mardi, septembre 15, 2015

Posted by : Loïc Poupou mardi, septembre 15, 2015

Fiche

Titre : Nisekoi – Amours, mensonges et yakuzas !
Genre : Shônen
Auteur : Komi Naoshi
Illustrateur : Komi Naoshi
Editeur français : Kazé
Date de parution : entre le 04/09/2013 et le 02/04/2014
Nombre de tome en France : 14 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 19 ( en cours )
Prix : 6.79 euros



Synopsis

« Lorsqu'il était enfant, Raku Ichijô a promis à celle qu'il aimait alors de conserver précieusement un cadenas dont elle seule possède la clef jusqu'à ce qu'ils se retrouvent tous deux, une fois adultes, pour se marier. Dix années se sont écoulées, Raku, bien que fils d’un chef de clan yakuza, tente d'être un lycéen comme les autres. Son quotidien est bouleversé par sa rencontre avec Chitoge Kirisaki, une nouvelle élève très querelleuse, qui va rapidement devenir sa pire ennemie. La situation tourne au cauchemar quand Raku apprend qu'il s'agit en réalité de la fille d'une famille de gangsters et qu'il va devoir simuler de sortir avec elle... pour éviter une guerre des gangs ! Leurs familles vont-elles s'apercevoir qu'ils ne font que jouer la comédie ? Mais surtout, retrouvera-t-il son amour d'enfance ? »


Avis

            Raku  pourrait être un lycéen comme les autres. Seulement, il est le fils et l'héritier d'un chef de Yakuza. Encore plus atypique, il porte au cou un cadenas, symbole de la promesse qu'il a fait à une petite fille dans son enfance. Lorsqu'il trouve celle qui pourra ouvrir le cadenas, il l'épousera.
            Un jour, alors qu'il allait au lycée, une jeune fille blonde lui tombe littéralement dessus. Après quelques péripéties il apprend que cette dernière est la fille d'un gang mafieux américain. S'il veut éviter une guerre avec son gang il doit sortir avec elle !

            Histoire de poser les bases, il faut présenter Nisekoi comme une comédie romantique. Riku se voit tiraillé entre ses sentiments et son devoir. Dit comme ça, l'intrigue n'a pas l'air très amusante. Mais c'est sans compter sur une galerie impressionnante de personnages tous plus loufoques les uns que les autres ! Rien que le trio principal ! Chitoge semble être une jeune fille délicate mais c'est tout le contraire. Vraie garçon manquée, elle envoie Riku valsé dans les airs à plusieurs reprises. Et puis il y a Onodera timide à l'excès, dont Riku est amoureux. Plus l'intrigue avance, plus il y a du monde qui gravite autour de notre jeune héros : tueur à gage, meilleurs amis, parents... A chaque fois que les choses se calment, trouvent un certain « train-train », de nouveaux personnages apparaissent. 
            Tout ce petit monde va générer des situations rocambolesques au possible. Même si les gags ne sont pas très originaux, l'effet comique est là. Ils s’enchaînent et restent légers et efficaces.
            L'intrigue s'organise autour de la fameuse promesse de Riku. Seulement l'histoire se découpe en épisode, le plus souvent distincts les uns des autres. Bien sûr, tous ne concernent pas l'intrigue principale. On avance petit à petit.

            Côté dessin, le trait est précis. Ainsi les expressions comiques des personnages remplissent bien leur rôle : certaines sont vraiment amusantes. De manière plus générale, les planches sont clairs et lisibles. 

L'édition de Kaze est simple, sans défaut. La série bénéficie de gags sous la jaquettes.

            Soyons clair, Nisekoi n'est pas une révolution du genre comédie romantique. On pourrait, d'ailleurs le rapprocher d'un Love Hina. Mais ce qu'il fait, il le fait bien. On sourit voir rigole.
Cette petite bombe, issue du fameux Shônen Jump, apporte un peu de légèreté dans nos bibliothèque. 


Note : 18/20

Koyuki

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -