Archive for 10/28/14

mardi, octobre 28, 2014

Toutes nos condoléances !! tome 1

Fiche

Titre : Toutes nos condoléances !!
Genre : seinen
Auteur : Tobio Mizuno
Illustrateur : Tobio Mizuno
Editeur français : Black Box
Date de parution : 25 novembre 2013
Nombre de tomes en France : 2 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 2 ( terminée )
Prix : 10,90 euros









Synopsis

L'histoire d'une famille qui travaille dans les pompes funèbres. Jirô, le fils est destiné à prendre la suite de son père dans l'entreprise familiale. Il n'aime pas beaucoup ce travail à cause de la mauvaise réputation qu'il lui a donné pendant sa jeunesse. Une oeuvre qui met en avant une discrimination encore très présente au Japon envers les personnes qui ont des métiers jugés impures, les croque-mort, les tanneurs .....

Avis

Apaiser la peine des gens !

Ce seinen porte bien son nom et nous fait partager le quotidien d'une entreprise familiale de pompes funèbres Cela permet d'aborder en manga un thème souvent tabou et qui effraye les gens. Ce thème est original et en cela déjà, il suscite la curiosité. On se rend compte à quel point ce métier n'est pas facile et à quel point le regard ainsi que le jugement des autres sont souvent durs. Dès les début, on est séduit par les personnages, le ton du manga et la réalisme de cette série. L'histoire se focalise à la fois sur les sentiments des croques-morts et à la fois sur  ceux qui subissent la mort d'un être cher. Cette confrontation de points de vue est intéressante et donne lieu à de beaux passages.

L'atmosphère est à la fois triste et à la fois porteuse d'espoir. On voit plusieurs situations et pour chaque situation, on a le droit à une atmosphère différente. C'est beau et prenant. On est ému en lisant ce manga empreint de réalisme. Ce dernier, nous montre bien toute la beauté du métier de croque-mort et toute son utilité. C'est un bel hommage à ce métier peu connu, méconnu et trop souvent mal vu.

Les chapitres se suivent mais ne ressemblent pas. En effet, le principe de cette série est de proposer un enterrement par chapitre. A chaque fois, on a donc le droit à une situation nouvelle avec une nouvelle intrigue et une nouvelle atmosphère. Ces tranches de vie sont poignantes et intenses.

Les illustrations sont très belles. On apprécie la sobriété du dessin et la justesse du trait.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. On retrouve la même édition que pour les autres mangas Black Box.

En conclusion, Toutes nos condoléances !! est un excellent sienen avec un thème original et des histoires poignantes. A ne pas manquer.

Note : 18/20




mardi, octobre 28, 2014

Babby-sitters tome 5

Fiche

Titre : Baby-sitters
Genre : shôjo
Auteur : Hari Tokeino
Illustrateur : Hari Tokeino
Editeur français : Glénat
Date de parution : 3 septembre 2014
Nombre de tomes en France : 5 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 10 ( en cours )
Prix : 6,90 euros









Synopsis

Kotaro et Ryuichi se rendent au festival de quartier avec les frères Kamitani. Mais alors qu'ils s'amusent aux différents stands, Taka éclate soudain en sanglots… Puis, alors que les vacances d'été sont terminées, arrive le moment du festival culturel de l'académie Morinomiya, où la crèche tient un “caf'légumes” ! C’est l’occasion ou jamais pour les mamans mais aussi les papas de venir voir leurs enfants faire le service déguisés...
Avis

Avis

Petites anecdotes d'été !

Ce nouveau tome de Baby-sitters nous entraînent pendant les vacacnces scolaires. Cela permet de souffler un peu et d'apprécier les petites histoires que l'on peut avoir durant ces périodes. Cela est de coutume maintenant dans beaucoup de manga de ce genre, de faire ce genre de pause dans l'intrigue. Cela n'est pas une mauvaise chose en soi mais de ce fait cela donne un ton particulier au tome. Il s'adresse de ce fait plus aux fans et aux amateurs de la série qui apprécieront de voir nos amis dans un autre cadre. De ce fait, cela peut paraître un peu mou. On garde cependant la fraîcheur, le côté kawaii et la bonne humeur de la série.

Le ton est toujours décalé et assez comique. Ici peu de place aux sentiments, on est là pour se détendre et passer du bon temps. Cela se fait sans problèmes avec nos héros et les bébés trop gnons. On sent comme une odeur de vacances et de dépaysement. On est plongé dans un univers remplit de douceur qui permet de faire une pause dans notre journée ou de nous détendre après une journée de boulot.

Le rythme de ce tome est quand même bon et on ne s'ennuie pas même si l'intrigue n'avance pas vraiment. On prend plaisir à lire ces histoires qui nous propose des situations peu conventionnelles. Les personnages sont toujours aussi attachants et on prend une bonne dose de bonheur.

Les illustrations sont toujours aussi agréables à regarder. On apprécie les traits fins et élancés.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, avec ce nouveau tome Baby-sitters, nous propose de découvrir nos héros dans d'autres situations et dans d'autre rôles de ceux que l'on a l'habitude de voir. Un bon moment de détente surtout pour les amateurs de la série.

Note : 14/20


mardi, octobre 28, 2014

Pâtisserie Ciel

Ce weekend sur les conseils de ma femme, j'ai pu en me baladant sur Paris découvrir une pâtisserie assez célèbre sur Paris : la pâtisserie Ciel.




Je dois avouer que ma première réaction fut une réaction de rejet : une seule sorte de gâteau, un espace réduit et des prix assez élevés.



Ensuite, je me suis décidé à y retourner dans l'après midi et là j'ai été agréablement surpris.




Tout d'abord le cadre est magnifique et fait même luxueux tout en restant sobre et fidèle à l'esprit japonais. Pour avoir une place sur place, cela est compliqué car il y a peu d'espace et les places sont peu nombreuses. On mange comme sur un comptoir, c'est typique du style japonais.





On peut y trouver, du thé, des rolls, du thé et des pâtisseries.


Les rolls sont au poulet sauce teriyaki accompagné d'une petit douceur sucré sur la base des angels cake.









Les prix sont à peu près identiques à la pâtisserie Aki. Il existe différentes tailles et des formules. La pâtisserie de base est unique mais elle est déclinée sur plusieurs goûts ce qui donne une saveur unique à chaque sorte et une couleur unique ( violette, yuzu, vanille, matcha...).



Les pâtisseries sont sublimes et donnent envie d'être mangées. On dirait des œuvres d'art. Chacune recèle un goût et une saveur différente même si la texture reste la même cela n'empêche pas une variété au niveau des sensations suivant quel goût on prend.




Le tout fond dans la bouche. C'est léger; frais et succulent.



Au final, la pâtisserie Ciel est une excellent pâtisserie qui mérite le détour. Elle se situe : 3 rue Monge dans le 5ème.

mardi, octobre 28, 2014

Exposition Ozaki Shigeharu

Cette exposition aura lieu du mardi 28 octobre au samedi 8 novembre à Espace Japon.

Il s'agit d'une expositions de peintures à l'huile.

Conduits par l'œil attentif de Shigeharu Ozaki, ses natures mortes et paysages,  aux formes et couleurs aussi épurées que possible, parviennent, par leur présence,  à ébranler le spectateur.



En basant sur l'observation des sujets, je privilégie les formes et couleurs plutôt que la beauté du trait du dessin afin d'obtenir la composition qui met en valeur la cohérence organique.
Les couleurs sont au service d'expression de certain style de formes, ces dernières créent les masses de couleurs juxtaposent celles complémentaires et résonnent en écho. J'accorde de l'importance à l'aspect décoratif et plan de la surface. Les coloris de chaque surface dépassent le clivage figuratif à abstrait, par conséquent on peut considérer ces œuvres librement comme l'un ou l'autre, ou les deux à la fois.

Ci-dessus je décris " comment " des techniques de création. Mais si je me pose la question de " pourquoi ", c'est-à-dire l'idée de base, la réponse est " l'émotion qui fait vibrer le cœur de ceux qui regardent ".

J'aimerais citer les mots de Maurice Denis, le peintre qui était le meilleur théoricien de l'école Nabi. Quoique je ne les trouve pas universels: " Se rappeler qu'un tableau, avant d'être un cheval de bataille, une femme nue ou une quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre, assemblées. " 

                                                                                              Ozaki Shigeharu


Source : Espace Japon

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -