Archive for 09/06/14

samedi, septembre 06, 2014

PRESS START - Symphony of Games

PRESS START - Symphony of Games avec : Yasunori Mitsuda (Chrono Trigger, Chrono Cross), Yoko Shimomura (Kingdom Hearts) et Nobuo Uematsu (Final Fantasy) sera un symphonique qui aura lieu le 11 avril 2015 à la Mutualité de Paris avec deux séances : 14h et 20h. 




PRESS START propose chaque année en concert à Tokyo depuis 2006 tous les plus grands thèmes du monde du jeu vidéo japonais tel que Super Mario Bros, Zelda, Castlevania, Tetris, ou encore Professeur Layton...

Et pour cette première européenne ce ne sont rien de moins que trois compositeurs légendaires du jeu vidéo qui monteront sur scène : Nobuo Uematsu, parrain de PRESS START depuis ses débuts en 2006, Il est déjà bien connu du public français, ce sera par contre la première fois que les très attendus Yasunori Mitsuda (Chrono Trigger, Chrono Cross, Xenogears) et Yoko Shimomura (Kingdom Hearts) participeront à un concert en France.





Contrairement à tous les autres concerts symphoniques du même genre en Europe et aux Etats-Unis, PRESS START est à la fois produit au Japon et soutenu officiellement par tous les plus grands éditeurs du marché. Cela permet à PRESS START de bénéficier d’une orchestration et d’arrangements créés ou supervisés directement par les compositeurs originaux japonais, garantissant une interprétation musicale d’une qualité encore inédite en France. Et dernier gage de qualité, PRESS START est placé sous l’égide de Famitsu, le fameux magazine de référence des jeux vidéos.






Les places seront disponibles à partir du samedi 6 septembre 2014 à 10h dans l’ensemble des points de vente habituels (Fnac, Carrefour, Auchan, Leclerc...), ainsi que sur shop.wildfaery.com

Des packs VIP incluant programme, T-shirt, CD et une rencontre photo/dédicace exclusive avec Nobuo Uematsu, Yasunori Mitsuda et Yoko Shimomura après le concert seront disponibles en exclusivité surshop.wildfaery.com.

Yasunori Mitsuda

Yasunori Mitsuda est né le 21 janvier 1972. Il entre en 1992 chez Square (devenu Square Enix), et fait ses débuts en tant que compositeur en 1995 sur le titre Chrono Trigger. Après avoir ensuite entre autre composé la musique du jeu Xenogears, il prend son indépendance pour travailler en freelance en 1998. En 2001, il fonde le Studio Procyon dont il prend la direction. Il enregistrera la musique de Xenosaga Episode I: Der Wille zur Macht avec le London Philarmonic Orchestra, puis le MMORPG sud-coréen LIME ODYSSEY avec le Czech Philharmonic. Ne se limitant pas à un genre particulier, il compose désormais pour la télévision, le cinéma, le dessin animé et toujours les jeux vidéo. Il a également publié quelques livres et compose occasionnellement pour des artistes célèbres, tout en se produisant en concert au Japon et à l'étranger. En 2014 il continue à étendre son univers en produisant l'album de la star montante Sarah Àlainn.






Yoko Shimomura

Yoko Shimomura est diplomée du Osaka College of Music, section musique instrumentale (piano). Après être passée entre autre par Capcom et Square (devenu Square Enix), elle entame une carrière de compositrice freelance qu'elle continue à ce jour. Elle explore une large variété de genres, du son électronique aux grandes formations orchestrales. Elle a toutefois une préférence pour les mélodies intenses et dramatiques. Plus récemment à coté de la composition, elle a commencé à écrire des textes de chansons.
Son actualité récente inclus en mars 2013 KINGDOM HEARTS -HD 1.5 ReMIX- pour Playsation 3, puis en juillet Mario & Luigi RPG 4: Dream Adventure pour Nintendo 3DS. Elle participe en août à l'édition annuelle du concert symphonique PRESS START, où elle interpète ses compositions pour Xenoblade Chronicles et Seiken Densetsu -LEGEND OF MANA- qui font parties du top 10 du vote des fans du concert. En février 2014 elle se produit sur scène pour la première fois en solo pour le concert Yoko Shimomura 25th Anniversary LIVE -THANKS!- au Tokyo FM Hall où ses 3 représentations (dont 2 supplémentaires) sont sold-out. Cette popularité amène Square Enix à sortir un album spécial intitulé memória!. Elle est enfin choisie pour composer deux blockbusters du jeu vidéo prévu pour l'an prochain : FINAL FANTASY XV et Kingdom Hearts 3, tout en continuant à coté une large gamme d'activités musicales.





Source : La Fée Sauvage

samedi, septembre 06, 2014

Minimum tome 3

Fiche

Titre : Minimum
Genre : seinen
Auteur : Maya Miyazaki
Illustrateur : Maya Miyazaki
Editeur français : Glénat
Date de parution : 20 août 2014
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( en cours )
Prix : 7,60 euros









Synopsis

Haru Nishikujo, une jolie fille qui tiendrait dans le creux d’une main, ne cesse de grandir et de rapetisser. Sa cohabitation avec Ryusuke Ito, le lycéen qu’elle a fini par embrasser, semblait se dérouler sans heurt… Jusqu’à l’apparition de la belle Catherine, une mangeuse d’hommes à la poitrine opulente. Depuis, leur histoire prend un tournant inattendu et Ito est littéralement abasourdi par ce qu’il découvre…

Avis

Mystère ! 

Ce troisième tome de Minimum nous entraîne encore plus loin, à la frontière entre le réel et l'imaginaire. On se croirait tout droit sortie d'un fantasme d'otaku. Cependant, l'histoire commence peu à peu à prendre forme et on comprend de mieux en mieux ce qui se passe. Entre frisson, érotisme et informatique, on est vraiment dans le monde réel et surtout celui des otakus mais on dépasse très vite tout cela pour se diriger vers une aventure hors du commun. Tout tourne vite au filme d'horreur et en un jeu de survie. On se croirait dans un jeu vidéo. Avec cette série, on passe par beaucoup de genres différents et ces derniers s'entremêlent.

On oscille toujours entre frisson, érotisme et science-fiction dans un monde réel qui le devient de moins en moins. On est entre deux univers et savoir où se situe la réalité et la fiction devient de plus en plus complexe. Ce qui est toujours appréciable dans cette série, c'est le fait que même si on est dans un genre érotique, l'histoire ne tourne pas uniquement autour de cela et dépasse en complexité la plupart des histoires du genre qui en servent qu'à monter des scènes érotiques.

Le rythme est toujours soutenu et intense ce qui permet de maintenir l'intérêt de lecture. On dans une découverte progressive de l'intrigue ce qui est plutôt une bonne chose et on comprend même si on ne nous dit pas tout. L'histoire semble complexe et assez riche ce qui est prometteur pour la suite.

La qualité graphique est toujours présente et cela est toujours appréciable.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion ce nouveau tome de Minimum ne change pas fondamentalement des autres mais divertit toujours et offre un manga original qui fera un bon moment de lecture.




Note : 14/20

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -