Archive for mai 2015

dimanche, mai 31, 2015

L'Attaque des Titans - L'arc et la flèche écarlates

Le 29 mai dernier a eu lieu au Grand Rex, l'avant-première du film : L'Attaque des Titans - L'arc et la flèche écarlates. Cela a été organisé par Paris Love Anime. Pour cette occasion un petit extrait du manga publié chez Pika et un petit goodie ont été distribués. La salle était pleine à craquer avec des cosplays et une effervescence très palpable. Le public était excité et impatient d'assister à cette projection.






Fiche

Titre : L'Attaque des Titans - L'arc et la flèche écarlates
Réalisateur : Tetsuro Araki
Studio : Prductions I.G. WIT Studios






Synopsis

Dans un monde ravagé par des titans mangeurs d’homme depuis plus d’un siècle, les rares survivants de l’Humanité n’ont d’autre choix pour survivre que de se barricader dans une cité-forteresse. Le jeune Eren, témoin de la mort de sa mère dévorée par un titan, n’a qu'un rêve : entrer dans le corps d’élite chargé de découvrir l’origine des titans, et les annihiler jusqu'au dernier…

Avis

Les titans attaquent !

Ce premier film de l'Attaque des Titans retracent en 119 minutes les 13 premiers épisodes de l'anime. Le tout a été remanié et retravaillé pour offrir un meilleur rendu. Autant dire que j'étais sceptique voir avec un certain à, priori négatif sur ce film compte tenu de ma déception vis à vis du manga. Je suis donc allé pour voir si l'anime était différent et si mon avis allait changer.



Autant dire que dès les première minutes du film je fus sous le charme et rapidement conquis. Cela n'a rien avoir avec le manga et fort heureusement selon moi. C'est beau, dynamique, parfois comique, épique et captivant.

L'histoire nous entraîne dans une lutte désespérée et frénétique. Les combats sont dynamiques, fluides et spectaculaires. Entre morts, désespoir et victoire, on peut dire que l'on a notre dose d’émotions. L'adrénaline est présente et monte fortement par moment. Les héros sont charismatiques et attachants. La tension quand elle est présente nous prend aux tripes.

Les petites touches de comique permettent d'alléger l’atmosphère. Le rythme alterne moments forts et moments clames pour mieux jouer avec l'intensité. L'histoire paraît plus claire et plus cohérente que dans le manga. C'est un bon film pour découvrir cette série et pour ceux qui n'ont pas vu l'anime.

Les graphismes sont vraiment magnifiques et en mettent plein la vue. Le dynamisme et la fluidité  de l'animation sont vraiment excellents. Les passages en 3 D sont bine exploités et se mêlent parfaitement à la 2D.




En conclusion, ce film m'a réconciliée avec l'Attaque des Titans et m'a donné envie de voir la suite et de suivre l'anime. 



Note : 4/5

vendredi, mai 29, 2015

Prisoner and paper plane tome 2

Fiche

Titre : Prisoner and paper plane
Genre : shôjo
Auteurs : Akamura Saki / Nekoromin
Illustrateur : Akamura Saki
Editeur français : Komikku
Date de parution : 28 mai 2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 7,90 euros











© SAKI AKAMURA / NEKOROMIN@SHUJINP 2013



Synopsis

Après s’être révoltés contre un empire, les combattants d’une même race sont envoyés dans un camp. Parmi eux, un jeune homme qui porte le numéro de matricule 420… Dans cet environnement éprouvant, il est maltraité aussi bien par les gardes que par les autres prisonniers. Un jour, alors qu’il s’était abandonné au désespoir après de nouvelles brimades, il tombe nez à nez avec une jeune fille, qui lui sourit depuis l’autre côté de la clôture. Cette rencontre inattendue va bouleverser son destin…

Avis

La renaissance des héros !

Ce second tome de Prisoner and paper plane, nous replonge dans un monde cruel et sans pitié. Déjà que le premier tome ne faisait pas dans la dentelle mais là, on tombe encore plus dans la folie et dans le côté sombre. C’est à la fois effrayant et fascinant.

Les personnages semblent avoir perdu toute raison et la folie comme l’instinct de survie s’entremêlent et deviennent la seule règle. Le tout à côté pervers de la part des surveillants qui exécutent des jeux macabres tout en y prenant plaisir comme une sorte de sadisme.

C’est déroutant mais en même temps captivant. On se rend compte que le premier tome n’était qu’une mise en bouche et l’évolution de l’intrigue ne fait que renforcer notre intérêt et note curiosité. L’intensité est omniprésente ainsi que la tension. L’atmosphère est à couteaux tirés, c’est prenant.

Dans ce monde de ténèbres, subsiste cependant une once d’humanité qui fait office de lumière et d’espoir. Cela permet de créer un contraste fort intéressant et d’introduire une dose d’émotion dans ce récit. Cela permet d’adoucir une partie de l’histoire même si tout ce qui semble être liée au bonheur semble devoir être détruit.

Les illustrations sont agréables à regarder.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce second tome de Prisoner and paper plane,  confirme la qualité et l’originalité de la série qui ne cesse de prendre en profondeur et en intérêt. C’est un grand coup de cœur.

Note : 5/5

vendredi, mai 29, 2015

Devil Survivor 2 : Record Breaker

NIS America annonce que son RPG stratégique Shin Megami Tensei Devil Survivor 2: Record Breaker sera disponible en magasin le 30 octobre 2015 en Europe sur Nintendo 3DS™ ! Atlus U.S.A., Inc. éditera le jeu en Amérique du Nord. 














Le monde de Record Breaker est sur le point de disparaître. Juste avant l’annonce de l’apocalypse, quand la vie poursuivait encore un cours normal, des amateurs de frissons s’inscrivaient sur un site Internet promettait de diffuser de fausses vidéos montrant leurs amis se faire tuer. Alors que les gens s’interrogeaient sur le sens de ces vidéos, un invasion débuta et l’humanité fut contrainte de lutter pour sa survie. C’est alors que le site Internet télécharge sur les portables du personnage principal et de ses amis une application qui invoque des démons. Dès lors, nos nouveaux chasseurs de démons mènent une lutte acharnée pour survivre et sauver l’humanité, mais les décisions du protagoniste ne se font pas sans conséquences. Ses choix peuvent sauver la vie de ses amis, ou sceller leur destin. 
Caractéristiques : 
  • Combat tactique et fusion démoniaque : tous les éléments qui rendent la série Devil Survivor aussi unique sont de retour, avec un système de combat stratégique en tour par tour encore plus riche. Et comme dans tous les jeux de la série Shin Megami Tensei, fusionner des démons pour former une armée toujours plus puissante est essentiel pour l’emporter ! 
  •  Décidez de votre propre destin : la frontière entre la vie et la mort est particulièrement mince dans Record Breaker. Toutes vos actions ont des répercussions, et au cœur de l’apocalypse, un mauvais choix peut signifier la disparition permanente d’un personnage. Plusieurs fins possibles vous mettent aux défis de faire les bons choix, au bon moment.
  • Des tonnes de contenu supplémentaire : Record Breaker repousse les limites du jeu Devil Survivor 2 original en doublant pratiquement son scénario, pour offrir plus de 100 heures de jeu, un scénario palpitant et le nouveau mystère de Miyako Hotsuin à démêler.
  • Doublages pour tous les personnages : pour la première fois, Devil Survivor 2 est intégralement doublé en langue anglaise, afin de donner plus de vie à tous les personnages, du début menaçant de l'histoire à la fin dramatique.

vendredi, mai 29, 2015

My number one ! chez Taifu Comics

Les éditions Taifu Comics annoncent l’arrivée dans leur catalogue Yaoi de la jeune et talentueuse Sakurabi Hashigo.
Les lecteurs pourront découvrir l’univers de cette auteure dès le mois d’octobre 2015 grâce à My Number One !, une série terminée en deux tomes publiée sous le titre Dakaretai Otoko Ichii ni Odosarete Imasu au Japon. 



Après seulement deux ans de carrière, Sakurabi Hashigo est devenue une mangaka incontournable au Japon grâce à son style graphique moderne et à ses comédies romantiques particulièrement sulfureuses.
En 2014, tout juste un an après ses débuts en tant que mangaka professionnelle, elle est élue meilleure nouvelle auteure de l’année au Chil-Chil BL Awards .
La véritable consécration se fait lors de l’édition 2015 durant laquelle elle reçoit pas moins de 8 nominations, ce qui en fait l’auteure la plus nommée.

Parmi ses nominations, My Number One ! se classe à la 3ème place de la catégorie meilleurs mangas Boy’s Love et à la 2ème place de la catégorie meilleurs mangas érotiques.
Avec ce titre, la mangaka offre donc à ses lecteurs un récit touchant où l’érotisme sert avec brio l’évolution de la relation entre ses deux protagonistes !
Non dénué d’humour, My Number One ! est également une série qui saura vous faire rire.

Les lecteurs auront la chance de découvrir la suite de My Number One ! dès novembre 2015, un mois après la sortie du tome 1.
Ce 2ème et dernier tome sortira sous sa version collector japonaise, c’est-à-dire avec 16 pages bonus. À noter que le prix pour cette édition collector sera toujours de 8,99€.



Synopsis
Après 5 ans de règne en tant que célébrité la plus désirée, Takato se fait voler le titre par Azumaya, un jeune acteur qui n’est dans le métier que depuis 3 ans. Son charme ténébreux s’est fait surclasser par le sourire sincère d’Azumaya, et malgré tous ses efforts, il n’arrive pas à reprendre son titre. Sa situation empire le jour où Azumaya le surprend ivre et décide de se servir de cette histoire pour le menacer. Si Takato ne veut pas que cette mésaventure se sache, il va devoir accepter la condition de son rival : se donner à lui.

Fiche technique

Titre français provisoire : My Number One !
Titre Japonais : Dakaretai Otoko Ichii ni Odosarete

Genre : Yaoi
Auteure : Sakurabi Hashigo
Prix : 8.99€
Date de sortie du tome 1 : 22 octobre 2015
Nombre de volumes vo : 2 (série terminée)





jeudi, mai 28, 2015

Mai 2015 chez nobi nobi !

Voici ce que nous réserve nobi nobi ! pour le mois de mai.

Le 28 mai 

Megaman ZX tomes 1 et 2

C’est le début d’une nouvelle ère pour Megaman ! Le jeune Vent mène une vie insouciante dans un monde en paix grâce aux efforts de la Slither Inc., une entreprise garante du bonheur et de la prospérité de chacun, et de son président, un certain Serpent... Mais la firme semble ourdir un plan secret, et Vent va l’apprendre à ses dépens. Suite à un accrochage avec de mystérieux agresseurs, Vent réalise qu’il a la faculté de fusionner avec d’étranges cristaux doués d’une volonté propre, les biométaux, pour devenir un Megaman ! Ces nouveaux pouvoirs attirent sur lui et ses amis de nombreuses menaces contre lesquelles il va devoir lutter en combinant les biométaux Z et X, pour se transformer en Megaman ZX ! Pas facile de devenir un héros du jour au lendemain !



jeudi, mai 28, 2015

La Balade de Yaya tome 9

Fiche

Titre : La balade de Yaya
Genre : Manhua
Auteur : Jean-Marie Omont
Illustrateur : Golo Zhao
Editeur français : Fei
Date de parution : 24 avril 2015
Nombre de tomes en France : 9 ( terminée )
Nombre de tomes en Chine : 9 ( terminée )
Prix : 8,90 euros






Synopsis

Yaya est enfin de retour chez elle à Shangai. Ce grand voyage où s'est mêlé espoir et désillusions, s'achève avec une trés mauvaise surprise pour la petite fille. La grande maison où elle s'attendait à retrouver sa famille est déserte. Seul le fidèle chauffeur Chang est resté pour l'accueillir.
Heureusement, Tuduo et son petit frère vont remonter le moral de la fillette, et lui redonner espoir. Car il se pourrait bien que ses parents ne soient pas si loin. Mais dans l'ombre reste tapi l'ennemi de toujours, qui parait plus que jamais indestructible...

Avis

La fin du voyage !

Ce nouveau et dernier tome de cette très belle histoire, nous propose la fin d’un voyage comme la fin qu’une quête initiatique. C’est un peu comme si notre jeune héroïne avait franchi un cap et qu’elle avait dit adieu à l’enfance. De ce fait, ce voyage prend un autre sens et un une autre dimension. Il peut y avoir deux lectures.

Le rythme est soutenu et le tout se lit d’une traite avec plaisir et intérêt. C’est une belle montée en puissance en douceur qui se produit tout au long du tome. On insiste plus sur les émotions que sur l’action mais le tout reste dynamique.

Ce tome est bien sur riche en émotion et nous touche d’une manière discrète mais efficace. C’est beau surtout la fin qui est assez émouvante. Bien sûr, on n’est pas dans un mélodrame donc le out reste léger, divertissant et dépaysant.

Les illustrations sont très belles et proche de la BD que l’on peut connaître. Le tout est en couleur.

L’édition est bien faite et toute en couleur. Le format est différent et plus petit que le format habituel.

En conclusion, cette magnifique série nous offre un final de toute beauté. Le tout est riche en surprise et en émotions. C’est prenant et touchant avec toujours un petite pointe d’humour. Une très belle conclusion.

Note : 3/5

jeudi, mai 28, 2015

Le chef de Nobunaga tome 6

Fiche

Titre : Le chef de Nobunaga
Genre : seinen
Auteur : Nishimura  Mitsuru
Illustrateur : Kajikawa Takurô
Editeur français : Komikku
Date de parution : 16 avril 2015
Nombre de tomes en France : 6 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 12 ( en cours )
Prix : 8,50 euros









© 2012 Mitsuru Nishimura / Takuro Kajikawa / Houbunsha



Synopsis

Le château d’Usayama se situe à mi-chemin entre Ôsaka, où est actuellement stationnée l’armée de Nobunaga, et Gifu, où se trouve son quartier général. Ken, qui s’est rendu sur place sur ordre de Nobunaga, y retrouve Yoshinari Mori et son armée de 3 000 hommes chargée de protéger la forteresse. Celle-ci doit malheureusement affronter les forces d’Azai et Asakura dotées de 30 000 hommes. Ken tente bien de l’empêcher d’aller se faire massacrer mais Mori, voulant à tout prix protéger Nobunaga, fait fi de ses protestations.

Avis

Combat désespéré !

Notre ami Ken, se voit de plus en plus impliqué dans une guerre sans merci et se retrouve même sur le champ de bataille. On sort des fourneaux pour affronter la dure réalité de la vie et de la guerre. Notre seigneur de guerre semble bien mal au point et les morts ainsi que les succès culinaires s’enchaînent dans une atmosphère tendue lourde et chargée en émotions.


Le génie de notre chef préféré ne cesse de nous surprendre, c’est avec joie que l’on découvre de nouvelles recettes et que l’on se rend compte à quel point la cuisine permet de faire ressentir des émotions ou s’adaptent à des événements. C’est tout un art qui est mis en valeur ici une fois de plus.

A cela s’ajoute la frénésie du combat lié à la guerre, le génie militaire et tactique et la découverte d’une époque mythique et vraiment passionnante. Le rythme est bon et soutenu. L’intensité ne cesse de croître et les personnages ont un magistral charisme.

Les illustrations dont toujours aussi finement travaillées et magnifiques à regarder.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Ce nouveau tome du manga devenu incontournable dans le genre : Le chef de Nobunaga, ne cesse de nous ravir et de nous faire vibrer au rythme d’une guerre et d’une époque mythique. Le tout est magistralement orchestré et magnifiquement illustré pour que le plaisir soit sur tous les plans. Un grand coup de cœur.

Note : 5/5

jeudi, mai 28, 2015

Kuroko no Basket tomes 5 à 8

Fiche

Titre : Kuroko no Basket
Genre : shônen
Auteur : Fujimaki Tadatoshi
Illustrateur : Fujimaki Tadatoshi
Editeur : Kaze
Nombre de tomes en France : 21 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 30 ( terminée )
Prix : 6,79 euros












Synopsis

Après bien des doutes, le premier stage de préparation en vue de la Winter Cup permet finalement à Kagami et Kuroko de chacun se trouver un nouveau style de jeu… Alors que Seirin se relève petit à petit de sa défaite, pour les équipes qui ont passé les playoffs, la compétition continue ! Ainsi, le prestigieux interlycées s'ouvre sur le choc de deux titans : Tôô Gakuen contre Kaijô... Ou plutôt : Aomine, le player ultime, contre Kise, le prodige du mimétisme.

Avis

Vaincre l’as de la génération en or !

Ici, place à un défi de taille vaincre le joueur considéré comme invincible et comme l’as de la génération miracle. Autant dire que l’entraînement va être rude et que le moindre faux pas sera fatal. L’appréhension est immense ce qui donne une atmosphère tendue et à un changement dans la façon de jouer de notre duo et dans leur interaction.

L’intensité ne cesse de grimper et de nous prendre aux tripes. Le rythme s’accélère et on sent qu’un cap est franchi. Le match est vraiment passionnant et électrique. On assiste à la naissance d’un nouveau basket qui ne cesse de nous impressionner et de nous en mettre plein la vue avec des techniques spectaculaires et des actions à couper le souffle.

Une touche d’humour et de charme sont présentes pour alléger le tout et pour que l’on reste dans le divertissement. Parfois, cela peut être un peu trop présent mais dans l’ensemble cela passe bien et apporte une bonne touche de légèreté.

Les illustrations sont agréables à regarder et plutôt bien faites pour une série du genre.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce passage de Kuroko no Basket, nous en met plein la vue. C’est un vrai régal et on ne peut qu’accrocher et être pris dans l’histoire. Un grand coup de cœur.

Note : 4/5

mercredi, mai 27, 2015

Revenge classroom tome 2

Fiche

Titre : Revenge classroom
Genre : seinen
Auteur : Yamazaki Karasu
Illustrateur : Kaname Ryû
Editeur français : Doki-Doki
Date de parution : 13 mai 2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( en cours )
Prix : 7,50 euros










Synopsis

 En voulant se venger des élèves de sa classe, Ayana Fujisawa provoque involontairement la mort de deux filles qui étaient de son côté. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, elle est agressée peu après par Daisuke Kawamoto, l’une des pires racailles du collège, qui l’emmène dans une usine désaffectée. Pourtant, elle fait contre mauvaise fortune bon cœur et amasse des preuves compromettantes pour prendre sa revanche sur son tortionnaire… La machine infernale est relancée de plus belle, et c’est alors que… Ayana est prête à donner sa vie pour se venger !
 Ne manquez pas le nouveau survival à succès de l'éditeur japonais de King's Game et La Cité des esclaves !

Avis

Ce nouveau tome de ce survival horror fait monter d’un cran l’adrénaline. Certes, il y a peut être moins d’action à proprement parler que dans la premier tome mais l’intensité ne diminue pas bien au contraire. La vengeance devient plus dure et plus cruelle et notre héroïne perd toute humanité pour devenir un démon. Cependant dans cet abysse sans fond semble persister une infime mais présente lumière.

La vengeance qui semblait légitime prend l’allure d’une vendetta et d’une danse macabre. Le but est d’éliminer les élèves et on ne cesse de monter en intensité dans la cruauté et la manipulation. Ce qui est vraiment le plus passionnant outre le fait de voir les vengeances c’est de voir la métamorphose de notre jeune héroïne.

Ayana poursuit sa vengeance et compte bien ne pas tomber seule. Peu importe qui est sa victime et quels sont les moyens utilisés, l’important ce que les autres souffrent et surtout plus qu’elle. Entre évolution psychologique et apparition de nouveaux protagonistes, ce second tome nous entraîne encore plus loin dans le côté dark et sans pitié mas sans virer dans le gore malgré le genre de la série.

Le rythme est bon et l’action est certes moins présente que dans la premier tome car les choses prennent plus de temps mais elle est bien présente. Le tome se découpe comme le premier, un chapitre correspond à une histoire ou un vengeance. Le cliffanger à la fin nous laisse sur notre fin comme lors du premier tome.

Les illustrations sont toujours aussi finement et bien travaillées.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce second tome de Revenge Classroom, confirme la qualité de la série et nous offre encore un très bon moment de lecture. C’est donc comme pour le premier un grand coup de cœur.

Note : 5/5

mercredi, mai 27, 2015

The ancient magus bridge tome 1

Fiche

Titre : The ancient magus bridge
Genre : seinen
Auteur : Yamazaki Kore
Illustrateur : Yamazaki Kore
Editeur français : Komikku
Date de parution : 14 mai 2015
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( en cours )
Prix : 7,90 euros








© Kore Yamazaki / MAG Garden

Synopsis

Chise à le pouvoir spécial de voir des choses que d’autres ne peuvent voir.
Un magicien étrange, dont la tête est un crane tout aussi bizarre, est le premier à déceler le don de Chise. Il achètera cette jeune fille à des enchères au Japon pour la modique somme de 5 millions de livres sterling.
De retour ensemble en Angleterre, Chise deviendra l’apprenti du magicien et est supposée l’épouser dans le futur.
Le pouvoir spécial de Chise est appelé “Slay Beca” et permet de produire et d’émettre énormément de magie. Un pouvoir rare et de valeur qu’elle va devoir apprendre à maitriser pour survivre car “Slay Beca” demande beaucoup d’énergie et peut conduire à la mort...


Avis

Devenir sorcier !

Ce nouveau seinen des éditions Komikku est un vraiment mystèrieux et envoûtant. Entre inquiétude et fascination, bienvenue dans un monde à la fois étranger, dérangeant mais aussi qui fait rêver et qui ne cesse de faire travailler l’imagination des êtres humains depuis la nuit des temps : la magie.

Vous me direz : super mais le sujet est largement exploité voir trop même et qu’est-ce que l’on va avoir de nouveau avec cette série. Je dirai en premier une vision plus moderne et ni trop dark ni trop édulcorée. On est dans un juste milieu ce qui permet à ce récit d’être à la fois novateur et à la fois conservateur dans sa vision de la magie et du magicien.

Le tout nous fait voyager dans deux mondes différents mais qui semblent indissociable. Entre réalité et fiction, on est transporté dans une aventure fascinante qui nous emmène loin de notre quotidien. C’est frais et dynamique et cela nous rappelle par certains passages et d’une certaine manière Harry Potter mais en plus adulte et un peu plus dark.

Les personnages sont mystérieux et intrigants. Ils sont cependant fascinants et attachants. L’histoire semble démarrer doucement mais cela est une fausse impression. Certes pas de grandes scènes d’action ou d’affrontements magiques à tout crin mais l’intérêt réside ailleurs et on est pris dans une histoire qui passionne et sans temps morts.

Les illustrations sont bien faites et finement travaillées.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, The ancient magus Bridge, est un excellent seinen sur la magie et nous propose une intrigue fascinante. C’est un excellent début et une très bonne découverte.

Note : 4/5

mercredi, mai 27, 2015

Spice and Wolf - Le roman

Fiche Technique

Ecrite par Isuna Hasekura, cette série de romans bouclée en 17 volumes a connu un succès retentissant au Japon, au point de connaître non seulement une adaptation animée, mais aussi l'adaptation manga déjà disponible en France aux éditions Ototo.

Pour son édition française chez Ofelbe, la série aura droit à des volumes doubles au format 14x21cm qui, comme le nom l'indique, reprendront chacun 2 tomes de l'édition japonaise. Le sens de lecture sera occidental, et le rythme de publication sera d’un volume tous les 5/6 mois.









Synopsis

Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plus qu'à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre son village natal dans les terres du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin... Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine sera bien utile pour éviter les mauvais pas et les deal douteux ! Êtes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?


Avis

«La solitude est une maladie qui peut conduire à la mort. Cela se pourrait même que ce soit la même chose.» – Holo

Un Chef d'oeuvre que je ne peux que conseiller encore et encore. Cela faisait longtemps que je n'avais pas accroché avec un livre au point d'être incapable de le lâcher, de le lire des que j'ai un moment. Cela reprend l'univers que nous avons découvert soit par l'anime soit par le manga mais avec du plus.

Lawrence est un jeune marchant itinérant dont la solitude commence à peser depuis qu'il est seul sur les routes avec pour seule compagnie son cheval, dont il rêve parfois de voir prendre la parole. Holo est une déesse des moissons qui, suite à la demande d'un ami, est restée des années dans un champ, voyant au fil des ans la croyance et la reconnaissance des habitants du village disparaître au point de la faire sombrer dans l'oublie. Suite à un concours de circonstance, Lawrence devient le libérateur de la jeune louve qui souhaite à présent retourner sur ses terres natales. Nos deux protagonistes mêleront donc leur solitude pour le meilleur et pour le pire aux cours de leurs aventures vers la forêt de Yoitsu.

Ce roman aborde plusieurs point. Soyons franc, Lawrence étant un marchant itinérant, nous avons forcément tout ce qui se rapporte à la monnaie et aux commerces entre ces pages. Mais contrairement au manga où je trouve cela parfois un peu « lourd », l'approche est beaucoup plus légère et plus explicite, donc plus compréhensible. Ce qui est normal. Pour deux bulles de manga, nous pouvons avoir une page entière de texte ce qui rend les explications beaucoup plus faciles, c'est pourquoi je suis admirative du mangaka qui parvient à nous faire comprendre le plus gros en quelques phrases.
Mais d'un côté plus « humain », ce roman nous explique et nous raconte la tourmente de la pire des torture : la solitude. Holo a vu passé les ans sans prendre une ride, voyant le changement du monde qui l'entoure sans pouvoir faire quoi que ce soit ni revoir ceux qu'elle aimait. La solitude la tourmente donc depuis des lunes. Lawrence est marchant itinérant depuis quelques années et ne pas avoir un point fixe où rentrer le soir, ne pouvoir faire sa vie, se marier et avoir des enfants commence à le tourmenter. La solitude de ces deux jeunes gens vont se mêler et se confondre pour se combler. Lawrence comprendra donc que du haut de ses 25 ans, n'est encore qu'un nourrissons comparé à Holo la Louve Sage.

Le grand plus des romans, c'est la possibilité de s'étendre sur des sujets et des descriptions sans se soucier du nombre de mots à utiliser. J'avoue l'avoir d'autant plus apprécié que je connaissais l'animé et le manga depuis quelques temps, et donc, à chaque passage, j'avais les images en tête. Mais il est vrai que j'ai bien mieux compris certains passages grâce à un texte plus détaillé, où nous avons accès aux émotions, aux pensées des personnages. Et de plus, je suis rarement tombée sur une plume, une façon d'écrire, aussi agréable. Nous sommes embarqués dans cette histoire sans pouvoir la lâcher. Il nous en faut plus, toujours plus.

En conclusion, vous avez aimé les autres versions de Spice and Wolf  Il vous faut se roman ! C'est un plus dont on ne peut se passer. Une lecture fluide, des mots simple et accessible à tous qui vous permettent de vous enfuir sur les routes en compagnie de nos héros préférés.

Scénario : 10/10
Intérêt général : 10/10


Arkanne

mercredi, mai 27, 2015

Juin 2015 chez Panini

Voici ce que nous réserve Panini pour le mois de juin.

3 juin

La nouvelle vie de Niina tome 1

Niina Aoyagi est une petite fille de dix ans qui possède un pouvoir spécial : elle se souvient que dans sa vie antérieure, elle s’appelait Chitose Amamiya et qu’elle est morte à l’âge de quinze ans en essayant de sauver une femme enceinte. Un jour, sa famille déménage à côté de chez Atsuro Itami, le petit ami de Chitose, désormais âgé de 25 ans. Le jeune homme n’a pu oublier son amour de jeunesse. Niina décide qu’ils ne seront plus jamais séparés…



Hibi Chouchou tome 3

La timide Suiren a enfin pris conscience de son amour pour Kawasumi. Pourtant, elle ne sait comment lui avouer. Et la maladresse du jeune homme ne fait rien pour arranger les choses. L’amour, malgré ce silence, continue pourtant de grandir...



Kare First Love tome 2 - Edition double

Karin est de plus en plus nerveuse à l’idée de franchir le pas avec Kiriya. Lui, de son côté, a de gros problèmes avec sa famille. Mais malgré une atmosphère pesante, ils embarquent quand même pour Okinawa. Une fois sur l’île paradisiaque, les choses ne s’arrangent guère. Shoko, la belle-soeur de Kiriya, ne les lâche pas d’une semelle, et au lieu de se rapprocher, Kiriya et Karin semblent s’éloigner...



Shooting Star☆Lens tome 8

Risa et Yûgure ont passé une très belle journée pour fêter l’anniversaire du jeune homme, mais la soirée est interrompue par un appel de Takechi ! Ce dernier est malade, et ses amis ne peuvent le laisser seul. Mais alors que Yûgure part chercher des médicaments, Risa se retrouve seule face à un Takechi fiévreux, et un peu trop entreprenant…



9 juin

20TH Century Boys tome 7 - Edition deluxe

L’annonce de la mort d’Ami provoque des réactions des plus diverses dans le monde entier. Au Japon, les membres de la résistance dirigée par Yoshitsune et les anciens compagnons de Kenji y voient la fin de leur combat pendant que de leur côté, les complices d’Ami s’interrogent sur la nécessité de continuer l’action de leur meneur...



High School DXD tome 7

Le clan de Rias a été convié par les plus hautes instances démoniaques à participer à une réunion historique entre les dirigeants des trois factions. Lors cette rencontre improbable, Azazel, le gouverneur général des anges déchus, fait une déclaration surprenante…



Saint Seiya Episode G tome 2 - Edition double

Après avoir traversé de nombreuses épreuves, Aiolia, le Chevalier d’Or du Lion, arrive enfin à Jamir, le domaine de Mû. Le Chevalier d’Or du Bélier est le seul homme au monde capable de réparer les Armures Sacrées. Mais Mû refuse catégoriquement de réparer l’Armure du Lion. Furieux, Aiolia le provoque en duel. Alors que la bataille fait rage, les deux hommes sont attaqués par un Titan, le terrible Japet des Dimensions...



Trinity Seven tome 8

Le Maô Trinity Abysse a kidnappé Lilith devant les yeux ébahis d’Arata. Qui est ce nouveau Maô ? Est-il véritablement apparenté à Lilith ? Quelles sont ses intentions ? Qui que soit ce nouvel adversaire, Arata semble prêt à courir tous les risques pour secourir Lilith…



Young Black Jack tome 3

En 1968, Kuroo se rend dans une Amérique encore hantée par le spectre de la ségrégation raciale. Il rencontre alors Johnny, un jeune activiste adepte du principe de non-violence de Martin Luther King. Cependant, cette non-violence risque de ne pas correspondre au climat de l’époque, rendant plus que nécessaires les talents médicaux du jeune Black Jack...



Source : Panini

mercredi, mai 27, 2015

Juin 2015 chez Kotoji

Voici ce que nous réserve Kotoji pour le mois de juin.

12 juin

Blood and steel tome 3


mardi, mai 26, 2015

Magdala - Alchemist Path tome 3

Fiche

Titre : Magdala - Alchemist Path
Genre : seinen
Auteur : Hasekura Isuna
Illustrateur : Arisaka Ako
Editeur français : Ototo
Date de parution : 23 avril 2015
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( en cours )
Prix : 7,99 euros










Synopsis

Un savoir-faire secret pour lequel Irène, la dirigeante de la guilde des forgerons de Gulbetti, semble éprouver un attachement tout particulier...
Irène est au courant des méthodes de fabrication de l'acier légendaire de Damas, et Kûsla essaie par tous les moyens de lui faire avouer, mais elle semble prête à tout pour protéger ses connaissances...


Avis

L'acier légendaire

Ce nouveau tome, nous conduit dans une nouvelle quête qui rejoint la quête principale. C'est prenant et on est de suite pris dans le feu de l'action. Notre héros et surtout l'héroïne prennent en charisme et en dimension. Cette quête fait rêver et permet de découvrir de nouveaux lieux et de nouveaux personnages.

Mystère et légende, donnent à ce tome une atmosphère enivrante. On se met à rêver et s'imaginer dans un monde où tout semble possible. Tout se passe au niveau des sentiments et de la psychologie, ce qui nous offre une belle histoire avec une pointe d'émotion qui alliée au mystère nous donne une très bonne atmosphère.

Le rythme est soutenu et on est pris dans une action qui se passe tout en recherche et tractation. C'est un tome intense et riche surement le meilleur de la série. On sent que cette série ne cessera pas de s'améliorer ce qui est prometteur pour la suite.

L'introduction d'une sous quête et de nouveaux personnages permet de redynamiser le tout et de donner un bon coup de fouet à la série. Cela permet de complexifier l'intrigue et donc de rendre le tout plus intéressant. Les relations entre les personnages deviennent intéressantes.

Les illustrations sont toujours aussi belles et bien travaillées.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Magdala Alchemist Path avec ce troisième tome redonne de l'intérêt et du punch à cette série qui devient de plus en plus intéressante. Une affaire à suivre et un grand coup de coeur.


Note : 4/5


mardi, mai 26, 2015

Minuscule tome 2

Fiche

Titre : Minuscule
Genre : seinen
Auteur : Kashiki Takuto
Illustrateur : Kashiki Takuto
Editeur français : Komikku
Date de parution : 14 mai 2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Prix : 8,50 euros








Synopsis

Hakumei et Mikochi mesurent 9 centimètres et vivent dans la forêt. Elles habitent dans un tronc d’arbre, se déplacent à dos de scarabée et construisent des tentes avec des feuilles de mandarinier… C’est fou tout ce qu’on peut réaliser quand on n’est pas plus haut que trois pommes ! Venez partager leurs aventures à la fois simples, paisibles et attendrissantes. Ces minuscules personnages et leurs amis à fourrure vont enchanter votre quotidien !

Avis

Petite escapade dans la nature ! 

Ah quelle fraicheur et quelle douceur que ce second tome du très surprenant et innovateur Minuscule qui ne cesse de fasciner et de séduire. Ces petits êtres qui sont certes petits voir invisibles à l’œil nous propose une grande dose d'action et d'émotion toujours de manière positive et avec simplicité. Cela permet de s'évader de notre quotidien et d'avoir un autre regard sur la nature.

Point le temps de s'ennuyer avec nos chers petits amis qui nous en font voir de toutes les couleurs. Leur vie est loin d'être un long fleuve tranquille et on prend plaisir à suivre cette dernière.Entre escapade dans la nature et tracas du quotidien, on est pris dans des aventures riches en émotions et en intérêt. Explorer la nature de cette manière est vraiment très agréable.

La trame narrative est similaire à celle du premier tome sans répétions et avec des nouvelles péripéties. Les petites histoires et aventures s'enchaînent dans une ambiance intimiste et vraiment bonne. On se sent bien et revigorer lorsque l'on lit ce manga.

L’atmosphère est toujours envoutante. On voit qu'avec des petits riens et des choses simples on peut faire de grandes choses et trouver le bonheur. La nature est vraiment belle et regorge de bien être. Une vraie escapade dans la forêt comme si l'on y était.

Les illustrations sont toujours aussi minutieuses et réalistes.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion,  ce second tome de Minuscule est vraiment très agréable à lire et la série n'est pas sur le point de s’essouffler bine au contraire. Malgré un thème simple on est vraiment pris dans l'aventure et l'intérêt est constant.

Note : 4/5

mardi, mai 26, 2015

Juin 2015 chez Akata

Voici ce que nous réserve Akata pour le mois de juin.

Le 11 juin

Bienvenue au club tome 7

Le grand marathon du lycée s'est achevé d'une manière très inattendue… enfin, surtout pour Nima et ses amis ! Aussi, entre jalousie et autres égarements psychologiques, l'heure du bilan a sonné. Dans cet imbroglio général, une fois encore, c'est Seri, le beau gosse, qui semble au centre de toutes les histoires.



Dans l'intimité de Marie tome 2

Le nouvel enfer quotidien d'Isao, enfermé dans le corps de la belle Marie, continue ! Car entre les potins dans les vestiaires, les sorties karaoké et les garçons qui lui tournent autour, il aura bien du mal à se concentrer sur son principal objectif : retrouver l'esprit de Marie ! Heureusement, il pourra désormais compter sur l'aide de Yôri, la lycéenne studieuse qui semble en savoir plus qu'elle n'en dit. 



Prisonnier Riku tome 9

Les préparatifs pour l'évasion continuent !! Et cette fois, c'est Rénoma qui va devoir jouer des poings lors d'un combat épique, pour que Riku et lui puissent mettre en place la prochaine étape de leur plan : être affectés dans une nouvelle zone du pénitencier, une zone dirigée par un Titan aussi puissant que Rénoma !!



Le 26 juin

Magical Girl site tome 1

Aya Asagiri est une jeune fille malheureuse, harcelée au collège, frappée chez elle où l’attend tous les soirs un grand frère violent… Mais une nuit, alors qu’elle pense à se suicider, son ordinateur se connecte à un mystérieux site web, sur lequel un étrange personnage lui annonce qu’elle a été choisie pour devenir une Magical Girl ! Armée de sa baguette magique, elle va maintenant devoir choisir entre pardonner ou punir ceux qui lui ont fait du mal !!



Les torches d'Arkylon tome 2

Oyez oyez ! Arkaïs, Alucriel et Sombrelune sont de retour ! Mais ils sont en mauvaise posture, car le crash de leur embarcation de fortune a provoqué un terrible incident : le sanctuaire du hibook a été détruit par le crash, et l'animal légendaire en a profité pour fuir !


mardi, mai 26, 2015

Une rencontre en douceur avec Takuto Kashiki

Lors de sa venue au Salon du Livre de Paris pour l'édition 2015, l'auteur et l'illustrateur du manga Minuscule paru aux éditions Komikku et dont le second tome est sorti le 15 mai dernier a bien voulu répondre à quelques questions.















Interview

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m'appelle Takuto Kashiki et je suis mangaka.
J'ai étudié le manga à l'université, par la suite après mes études je suis allé à Tokyo. C'est alors que j'ai commencé à dessiner des fanzines. Mes dessins ont été vus par Madame Morioka (sa tantôsha, éditrice japonaise) qui les a aimés. Elle m'a de ce fait, fait débuter dans sa maison d'édition (Enterbrain).
J'ai commencé par dessiner trois one-shots dont un qui était le premier chapitre de Minuscule.

Est-ce que Minuscule était déjà présent dans vos fanzines ?

Dans ce fanzine, je me réappropriais les œuvres déjà publiées pour les mettre à ma sauce. Il n'y avait donc pas Minuscule.

Comment est né Minuscule ?

J'ai décidé de dessiner des êtres minuscules, car je voulais créer des personnages qui ne mentent pas et qui sont naturels. Ainsi, ces petits individus me semblaient parfaits pour cela.

Quelles sont les étapes pour la réalisation d'un chapitre ?

Tout commence par un entretien avec Madame Morioka durant lequel on parle de l'histoire. Je transcris ensuite tout cela en storyboard que je lui remontre. Après son accord, je commence le crayonné, puis j'utilise le feutre pour le dessin et ensuite je passe à la finition. Cela prend environ deux semaines.

Avez-vous déjà prévu la fin de Minuscule et savez-vous combien de tomes comportera la série ?

Je n'ai aucune idée du nombre de volumes et je n'ai pas encore réfléchi à la fin de l'histoire.
Avez-vous un attrait particulier pour la nature ?
Quand j'étais petit, j'adorais m'aventurer dans la montagne.  Elle se trouvait derrière la maison de ma grand-mère. Il m'est souvent arrivé d'y grimper tout seul avec seulement un couteau pour y passer la journée tout seul.

Le fait que vous ayez un dessin très réaliste vient-il de cette observation ?

Je voulais partager avec mes lecteurs tout ce qui est en rapport avec la texture et tous les petits détails concernant la nature. Cela est basé sur mes observations.
Si mes souvenirs ne sont pas suffisants, je retourne dans la nature pour vérifier cela.
Je veux que ce soit un ouvrage sensuel dans lequel les lecteurs peuvent ressentir la texture des éléments.

Pour l'écriture de Minuscule avez-vous été influencé par une œuvre ou un auteur ?

Quand j'étais petit, j'adorais lire des livres illustrés avec des histoires avec de petites souris ou de petits personnages.
Je pense de ce fait que mon inspiration vient de ces lectures.

Minuscule est une œuvre qui se démarque, se pourrait-il que se soit un nouveau souffle pour les manga ?

Mon souhait n'est pas de faire souffler un vent nouveau dans le monde du manga. Cependant, je constate que les histoires avec des petits personnages, il y en a beaucoup dans les livres illustrés, mais pas tant que cela dans l'univers des manga.
Dans ce sens, cela pourrait être bien si cela pouvait devenir une nouvelle tendance.

Vouliez-vous transmettre un message dans Minuscule ?

Ce manga est rempli de petits riens qui font la vie. Ce que je voulais, c'est que les gens réapprennent à aimer et à apprécier ces petites choses.
Le but serait que les gens soient plus heureux grâce aux petites choses de la vie en ouvrant les yeux sur ces dernières.

Comment percevez-vous le succès du manga en France ?

Je n'ai pas encore eu beaucoup d'échos et je ne fais que découvrir, mais je suis content de savoir que mon manga a déjà eu de très bonnes critiques.

Comment appréhendez-vous le fait de participer au Salon du Livre ?

Je suis très content d’y participer et j’ai vraiment hâte d’être là-bas !

Avez-vous un message ?

À tous mes fans, je voudrais leur dire que j'ai fait en sorte que ce manga soit facile d’accès et plaisant à lire. J’ai également souhaité que ces histoires puissent être lues et appréciées à plusieurs reprises. Enfin, j'aimerais que les fans de manga puissent le tenir en main et le lire.



Je remercie beaucoup Takuto Kashiki d'avoir bien voulu répondre à mes questions et les éditions Komikku qui m'ont permis de faire cette interview.  Traduction de Ryoko Akiyama.