Archive for avril 2015

jeudi, avril 30, 2015

Great Escape Festival

Moumoon et Passepied du Japon ont déjà été sélectionnés pour représenter le meilleur des nouveaux talents en provenance du Japon au Great Escape Festival de Brighton entre 14 à 16 mai, 2015, et maintenant ils ont annoncé un one-off show très spécial à le Pipeline à Londres le mercredi 13 mai.

Passepied 

Nommé d'après le compositeur français Claude Debussy, Passepied ont fait sensation sur la scène de la musique japonaise depuis la formation en 2009. Avec leur style de musique unique conçu par le claviériste et fondateur de Narita Haneda, qui est diplômé de l'Université nationale de Tokyo des Beaux-Arts et de la Musique avec un diplôme en la musique classique, et les illustrations, illustrations et clip musical animation créée par le chanteur du groupe, Natsuki Ogoda. Ce sera la toute première performance de passepied en dehors du Japon.



Moumoon 

Moumoon est un groupe japonais formé par Yuka (Vo.) et Masaki (Gt. / Compositeur). Ils ont tout deux grandi avec la musique classique. Leur style musical présent couvre différents types de musique tels que pop, rock alternatif, electro, folk et rock indie. 




Moumoon et Passepied sont au Royaume-Uni de participer à la vitrine Hausse Japon à la Great Escape le samedi 16 mai, où ils seront rejoints par Yosi Horikawa. La vitrine est soutenu par la Fondation pour la promotion de l'industrie de la musique et de la culture (PROMIC) et Recording Industry Association of Japan (RIAJ), et coordonné par le Japon métro. 

Source : JPU Records

mercredi, avril 29, 2015

Annonces Akata

Je reviendrai vous voir

Je reviendrai vous voir est un oneshot qui raconte l'histoire vraie de Nobumi, un auteur jeunesse de livres illustrés pour les enfants qui, après la triple catastrophe du 11 mars 2011 et suite à un choc artistique, est parti au nord est du Japon pour aider à reconstruire la zone sinistrée.
Une œuvre aussi humaine que troublante, qui questionnera les lecteurs jusqu'au plus profond d'eux-mêmes, et qui soulève des questions sur le rôle des artistes dans les sociétés modernes, mais qui montre aussi comment réagit un peuple face à une catastrophe nationale…



Synopsis

Nobumi est un jeune père de famille. Il est surtout auteur de livres illustrés destinés aux enfants. À l'instar de nombreux japonais, il sera, le 11 mars 2011, choqué à vie par la triple catastrophe qui s'abat sur son pays. Un peu naïf, et le cœur empli d'espoir, il décide alors d'envoyer gratuitement plusieurs milliers d'ouvrages jeunesse (dont les siens) pour distraire les enfants de la zone sinistrée. Mais quand il annoncera son don sur son blog, les réactions des internautes seront pour le moins… violentes ! Choqué et meurtri jusqu'au plus profond de son âme, Nobumi va alors vivre une véritable crise artistique, dont une seule issue sera possible : laissant pour plusieurs jours sa vie confortable de tokyoïte, il part en tant que bénévole volontaire, pour aider à la reconstruction de la zone sinistrée du nord est du Japon. Il y découvrira un paysage encore pire que tout ce qu'il avait pu imaginer… 

Suivez son émouvante histoire vraie, mise en dessins sous la plume des meilleurs mangakas japonais. À noter la participation à cet ouvrage de très nombreux auteurs japonais, parmi lesquels : Hiro Mashima (Fairy Tail), Ken Akamatsu (Negima), Makoto Raiku (Animal Kingdom), Miki Yoshikawa (Yamada-kun and the seven witches), Mitsuro Kubo (Shinjuku Fever), Koji Seo (Suzuka)… 
Cet ouvrage s'achève d'ailleurs sur une interview croisée entre Nobumi et George Morikawa, ainsi que par des commentaires des différents mangakas qui ont contribué à cette oeuvre unique.Rendez-vous fin mai, pour découvrir ce oneshot évènement.

Magical Girl Site

Après Magical Girl of the End, voici le nouveau coup de maitre de Kentarô Satô. Plus viscéral, plus psychologique, plus social… mais toujours aussi violent. Bienvenue dans un monde où des Magical Girls cyniques s’affrontent sans pitié pour leur survie…








Synopsis

Aya Asagiri est une jeune fille malheureuse, harcelée au collège, frappée chez elle où l’attend tous les soirs un grand frère violent… Mais une nuit, alors qu’elle pense à se suicider, son ordinateur se connecte à un mystérieux site web, sur lequel un étrange personnage lui annonce qu’elle a été choisie pour devenir une Magical Girl ! Armée de sa baguette magique, elle va maintenant devoir choisir entre pardonner ou punir ceux qui lui ont fait du mal !!

Contre toute attente, ce n'est PAS dans la collection WTF?! que vous pourrez découvrir Magical Girl Site, mais dans notre collection générale (M, mixte). Car ce nouveau shônen manga dévoile de nouveaux aspects de la carrière de Kentarô Satô… un auteur résolument moderne, et qui sait aussi porter un vrai regard sur le monde d'aujourd'hui. Tome 1 prévu pour juin, tome 2 pour octobre… Chaque volume de Magical Girl Site viendra s'alterner avec un de Magical Girl of the End, pour deux fois plus de plaisir.

Source : Akata

mercredi, avril 29, 2015

Death Note Adapté au cinéma par un réalisateur américain

Pour la première fois de son histoire, Death Note va être adapté au cinéma par des américains. Cela montre l'influence et la popularité des manga et animes japonais qui ne cessent de conquérir les gens et les pays.
















D'après les dernières sources, le réalisateur serait : Adam Wingard. Ce réalisateur est spécialisé dans le style horreur, cela laisserait présagé un Death Note bien sombre et bien flippant.
















Pour l'instant rien n'a filtré concernant la date de sortie ou le scénario mais ce dernier devrait être assez fidèle au manga.



D'après d'autres bruits de couloirs, Roy Lee, Dan Lin et Jason Hoffs devraient faire partie de ce film.

mercredi, avril 29, 2015

Soul Eater Not ! tome 4

Fiche

Titre : Soul Eater Not ! 
Genre : shônen
Auteur : Ôhkubo Atsushi
Illustrateur :Ôhkubo Atsushi
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 12 février 2015
Nombre de tomes en France : 4 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( terminée )
Prix : 6, 80 euros







Synopsis

 La vie scolaire de Tsugumi et ses amies suit son cours sur les bancs de Shibusen.
Toujours indécise quant au choix de sa partenaire, la jeune arme démoniaque va tout faire pour retarder l'échéance? Mais la kermesse de Shibusen approche et Tsugumi doit absolument prendre sa décision au risque de tout perdre !


Avis

La vie à Shibusen !

Ce nouveau tome de Soul Eater Not ! continue de nous narrer les aventures de nos héroïnes préférée de la série originale. C'est toujours frais, dynamique et drôle. Une bonne dose d'air pur et de détente en perspective tout en faisant vagabonder notre esprit dans un univers complétement loufoque. 

 Le fait de retrouver des personnages d'une série dans un autre contexte est toujours plus agréable. Cela permet de partager une sorte de quotidien avec eux et les rend plus charismatiques, plus vivants et plus proches de nous. Cela permet aussi de mieux découvrir et explorer le fabuleux et merveilleux monde qu'est Shibusen.

La trame narrative est toujours basée sur le même modèle : des histoires courtes qui se découpent soient en chapitre soient en petite histoires de quelques cases. On poursuit l'intrigue principale tout en nous proposant des anecdotes humoristiques. Cela permet d'alterner et de faire varier le rythme. Le ton est décalé et humoristique. Le tout ne fait pas dans la dentelle ni la finesse mais on aime ça. On est là pour se divertir et cela fonctionne.

Les illustrations sont toujours de même qualité.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome nous permet d'avancer dans l'intrigue principale tout en nous offrant toujours comme les précédents des petites anecdotes humoristiques. C'est frais et dynamique et l'on retrouve bien l'esprit de Soul Eater.

Note : 3/5

mardi, avril 28, 2015

Mai 2015 chez Panini

Voici ce que nous réserve Panini pour le mois de mai.

Le 6 mai

Last Game tome 1

Yanagi a tout pour lui : élégance, famille fortunée, réussite scolaire... Bref, il est le roi du monde ! Mais bientôt, son statut est remis en cause par l’arrivée de Kujo, une jeune fille austère qui ne tarde pas à le battre à plate couture aux examens ! Yanagi cherche alors un moyen de se venger…



Inséparables tome 6

Le retour de vacances d’été aurait dû être un nouveau départ palpitant et rempli d’amour pour Koharu. Mais alors que la fête de l’école se profile à l’horizon, la jeune fille découvre que son camarade du comité d’organisation, Tsuzuki, est loin d’être indifférent à ses charmes ! Alors qu’elle vient d’officialiser auprès de ses parents sa relation avec Natsuki, Koharu va devoir affronter de nouvelles épreuves, sous le crayon comme toujours affûté de Ai Minase !



Rockin'Heaven tome 1 (édition double)

La jeune Sawa choisit d’intégrer le lycée Amabane pour une très mauvaise raison : l’uniforme plus que seyant ! Quelle n’est pas sa surprise quand elle découvre qu’à l’origine, Amabane est une école de garçons !! Plongée dans un monde essentiellement masculin, notre héroïne va devoir jouer des coudes. Surtout que le chef des rebelles de la classe n’est autre que le fils du principal…



Sennen No Yuki tomes 1 à 3 (Nouvelle édition)

La jeune Chiyuki est née avec une malformation cardiaque et les médecins lui ont appris qu’elle ne vivrait pas jusqu’au prochain hiver. Tôya est un vampire qui refuse de boire du sang, préférant passer seul les mille ans qu’il lui reste à vivre plutôt que de se lier à quiconque. S’il venait à mordre un humain, ils pourraient vivre ensemble éternellement. Alors que la jeune fille regarde avec crainte sa mort approcher, le jeune vampire redoute les siècles à venir. Pourtant, Chiyuki ne demanderait pas mieux que de contempler en sa compagnie la neige pour mille ans encore…





Le 13 mai

Enfer & Paradis tome 1 (édition double)

Au lycée Tôdô, un centre d’initiation aux arts martiaux, Maya Natsume, sa soeur Aya et Masataka Takayanagi mènent une existence sans histoire jusqu’au jour où deux étudiants décident de perfectionner leur technique de combat en agressant les élèves des classes supérieures. La vie devient alors un enfer...

Est-ce un zombie ? tome 8

L’existence d’Ayumu a été rayée de la mémoire d’Yû. À cause de cette terrible malédiction lancée par la reine de Villiers, Ayumu est sur le point de perdre tous les êtres qui lui sont chers. Venez découvrir la suite et fin des aventures du zombie dans un dernier tome encore plus déjanté !

Tokyo ESP tome 7

Le Professeur est mort. Mais le monde est loin d’être tiré d’affaire ! Qui sont les mystérieux individus qui l’ont tué ? D’où viennent-ils ? Que veulent-ils ? Alors que la multiplication subite et massive des super-pouvoirs cause un désordre sans précédent dans Tokyo, le monde n’a jamais eu autant besoin de héros…



Saint Seiya Episode G tome 1( édition double )

L’histoire se déroule une dizaine d’années avant celle de Saint Seiya et tourne autour des chevaliers d’or : Épisode G comme Gold. L’histoire est centrée sur Aiolia, le jeune chevalier d’or du Lion, frère du chevalier du Sagittaire Aiolos fraîchement arrivé au Sanctuaire et qui a bien du mal à se soumettre aux règles...



Source : Panini

mardi, avril 28, 2015

The Ancient Magus Bride chez Komikku Editions

Revisitant habilement de nombreux mythes et récits tout mettant en scène des sorciers, des fées ou des dragons, Koré Yamazaki crée un univers d’une incroyable richesse. Construits tout en finesse, le récit et les dessins fourmillent de détails et d’attention. Grâce à son trait et son atmosphère pleins de bienveillance et d’une délicate douceur, il se dégage beaucoup de sensibilité de The Ancient Magus Bride. Chaque chapitre ajoute une pierre à l'élaboration de cette histoire, au point qu'au bout du premier volume, l'évidence est là, la combinaison de tous ces éléments donne à la série l’aspect d’un conte fantastique aussi vraisemblable, cohérent que passionnant.








The Ancient Magus Bride est le phénomène éditorial de l'année au Japon. Alors que l’auteur signe avec ce manga sa deuxième série, les retours critiques et publics sont unanimes. Très bien placée dans les meilleurs classements mangas (Kono Manga Ga Sugoi, Da Vinci…) et nommée aux prix les plus importants (Manga Taisho, Natalie Grand Prize…) la série n’en finit pas de séduire et de montrer ses nombreuses qualités. Fin 2014, c’est la consécration, The Ancient Magus Bride est la série qui est la plus recommandée par les libraires japonais pour 2015. Avec seulement 3 volumes à son actif pour le moment, la série est déjà tirée à plus d’1,4 million d’exemplaires et attire tout type de lecteurs.







© Kore Yamazaki / MAG Garden

Tome 1 disponible en librairie dès le 15 mai 2015.
 
Synopsis

Chisé Hatori a 15 ans. Elle n’a ni famille, ni talent particulier, ni aucun espoir dans la vie. Un jour, elle est vendue à un sorcier, un non-humain dont l’existence remonte à la nuit des temps... Il la prend sous son aile pour faire d’elle sa disciple et lui annonce qu’à terme, elle deviendra son épouse. Alors, les aiguilles qui semblaient à tout jamais figées dans son cœur se mettent à tourner de nouveau, petit à petit...

© Kore Yamazaki / MAG Garden

Fiche technique 

Auteur : Koré Yamazaki
Genre : Fantastique, Conte,  Aventure, Romance
Format : 13 x 18 cm
Date de sortie : 15/05/2015

© Kore Yamazaki / MAG Garden

Source : Komikku Editions

mardi, avril 28, 2015

Le maître des livres tome 4

Fiche

Titre : Le maître des livres
Genre : seinen
Auteur : ShinoharaUmiharu
Illustrateur :Shinohara Umiharu
Editeur français : Komikku
Date de parution : 19 mars 2015
Nombre de tomes en France : 4 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 10  ( en cours )
Prix : 8,50 euros








Synopsis

Sa tête ressemble à un gros champignon et a un certain succès auprès de ses usagers, malgré la crainte qu’elle génère : il s’agit bien sûr de Mikoshiba, le maître des lieux de la bibliothèque pour enfants “La rose trémière”.
Que ce soit pour de mignons élèves d’école primaire, des lycéennes inquiètes pour leur activité scolaire ou des salariés perdus dans leur choix de vie, cette bibliothèque a toujours une histoire à proposer pour répondre à leurs soucis 


Avis

Souvenirs ! 

Ce nouveau tome de ce seine à part mais qui possède un charme sans pareil, nous montre de nouveau la petite vie de notre bibliothèque préférée avec de nouvelles tranches de vie, de nouvelles rencontres, des retrouvailles et surtout une bonne dose d'émotions.

Le thème est toujours celui de la découverte d'oeuvre littéraire ou de redécouvrir des histoires que l'on pense connaître. Cela rapproche les gens, resserrent les liens, permet de faire certaines révélations ou permet de mieux comprendre le monde et de relativiser. C'est vraiment très beau et unique en son genre.

Le tout est assez lent mais pas dénué d'intérêt bien au contraire. Ici, on ne se base pas sur la vitesse ou l'action mais sur le ressenti et sur ce que dégage les livres. La vie de poursuit paisiblement et on est constamment pris dans d'intense moment qui deviennent émouvants et touchants.

Les illustrations sont toujours aussi bien travaillées et agréable à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome du Maître des livres est encore une fois un bel hommage à la littérature et nous montre que cette dernière ne laisse personne indifférent. A travers, les découvertes littéraires, toutes sortes d'émotions passent et cela crée des liens. De belles tranches de vie.

Note : 3/5

mardi, avril 28, 2015

La tour fantôme tome 6

Fiche
Titre : La tour fantôme
Genre : seinen
Auteur : Nogizaka Tarô
Illustrateur : Nogizaka Tarô
Editeur français : Glénat
Date de parution : 18 mars 2015
Nombre de tomes en France : 6 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 9 ( en cours )
Prix : 7,60 euros












Synopsis

Taïchi et Tetsuo se retrouvent à la merci de Dokuro Marube, qui les force à travailler dans son manoir. Face aux humiliations que lui inflige le maître des lieux, Tetsuo n’a pour seul réconfort que la présence de son ami. Mais ce dernier possède également un secret inavouable qui risque de mettre leur amitié à rude épreuve lorsque Tetsuo l’apprendra…

Avis

Le début de la chasse ! 

Ce nouveau tome de ce thriller qui nous tient en haleine continue à nous faire frémir. La donne a changée et les anciennes amitiés sont remises en cause. Tout devient de plus en plus incertains et nos jeunes héros vont devoir faire preuve de stratégie, de manipulation et d'adaptation pour survivre. Les choses sérieuses ne font que commencer.

La chasse au trésor est lancée. Cela s'accompagne d'une enquête policière. Le tout se passe toujours en huit clos. Entre frisson et action, on est servi au niveau des émotions. Jamais une enquête policière n'aura été aussi mystérieuse et on se demande comment tout cela va finir.

L'histoire prend ici un nouveau tournant et notre duo semble plus éloigné que jamais. A cela, s'ajoute uen chasse au trésor mortelle qui semble devenir un jeu macabre. Les meurtres s'enchaînent dans une atmosphère de plus en plus sombre. 

Le rythme est soutenu et l'ambiance devient de plus en plus tendue. Le moindre faux pas est synonyme de mort. On a l’impression d'être dans le jeu de la roulette russe. C'est intense et l'intensité ne cesse de croître tout au long du tome. Un excellent thriller.

Les illustrations sont toujours de très bonnes qualité et finement faites.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce sixième tome de La tour fantôme, fait encore monter la pression et la tension d'un cran. On est suspendu au fil des pages. Un excellent thriller et un coup de coeur.

Note : 4/5


mardi, avril 28, 2015

Togari Shiro tome1

Fiche

Titre : Togari Shiro
Genre : seinen
Auteur : Matsume Yoshinori
Illustrateur : Matsume Yoshinori
Editeur français : Black Box
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 10,90 euros













Synopsis

En punition des nombreux crimes qu’il avait commis au cours de ses seize années d’existence, Tobe fut exécuté puis tomba en enfer. Ema lui proposa alors de retourner sur terre et de collecter 108 péchés en 108 jours à l’aide d’une épée de bois appelée « Togari », lui promettant de le libérer de l’enfer s’il
réussissait sa mission.
Au cours de ses premières aventures, Tobe sauva Itsuki, une jeune fille qui allait alors s’occuper de lui. La chasse aux toga, ces matérialisations des péchés, commença alors. Et à présent, il ne reste qu’une seule journée à Tobe pour chasser le dernier toga !


Avis

Purifiez la Terre !

Cette nouvelle série choc des éditions Black Box est une très bonne surprise. On a ici affaire à une lutte entre le bien et le mal à la manière du film Constantine. Oubliez tous les clichés et préjugés et préparez vous à plonger au coeur d'une sombre machination qui efface toute notion de bien ou de mal et qui nous propose une lutte idéologique ainsi qu'une lutte pour la survie.

Le thème est la lutte entre le Ciel est les Enfers et la rédemption. Cela ouvre un grand débat tout en nous proposant un concentré d'action. Le tout nous révèle une intrigue complexe qui nous présent une grande machination. Le tout devient plus angoissant et nous prend aux tripes. Ici, cette lutte éternelle qui a inspirée bon nombre d'auteurs nous est dépeints d'une manière sombre voir sarcastique et cela renouvelle le genre et nous présente quelque chose d'originale et d'intéressant qui sort du lot.

La rédemption passe par la purification d'âme et cela conduit à des luttes entre notre héros et les pêcheurs dans le monde des humains. Tout se complique avec l'intervention des personnages extérieurs interférant dans cette lutte.

La trame narrative est bien rythmée et on n'a pas le temps ni de souffler ni de s’ennuyer. Entre combats et révélation autant dire que tout monte de plus en plus en intensité pour nous laisser en haleine à la fin du tome. Le tout est dark et bien cru comme on aime avec des combats intenses.

Les illustrations sont de qualité et agréables à regarder. C'est très dynamique et fluide.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Togari Shiro est une très belle découverte et une série qui sort véritablement du lot. Un manga à découvrir et à lire car il mérite sa place sur la scène manga et qu'il sera ravir les lecteurs qui le liront. Un grand coup de coeur.

Note : 4/5


dimanche, avril 26, 2015

Saint Seiya Soul of God - La critique

Fiche

Titre : Saint Seiya - Soul of God
Réalisateur : Takeshi Furuta
Producteur : Toei Animation
Diffusion : simulcast sur Le Chaîne Mangas une semaine sur deux
Nombre d'épisodes : 13






Synopsis

Les Chevaliers d'Or ressuscitent dans les glaces éternelles du Royaume d'Asgard sous forme d'Einherjar, supposément par volonté d'Odin. La princesse Hilda qui est tombée gravement malade, laisse sa place à un nouvel envoyé d'Odin, Andreas Lise qui s'est entouré de sept nouveaux guerriers divins et a fait ressusciter Yggdrasil ce qui est théoriquement interdit à Asgard. Hilda charge une de ses servantes, Lyfia, de destituer Andreas. Elle rencontre Aiolia en prison et le convainc de l'aider dans sa tâche. Aiolos, apparu en vision à son frère Aiolia, lui ordonne, ainsi qu'aux autres chevaliers d'Or d'avancer jusqu'à l'Yggdrasil pour comprendre la raison de leur résurrection.



Avis

La renaissance des chevaliers d'or !

Le premier épisode a été diffusé le 14 avril en France sur La chaîne Mangas en Simulcast et ce fut l'occasion de découvrir et de se faire un avis sur cet anime tant attendu par les fans de Saint Seiya. Etant un grand fan de cette série, j'ai attendu avec impatience et j'ai été ravi de pouvoir le voir en simulcast en vost.



Le plaisir de revoir les chevaliers en action est toujours présent et la magie de Saint Seiya n'a pas disparu. On pris dans une intrigue haletante et bien construite avec un des chevaliers d'or les plus charismatiques. Les combats sont épiques et impressionnants. Le tout est cohérent et plausible. Le fait de rattacher cette nouvelle intrigue à des éléments et personnages connus rend le tout encore plus logique.



La qualité graphique est impressionnante surtout pour de la 2d. C'est magnifique. L'animation est fluide et sans défaut. De ce côté tout est parfait.



Cependant, je dois dire que je reste réservé car même si j'ai beaucoup aimé et que je veux voir la suite, le fait que tout se déroule à Asgard pendant le combat contre Hadès me laisse sceptique. J'attends de voir si l'intrigue s'étoffe ou reste ainsi. La crainte est que tout s'effondre au fur et à mesure des épisodes.



En conclusion, même si on retrouve l'esprit de Saint Seiya, même si la qualité graphique et la réalisation sont au top et même si l'histoire est cohérente, passionnante et prenante, je reste sur la réserve et j'attends de voir. Pour l'instant c'est un oui mais...



Note : 16/20

dimanche, avril 26, 2015

Growing Love chez Taifu-comics

Les éditions Taifu-comics annoncent leur nouveau titre Yaoi, Growing Love de Kyo Kitazawa, la suite de Daddy, please fall in love.

Surfant sur l’enthousiasme qu’a suscité son premier titre, l’auteure enrichit son univers et développe tout particulièrement le personnage de Rintaroû, surnommé Rin, qui a bien grandi.












Enfant, Rin s’était forgé une vision idéalisé de l’amour avec comme exemple le couple que son père formait avec son voisin, Takahashi. Désormais plus adulte, Rin se retrouve à nouveau confronté à la dure réalité de la vie.

 Afin de réaliser ses rêves et de protéger sa relation avec Kiyo, son ami d’enfance, Rin ne se laissera jamais abattre, malgré les nombreux problèmes qui se placeront sur son chemin !

Synopsis

Rin et Kiyo sont deux amis qui se connaissent depuis le jardin d’enfance. Leur amitié est telle qu’aucun n’a de secret pour l’autre. Encore enfant, Rin avait eu le béguin pour Takahashi, le petit ami de son père, mais avait finalement renoncé pour laisser son père vivre heureux avec son nouveau compagnon. Pour surmonter ce chagrin d’amour, Rin a pu compter sur Kiyo qui l’a aidé à oublier.
Mais aujourd’hui Kiyo a décidé d’avouer ses sentiments à Rin, qui ne sait comment réagir…

Fiche technique


Titre français : Growing Love
Titre Japonais :
Love kids !
Genre : Yaoi
Auteure : Kyo Kitazawa
Prix : 8.99€
Date de sortie : 22 mai 2015
Nombre de volumes vo : 1 (série terminée)

Source : Taifu-comics

dimanche, avril 26, 2015

Kuroko no basket - L'anime

Fiche

Titre : Kuroko no basket
Production : Production I.G
Distributeur français : Kazé
Visionnage : DVD, ADN, Game One, l'Equipe 21
Nombre d'épisodes :  25 par saison
Nombre de saisons : 3 ( en cours )











Synopsis

Dans le collège Teikô, le club de Basketball était connu pour être l'un des meilleurs du pays. Au sein de l'établissement, cinq génies du sport étaient connus sous le nom de « Génération des Miracles ». Toutefois, les cinq membres considéraient un sixième joueur comme un élément tout aussi prodigieux qu'ils ne l'étaient : le mystérieux joueur fantôme. À la fin de leur scolarité dans le collège de Teikô, les cinq prodiges se dispersèrent dans des lycées de renommés, désirant chacun mener leur équipe au sommet.


Avis

Kuroko no basket connaît un énorme succès en ce moment aussi bien en France qu'au Japon. De ce fait, bien que réfractaire à la série, je me suis senti obligé de regarder pour ne pas passer à côté de ce phénomène. Je me suis donc laissé tenter même si je ne suis pas un fan des séries sportives en générales, même si je n'aime pas trop regarder du basket et même si suis pas généralement amateur des gros cartons. J'ai donc profité de la diffusion de la saison 1 sur Game One Pour me faire un avis.





Eh bien dès le premier épisode que j'ai vu, j'ai été conquis. Je dois dire que j'ai été agréablement surpris et que je vais suivre cet anime avec un grand intérêt. Il y a du suspens, de l'action et de l'humour. Le tout est bien dosé avec des personnages charismatiques et bien travaillés. On se prend vite au jeu et on ne lasse pas une seule seconde. Même les épisodes sans matchs sont intéressants.

Le rythme est bon et soutenu. Les musiques sont bonnes et nous mettent bien dans l'ambiance en collant parfaitement à l'anime. Les matchs proposent de belles phases d'action et de bonnes montées d'adrénaline quelque peu modéré par le comique parfois un poil excessif. On sent l'intensité de ces dernières.

Les graphismes sont vraiment beaux et agréables à regarder. C'est de la belle 2D riche en détails et en couleur. L'animation est très bonne. Les mouvements et les déplacements sont fluides. Le tout paraît réaliste et on se croirait dans un match de basket lors des rencontres.

En conclusion, Kuroko no basket est vraiment un excellent anime et une référence du genre qui ravira tout type de public. Un grand coup de coeur.




Note : 18/20


Source : Kuroko's Basket Épisode 01 en VOSTFR et VF sur ADN



samedi, avril 25, 2015

Wolf Girl and Black Prince tome 6

Fiche

Titre : Wolf Girl and Black Prince
Genre : shôjo
Auteur : Ayuko Hatta
Illustrateur : Ayuko Hatta
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 9 avril 2015
Nombre de tomes en France : 6 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 12 ( en cours )
Prix : 6,80 euros












Synopsis

Demain commencent les vacances d'été, ça va être super cool !
Erika pensait passer des vacances en amoureux quand la grande sœur de Kyoya débarque sans prévenir. Erika prend peur face à cette grande sœur qui est aussi impressionnante que son frère et qui ne se laisse pas faire par ce dernier. La voilà pourtant embarquée à Kôbe chez les Sata avec Kyôya et sa sœur. Erika est très heureuse de passer tout ce temps sous le même toit que Kyôya, mais rencontrer sa mère fait monter son stress au MAX !
Inclus un compte rendu d'enregistrement qui vaut la peine d'être lu.


Avis 

La belle famille ! 

Ce nouveau tome de Wolf Girl and Black Prince nous permet de mieux comprendre notre beau prince et de mieux appréhender sa vie. L'apparition de nouveaux personnages synonymes de nouveaux défis permet de relancer l'intrigue, l'intensité et l'intérêt. Que de bouleversements pour notre couple qui a bien du mal à se former et à s'épanouir.

L'amour n'est pas toujours choses aisée et l'épanouissement d'un couple n'est pas toujours chose aisée. La belle famille que chaque fille redoute ne fait pas exception aux préjugés et ne va pas aider notre jeune Erika. Cela permet cependant de faire avancer la relation de notre jeune couple et de le transporter à un autre niveau. De plus, l'idée de la belle famille est peu exploitée dans les shôjos et l'est ici d'une excellente manière et c'es tune agréable surprise.

Erika va devoir affronter et conquérir sa belle famille. Autant dire que pour notre jeune héroïne qui a déjà toutes les peines du monde avec son prince cela va la bouleverser et amener des situations plus que cocasses. Entre maladresse et les films qu'elle se fait, on n'a pas fini de rire et de vibrer.

L'intrigue prend un nouveau tournant et cela est plutôt positif. L'intérêt ne cesse de croître et on a du mal à décrocher tant on est pris dans cette histoire. Les choses s’enchaînent si naturellement que l'on voit et que cela fait écho en nous quand les événements nous dépassent.

Les illustrations sont typiques du genre shôjo et toujours de même qualité.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome de Wolf Girl and Black Prince continue de nous faire vibrer et de surtout de nous faire rire. Ce shôjo confirme son excellence et chaque tome est un ravissement pour les lecteurs. Un grand oui et un grand coup de cœur.

Note : 4/5

samedi, avril 25, 2015

Avril 2015 chez Taifu Comics

Voici ce que nous réserve les éditions Taifu Comics pour ce mois d'avril.

Le 24 avril

Super Lovers tome 7

Après avoir reçu un message mensonger lui apprenant que sa mère est à l’article de la mort, Haru Kaidô qui a fait le voyage pour rien, se retrouve coincé au Canada, où il rencontre un petit garçon nommé Ren qu’on lui présente comme étant son “petit frère”. Haru tente de s’occuper de cet enfant aux origines mystérieuses devenu sauvage et insociable à la suite d’un traumatisme. Alors que l’enfant s’habitue peu à peu à lui, Haru est obligé de repartir seul. Ils ne se reverront que cinq ans plus tard. Haru parviendra-t-il alors à civiliser Ren avec comme seule arme, l’amour ...? Un aîné malchanceux, de beaux jumeaux et un ombrageux enfant adopté... C’est l’histoire de quatre “frères” peu ordinaires.

Daddly, please fall in love 

Satou est un père célibataire qui essaye de s’occuper de son jeune fils, Rintarou, tout en travaillant. Il fait bientôt la connaissance de son voisin, Takahashi, un étudiant gay très à l’aise avec les enfants, qui lui propose son aide. Touché par cette proposition, Satou commence à se sentir attiré par Takahashi, mais fait tout pour maintenir de la distance entre eux pour ne pas avoir de problèmes. Cependant, la situation se complique quand Rintarou commence à faire des caprices pour aller voir Takahashi. Quelle décision doit-il prendre ?

Big lolos 

Source : Taifu Comics


vendredi, avril 24, 2015

Les vacances de Jésus et Bouddha tome 9

Fiche

Titre : Les vacances de Jésus et Bouddha
Genre : seinen
Auteur : Nakamura Hikaru
Illustrateur : Nakamura Hikaru
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 12 mars 2015
Nombre de tomes en France : 9 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 11 ( en cours )
Prix : 6,80 euros









Synopsis

Bouddha, l'Éveillé, et Jésus, le fils de Dieu, continuent à approfondir leur expérience de la culture japonaise traditionnelle : mesures propitiatoires de la nouvelle année, festival des poupées, acquisition d'un téléphone portable neuf? Mais un nouvel ennemi guette les deux héros, terrible et implacable : le pollen du printemps, et les allergies qu'il déclenche !

Avis

Sauvez les âmes !

Nous voici en présence d'un nouveau tome réunissant nos deux Saints préférés. Humour et philosophie son au rendez-vous pour un moment de sagesse et de religion pas comme les autres. Entre découverte de nouveaux maux et découverte de nouveaux moyens de communication, on peut dire que le monde réel n'a pas fini de surprendre nos deux héros qui appréhendent le monde sou un autre regard.

Notre société surprend nos deux héros qui essayent de s'adapter tant bien que mal. Cela engendre des quiproquos et des situations plus que comiques. Le ton est assez acerbe et la critique de notre société est bien réelle. Une belle oeuvre aussi bien graphiquement que narrativement.

La trame narrative est toujours composée de petites histoires indépendantes mais qui reflètent une certaine progression. C'est toujours basée sur une vision décalée de notre société et une certaine critique basée sur l'humour. Le tout est assez dynamique et plaisant à lire.

Les illustrations sont toujours aussi bien faites et travaillées.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Ce nouveau tome des Vacances de Jésus et Bouddha, nous apporte une bouffée d'air frais et une bonne dose de rigolade. On es toujours autant amusé devant ces petites tranches de vie qui recèlent une certaine sagesse. 

Note : 3/5

vendredi, avril 24, 2015

Avril 2015 chez Fei Editions

Voici ce que nous réserve les éditions Fei pour ce mois d'avril.

Le 24 avril

La Ballade de Yaya tome 9

Yaya est enfin de retour chez elle à Shangai. Ce grand voyage où s'est mêlé espoir et désillusions, s'achève avec une trés mauvaise surprise pour la petite fille. La grande maison où elle s'attendait à retrouver sa famille est déserte. Seul le fidèle chauffeur Chang est resté pour l'accueillir.
Heureusement, Tuduo et son petit frère vont remonter le moral de la fillette, et lui redonner espoir. Car il se pourrait bien que ses parents ne soient pas si loin. Mais dans l'ombre reste tapi l'ennemi de toujours, qui parait plus que jamais indestructible...



vendredi, avril 24, 2015

Avril 2015 chez Komikku Editions

Voici ce que nous réserve les éditions Komikku pour ce mois d'avril.

Le 16 avril

6000 tome 2
“Cofdeece”, un immense complexe sous-marin reposant à 6000 mètres de profondeur, a été autrefois le théâtre d’un très grave accident, qui a coûté la vie à tout son équipage. Quelques années après ce drame, Kengo Kadokura rejoint Cofdeece pour préparer sa remise en service. Mais lors d’un contrôle de routine, le système d’éclairage de la station tombe subitement en panne et Kengo est assailli par d’étranges créatures.

Une terrifiante réalité semble se tapir dans les ténèbres des abysses...


© NOKUTO KOIKE / GENTOSHA COMICS INC., Tokyo


Le Chef de Nobunaga tome 6
Le château d’Usayama se situe à mi-chemin entre Ôsaka, où est actuellement stationnée l’armée de Nobunaga, et Gifu, où se trouve son quartier général. Ken, qui s’est rendu sur place sur ordre de Nobunaga, y retrouve Yoshinari Mori et son armée de 3 000 hommes chargée de protéger la forteresse. Celle-ci doit malheureusement affronter les forces d’Azai et Asakura dotées de 30 000 hommes. Ken tente bien de l’empêcher d’aller se faire massacrer mais Mori, voulant à tout prix protéger Nobunaga, fait fi de ses protestations.



© 2012 Mitsuru Nishimura / Takuro Kajikawa / Houbunsha

Rudolf Turkey tome 3
Stupeur au Japon : Rudolf Turkey débarque ! Arrivé sur l’archipel au fil de ses envies, le maire adjoint de Gond Land va faire la rencontre de la cuisine asiatique, des kimonos et des yakuzas. Comment un homme qui refuse de se plier aux règles locales peut-il bien s’amuser dans un pays aux mœurs et coutumes si différentes des siennes ?
Un séjour décoiffant qui éclaire d’un jour nouveau le passé de Momoko et d’Aigue-Marine.



© 2013 Hiroko Nagakura / PUBLISHED BY KADOKAWA CORPORATION ENTERBRAIN
Le 30 avril

Le berceau des mers tome 1
Dans l’Angleterre de la révolution industrielle, Monica, une jeune fille pauvre, est engagée comme femme de chambre dans la grande villa d’un riche gentleman, qui lui donne pour mission de veiller sur Evan, son nourrisson.
Mais suite à la disparition en haute mer de son protecteur, Monica est chassée de la villa, et doit retourner vivre dans les bas-quartiers.
Un an après ce revers de fortune, Monica retrouve le petit Evan et découvre avec stupeur que la tombe de son ancien maître est vide.
Remplie d’espoir que son bienfaiteur est encore en vie, Monica décide de se lancer à sa recherche et embarque sur un bateau à vapeur avec Evan dans les bras. Mais l’aventure semble semée d’embûches…



© Mei Nagano 2014 / SHINCHOSHA PUBLISHING CO. 

Source : Komikku Editions

vendredi, avril 24, 2015

Le nouveau Tom Sawyer tome 3

Fiche

Titre : Le nouveau Tom Sawyer
Genre : seinen
Auteur : UME
Illustrateur : UME
Editeur français : Komikku
Date de parution : 29 janvier 2015
Nombre de tomes en France : 3 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 7,90 euros







© UME 2011 / SHINCHOSHA PUBLISHING CO.

Synopsis


Hatena-Jima est une île située à l’extrême sud-ouest de l’archipel nippon. Alors qu’un complexe touristique est sur le point d’y être bâti, la population est divisée entre partisans et opposants au projet. C’est alors que Chiharu et Rindô se lancent à la recherche du plus grand mystère de l’île en suivant la trace des mazamun disparus.
Les événements ancestraux de l’île et ses problèmes actuels se mélangent et s’entremêlent...
Chiharu, Rindô et Nami sont irrésistiblement entraînés dans une rude mission. Vont-ils vraiment découvrir le fossile de ptérodactyle qui repose dans les profondeurs de l’île ?


Avis

La fin de l'aventure !

Ce nouveau et dernier tome des aventures de notre Tom Sawyer japonais, nous propose une magnifique conclusion de cette escapade dans une île aux traditions millénaires contraste radicalement avec le Japon moderne d'aujourd'hui à la pointe de la technologie. Ce tome met en avant les sentiments des personnages et notre héros prend de plus en plus de charisme et semble avoir fini une sorte de quête initiatique.

Mystère, jeu de pouvoir et préservation d'un milieu unique et magnifique. Voilà ce qui ressort de ce tome qui continue de nous faire rêver. Une aventure qui permet de changer de vision sur le monde ainsi que sur la société. Un beau retour aux sources et un bel hymne à la nature ainsi qu'à sa préservation.

Il faut sauver et préserver l'île. Dans ce tome tout se passe par des négociations, des tractations et des révélations. On comprend enfin tout les tenant et aboutissant de cette aventure qui jusqu'à la dernière page continue de nous faire vibrer. C'est une belle fin pour une belle série. On n'est pas au bout de nos surprises.

Le rythme ne cesse de s'accélérer au fil du tome pour nous tenir en haleine et rendre le tout palpitant. L’atmosphère est sous tension et on sent que tout peut basculer d'un instant à l'autre. Les personnages deviennent de plus en plus charismatiques ce qui rend le tout encore plus intéressant. Sans contexte le meilleur tome de la série.

Les illustrations sont toujours aussi belles et détaillées pour notre plus grand plaisir.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Le nouveau Tom Sawyer est une série qui a su se développer et s'améliorer au fil des tomes pour nous offrir une belle aventure sur tous les plans. Le cadre était magnifique et nous a fait voyager. Cette aventure est devenue au fil des pages une véritable aventure humaine voir une quête initiatique pour nos héros.

Note : 3/5