mardi, juin 16, 2015

Posted by : Loïc Poupou mardi, juin 16, 2015

Fiche

Titre : Les Misérables
Genre : shônen
Auteurs : Victor Hugo / Takahiro Arai
Illustrateur : Takahiro Arai
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 11 juin 2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( en cours )
Prix : 7,65 euros





Synopsis

Le quartier Latin de Paris au début du xixe siècle.
La belle Fantine à la chevelure d'or vit pleinement sa jeunesse.
Elle est amoureuse d'un homme grâce auquel elle vit aisément. Et elle a une foule d'amis.
Et puis elle met au monde sa jolie petite Cosette. Son destin va lui jouer des tours.
On passe directement de Paris à Montreuil-sur-Mer. Le pays qui a vu naître la jeune orpheline qu'était Fantine, mais aussi la ville gouvernée par le maire Madeleine.


Avis

Injustice ! 

Ce second tome du grand classique de la littérature française adapté en manga nous présente de nouveaux personnages et un nouveau chapitre de la saga. Des noms connus font leur apparition et on se rend bien compte de la dureté de la vie ainsi que de l'injustice de cette dernière. Ce tome nous émeut, nous bouleverse voir nous révolte. 

Ici, on met en avant la pauvreté et la manipulation qui peuvent conduire à la destruction d'une personne, d'une vie. On assiste à la descente aux enfers de Fantine dans un monde en mutation mais qui reste fermé et qui nous montre un vrai problème de société. Une belle peinture de la société française de l'époque.

Notre héros de retrouve dans une situation nouvelle avec une nouvelle identité. Une nouvelle vie ainsi qu'une seconde chance lui sont offertes. Entre réussite et descente aux enfers, ce second tome joue avec les contrastes et nous décrit d'une façon poignante, déchirante, révoltante et criant de vérité la vie des personnages dans une époque cruelle.

La trame narrative évolue bien et est riche en émotion. C'est dynamique et intense. On est dedans du début à la fin. Les personnages sont charismatiques. L'atmosphère est vraiment celle de la France du XIXème siècle. On finit sur une belle montée en puissance.

Les illustrations sont toujours aussi belles et bien travaillées.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce second tome des Misérables est vraiment poignant et nous propose un tableau triste d'une mère prête à tout pour le bien être de sa fille. Entre injustice sociale, rachat de conscience et suspicions, on peut dire que cela touche d'une manière ou d'une autre et que l'on ne peut pas rester indifférent. Un grand coup de coeur.

Note : 5/5

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -