Archive for 07/13/14

dimanche, juillet 13, 2014

Magdala Alchemist Path tome 1

Fiche

Titre : Magdala Alchemist Path
Genre : seinen
Auteur : Hasekura Isuna
Illustrateur : Arisaka Ako
Editeur français : Ototo
Date de parution : le 24 juillet 2014 et le tome 2 paraîtra le 23 octobre
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 2 ( en cours )
Prix : 7,99 euros










Synopsis

Sur le chemin des terres mystiques de Magdala, la rencontre d'un alchimiste avec une mystérieuse religieuse vêtue de blanc...
« Je suis ici pour vous surveiller. »
Un monde où les hommes ne pensent qu'à élargir leurs conquêtes par la découverte de nouvelles techniques... C'est à cette époque que l'alchimiste Kûsla rencontre une jeune religieuse nommée Fenesis, venue surveiller ses travaux à son arrivée dans la ville de Gulbetti. Mais cette dernière cache un invraisemblable secret...
Fantasy et alchimie se mêlent dans cette histoire qui vous entraîne vers Magdala !


Avis

Etre libre !

Cette nouvelle série des éditions Ototo, nous propose un magnifique voyage dans une époque médiévale qui fait toujours rêver et qui fascine. Nous y découvrons le quotidien de deux alchimistes qui ne sont points aimés de leur semblables. C'est dynamique, bien construit, original et vraiment fascinant. L'univers est certes inquiétant mais on aime voyager à travers ce dernier et le découvrir. Nos deux héros  ne sont pas de véritables héros mais des personnages qui semblent humains et qui sont bien travaillés. Le thème de l'alchimie fait travailler notre imagination et nous offre un monde intriguant et envoûtant.

L'atmosphère de ce manga est empreint de mystères et d'une certaine magie. Cela stimule notre intérêt et notre imagination. On sent que tout est possible et que l'on va être surpris à chaque page. L'immersion est totale dès les premières pages. Le fond médiéval permet au lecteur de se référer à une époque à la fois connue mais aussi mystérieuse. On est en plein dans une sorte d'heroic fantasy en manga.

Le manga est bien rythmé entre action et révélation. L'équilibre est ainsi bon et le lecteur prend un grand plaisir lors de la lecture de cette aventure. On sent que l'intensité monte progressivement et on a hâte de lire la suite.

Les illustrations sont aussi une des grandes forces de cette série. En effet, ces dernières sont belles, agréables à regarder, on apprécie le souci du détail et la finesse du trait. C'est vraiment très plaisant.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Magadala Alchemist Path fait une entrée réussite et semble très prometteur. Le premier tome met vraiment l'eau à la bouche. C'est un coup de coeur.


Note : 16/20

dimanche, juillet 13, 2014

Dreamland tome 14

Fiche

Titre : Dreamland
Genre : shônen
Auteur : Reno Lemaire
Illustrateur : Reno Lemaire
Editeur : Pika
Date de parution : 25 juin 2014
Nombre de tomes : 14 ( en cours )
Prix : 6,95 euros









Synopsis

La deuxième nuit de la CélestiaFest va s’achever, tout le monde se regroupe autour de la grande place où va avoir lieu le concert des Puma Girls. Les seigneurs de Dreamland et les voyageurs les plus célèbres se sont réunis pour assister au spectacle, l’empereur du Ciel va faire son apparition… Les Lucky Stars ont finalement réussi à se retrouver... La troisième et dernière nuit se profile, les ennuis vont commencer !

Avis

Les voyageurs les plus forts !

Ce nouveau tome de Dreamland poursuit sur la ligne des précédents avec de l'humour, de l'action et un univers complètement délirant et loufoque. L'intensité monte d'un cran dans ce nouveau tome qui nous présente des voyageurs et des guerriers terrifiants. Les allusions et les clins d'oeil sont encore nombreux pour notre plus grand plaisir. Ce vaste monde nous surprend et nous émerveille encore une fois. Il porte bien son nom et nous fait rêver tout en nous faisant voyager. Cette quête est vraiment fabuleuse et passionnante.

Le ton est toujours léger et décontracté même dans les dialogues pour éviter toute prise de tête. On ici pour se détendre et prendre du bon temps sans se prendre la tête. No stress, ainsi on voyage avec plaisir dans ce monde qui ne cesse de surprendre et de nous faire rire. Cependant, l'histoire monte en intensité ainsi que les combats tout en faisant références à des titres bien connus pour tout fan de japanimation. Le tout est enchanteur et on a envie de voyager avec nos amis et de découvrir cet univers enchanteur.

Le rythme est soutenu et les combats sont nombreux et impressionnants. De nouveaux personnages apparaissent et cela redonne toujours de l'intérêt à une intrigue qui évolue déjà sans cesse et qui est très intéressante à suivre. Le côté frais allié à ce dynamisme fait que le tout se lit facilement et avec un grand plaisir.

Côté graphisme, le tout reste dans la même lignée que les précédents tomes et c'est toujours aussi agréable à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome de Dreamland fait évolue l'intrigue et est toujours aussi agréable et plaisant à lire.

Note : 14/20

dimanche, juillet 13, 2014

Dragon Ball Z - The Fall of Men

Aujourd'hui, je vous présente un projet qui certes date un peu et qui n'a toujours pas été réalisé mais que je trouve intéressant et prometteur.

Il s'agit de la volonté de réaliser un film sur DBZ qui sortirait des sentiers battus avec une histoire inédite et une vraie volonté de faire un film qui rende hommage et qui soit digne de cette série.












Synopsis


« Le monde n’est pas comme il devrait être, quelque chose a altéré le cours du temps ».C’est sur ces mots que Trunks se réveille au milieu d’une ville en ruine. Il va alors se remémorer la perte de ses amis ainsi que sa préparation au combat contre Cell. Bien qu’il sache qu’il ne fera pas le poids, il va tout de même essayer de faire la différence.



"The Fall of Men" est né de la volonté de raconter Dragon Ball Z d’une manière plus réaliste et plus dramatique. L'aventure se déroule dans un futur différent de la série originale, cette histoire inédite se concentre sur le fils de Végéta qui va essayer de sauver la Terre contre le terrible Cell. Le tout a été conçu par des fans français.




dimanche, juillet 13, 2014

Kid I Luck ! chez Ki-oon

Ki-oon annonce le retour dans son catalogue d’un auteur , Yuko Osada.

Après nous avoir entraînés dans une course automobile de folie avec le virevoltant Run day Burst, l’auteur revient avec un titre en 3 volumes pleins d’humour et d’émotion : Kid I Luck ! .








Quand faire rire devient un art et le challenge d’une vie pour en sauver une autre…

Kid I Luck ! – sortie du tome 1 le 25 septembre 2014.














Synopsis 

Kinjiro Yaoi est la terreur de son lycée. Bagarreur invétéré et incorrigible tête brûlée, il est du genre à laisser ses poings s’exprimer avec générosité à la moindre occasion. À l’extrême opposé, son amie d’enfance, Kuriko, est la douceur incarnée. Mais peu avant ses 18 ans, une tragédie touche la jeune fille, qui est agressée au retour du lycée…
Traumatisée, elle n’a plus la force de retourner en cours et vit enfermée chez elle, complètement coupée du monde extérieur… Kinjiro, de son côté, est rongé par la culpabilité. Lui qui n’a pas été présent pour défendre son amie cherche inlassablement un moyen de la sortir de sa déprime. Sa décision est prise : à l’image de ces comiques professionnels qui faisaient le bonheur de Kuriko avant son agression, il deviendra lui aussi un champion du rire et consacrera son existence à redonner le sourire à son amie !
Mission loin d’être évidente pour notre voyou au grand cœur… qui est doté d’un sens de l’humour catastrophique !


Drôle, frais, émouvant, enthousiasmant : laissez-vous emporter par la tornade Kid I Luck !.


Source : Ki-oon

dimanche, juillet 13, 2014

Hyper Japan

Aujourd'hui, je vais vous présenter un grand événement pour la culture japonaise et notamment la J-Music : Hyper Japan qui a lieu à Londres.








Vous me direz pourquoi parler de Londres dans un blog français destiné à la France. Cela est simple, la première chose et que j'aime beaucoup cette ville et que donc je m'intéresse de très près à ce qui s'y passe surtout quand il s'agit de la culture japonaise. Ensuite, mon blog est fait pour parler de la culture japonaise en général et je trouve cela dommage de limiter à la France d'autant plus que dans d'autres articles j'ai déjà parlé de la culture japonaise à Londres : http://www.lemondefoudesmangas.com/2013/12/itineraire-dun-passionne-du-japon.html et http://www.lemondefoudesmangas.com/2013/01/la-culture-japonaise-londres.html.
Pour terminer, je dirai que la culture japonaise est très présente dans le monde et en Europe et que Londres est un des points phares notamment en ce qui concerne la J-Music.



Hyper Japan est donc un festival qui a lieu à Londres tous les ans fin juillet. Cette année il aura lieu de 25 au 27 juillet 2014. 
Il s'agit du plus grand festival sur la culture japonaise en Angleterre, un peu l'équivalent de Japan Expo en France. D'ailleurs certains artistes présents à Japan Expo s'y produiront comme Mayuko http://www.lemondefoudesmangas.com/2014/07/a-la-rencontre-de-mayuko-lors-de-japan.html
Site officiel : http://hyperjapan.co.uk/

Il s'agit de l'événement de l'année, pour les anglais aimant la culture nippone. 











Cosplay et jeux vidéos seront la partie.

On y trouve un espace dédié au kawaii et à la mode d'Harajuku. Asobi System y sera présent ainsi que les stars d'Harajuku. Moshi Moshi Nippon. NHK sera également de la partie. On voit que le Kawaii devient un phénomène mondial.

Au niveau culinaire, il s'y déroulera les sushis awards 2014, le sake experience 2014. Démonstrations et dégustations seront donc au rendez-vous.

Un espace dédié à la culture japonaise sera également présent.

Il est a noter que ce festival est centré sur la mode et la musique.

Liste des invités

AOI Project; Yuzuki Yukari x Ishiguro Chihiro; Den; Ninja Hiroki; Siro A; Mayuko; Yankiku; One Note; Hyper Kawaii guest; Cosplay guest.



Ce festival semble très intéressant et prometteur. Pour ma part, j'irai faire un tour surement l'année prochaine. 




dimanche, juillet 13, 2014

A la rencontre de Mayuko lors de Japan Expo 2014

Ce que j'aime plus particulièrement à Japan Expo, c'est qu'au fil du temps, des allées et des stands, on peut faire des rencontres surprenantes, inattendues et très agréables.
Cette année encore, j'ai pu rencontrer des artistes. C'est ainsi, que j'ai fait la connaissance de la très gentille et douce Mayuko une chanteuse / peintre.


Voici l’interview : 

- Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis une chanteuse japonaise, je m'appelle Mayuko. Le sens du prénom Mayuko est : l'enfant dans un cocon dans le sens d'un enfant protégé par une enveloppe chaude et rassurante.










- J'ai vu que vous aviez fait de la peinture, cela veut-il dire que vous avez pratiqué d'autres domaines artistiques que la musique ?

J'ai toujours fait de la peinture, à la fac j'ai étudié les beaux arts et ma spécialité était la peinture à l'huile. Je me concentrais non pas sur les couleurs mais sur comment retransmettre la musique dans mes peintures.

- La musique a donc toujours été votre terrain de prédilection ?

Quand j'étais petite, j'ai commencé par faire du piano mais cela n'était pas vraiment ma spécialité de ce fait comme j'aimais beaucoup la peinture, j'ai commencé à peindre en ayant de la musique dans la tête. J'ai donc essayé de retranscrire cette dernière sur une toile.

- Pouvez-vous nous parler de votre univers musical ?

Comme le dit si bien mon prénom, j'aimerai que ma musique soit quelque chose qui enveloppe les gens de douceur. J'aimerai aussi qu'elle soit vive et qu'elle ressemble un peu à une peinture.

- Avez-vous eu des influences musicales ?

Avant d'être influencé par des musiciens ou des chanteurs, je suis plus influencé par des peintres. Par exemple quand je regarde une peinture de Monet, j'ai de la musique qui vient et j'ai envie de la chanter ainsi que de la mettre sur papier. Après, si on veut parler de musiciens qui m'ont influencé, il y a Debussy et des influences plutôt classiques.

- Continuez-vous à peindre pour trouver l'inspiration ?

Aujourd'hui, je n'ai plus besoin de peindre pour trouver l'inspiration. C'est toujours en moi et je sais quel chemin, je veux prendre. Par contre, quelquefois je continue à dessiner pour le plaisir.

- Quels sont vos ressentis après ces quelques jours à Japan Expo ?

En fait c'est la première fois que je viens en France, je trouve que tous les français sont vraiment très gentils et très chaleureux. Je commence à vraiment adorer la France.

- Dans quel pays, aimeriez-vous vous produire ?

J'aimerai en premier me produire en France mais j'ai déjà prévu un concert en Angleterre à la fin juillet.

- Avez-vous un message ?

Je voudrai dire que j'adore la France et que je voudrai revenir vous voir. Il y a des gens qui m'ont déjà vu sur Nolife et qui me connaissent et qui viennent me voir à Japan Expo et je suis très heureuse de pouvoir les rencontrer.


Je remercie beaucoup Mayuko qui a bien voulu répondre à ces questions ainsi que la traductrice présent à son stand pour son aide.