Archive for 09/20/14

samedi, septembre 20, 2014

Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Revolution

Ce nouveau jeu de la saga des Ultimate Ninja Storm est sorti le 12 septembre sur PS3 et XBOX 360. Il est distribué par Namco Bandai Games. Le développeur est Cyber Connect 2 comme pour les précédents opus. Il s'agit d'un de combat dans la même lignée que les précédents mais avec plusieurs nouveautés.














Sans plus attendre passons au test.

Les modes de jeu

Première surprise : pas de mode histoire ce qui est regrettable mais bon cela n'est pas non plus une catastrophe.
De ce fait pour débloquer les personnages, il y a plusieurs options : soit avec les ryos car arrivée à un certains nombres de ryos, on débloque les personnages, soit on finit le mode escapades ninjas et ensuite il faut rencontrer les personnages dans le mode tournoi mondial des ninjas qu'il faut finir aussi. Personnellement, j'ai opté pour les moyen des ryos plus simple et plus sûr.

Dans ce nouvel opus, nous avons donc le mode tournoi mondial des ninjas qui permet de débloquer l'histoire avec mecha Naruto, le mode combat en ligne, le mode escapades ninjas et le mode versus.

Les deux premiers modes sont clairement tournés vers le online et sont plus destinés à se mesurer soit à l'ordinateur soit à d'autres joueurs. J'avoue ne pas être fan du online donc ces deux modes ne sont pas mes préférés.

Le mode tournoi mondial peut se joueur en local. Il donne lieu à des recrutements d'équipe avec un leader que l'on choisit. Le jeu permet de se promener sur une île de faire des missions, d'affronter des personnages et de débloquer des personnages. Ensuite, on peut participer à des tournois pas équipe de classe D à S. Cela se fait différemment que les combats que l'on a l'habitude voir. Ce n'est pas le mode le plus facile à jouer ni le plus plaisant. Cependant, cela donne lieu a des combats spectaculaires et funs. On combat par quatre chaque joueur représentant une équipe et sous forme de manches avec des points.

Le mode escapades ninjas permet de visionner trois animés inédits écrits par l'auteur du manga lui-même. Cela permet de mettre en avant certaines zones d'ombre et de débloquer des personnages à la suite de combats. Un mode vraiment bon et agréable.

Le mode versus permet de faire un tournoi, de participer au mode survie, de faire des affrontements en local ou contre l'ordi et de customiser un personnage. pour choisir son personnage il faut utiliser les touches r1 et l1 car ces derniers sont classés par catégorie.








Les combats

Deux système de combats celui classique que l'on connaît ou celui du mode tournoi mondial.

Le système de combats classiques permet de jouer avec plus de cent personnages. Le système est le même que pour les précédents opus. C'est vraiment superbe et fidèle au manga. Un pur plaisir. Nouveauté pour le combat en équipe les attaques combinés qui permettent de faire des attaques dévastatrices en équipe et si on choisit une équipe avec un bon feeling cela donne lieu a une super attaque inédite.
Nouveauté dans ce mode on choisit soit technique secrète, soit éveil soit soutien auto pour jouer ce qui veut dire que le mode éveil est séparé de celui technique secrète. Cela rend le tout plus fun et plus stratégique.

Le système de combat dans le mode tournoi mondial propose des combats à quatre avec un système de verrouillage un peu bancale. Le tout est parfois confus mais cela reste fun et divertissant, un bon défouloir. Le système de points par équipe met un peu de stratégie dans les combats.






Le gameplay

Rien à redire tout est parfait.

Les graphismes

Ces derniers sont magnifiques. Les phases animes sont dignes de l'anime. On se croirait dans l'anime. C'est très beau. C'est  un des grands points forts du jeu. Les attaques sont toujours aussi impressionnantes et dévastatrices.

En conclusion, ce nouvel opus est encore une pure merveille à ne pas louper.

Note : 19/20

Photos de la soirée de lancement


samedi, septembre 20, 2014

RISING STYLE

A la croisée du punk énergique et d'une musique électro pop entraînante, RISING STYLE n'hésite pas à mélanger les différents genres.

Fortement inspiré des musiques actuelles, la groupe a cependant su se démarquer grâce aux influences de la pop culture japonaise.

Le duo est formé de Zack au chant et de Maiku à la guitare. Le groupe vit le jour en juin 2014. Le premier single : Wake Up ! est sorti ce moi-ci.









Le duo travaille sur la composition et l'écriture d'un album qui verra le jour en 2015.

RISING STYLE présentera un aperçu de ce dernier lors de concerts.

https://www.youtube.com/watch?v=2ntYMfpuK3Y&feature=youtu.be





Zack

C'est le chanteur et fondateur du groupe. Il se consacre uniquement au chant.





Maiku 

C'est le guitariste. Il est très inspiré de la mode japonaise. Il oscille entre un style classique et le style visual kei.





La groupe partira en tournée dans toute la France : Over The Time Tour.




Page Facebook : https://www.facebook.com/risingstyle

samedi, septembre 20, 2014

Le monde d'Ota Yoshiko

Une fois de plus, dans cette exposition, Yoshiko utilise ses crayons de couleurs. 

Dans chacun de ses dessins : fleurs, poissons et autres, elle utilise des couleurs très personnelles qui vont droit au coeur au travers desquelles éclate son sourire. Face aux oeuvres de Yoshiko pleines de tendresse, on voit déborder la nature et son sourire. C'est grâce au soutien de nombreuses personnes qui l'entourent que cette exposition " Le monde de Ota Yoshiko " a pu aboutir.
 C'est ce sourire que souhaite vous faire partager Yoshiko.



Ces sept dernières années, à l'occasion de nombreuses et bonnes rencontres, Yoshiko a consacré toute son énergie au dessin pour enproduire près de 1000. C'est en surmontant les séquelles de son handicap qui ne lui permettent pas de pouvoir vivre comme elle le souhaiterait,qu'elle a trouvé son bonheur de vivre en se consacrant quotidiennementau dessin. Ses oeuvres, on peut le dire, sont un vrai ravissement.




Yoshiko Ota


1972 : Naissance à Kyoto
1974 : A l'âge de 2 ans, elle est atteinte de myélite cervicale
2007-2011 : 5 expositions " Le monde de OTA Yoshiko " au CAFE K'S
2008-2010 : 3 expositions au Musée départemental des Beaux Arts de Shiga
2009 : Exposition personnelle au Lycée professionnel des Arts et artisanat de Dôda
2010 : Exposition personnelle au Terrsa Hall dans le cadre de la 16ème rencontre People First à Kyoto
2012 : Exposition personnelle au Salon J.S.B à Kyoto

2013:  Exposition "Le monde de OTA Yoshiko 2" à Paris Espace Japon


L'exposition a lieu du mardi 23 septembre au samedi 27 septembre à Espace Japon.

Le vernissage a lieu le jeudi 25 septembre de 18h00 à 20h30 en présence de l'artiste. 

Source : Espace Japon 




samedi, septembre 20, 2014

Yakuza Love Theory tome 1

Fiche

Titre : Yakuza Love Theory
Genre : seinen
Auteur : Keiya Mizuno
Illustrateur : Masaki Satou
Editeur français : Soleil
Date de parution : 17 septembre 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre  de tomes au Japon : 5 ( terminée )
Prix : 7,99 euros














Synopsis

Kanji Yarahata, 20 ans, est pas vraiment un garçon qui à la coté auprès des filles. Et c'est à peine s'il ose leur parler. C'est là qu'intervient Aiya, un fantôme aux allure de Yakuza, qui se prend pour Cupidon, et prétend pouvoir régler le problème de Kanji, grâce à ses recherches sur l'amour qu'il a compilé dans un livre "Love theory". Le fantome est également le messager du grand-père du jeune homme, car si d'ici un an, Kanji n'a toujours pas trouvée une petite amie, la ligné des Yarahata n'aura plus de descendance. Kanji sera-t-il en mesure de trouver l'amour en moins d'un an ?

Avis 

Comment devenir un séducteur ?

Ce nouveau seinen des éditions Soleil est orignal, surprenant et désopilant. C'est du grand délire mais c'est tellement énorme que l'on se prend au jeu. Au début, on se dit : oui pourquoi pas et après on dit encore. C'est une nouvelle façon d'aborder les relations amoureuses que nous propose ici Yakuza Love Theory qui allie humour à certaines réalités. On se croirait en présence d'un coach en séduction mais l'idée de faire de ce dernier un fantôme pervers rend le tout assez comique. Une belle parodie des grandes théories de l'amour. 

On ici entre réel et fiction pour que le tout reste  distrayant et parodique. On rentre dans un domaine que les otakus redoutent : l'amour et comment séduire une fille. Là vous direz rien de neuf beaucoup de mangas parlent de ce thème et je vous répondrai non pas de cette manière, c'es tune nouvelle façon de voir les choses et on sent à la fois le ridicule des situations mais aussi le bien fondé de certaines théories. Même si on est dans la parodie, on ne tombe pas dans le n'importe quoi et le tout reste cohérent ce qui donne encore plus d'intérêt.

Le scénario tourne autour de quelques personnages et quelques lieux mais cela reste dynamique et bien rythmé. On a l'impression d'être dans une sorte de quête initiatique ce qui rend cela encore plus intéressant. On prend plaisir à suivre l'évolution de notre héros et à découvrir les nouvelles loufoqueries de son coach fantôme.

Les illustrations sont de bonne qualité et plaisante à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Yakuza Love Theory fait une superbe entrée avec ce tome 1 qu'il faut découvrir très vite. Un très bon moment de lecture et une bonne dose de fou rire. Un coup de coeur.






Note : 17/20







samedi, septembre 20, 2014

Altaïr tome 1

Fiche

Titre : Altaïr
Genre : shônen
Auteur : Kotono Kato
Illustrateur : Kotono Kato
Editeur français : Glénat
Date de parution : 17 septembre 2014
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 14 ( en cours )
Prix : 7,60 euros









Synopsis

À la manière de Game of thrones, ce shônen vous emportera dans un monde où de splendides scènes d’action, de batailles, de guerres se mêlent aux affrontements politiques de haut niveau. La beauté du graphisme illustre admirablement cet univers mélangeant les diverses influences autour de la Méditerranée. L’auteure, qui signe là sa première série, s’inspire de pays, personnes et stratégies réelles, pour les réinterpréter à sa manière. Après lecture d’Altaïr, la géopolitique n’aura plus de secret pour vous… La guerre non plus .

Avis

Sauver son royaume ! 

Bienvenue dans un monde où règnent mystère et complots. Ce manga aux accents politique nous offre un bon moment de lecture. Le théâtre des opérations est assez original et attrayant. C'est des contrées lointaines et mystiques qui font rêver. On se croirait dans un conte des mille et une nuits. C'est beau aussi bien graphiquement qu'au niveau du scénario. Cela change des shônens du moment et permet de s'évader et nous faire rêver. L'action est au rendez-vous et le tout est aussi bien porté sur l'action physique que mentale. Le jeu de complot et de lutte politique permet d'offrir une intrigue riche et qui sera sans doute évolutive. La porte est ouverte pour toute bifurcation et tout changement.

L'atmosphère est empreint de tensions mais en même temps de rêve. On se laisse transporter dans un univers qui fait écho à des choses réelles mais qui en même temps n'est pas trop proche de la réalité pour nous permettre d'imaginer beaucoup de choses. C'est envoûtant et le mystère attire toujours. Entre danger et complot, le lecteur voyage au gré des pages et découvre avec plaisir tout un monde nouveau.

L'action est au rendez-vous ainsi que les rebondissements. Cette série semble dynamique et son rythme est plutôt soutenu. Les phases d'action sont intenses mais courtes. Cependant, l'intrigue avance à un bon rythme ce qui permet de donner de l'intérêt à ce manga.

Les dessins sont vraiment soignés et très beaux. C'est rare de voir un tel travail dans un shônen. Cela donne beaucoup de force à cette série.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Altaïr propose une intrigue intéressante et de beaux graphismes. Cela semble prometteur pour la suite. Une série à découvrir et affaire à suivre. 




Note : 15/20

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -