lundi, juin 29, 2015

Posted by : Loïc Poupou lundi, juin 29, 2015

Fiche

Titre : Marié mais pas trop
Genre : shôjo
Illustrateur : Minami Kanan
Auteur : Minami Kanan
Editeur français : Panini
Date de parution : 8 avril 2015
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( en cours )
Prix : 6,99 euros









Synopsis

Karin Oriyama est une jeune fille pourrie gâtée qui obtient toujours ce qu’elle veut. Lors de son entrée au lycée, elle tombe sous le charme de la star de l’école, Nao Tsuguri. Lorsque ses parents lui offrent, pour son seizième anniversaire, un mariage avec le jeune homme, Karin est aux anges. Mais la lune de miel est de courte durée car les jeunes gens doivent vivre dans un hôtel miteux. De plus, le jeune homme lui apprend qu’il a accepté ce mariage arrangé pour éponger les dettes de sa famille et qu’en réalité, il déteste sa nouvelle épouse...

Avis 

La fin de la vie de rêve ! 

Ce nouveau shôjo des éditions Panini, nous présente une histoire d'amour semblable aux contes de fées. C'est romantique, beau et tout semble se passer à merveille. Le début nous intrigue et on se demande qu'elle va être l'intrigue vu que tout semble fini dès le commencement. Cela ne sert qu'à nous tromper car la suite nous fait découvrir bien autre chose.

On découvre vite que le conte de fée est brusquement interrompu par la dure réalité de la vie. Ce qui semble une fin n'est en fait que le commencement d'une nouvelle vie, de la vraie vie. Cela surprend et rend l'intrigue plus intéressante et complexe.

On passe du tout merveilleux à la stupeur et à la surprise. Notre héroïne descend de son pied d'estal et cela la rend plus attachante. C'est à la fois comique et touchant. On est transporté dans un monde merveilleux rempli de bonheur puis dans la réalité.

La trame narrative démarre doucement mais après tout s'améliore et on part sur un bon rythme. La seconde partie du tome est clairement plus intéressante et riche en rebondissements. On voit beaucoup ce que ressens l'héroïne comme si on vivait l'histoire en étant dans sa tête.

Les illustrations sont agréables à regarder et on sent bien les émotions à travers ces dernières.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Marié mais pas trop nous offre un shôjo original et qui se démarque dans le bon sens. On sort des sentiers battus et des histoires à l'eau de rose. Une belle surprise. Une affaire à suivre dans les prochains tomes.

Note : 4/5

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -