Archive for 08/24/14

dimanche, août 24, 2014

Abenobashi - Magical shopping street

Fiche

Titre : Abenobashi - Magical shopping street
Genre : seinen
Auteur : Akahori Satoru
Illustrateur : Deguchi Ryûsei
Editeur français : Black Box
Date de parution : 15 octobre 2013
Nombre de tomes en France : 1 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 2 ( terminée )
Prix : 20 euros







Synopsis

Dans le quartier commerçant, à Osaka, les affaires vont mal. La plupart des magasins a fermé et le quartier est voué à la restructuration. Sasshi et Ayumi, deux adolescents, vont découvrir parmi les décombres un objet leur permettant de "voyager" à travers le quartier, mais dans des univers parallèles très liés aux goûts de Sasshi.

Avis

Un voyage de folie !

Ce seinen est vraiment un pur concentré de folie et de références des mangas ainsi que des séries des années 80-90. C'est frais complètement disjoncté et addictif. Ce titre nous rappelle les mangas de notre enfance pour les trentenaires comme moi mais parlera aussi aux jeunes générations. Tout otaku digne de ce nom se reconnaîtra en Sasshi qui ne cesse de nous faire rire. Les personnages sont loufoques, attachants et vraiment orignaux. Abenobashi - Magical shopping street est vraiment décalé et unique en ce genre. De plus comme il s'agit d'un one shot pas besoin d'attendre la suite, on tout en un seul volume avec un nombre de pages certes conséquents mais qui se lisent avec plaisir. 

Ici, on passe d'un atmosphère à une autre au fil des chapitres grâce aux voyages de nos deux amis dans les différents mondes parallèles. De ce fait, notre esprit voyage et s'égare dans des mondes plus ou moins connus mais qui font toujours écho dans notre esprit. De grands thèmes sont repris et cela permet de vraiment apprécier ce seinen. L'humour est omniprésent et même dans les moments les plus sérieux une touche de légèreté est apporté afin que l'on rigole du début à la fin. C'est surprenant, déconcertant, complètement fou mais on y prend vite goût. Il n'y a donc pas un mais une multitude d'univers qui mélange fiction et réalité.

Le schéma narratif est le suivant : un univers = un chapitre cependant tout est lié et on doit lire dans l'ordre pour tout comprendre. Plus on avance dans les mondes plus on comprend la finalité de ce voyage et plus on en découvre sur les personnages ainsi que sur leur motivation. Il s'agit d'une véritable quête afin de découvrir qui l'on est et ce que l'on veut vraiment. C'est dynamique et cohérent malgré l'apparente folie du manga.

Les illustrations collent parfaitement avec le ton du manga et sont dans les styles des années 80. C'est agréable à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. Le format est plus grand et le nombres de pages est plus important que pour un manga classique.

En conclusion, Abenobashi - Magical shopping street est un seinen frais et divertissant qui vous fera passer un bon moment de lecture entre rire et nostalgie.

Note : 16/20

dimanche, août 24, 2014

Eitarô le négociateur tome 1

Fiche

Titre : Eitarô le négociateur
Genre : seinen
Auteur : Takashi Kii
Illustrateur : Takashi Kii
Editeur français : Black Box
Date de parution : 19 mais 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( terminée )
Prix : 10, 90 euros






Synopsis

Dans toute police, il existe des services spécialisés chargés de négocier avec des terroristes, des suicidaires, des preneurs d'otage. Chaque cas es tunique et requiert les capacités de personnes remarquables, capables de s'adapter à la psychologie de chaque interlocuteur.

Avis

Personne ne doit mourir ! 

Ce seinen est excellent et cela se voit dès les premières pages. Un ton adulte et réaliste, des problématiques humaines et un contexte ainsi qu'un thème contemporain. Cela ne peut qu'attirer l'attention est donné envie de lire ajoutons à cela un sujet plutôt délicat et sensible qui est celui du terrorisme mais traité sans jugement et sans de grandes philosophiques. Ici l'action combiné à la psychologie nous donne un bon polard digne des plus grandes séries américaines. On ne se croirait plus dans un manga mais dans un livre ou une série. Les principales qualité sont : un thème original, une bête de scénario et de beaux graphismes. Ce titre n'a quasi aucun défaut et peut plaire à un large public.

Ici, nous sommes dans un huit clos ce qui renforce la tension et l'intensité. Nos nerfs sont donc mis à rude épreuve durant tout ce tome et on ne souffle qu'à la fin. De ce fait, c'est prenant et l'immersion est faite dès les premières pages. L'action se passant dans un avion rajoute de la tension et donne un côté un plus dramatique. Tout se joue à un cheveux. Tout le travail psychologique nous permet de comprendre le mécanisme de négociation et de le vivre en direct.

L'action est constante car tout évolue très vite et la moindre décision ou parole entraîne des conséquences nos négligeable. De ce fait, la trame narrative est en constante évolution et le tout devient très dynamique. Tout s'enchaîne assez fluidement et rapidement. Eitarô nous apparaît comme un personnage très charismatique tout comme son adversaire.

Les illustrations sont vraiment agréables à regarder et modernes. Le tout est simple mais efficace. On apprécie le travail fait.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. Le format est plus grand que le format classique pour les mangas et la couverture est cartonnée.

En conclusion, Eitarô le négociateur est un seinen à ne pas manquer et à découvrir de toute urgence. Un très bon manga et un coup de coeur.

Note : 18/20

dimanche, août 24, 2014

Budori - L'étrange voyage : la critique

Budori - L'étrange voyage est un film d'animation japonais qui sortira en salle le 27 août prochain et qui sera distribué par Eurozoom.















Synopsis

Suite à une succession d'étranges phénomènes naturels, Budori doit quitter sa forêt pour retrouver Neri dans la forêt de Tohoku.





Avis

Ce film d'animation japonais surprend dès les premières images par son graphisme. Les décors semblent être entre la 3D et la 2D et les personnages sont vraiment très bien réalisés. Ce qui touche ensuite le lecteur, c'est le lieu une forêt reculé et les personnages qui ressemblent à des chats. Le ton est donné est on est dans un conte fantastique qui nous entraînera aux confis de notre imaginaire. Tout ceci à l'air enfantin, cependant ce n'est pas le cas. Le thème qui est l'écologie parle à toutes les générations et concernent tout le monde. La façon dont  est traité le sujet permet de se divertir, de réfléchir et de rêver. On peut voir ce film sous plusieurs angles et sou divers degré. C'est là tout l'intérêt de ce petit conte qui semble à première vue simplet et bonne enfant mais qui devient vite plus grave et plus adulte. Les enfants peuvent apprécier, le côté mignon et le côté découverte alors que les plus grand feront plus attention à l'histoire et aux divers événements. Ce qui est constant aussi dans le film c'est le mélange entre l'imaginaire qui conduit Budori dans un monde fantastique et son quotidien qui est la réalité. Ce mélange permet d'imbriquer deux mondes différents et de faire encore plus voyager le spectateur.





L'histoire est simple mais efficace avec un schéma permettant d'allier divers émotions. On passe par la joie, la tristesse, la fascination et bien d'autres émotions encore durant toute la durée du film. Le tout est cohérent et fluide. C'est plaisant à regarder et à suivre.

La B.O. du film est belle et permet de mieux faire ressentir les émotions. C'est très agréable et elle s'accorde parfaitement avec le ton et le message de Budori - L'étrange voyage.

Les graphisme sont très beaux et modernes. Cela peut plaire à tout type de public. L'animation est fluide et dynamique sans accrocs. Le tout est très riche en couleur et en détails. C'est vraiment un des gros points forts du film.



En conclusion, Budori -L'étrange voyage est un bon film d'animation avec beaucoup de points forts. 



Note : 16/20


dimanche, août 24, 2014

La culture japonaise à Japan Expo 2014

La quinzième édition de Japan Expo a laissé une place plus grande cette année à la culture et à la tradition japonais que lors des éditions précédentes.





Cela s'est manifesté à travers les invités, les spectacles, les démonstrations, les défilés et les stands.

Ainsi, on pu découvrir plus amplement la culture et la tradition japonaise et appréhender plus en profondeur certains domaines et aussi en découvrir d'autres.

Les invités

Tsukiyoi : Duo mélangeant tradition et modernité. Ce duo nous a offert des magnifiques shows dans l'espace culturel et sur la scène du Live House.



Wagakki Band : Un groupe mélangeant modernité et tradition. On a pu les écouter lors de très bons showcases à l'espace culture et au Live House.



Kyoko : Elle nous a fait découvrir l'art de la calligraphie.




Megumi Abiko : Qui a enchanté la scène culturel avec ses chants.



Sansanar : Qui a séduit le public sur la scène culturel.



Geiko : Avec qui on a découvert plus en profondeur le monde des geisha.




Les stands

Un espace était réservé à la culture ainsi qu'à la tradition japonaise : Wasabi Sabi avec Japan Moment. On a pu découvrir dans cet espace plusieurs arts de la culture japonaise à travers divers stands. C'étaient magnifiques et instructifs.








La culture japonaise était présente aussi dans tout le salon sous divers aspect.


























Sur la scène culture et à l'espace Wasabi Sabi

Hormis les invités, on pu découvrir d'autres aspects de la culture japonaise grâce à la scène culturelle et à l'espace culturel.

On a pu voir une très belle danse traditionnelle faite par les geisha de Kagurazaka : danse des quatre saison.






The Beauty of Japan nous a offert un magnifique défilé de kimono qui a su séduire et envoûté le public.













Awa Odori nous a offert un très beau et surprenant spectacle de danse traditionnel.





Un magnifique spectacle de danse nous a été offert par le stand de la ville de Kyoto.





Dans les allées de Japan Expo.


En conclusion, cette année Japan Expo a accentué le côté culture et tradition et se fut une bonne initiative à renouveler.