vendredi, mai 29, 2015

Posted by : Loïc Poupou vendredi, mai 29, 2015

Fiche

Titre : Prisoner and paper plane
Genre : shôjo
Auteurs : Akamura Saki / Nekoromin
Illustrateur : Akamura Saki
Editeur français : Komikku
Date de parution : 28 mai 2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 7,90 euros











© SAKI AKAMURA / NEKOROMIN@SHUJINP 2013



Synopsis

Après s’être révoltés contre un empire, les combattants d’une même race sont envoyés dans un camp. Parmi eux, un jeune homme qui porte le numéro de matricule 420… Dans cet environnement éprouvant, il est maltraité aussi bien par les gardes que par les autres prisonniers. Un jour, alors qu’il s’était abandonné au désespoir après de nouvelles brimades, il tombe nez à nez avec une jeune fille, qui lui sourit depuis l’autre côté de la clôture. Cette rencontre inattendue va bouleverser son destin…

Avis

La renaissance des héros !

Ce second tome de Prisoner and paper plane, nous replonge dans un monde cruel et sans pitié. Déjà que le premier tome ne faisait pas dans la dentelle mais là, on tombe encore plus dans la folie et dans le côté sombre. C’est à la fois effrayant et fascinant.

Les personnages semblent avoir perdu toute raison et la folie comme l’instinct de survie s’entremêlent et deviennent la seule règle. Le tout à côté pervers de la part des surveillants qui exécutent des jeux macabres tout en y prenant plaisir comme une sorte de sadisme.

C’est déroutant mais en même temps captivant. On se rend compte que le premier tome n’était qu’une mise en bouche et l’évolution de l’intrigue ne fait que renforcer notre intérêt et note curiosité. L’intensité est omniprésente ainsi que la tension. L’atmosphère est à couteaux tirés, c’est prenant.

Dans ce monde de ténèbres, subsiste cependant une once d’humanité qui fait office de lumière et d’espoir. Cela permet de créer un contraste fort intéressant et d’introduire une dose d’émotion dans ce récit. Cela permet d’adoucir une partie de l’histoire même si tout ce qui semble être liée au bonheur semble devoir être détruit.

Les illustrations sont agréables à regarder.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce second tome de Prisoner and paper plane,  confirme la qualité et l’originalité de la série qui ne cesse de prendre en profondeur et en intérêt. C’est un grand coup de cœur.

Note : 5/5

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -