lundi, septembre 21, 2015

Posted by : Loïc Poupou lundi, septembre 21, 2015

Design, craft mode et graphisme en Corée.

L'exposition a lieu du 19 septembre au 3 janvier 2016 au musée des arts décoratifs à Paris.
















Cette exposition inédite réunit plus de 700 pièces de 150 artistes, artisans, designers, créateurs de mode et graphistes.
L'exposition invite le public français à découvrir l'éclectisme des styles, des goûts et des créations qui donnent tout son éclat contemporain au patrimoine artiste coréen.
Séoul est aujourd’hui un terrain de rencontre mais avant tout le lieu d'une effervescence créative, suivie de près par la scène internationale dans le design comme dans la mode.

Design et artisanat sud-coréens

Présentés au coeur de la grande nef ainsi que dans ses galeries latérales, le design et l'artisanat coréens sont mis à l'honneur. Afin de montrer la diversité des métiers d'arts issus de ce pays au riche héritage culturel, ont été réunis une centaine d'artiste et plus de 400 œuvres, mêlant ainsi les héritiers des techniques anciennes à une jeune génération en quête de renouveau technologique. La laque, la nacre, le paier Hanji, la céramique, le verre, le bois, le bijou et le travail du métal sont présentés à travers toute une variété d’œuvres, traditionnelles ou sujettes à des réinterprétations stylistiques.




Mode

L'exposition offre aussi l'opportunité de présenter un vaste panorama de la mode coréenne contemporaine, avec plus de 120 silhouettes et accessoires. Émergente à partir des années 1980, la création de mode a trouvé sa première reconnaissance internationale la décennie suivante avec les créateurs séoulites devenus célèbres telq ue Jin Téok, André Kim, Lee Young-hee et Sul Yoon-hyung.
Une sélection de leurs créations est présentée dans le parcours, qui s'ouvre aussi amplement à l'expression de la génération montante.
Cette exposition révèle les rapports étroits qu'entretiennent les créateurs coréens avec culture d'origine, une culture dont l'héritage ancestral est précisément le facteur d'assimilation de toutes les formes de modernité.







Graphisme

Intimement liée à l'histoire du pays, celle du graphisme coréen est relativement récente. L'émergence de cette pratique artistique est en effet ponctuée par des moments marquants, tels que la proclamation d'indpendance en 1945 ou encore les Jeux Olympiques de Séoul en 1988, qui contribuèrent au développement d'un milieu propice à la créativité, encore aujourd'hui en plein essor. A travers une vingtaine d'artiste : Ahn Sang-soo, Park Kum-jun ... et plus de 200 œuvres, affiches, sérigraphiées, livres et magazines, le public pourra découvrir le dynamisme, la diversité et la singularité de l'art graphique coréen.




En conclusion, cette exposition est magnifique et très enrichissante. A ne pas louper, une très belle découverte.

Toutes les photos https://www.facebook.com/LaFolieDesMangas/photos/a.962728220433022.1073742313.399125340126649/962728303766347/?type=1&theater

One Response so far.

  1. Je suis allée voir l'expo tout à l'heure j'ai adoré. Entre les poteries et le graphisme coréen, c'était très intéressant!!

    http://Sugarsheet.com

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -