Archive for 07/11/14

vendredi, juillet 11, 2014

Kenshin - le vagabond - Restauration tome 1

Fiche

Titre : Kenshin - le vagabond - Restauration
Genre : shônen
Auteur : Nobuhiro Watsuki
Illustrateur : Nobuhiro Watsuki
Editeur français : Glénat
Date de parution : 2 juillet 2014
Nombre de tomes en France: 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 2 ( terminée )
Prix : 6,90 euros










Synopsis

Depuis 2012, Kenshin le vagabond a fait son grand retour, notamment par le biais du cinéma. L’auteur, Nobuhiro Watsuki, a profité de ce focus pour se replonger dans l’univers de sa série phare !
Reprenant le scénario proposé pour la version grand écran, il nous propose là un remake des premiers épisodes. Adepte des comics américains, il n’a eu aucun mal à prendre en main cet univers parallèle, replaçant les personnages au design retravaillé dans une intrigue complète en deux tomes. Sans oublier un croustillant “épisode zéro” qui vient compléter le volume...
Ce diptyque ravira tout autant les fans que le néophyte en quête d’une valeur sûre à découvrir.


Avis

La naissance d'une légende ! 

Cet épisode de Kenshin se déroule avant la série que l'on connaît et sert de prélude à cette dernière. Ainsi, on comprend mieux la passé et le caractère de notre héros qui n'en devient que plus sympathique et attachant. C'est vraiment une bonne idée que d'avoir fait ce petit moment explicatif et introductif. On retrouve toute la force et la puissance de la série d'origine ainsi que ce sentiments de nostalgie et de tristesse sous-jacent. Heureusement un peu d'humour permet de détendre l'atmosphère et de retrouver la bonne humeur et le côté bon enfant de la série. Les combats sont toujours aussi beaux et spectaculaires pour notre plus grand bonheur. On peut dire qu'en ce moment Kenshin a la vent en poupe et on comprend pourquoi vu la qualité de la série. 

Bienvenue dans le Japon médiéval et à la fin de l'ère de Samouraïs. L'atmosphère est donc sous tension dans cette période où tout est possible et durant laquelle les affrontements furent nombreux. Cette période fascine toujours les amateurs du Japon et c'est toujours plaisant que de lire un bon manga se passant lors de cette dernière. On sent qu'un rien peut mettre le feu aux poudres et c'est la période idéal pour l'apparition de héros. Ajoutez un cela une certaine légèreté et un certain humour ainsi vous comprendrez pourquoi Kenshin ne cesse de séduire.

Côté action, c'est ici que réside toute la force de Kenshin donc autant dire que vous ne serez pas déçu. Entre combats haletant et coups spectaculaires, il y a de quoi faire et de quoi ravir le lecteur. Tout monte toujours en intensité et en force. Les combats deviennent meilleurs et plus intenses au fur et à mesure des pages. Le rythme est soutenu bref c'est un pur plaisir.

Les illustrations sont agréables à regarder. On sent bien l'intensité et la rapidité des combats à travers ces dernières.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Kenshin - le vagabond - Restauration se passe avant l'aventure que l'on connaît et est excellent. Un gros coup de coeur

Note : 17/20

vendredi, juillet 11, 2014

Le Nouveau Tom Sawyer tome 1

Fiche

Titre : Le Nouveau Tom Sawyer
Genre : seinen
Auteur : UME
Illustrateur : UME
Editeur français : Komikku
Date de parution : 26 juin 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( en cours )
Prix : 7,90 euros










Synopsis

Hatena-Jima est une île située à l’extrême sud-ouest de l’archipel Nippon. Inspiré par les paroles de sa mère, le jeune Chiharu Kanô quitte Tôkyô pour s’installer sur cette île dont il ne connaît rien.
Bancs de raies manta, abattage de chèvres, typhons, fêtes traditionnelles, mythe de la création d’Hatena-Jima feront alors partie de son quotidien…
Peu à peu Chiharu se lie d’amitié avec un jeune insulaire appelé Rindô et leurs destins respectifs commencent à se rejoindre.
Ainsi débutent les aventures palpitantes et dépaysantes de ces deux garçons…

Avis

L'aventure au grand air ! 

Ce nouveau seinen des éditions Komikku est un bol d'air frais. Le nom de Tom Sawyer ne peut qu'évoquer liberté et rappelait de bons souvenirs à un trentenaire comme moi, c'est pourquoi j'attendais beaucoup de ce manga ayant pour titre : Le Nouveau Tom Sawyer. Certes on est loin du Mississippi mais on retrouve cet esprit d'aventure et cette soif de liberté qui conduit à mieux se connaître et à savoir qui on est réellement. C'est touchant et suit avec plaisir les aventures de notre héros qui cherche à comprendre ce qui l'entoure. C'est une belle découverte d'une partie du Japon peu connue que nous offre ce manga. 

Dans cette aventure au coeur des traditions et de la culture, on voyage dans un Japon qui semble hors du temps et qui fascine. Comme notre héros, on découvre cette facette du Japon qui se distingue de ce que l'on peut connaître. Le ton fait penser au roman initiatique et semble nous présenter une sorte de quête de soi-même. On a envie de découvrir nous aussi cette île qui fascine de part ses paysages et de part sa culture.

L'histoire met du temps à démarrer mais se lit avec plaisir. On a envie de savoir ce qui va arriver et le pourquoi du comment. Notre héros devient attachant au fur et à mesure et on s'attache aussi aux autres personnages. L'intérêt vient au fil de l'aventure et le tout se déroule sur un rythme qui semble un peu lent mais d'un côté aussi réaliste. Comme dans la vraie vie tout ne se précipite pas d'un coup.

Les illustrations sont de bonne qualité. On apprécie notamment le soin apporté aux décors.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Le Nouveau Tom Sawyer est un bon seine qui raconte une belle tranche de vie à travers une aventure des temps modernes. 

Note : 15/20

vendredi, juillet 11, 2014

Maison Ikkoku VS Orange Road

Aujourd'hui, je vous propose un petit duel entre deux mangas qui ont bercés mon enfance et que ceux de ma génération doivent bien connaître : Maison Ikkoku et Orange Road. Que de nostalgie rien qu'en repensant à ces deux titres mélangeant humour et amour.










L'histoire

Maison Ikkoku, nous propose un manga assez humoristique avec en fond une histoire d'amour dans une pension. C'est frais, divertissant et vraiment excellent du début à la fin.
Orange Road nous propose aussi avec comme fond l'amour une histoire drôle mais plus touchante et émouvante. C'est plus porté sur les sentiments.

Les deux sont vraiment très bons mais je dois dire que je préfère Maison Ikkoku pour sa fraîcheur.











Les personnages 

Les personnages sont tous attachant ou loufoques voir charismatiques dans les deux animes. Hugo dans Maison Ikkoku et Sabrina dans Orange Road sont vraiment mes personnages préférés. Ici c'est donc une égalité parfaite.

L'émotion

Côté émotion, les deux les transmettent d'une manière différente mais comme je l'ai indiqué plus haut, sur ce point Orange Road surpasse largement Maison Ikkoku.


L'humour

Côté humour, on est servi des deux côtés mais je dois dire qu'avec Maison Ikkoku entre les personnages et les situations complètement farfelues, ce dernier à une longueur d'avance sur Orange Road de ce point de vue.

L'anime

En ce qui concerne l'anime, les deux sont très plaisant à regarder et divertissant mais je dois admettre que j'ai une préférence pour Maison Ikkoku que je trouve moins répétitif, plus évolutif et donc moins lassant.
















Les graphismes

De ce côté les deux animes se valent. Ils sont tous les deux des années 80-90 et les graphismes sont anciens mais plutôt agréables à regarder. C'est donc une égalité parfaite sur ce point.


En conclusion, Maison Ikkoku remporte ce duel même si les deux séries sont excellentes.








Quel est votre avis ?

vendredi, juillet 11, 2014

Evangelion et les sabres japonais

Du 30 avril au 21 juin, s'est tenu l'exposition : Evangelion et les sabres japonais à la Maison de la culture du Japon.


















Cette exposition était vraiment fort intéressante et instructive. Le Japon d'hier y côtoyait le Japon d'aujourd'hui voir de demain en confrontant deux univers à la fois similaires et à la fois opposés.












Les objets exposés étaient vraiment splendide et de toute beauté. Ces derniers nous montrait en détail tout l'univers des sabres japonais aussi bien dans le passé que dans Evangelion. Ces pièces uniques et de collection étaient variées et bien mises en avant.











Ajoutez à cela un documentaire vidéo sur la fabrication du sabre japonais traditionnel, des panneaux explicatifs et une magnifique décoration et vous obtenez une exposition vraiment unique et splendide.








L'exposition était certes petite mais complète et riche. On pouvait admirer tous types de sabres et même les détails composant ce dernier. On pouvait circuler librement et facilement. Il était facile de s'y retrouver.








En conclusion, cette exposition fut vraiment un beau voyage à travers les époques. Une exposition à la fois belle et instructive.

Toutes les photos

vendredi, juillet 11, 2014

Inu & Neko chez Ototo

Les éditions Ototo annoncent leur nouveau titre, Inu & Neko.

Titre de Kuzushiro, Inu & Neko est un manga découpé en strips de 4 cases qui nous fera suivre les aventures sentimentales d’Inugami et Nekoyama, un duo plein d’originalité.

Grâce à ce découpage en mini-histoires, l’auteure enchaîne les gags et nous livre une comédie romantique qui verra nos héroïnes aux « caractères chien/chat » vivre des situations qui tourneront souvent au cirque.

À la fois frais, mignon et drôle, Inu & Neko a suscité l’intérêt du studio SEVEN qui a décidé de l’adapter en anime. La diffusion débuta en avril dernier et se termina il y a peu avec la diffusion du douzième et dernier épisode.
En France la série est disponible sur la plateforme de streaming, Crunchyroll.fr.  

Afin de s’adapter au format japonais et de mettre plus en avant ces strips de 4 cases, Inu & Neko sera publié en grand format (15 x 21 cm).

Le volume 1 sortira le 25 septembre 2014 et le volume 2 le 27 novembre 2014.









Synopsis

Yachiyo Inugami et Suzu Nekoyama sont meilleures amies malgré leurs personnalités opposées : Inugami aime les chats mais a le caractère d’un chien tandis que Nekoyama aime les chiens mais a la personnalité d’un chat. Venez suivre les aventures de ces deux jeunes filles, amies envers et contre tout !











Fiche technique

Titre français : Inu & Neko
Titre Japonais :
Inugami-san to Nekoyama-san
Auteure : Kuzushiro
Prix : 8.99€
Date de sortie : septembre 2014
Nombre de volumes vo : 3 (série en cours)

Source : Ototo



- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -