Archive for 10/14/14

mardi, octobre 14, 2014

Minimum tome 4

Fiche

Titre : Minimum
Genre : seinen
Auteur : Maya Miyazaki
Illustrateur : Maya Miyazaki
Editeur français : Glénat
Date de parution : 15 octobre 2014
Nombre de tomes en France : 4 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( en cours )
Prix : 7,60 euros








Synopsis

Catherine s’est lancée à la poursuite de Haru avec la ferme intention de la “dévorer”. Mais les choses ne se déroulent pas du tout comme elle l’espérait. De son côté, Ryusuke semble vivre une vraie romance avec l’idole Maaya Uchimura, au grand désarroi de Haru… Celle-ci prend alors une décision qui va radicalement changer le cours de sa vie. Au fil d’une rencontre inattendue, le secret de son existence se révèle peu à peu…

Avis

La faucheuse

Ce nouveau tome de Minimum, nous plonge de plein au coeur d'une intrigue qui commence à prendre et qui se révèle bien plus complexe qu'il n'y paraissait aux premiers abords. Cela prouve bien, que cette série n'est pas qu'un simple manga érotique mais un manga avec une vraie histoire riche et travaillée. Que c'est plaisant que de découvrir plus en profondeur cette intrigue et de voir à quel point le mystère est loin d'être résolu. Cela donne de la gravité à cette série qui pouvait sembler légère voir frivole. Les cènes érotiques sont très peu nombreuses et aux aucune n'a de caractère sexuelle. On voit donc que ce domaine n'est pas le fer de lance de la série et c'est tant mieux !

L'atmosphère ici tourne au film fantastique du type d'Alien avec une touche de sensualité. C'est immersif et ça prend au tripes. On frissonne tout le long et on sent la tension qui monte. Ce mélange de fiction et de réalité est encore plus flagrant et la frontière de plus en plus étroites. On finit par ce dire pourquoi pas et si cela arrivait. Les personnages mûrissent et nous apparaissent sous un autre jour.

L'action est au rendez-vous. L'intrigue évolue vite et monte en intensité. Entre révélation et nouveaux mystères, on en a pour notre argent. C'est plaisant voir passionnant. Je dois avouer que cette série me plaît de plus en plus.

Les illustrations sont toujours autant travaillées et finement dessinées. On apprécie la justesse, la finesse et l'élégance du trait.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, le nouveau tome de Minimum est vraiment riche et l'intrigue prend une bonne tournure. Un bon manga pour une série qui s'avère être de mieux en mieux.

Note : 16/20




mardi, octobre 14, 2014

Fullmetal Alchemist tome X

Fiche

Titre : Fullmetal Alchemist
Genre : shônen
Auteur : Hiromu Arakawa
Illustrateur : Hiromu Arakawa
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 28 août 2014
Nombre de tomes en France : 10 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 13 ( en cours )
Prix : 10 euros








Synopsis

Suite au combat l'opposant au redoutable Kimblee, Edward Elric est porté disparu dans les entrailles des mines du nord. Son frère Alphonse a, quant à lui, de plus en plus de mal à maintenir le lien raccrochant son âme à l'armure qui lui sert de corps. Il rejoint le docteur Marcoh et l'aide à décrypter les recherches du frère de Scar. Trahie par celui qu'elle pensait être son allié, la garde rapprochée du Docteur Marcoh est attaquée par Envy. Un combat à l'issue surprenante s'annonce contre le terrible homonculus.

Avis

La lutte se poursuit !

Ce nouveau tome de Fullmetal Alchemist, nous plonge de nouveau dans un affrontement terrible et sans pitié. Dans ce dernier, manipulation, alchimie et ruse sont de mises. On avance bien dans l'intrigue et les combats ne s'éternisent pas pour notre plus grand plaisir. L'intrigue ne cesse d’évoluer et de nous surprendre. L’intensité monte toujours d'un cran au fil des tomes. Les combats deviennent plus terribles et certains personnages se révèlent. Alliances, renversements de situations et suspens sont au rendez-vous. L'intrigue nous fascine et un des points forts de cette série qui a beaucoup de choses pour séduire. 

L'univers de cette série à la fois mystérieux, intriguant, magique, fascinant et inquiétant permet au lecteur de rêver et de faire évoluer son esprit dans un monde où tout paraît possible. Le ton est assez grave malgré les quelques touches d'humour qui permettent d'alléger le tout. Les personnages sont toujours aussi charismatiques et travaillés. Les pouvoirs alchimiques sont vraiment fascinants et puissants. Cela émerveille le lecteur. Le fond d'intrigue politique rend le tout assez profond et sérieux.

Le tome est bien rythmé ce qui donne un certain plaisir de lecture. L'intrigue évolue et l'intensité est palpable à chaque page quasiment. On se prend au jeu et on se laisse transporter dans cette folle aventure. Les combats sont assez forts et font appellent à des pouvoirs assez spectaculaires.

Les illustrations sont toujours de même qualité et agréable à regarder pour le genre.

L'édition est double et est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome de Fullmetal Alchemist est bon pour les amateurs du genre et les fans de la série seront servis avec ce tome riche. Un bon moment de détente et de lecture.

Note : 14/20


mardi, octobre 14, 2014

A silent voice chez Ki-oon

Les éditions Ki-oon annoncent leur premier coup de cœur éditorial pour l’année 2015 : A Silent Voice (Koe no katachi).



Centrée autour du handicap, l’histoire d’amour contrariée de deux adolescents que vous n’êtes pas près d’oublier…

L’auteur, Yoshitoki Oima, n’a que 18 ans en 2008, lorsqu’elle participe à un concours jeunes auteurs chez Kodansha, qu’elle remporte. À cause du sujet sensible de son œuvre, il faudra attendre 2011 pour que le public japonais puisse à son tour découvrir son travail. 

One-shot décliné en série à partir de 2013, A Silent Voice devient un véritable phénomène au Japon et réussit à rafler, contre toute attente, la première place du vote des lecteurs du Bessatsu Shonen Magazine (Kodansha), devant le best-seller du moment au Japon : L’Attaque des Titans.

A Silent Voice – sortie du tome 1 le 22 janvier 2015

Synopsis
Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule.
 Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible.
 Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes... jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école. À cet instant, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable...

Source : Ki-oon

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -