Archive for 12/13/14

samedi, décembre 13, 2014

Under Night In-Birth EXE:Late

Créé par les célèbres développeurs de Melty Blood, Under Night In-Birth EXE:Late est un tout nouveau jeu de combat en 2D au rythme effréné, offrant des personnages originaux et de multiples histoires à rebondissements. Cette version est une mise à jour du jeu original sorti l’an dernier, uniquement dans les salles d’arcade japonaises. Elle dispose de nouveaux personnages jouables, de nouvelles mécaniques de jeu, de nouveaux modes et de niveaux inédits. Différents modes de jeu seront proposés, dont Score Attack, Survie, Multijoueur en ligne et bien d’autres .






Under Night In-Birth EXE:Late disponible en Europe le 27 février 2015 sur PS3.

Trailer : https://www.youtube.com/watch?v=QLcA40WLrrc&feature=youtu.be

samedi, décembre 13, 2014

Japan Tours Festival

Rendez-vous au Centre International de Congrès Vinci à Tours pour un weekend japonais au coeur de l’hexagone. Du 20 au 22 février 2015.

Japan Tours Festival est le plus grand salon de la Région Centre avec une surface de 2500m² et près de 50 exposants déjà inscrits pour vous présenter les nouveautés, les innovations et tout simplement, leur passion pour le Japon.











C’est l’occasion de découvrir la tradition japonaise, l’univers du manga, la culture geek et les jeux-vidéo via les invités, des ateliers et des conférences. C’est un lieu de rencontre privilégié pour tous les passionnés avec une programmation dense et variée qui séduira autant les adolescents technophiles que les adultes passionnés de culture japonaise.

Exposition, spectacles, ateliers et surtout des invités comme Kojiro Akagi. Le plus parisien des peintres japonais, reconnu comme un des meilleurs peintres de sa génération, et récemment nommé au grade de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres sera présent au festival. Ikka Tsukuda, le 14ème grand maitre de la Maison Isan, vient directement du Japon pour présenter la cérémonie du thé. A ne pas manquer également, rencontre avec Kumura Kenzou et Matsubura Toshiaki, Florent Chavouet, Yann Breton, Priscilla Moore, Sandrine Garbuglia et Stéphane Ferrandez et les artistes du Bureau 21. Plus d’informations sur les personnalités présentes sur www.japantoursfestival.com.

Plongez dans l’univers Manga avec des expositions, des animations et des rencontres. Yumiko Igarashi, une légende vivante du Manga au Japon sera présente. Cette artiste est surtout connue pour son travail sur Candy Candy, qui a donné naissance au plus que célèbre dessin animé Candy.
Venez retrouvez votre âme d’enfant à travers une exposition autour des dessins animés de votre
enfance tels que A la recherche des cités d’Or , d’Ulysse 31 ou encore Inspecteur Gadget.
De nombreux invités qui ont été à l’origine de ces dessins animés seront présents.
A ne pas manquer : Grand Concours de Cosplay pour des passionnés et des amateurs de costumes
avec à la clé un séjour au Japon.
Découvrez la liste complète des invités manga sur www.japantoursfestival.com.

Dédicaces, projections et rencontres avec l’équipe la web-série Noob : la première web-série
française sur le thème des MMORPG (Massively multiplayer online role-playing game) en tête du box office de 2009 à aujourd'hui avec plus de 60 millions de visionnages sur Internet. En septembre 2014, cette web-série a remporté l'Award de la meilleure web-série internationale à Hollywood, lors des Streamy Awards de Los Angeles. Venez les rencontrer à peine quelques semaines après la sortie deleur 1er film.
Présence également des auteurs de Chroniques de Dyanta, les équipes de Purgatoire, Ulysse, Avaleia, Liste des invités sur www.japantoursfestival.com.

Rencontrez Kayane « La pro Gaming au féminin ». Elle sera présente sur le salon non seulement
pour vous rencontrer mais également pour vous défier. Cette joueuse professionnelle mondialement
connue est une figure féminine au coeur du Gaming, aussi animatrice sur la chaine GameOne, où elle
est entourée de ses compagnons de jeux, Gen1us, Kythis et Carole Quintaine.
A ne pas manquer : d’autres invités, expositions et animations sur le thème des jeux vidéo. Détails sur
www.japantoursfestival.com

samedi, décembre 13, 2014

Seven Deadly Sins tome 6

Fiche

Titre : Seven Deadly Sins
Genre : shônen
Auteur : Nakaba Suzuki
Illustrateur : Nakaba Suzuki
Editeur français : Pika
Date de parution : 3 décembre 2014
Nombre de tomes en France : 6 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 10 ( en cours )
Prix : 6,95 euros







Synopsis

Le tournoi de Vaizel bat son plein. Diane toujours rétrécie affronte Howzer, un Chevalier Sacré qui manipule le vent. Même diminuée, la géante n'a aucun mal à venir à bout de son adversaire. Pour la seconde demi-finale, Meliodas affronte Cain, un vieil homme qui semble le connaître… Chevalier Sacré de Danafall, il accuse le jeune garçon d'avoir trahi son royaume et ses compagnons, ce que notre héros réfute sans appel. Il dissimule néanmoins un lourd passé qui pourrait bien avoir un rapport avec son "crime". Mais c'est déjà l'heure de la finale, qu'il dispute avec Diane. Hélas, le match doit soudain s'interrompre car trois Chevaliers Sacrés s'invitent brusquement à Vaizel, ravageant tout sur leur passage… 


Avis

La réveil de la colère ! 

Ce nouveau tome de Seven Deadly Sins est un pur concentré d'action et de combats qui nous en mettent plein les yeux. Entre tournoi, retournement de situation, magie et réveil de pouvoirs enfouis : on est gâté et franchement cette série ne cesse de surprendre dans le bon sens au fil des tomes. Elle est en passe de devenir la référence des shônens. Entre l'univers semi-médiéval fantastique proche de l'Heroic Fantasy et l'intensité des combats, ce tome ne peut que séduire. Cela nous rappelle l'ère des grandes quêtes et des grands héros shônens sans trop de folie ou de démesure. De plus ici les héros ne semblent pas en être et cela est fort intéressant, ça donne un petit côté bad boy qui les rend encore plus attachant et charismatique. 

L'univers de cette série est à la fois inquiétante et envoûtante. C'est un véritable voyage pour l'esprit et ainsi on s'évade de notre quotidien. Dans ce tome la tension est de mise et on sent comme de l'électricité dans l'air. Tout devient plus tendu et chacun abat ses cartes. On apprend certaines choses surprenantes. Une bonne atmosphère de combat et de magie.

Le rythme du manga est soutenu et l'intensité constante. Le tout fait monter l'adrénaline et les combats prennent une autre dimension. Tout monte très vite en intensité et cela rend les combats spectaculaires et haletant. On est accroché du début à la fin.

Les illustrations sont toujours bien travaillées et agréable à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome de Seven Deadly Sins est vraiment un régal. Des combats intenses et remplis de magie. C'est dynamique, haletant et intense. C'est un coup de coeur.

Note : 18/20


samedi, décembre 13, 2014

Saint Seiya - The Lost Canvas - Chronicles tome 7

Fiche

Titre : Saint Seiya - The Lost Canvas - Chronicles
Genre : shônen
Auteurs : Masami Kuramada et Shiori Teshirogi
Illustrateur : Shiori Teshirogi
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 9 octobre 2014
Nombre de tomes en France : 7 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 11 ( en cours )
Prix : 6,80








Synopsis

Regulus le Chevalier d'Or du Lion va affronter le Démon Balor pour protéger une jeune fille et son pays !
La lumière dorée va pourfendre les ténèbres et illuminer le monde ! Regulus qui vit dans l'ombre de son père, va accomplir sa première grande mission !!!


Avis

Le rugissement du lion ! 

Ce nouveau tome, nous présente la passé du jeune Regulus, chevalier do'r du lion. Ce personnage est vraiment à part. Il nous émeut par sa jeunesse et par son désir de protéger tout le monde. Entre passé douloureux et présent incertain, ce jeune chevalier d'or va devoir puiser dans ses dernières ressources pour survivre lors des terribles combats qu'il va mener. Entre puissance, sagesse et communion avec la nature, nous avons ici tous les ingrédients qui font le succès des combats des chevaliers et qui permettent de créer une atmosphère nostalgique, douce mais aussi électrique. C'est un des plus tomes de la série.

L'atmosphère ici est à la fois sous tension et à la fois un brin triste. C'est un beau mélange que nous propose l'auteur pour un tome digne de la série. On retrouve bien ici tout ce qui fait le succès et le charme de Saint Seiya. On est projeté dans un monde remplit de batailles avec des protagonistes ayant beaucoup souffert. Ainsi, on est touché par les émotions qui se dégagent des combats. C'est à la fois beau et un peu triste.

La trame narrative ne cesse de monter en intensité jusqu'au combat final. C'est dynamique, percutant et passionnant : bref du Saint Seiya tout craché. Les combats sont spectaculaires et on se régale avec ces derniers.

Les illustrations sont toujours aussi magnifiques. C'est fin, élégant, élancé et on apprécie la justesse du trait ainsi que le souci du détail.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome de Saint Seiya - The Lost Canvas - Chronicles, ne peut que séduire. Une belle réussite graphique et narrative pour une série mythique qui n'a pas finie de nous enchanter.

Note : 17/20


samedi, décembre 13, 2014

Nozokiana tome 10

Fiche

Titre : Nozokiana
Genre : seinen
Auteur : Honna Wakoh
Illustrateur : Honna Wakoh
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 9 octobre 2014
Nombre de tomes en France : 10 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 13 ( terminée )
Prix : 7,95 euros








Synopsis

Depuis la révélation du secret qu'il partage avec Emiru, Tatsuhiko est de moins en moins à l'aise avec Madoka. En effet, sa petite amie a beau ne lui faire aucun reproche, leur relation ne cesse de se détériorer. De son côté, le passé d'Emiru ressurgit sans prévenir, en la personne d'une certaine Tsugumi. Celle-ci, qui se prétend sa soeur, rend une curieuse visite à Tatsuhiko. Une visite qui va tourner au cauchemar ?

Avis

Changement de cap !

Ce nouveau tome de Nozokiana, nous montre un changement de direction et un changement dans les rapports entre nos deux héros. Tatsuhiko, se rend de plus en plus compte de ses sentiments envers Emiru et cette dernière ne cesse de faire un pas en avant et dix en arrière. On bascule plus vers une belle histoire d'amour avec la naissance de sentiments réciproques. Cela se fait toujours dans la sensualité avec une pointe d'érotisme. Cependant, la trame narrative ne nous propose une évolution linéaire mais plutôt une évolution complexe qui laisse place à de nombreux rebondissements.

L’atmosphère est empreint de tristesse et de nostalgie. Ce tome marque une rupture net et précise qui bouscule tout et remet en cause tout ce qui semblait se dessiner. L'heure des souvenirs et des regrets est venue afin de faire évoluer la situation et afin de permettre à Tatsuhiko d'aller de l'avant. C'est un tome assez touchant et émouvant. On se prend lors de ce tome d'une réelle affection et empathie pour Emiru qui nous apparaît sous un autre jour.

La trame narrative est riche en rebondissements et l'apparition de nouveaux personnages permet de pimenter cette dernière. On est donc bien loin du shôjo ou de la romance tranquille. L'intensité monte progressivement et le coup de théâtre final nous tient en haleine.

Les illustrations sont toujours de même qualité. C'est agréable à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, avec ce nouveau tome, la série prend un virage décisif et tout semble changer à jamais. C'est émouvant et intéressant. Un bon moment de lecture pour une série surprenante et vraiment de qualité.

Note : 16/20


- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -