qui n'a pas faibli durant tout le concert.








En conclusion, le concert de Uplift Spice faut un grand show musical et visuel. On en a pris plein les yeux et les oreilles pour notre plus grand bonheur. Un très bon concert pour un très bon groupe.








Toutes les photos