lundi, février 09, 2015

Posted by : Loïc Poupou lundi, février 09, 2015

Le dernier concert de Deathgaze sur notre sol français ainsi que le dernier concert de visual japonais de l’année 2014 s’est tenu à Paris dans la salle de «la boule noir» le 12 décembre 2014.

B7klan assura l’entrée des places vip qui donner le droit de rencontrer les artistes et de serrer la main des artistes et des place normal en temps et en heure ! Les premiers arrivés devant la salle attendaient là, depuis les 9h du matin les artistes arrivèrent eux dans la salle vers les midis, ils ont salué les fans avant de se préparer pour le concert.

Malheureusement la salle était qu’a moitié remplie ce qui n’empêcha pas bien sur d’avoir une ambiance survoltée, les fans des premiers rangs donner le tempo des headbangs et les pogos se faisaient 4 rangs derrière seulement et cela sans aucune rixe entre fans, l’ambiance était plus que parfaite.

Quasiment 2h30 trente de show avec une toute nouvelle setlist de 22 chansons, cette tournée changea quasiment entièrement la setlist par date de concert.

Ai le chanteur a tellement aimé l’ambiance du public qu’il est venu avec une affichette où on pouvait lire «Vous êtes fou» et celui-ci avec son accent l’articula au micro, Noaki le batteur le répéta bien souvent aussi, mais les plus fous dans l’histoire c’était bien eux : Ai par exemple avait vraisemblablement des problèmes pour avaler son eau car il arrosa le public du contenu de la plupart de ses bouteilles d’eau, la bière passa mieux en fin de concert, il en fit profiter aussi les premier rangs une soirée bien arroser dira t’on. Ai fit le show toute la soirée en se jetant même dans le public. Il a eu du mal à se remonter sur scène ce qui a bien fait rire, il s'asseya en bord de scène et même se coucha sur celle-ci regardant de bien près les fans.
 Mais il n’a pas que lui bien sur qui a joué avec le public les sourires, les lancés de médiators et de baguette ponctua tout le concert ! La chanson «Génocide and mass murder» très attendue du public mis le feu à la scène et au pogoteur. Quelques phrases en français des «je vous t’aime» indispensable et autre demande d’acclamations et aussi des cris de guerre plutôt inhabituelles comme «sushi» ou tempura du chanteur fut lancés.

Au rappel où le public claqua des mains sur la scène pour les premiers rangs et tapa du pied pour les autres pour se termina sur une réouverture avec un solo de batterie puis rejoint par la bassiste, le guitariste et enfin le chanteur ce crescendo remis le public en appétit plus que jamais. En fin de concert, les membres, ont taper dans les mains et ont remercié ce public «fou» français

Un grand et long concert qui passa pourtant très vite dans la tête des spectateurs, après 11 ans de carrière les Deathgaze ont effectué leur dernière scène à paris avant leur pause indéterminé, la fin des dates européenne se tiens elle à Cologne le lendemain même.

De nombreux goodies retraçant leur carrière étaient disponible des dvd en passant par les écharpes jusqu’au tong mais aussi un grand photobook dédicacé était disponible de quoi vider le porte-monnaie.

À la sortie des artistes moins de 10 fans étaient rester jusqu’à minuit pour les voir partir, il partit rapidement en souriant et les remerciant et Ai joua même au Père-Noël en avance en jetant 4/5 médiators avant de s’installés dans le van.

Asia du

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -